Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  Jimonix le Mar 06 Déc 2005, 2:15 pm

Gazala



Ayant eu l'intention de lancer une offensive en direction de la Tripolitaine, le général britannique Auchinlek comptait se servir de la ligne fortifiée de Gazala comme appui, mais le général Rommel contourna ses positions et ouvrit la route vers Tobrouk et le reste de l'Égypte.

Mais d'abord, un petit tour d'horizon des forces en présence. Côté de l'Axe, le général Erwin Rommel, commandant la Panzerarmee-Afrika (Armée blindée allemande d'Afrique), sous les ordres du Comando Supremo Italien. Cette armée comprenait 3 divisions allemandes (2 blindées), et 6 divisions italiennes, (une blindée), totalisant 560 chars, 530 avions et 113 000 hommes. Côté allié, les généraux britanniques Neil Ritchie et Claude Auchinlek, respectivement à la tête de la VIIIème armée, soit 6 divisions dont 2 blindées comportant 900 chars, 600 avions et 125 000 hommes, et des forces Britanniques au Moyen-Orient. L'opération "Crusader" de fin 1941 avait réussi à repousser la coalition menée par Rommel jusqu'à la frontière ouest de la Cyrénaïque, atteignant la ligne El Agheila-Marada le 6 janvier 1942. Le général Ritchie stabilisa son front à la hauteur de Adjedabia avec ses divisions, en plus de la 1ère division blindée, qui disposait de 150 chars. De son côté, Rommel avait reçu des renforts par mer, soit 200 chars supplémentaires, dont 89 Italiens, portant leur nombre à 760.

Le 21 janvier 1942, il attaqua en envoyant deux colonnes de blindées vers l'oust, une longeant la côte, l'autre coupant à travers le désert. Le 22, il conquiert Adjedabia, et prit Msous le 25, provoquant la retraite précipitée de la 1ere division blindée britannique. Attaquée de flanc, la 4ème division hindoue du se replier elle aussi, ce qui entraîna la prise de Benghazi par les Allemands le 29 janvier. Le 3 février, Rommel, qui avançait de 42 kilomètres par jour, atteignit Gazala, mais la consommation monstrueuse de ses Panzers l'empêcha de continuer par manque de carburant. Auchinlek ordonna à Ritchie de replier ses troupes derrière la ligne fortifiée de Gazala, pour préparer une contre-offensive. Pendant quatre mois, la VIIIème armée et la Panzerarmee-Afrika se regardèrent en chiens de faïence, mais sans passer à l'acte. Mais pendant ce temps sur la ligne Gazala-Bir Hakeim, le général Ritchie plaçait ses troupes. Entre Gazala au nord et Sidi Mouftah au centre, il plaça le 13ème corps d'armée mené par le général Gott, et le 30ème corps d'armée de général Nourrie entre Sidi Mouftah et Bir Hakeim. À Bir Hakeim même, il mit la 1ere brigade française libre du général Kœnig. Le "renard du désert", ainsi qu'on avait surnommé Rommel à cause de son avancée foudroyante (pour des blindés) jusqu'au 3 février, n'attendait que le moment propice pour lancer son attaque, le 26 mai au soir. Le 27, les Italiens attaquèrent la bande côtière et le box (centre de résistance autonome) de la 150ème brigade, qui se trouvait près de Sidi Mouftah. Bir Hakeim fut contourné par le sud par le groupe de Panzers de l'Afrikakorps et le 20ème corps motorisé Italien, soit plus de 10 000 véhicules. Ils éliminèrent au passage les 3ème et 7ème brigades motorisées, ainsi que la 4ème brigade blindée, s'emparant de Retma, et repoussant la 22ème DB vers Knightsbridge.

Mais les Français de Bir Hakeim bloquèrent l'avancée de la division Trieste italienne, qui ne réussit pas à ouvrir une brèche à Sidi Mouftah pour permettre le réapprovisionnement en carburant des chars de Rommel. Le 27 mai 1942, Rommel, coupé de ses arrières et à court de carburant et d'eau, décida de tenter autre chose. Il lança sa 90ème DL vers El Adem, et ses deux Panzers vers Tobrouk. Mais il ne réussit pas à percer, et le 29, il renonça à prendre Tobrouk avec les 240 chars qu'il lui restaient (les Britanniques en avaient alors 420). Il attaqua la 150ème brigade britannique par l'est, par la tactique classique mais toujours efficace de la tenaille, et rejoignit la division Trieste, qui attaquait de l'ouest. Le 1er juin le box de Sidi Mouftah tomba. Ayant réussi à isoler Bir Hakeim, il envoya un détachement blindé de cette même division, mais ils ne rencontrèrent qu'une ville vide, Kœnig ayant fait évacuer sa brigade dans la nuit. Les 5 et 6, Ritchie lança l'opération "Aberdeen", offensive qui connu un certain succès puisque 150 chars lourds et 50 légers furent détruits. Le 11, Rommel et ses 125 chars étaient toujours en infériorité numérique par rapport aux 330 chars britanniques, ce qui ne l'empêcha pas de lancer une attaque contre la 50ème DI, positionnée au sud de Gazala. Les 11 et 12 juin, 2 brigades blindées britanniques furent encerclées. Le 13, les forces de l'Axe prirent El Adem et Knightsbridge. Ayant déjà perdu 200 chars, Ritchie réalisa un plan de retraite qui fut approuvé par Auchinlek le 14. La 50ème DI se retira par le sud en contournant Bir Hakeim, et la 1ère DI en suivant la côte. Le 17, Rommel prit Sidi Rezegh. Le 18, le quartier général de la VIIIème armée partit vers Solloum, en Égypte. Tobrouk, qui était défendue par la 2ème DI sud-africaine fut investie le même jour, et capitula le 21. 33 000 hommes furent faits prisonniers par les Allemands, qui firent au passage une razzia sur les vivres et le matériel, emportant 10 000 mètres cubes de victuailles et 5000 tonnes d'équipements. Suite à cette victoire d'autant plus brillante qu'il était en infériorité numérique et que les ressources étaient très limitées, Rommel fut nommé maréchal par Hitler, et Ritchie fut remplacé par Auchinlek. Le 25 juin 1942, Rommel atteignit Marsa-Matrouhn, et le 30, il arriva à 100 kilomètres d'Alexandrie. Les Allemands avaient perdu 60 000 hommes (tués et blessés), et les Alliés 88 000.


Photo


Britanniques venant de détruire un char allemand


Britanniques préparant leur artillerie


Carte de la bataille de Gazala

Source: http://www.secondeguerre.net/index2.html
avatar
Jimonix
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1090
Age : 27
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 24/08/2005

http://jim314.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  Ivy mike le Mer 07 Déc 2005, 8:29 am

Oui et si la Crete avait été allemande, cette bataille se serait mal terminé pour les Alliés. La Méditerranné étant du même coup sous l'emprise du Reich, les ravitaillements pour Rommel auraient réussi à approvisionner son armée rendant caduque toute victoire alliée en Afrique(?)


Dernière édition par le Jeu 20 Sep 2007, 6:23 pm, édité 2 fois

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  le petit pere PATTON le Ven 09 Déc 2005, 5:31 pm

trés sympas ce post sur gazala(ps:gazala en dans batlefield 1944)
avatar
le petit pere PATTON
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 570
Localisation : quelque par dans le moteur d'un sherman ou d'un C-47,qui sait.
Date d'inscription : 12/10/2005

http://www.irotaro.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  ffl_cheesecake le Jeu 20 Sep 2007, 4:45 pm

Ivy mike a écrit:Oui et si la Crete avait été allemande, cette bataille se serait mal terminé pour les Alliés. Parce que la méditerranné serait du même coup sous l'emprise du reich et les ravitaillements pour Rommel auraient réussi à approvisionner son armée (et les ravitaillements anglais de leur côté n'auraient pas eu lieu maleureu gri )

La crète était allemande depuis juin 1941... et la méditérannée était sous l'emprise de la royal navy après le desastre qu'à subit la Regia Marina italienne à tarente en 1940 et à la défaite du cap matapan en 1941.
l'ile de malte était toujours aux mains des alliés et il n 'y avait que les uboot pour contrecarrer la main mise anglaise sur la méditérannée.

Même si la marine italienne arrivera à ravitailler tant bien que mal l'afrika korps, la crète n 'a pas été le talon d'achille des forces britanniques en afrique !
avatar
ffl_cheesecake
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 19
Age : 44
Localisation : angers
Date d'inscription : 20/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  Ivy mike le Jeu 20 Sep 2007, 6:20 pm

Salut,

Pas vraiment sur de ça.
En Juin 42, la VIIIe armée avait un besoin vital de ravitaillement juste avant la bataille decisive d'El Alamein, ce qui avait forcé les Alliés à faire passer, coute que coute un convoi en Mediterrané qui, à la grande surprise de tout le monde avait reussi (graçe à l'action d'un commando en Crete, sur l'aerodrome d'Heraklion)

Ce qui prouverait qu'en 42, la mer n'était pas Alliée. ;)

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  CM le Ven 25 Jan 2008, 12:50 pm

Il y a manifestement une confusion entre 1942 et 1941... Les derniers convois traversant la méditerranée datent de 1941... En 1942, les convois Alliés se "contentent" d'essayer de ravitailler Malte (je mets les guillemets car c'est déjà très dangereux et difficile !).

Le ravitaillement de la 8th Army en 1942 passe par le Cap, port-saïd et Takordai (pour les renforts en avions). Ils ne passent plus par la Méditerranée : le rapport prise de risque/intérêt est trop défavorable.

Je confirme que la Crète a été prise lors de l'opération Merkur en avril 1941.

CM

CM
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  Zek le Ven 25 Jan 2008, 3:27 pm

Si je ne m'abuse, les convois en Méditerranée étaient majoritairement destinés à ravitailler Malte, à partir de laquelle la Royal Navy faisait terriblement souffrir les convois germano-italiens.

On m'aurait menti ? spamafote
avatar
Zek
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 275
Age : 32
Localisation : Nomade
Date d'inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

utres

Message  CM le Ven 25 Jan 2008, 4:08 pm

C'est plus compliqué...

Il y eut en 1941 des convois de la RN qui devaient amener en urgence de tanks en Egypte sans contourner l'Afrique (ex.: Convoi "Tiger"), et en outre, à l'occasion de l'envoi de navires à Malte, la flotte basée à Gibraltar et le Mediterranean Squadron (basé en Egypte) en profitait pour "échanger" des navires...

Il y eut également de nombreux convois vers la Grèce lors de l'intervention du corps expéditionnaire britannique (février-mars 1941).

Enfin en 1943, les convois se multiplient dans tous les sens : L'Afrique du Nord, Malte, la Sicile...

Et n'oublions pas que Chypre étant occupé par les Alliés, il y eut des liaisons régulières entre l'île et l'Egypte.

Pour conclure, les convois de la RN en Méditerranée sont limités au ravitaillement de Malte seulement en 1942 (associés au "Magic Carpet" et aux navettes des navires rapides Abdiel et autres...).

Sinon, l'activité de la RN est beaucoup plus complexe et développée et ne saurait être réduite aux seules liaisons avec l'île forteresse.

Cordialement,

CM

CM
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 25/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gazala (26 mai-21 juin 1942)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum