Le Soldat Baraka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Soldat Baraka

Message  Invité le Mer 28 Mar 2007, 11:27 am

Le Soldat Baraka

Le périple européen de Fernand Costabrava, Panzergrenadier de la Brigade Frankreich


Rédigé avec la collaboration de Frédéric Loeuillet
Edition a compte d’auteur, Nice, février 2007
ISBN 13 ; 978-2-9528473-0-8

De nombreuses photos, dont certaines inédites.
La preface, ecrite par un ancien officier de la Strumbrigade, precise avec raison que l'appelation "Frankreich" date d'apres la guerre.

Fernand, né en 1926 a Nice, milite aux Jeunesses du PPF après la défaite de 1940. En 1943, a 17 ans, il s’engage en volontaire au NSKK puis très rapidement rejoint la 8.Sturmbrigade Waffen-SS française en formation.

Fait prisonnier par l’Armée Rouge en Poméranie vers la fin août 1944 il va connaître les camps, dont celui de Tambov, puis finalement sera libéré fin 1945.

Arrêté à son arrivée en France, il sera condamné à 6 mois de prison, couvrant la préventive, et a 10 ans d’indignité nationale. Curieusement, il sera cependant appelé sous les drapeaux et gagnera ses galons de sergent dans un régiment d’artillerie. Son capitaine, qui connaît parfaitement son passé, lui suggère de s’engager, afin de retourner se battre contres les «rouges » en Indochine.

Je cite Fernand :
« J'expliquai à mon capitaine que j'avais déjà donné dans la lutte anticommuniste, et que le peu de gratitude manifesté par mon pays devant mon engagement ne m'incitait plus vraiment au volontariat. Mon capitaine me comprit très bien ».

Un point assez remarquable dans ce livre sans prétention littéraire est l’honnêteté intellectuelle de l’auteur. Virulent anticommuniste, ne reniant rien de son passé et se trouvant mêlé à l’OAS et aux circuits d’extrême droite après la guerre, Fernand admets, clairement, qu’a deux reprises des soldats soviétiques lui ont sauvé la vie alors qu’il était prisonnier : Un capitaine empêchant un commissaire politique de faire fusiller sur-le-champ les prisonniers SS, et un sous-officier empêchant un soldat ivre de tuer Fernand pour lui voler ses bottes.

Son récit quant à sa vie de prisonniers chez les Soviétiques mets également en lumière le fait que les privations dont les PG de l’Axe ont souffert en URSS venaient davantage des incuries du système que d’une volonté délibérée.

Un exemple, à Tambov, est la corvée de nourriture à laquelle Fernand a participé : Ce qu’ils ramènent n’est absolument pas suffisant, y compris pour les gardes soviétiques. Ceux-ci se servent bien entendu les premiers, ce qui amoindri encore les rations des prisonniers. Même constat au sujet de son hospitalisation : Bien soigné mais des punaises partout dans l’hôpital…

Un livre objectif donc, qui aide à mieux comprendre, si c’est nécessaire, que le Front de l’Est fut épouvantable, horrible, et ce des deux cotés.

Si vous souhaitez le lire :
http://shop.upsylon.com/cgi-bin/librediff/10576.html

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soldat Baraka

Message  pegase001 le Mer 28 Mar 2007, 1:03 pm

salut,

super, je ne connaissais pas sa sortie. je le commanderai bientôt, @+, pegase001
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum