Lee-Enfield n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lee-Enfield n°4

Message  Jimonix le Jeu 15 Déc 2005, 1:19 am

Nationnalité: p42 Grande-Bretagne p42




Plus de 30 ans de recherche furent nécessaires pour créer le Lee-Enfield n°4, il est l'évolution du Lee-Enfield modèle 1895 de James Lee. Celui-ci tirait une balle de 6 mm à haute vélocité, il était cependant difficile à manier sur le champ de bataille à cause de son verrou "droit", celui-ci rendait la recharge ardue. En 1907 fut créé le Lee-Enfield à chargeur cour Mark 2 (en anglais, Short Magazine Lee Enfield, ou SMLE), le modèle Mark 3 fut créé dans les années 10. Ces deux fusils à verrou "rotatif" furent les armes réglementaires de l'armée britannique durant le premier conflit mondial. Ces fusils étaient aimés de leurs possesseurs et craints de leurs ennemis car leur système à verrou très doux permettait à un bon soldat de tirer jusqu'à 15 coups à la minute. En 1928, le SMLE fut modifié pour donner naissance au Lee-Enfield n°4. Il ne fut pas produit en grandes quantités jusqu'en 1941, année où il devint l'arme principale de l'armée britannique. Il demeura en service dans l'armée britannique après la guerre et est encore utilisé de part le monde (notamment dans des pays du Commonwealth).



Spécifications techniques

Type: Fusil
Fonctionnement: Manuel
Calibre et/ou munition: .303 British (7,7 mm)
Cadence de tir: 15 coups/min
Chargeur: 10 balles (on y insérait 2 clips de 5 balles chacun)
Précision: Bonne
Portée: 850 mètres
Masse: 4,07 Kg
Longueur: 1129 mm / canon : 640 mm
Vitesse initiale: 731 m/s
avatar
Jimonix
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1090
Age : 28
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 24/08/2005

http://jim314.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Phil642 le Dim 13 Aoû 2006, 5:17 pm

Superbe fusil, c'est mon n°1 !!!!

Et voici tout ce que vous voulez savoir sur les Lee Enfield sans avoir osé le demander ...

The Lee Enfield Rifle Asoociation

Bonne longue et passionnate lecture à tous!
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Fouxxxe le Mar 11 Nov 2008, 10:58 am

Je m'interesse à se fusil et je me demande si on peut mettre une lunette sur une reproduction de lee-enfield ?
Si oui, Es-ce compliqué ?

Fouxxxe
Major
Major

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Clem le Mar 11 Nov 2008, 11:56 am

Il doit y avoir un emplacement sur le fusil. Le montage d'une lunette de visée n'est pas difficile, mais c'est son réglage qui devient ardu.
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Fouxxxe le Mar 11 Nov 2008, 11:59 am

Ok. Encore le reglage, j'ai des potes qui font de l'airsoft. A mon avis c'est bon. Mais c'est pas pour tirer donc ...

Fouxxxe
Major
Major

Nombre de messages : 143
Age : 25
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 04/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Phil642 le Mar 11 Nov 2008, 12:12 pm

J'ignore si on fait de N°4 en repro ... des N°1, oui spamafote
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Ming le Mar 11 Nov 2008, 1:06 pm

Il faut savoir que le N°4 (T) est à la base un Lee-Enfield sélectionné sur chaîne de production en vertu des qualités de son canon et d'autres détails d'importance pour un fusil de sniping.
Ce qui veut donc dire qu'à la base il n'y a aucun ajutage, aucun dispositif prévu pour l'installation de la lunette No 32 Mk 2, puisque c'étaient entre autres les armuriers de chez Holland & Holland qui faisaient du fusil une arme de sniping, en perçant les pas nécessaires et en zeroant le couple lunette/fusil, installant également un appuie-joue sur la crosse. J'avais écrit un papier à l'époque sur les snipers britanniques et voilà ce que j'avais écrit (propriété exclusive et droits de reproduction réservés) :

Le futur Lee-Enfield destiné à finir entre les mains d’un sniper était soigneusement sélectionné parmi un lot en cours de fabrication. Le choix était effectué par des experts en la matière, qui n’hésitaient pas à rejeter les armes les moins propices. Au moins 650 fusils N°4 ont ainsi été renvoyés ou réaffectés pour finir entre les mains de fantassins, pour des raisons aussi diverses que variées. Entraient en jeu les défauts relevés sur le canon, la longueur des crosses (laquelle devait être standard) parmi d’autres critères de rejet. Les armes étaient alors envoyées chez Holland & Holland, dans leur établissement du nord de Londres, par caisses de 12 fusils. Si l’arme était considérée comme bonne pour être transformée, le fusil était, une fois
réceptionné, mis à nu et son matricule tamponné sur ses bois. Le canon monté était de type à 5 rayures, une mire micrométrique était également installée. A cela venait s’ajouter la lunette de type N°32 Mk 1 (2) offrant un grossissement de 3, qui imposait le montage de deux pièces usinées en acier, fixées sur le boîtier de culasse à l’aide de trois vis chacune. Ces pièces recevaient lesupport de lunette, lequel provenait brut de fonderie chez l’armurier, qui se chargeait de l’usinage final. Une fois la lunette installée, l’ensemble fusil-optique était réglé et mis à zéro selon un processus nommé « collimation ».
Cette opération était effectuée dans un atelier à part, sur un support
spécifique. Le fusil était par la suite soigneusement remonté. Ne restait plus
qu’à visser l’appuie-joue, tamponner le numéro de la lunette sur le bois et
apposer le code usine de guerre de l’armurier (S51 pour Holland & Holland),
avant que l’arme ne passe entre les mains de trois contrôleurs. Une fois la
vérification effectuée, ils tamponnaient un T sur le côté du boîtier de culasse
et appliquaient un stencil comportant les matricules de la lunette et du fusil
sur le boîtier de la lunette afin d’identifier l’ensemble comme étalonné.

On trouve des supports de lunette non d'époque actuellement, le plus dur étant de trouver une lunette No 32. Etant donné le grossissement, ça correspond à peu de choses près à une lunette pour carabines 22 LR (4x32)...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Major cowburn le Mar 11 Nov 2008, 9:00 pm

Pour ma part,c'est une 42 MK1 fabriquée en 1944 au Canada......des différences ???????

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  artilleurbigor56 le Ven 19 Déc 2008, 8:17 pm

Jimonix a écrit:Nationnalité: p42 Grande-Bretagne p42




Plus de 30 ans de recherche furent nécessaires pour créer le Lee-Enfield n°4, il est l'évolution du Lee-Enfield modèle 1895 de James Lee. Celui-ci tirait une balle de 6 mm à haute vélocité, il était cependant difficile à manier sur le champ de bataille à cause de son verrou "droit", celui-ci rendait la recharge ardue. En 1907 fut créé le Lee-Enfield à chargeur cour Mark 2 (en anglais, Short Magazine Lee Enfield, ou SMLE), le modèle Mark 3 fut créé dans les années 10. Ces deux fusils à verrou "rotatif" furent les armes réglementaires de l'armée britannique durant le premier conflit mondial. Ces fusils étaient aimés de leurs possesseurs et craints de leurs ennemis car leur système à verrou très doux permettait à un bon soldat de tirer jusqu'à 15 coups à la minute. En 1928, le SMLE fut modifié pour donner naissance au Lee-Enfield n°4. Il ne fut pas produit en grandes quantités jusqu'en 1941, année où il devint l'arme principale de l'armée britannique. Il demeura en service dans l'armée britannique après la guerre et est encore utilisé de part le monde (notamment dans des pays du Commonwealth).



Spécifications techniques

Type: Fusil
Fonctionnement: Manuel
Calibre et/ou munition: .303 British (7,7 mm)
Cadence de tir: 15 coups/min
Chargeur: 10 balles (on y insérait 2 clips de 5 balles chacun)
Précision: Bonne
Portée: 850 mètres
Masse: 4,07 Kg
Longueur: 1129 mm / canon : 640 mm
Vitesse initiale: 731 m/s
une arme magnifique,tres robuste et precis,j'ai eu souvent l'occasion de tirer avec le n°4MK1 et aussi avec le n°3MKIII,le chargueur amovible de 10 cartouches de 303 brithish etait pratique et par rapport a son homologue allemand(98K)il etait avantagé beret
avatar
artilleurbigor56
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 53
Age : 48
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 18/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  artilleurbigor56 le Dim 21 Déc 2008, 11:20 am

Major cowburn a écrit:Pour ma part,c'est une 42 MK1 fabriquée en 1944 au Canada......des différences ???????
tu as eu aussi une fabrication au etats unis,les lee enfiled N°4MKI etait marqués US PROPERTY avec l'année de fabrication.
pour la difference entre un N°4MKI anglais et canadien(le canadien a des cannelures sur le fut) beret
avatar
artilleurbigor56
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 53
Age : 48
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 18/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

video sur enfield

Message  artilleurbigor56 le Lun 22 Déc 2008, 11:53 am

beret
Phil642 a écrit:Superbe fusil, c'est mon n°1 !!!!

Et voici tout ce que vous voulez savoir sur les Lee Enfield sans avoir osé le demander ...

The Lee Enfield Rifle Asoociation

Bonne longue et passionnate lecture à tous!
petite video sur N°3MKIII
avatar
artilleurbigor56
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 53
Age : 48
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 18/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Lee Enfield le Mar 31 Mar 2009, 8:37 pm

Ravi que vous reconnaissiez mes qualités... mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri beret beret

Lee Enfield

Lee Enfield
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 46
Localisation : Lavaur (81)
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  hinton44 le Dim 06 Sep 2009, 4:59 pm

es se que sa excite en repro

hinton44
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 21
Localisation : 18 solmet 89520 fontenoy
Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  hinton44 le Dim 06 Sep 2009, 5:02 pm

super vidéo pouce

hinton44
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 21
Localisation : 18 solmet 89520 fontenoy
Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Phil642 le Dim 06 Sep 2009, 9:11 pm

hinton44 a écrit:es se que sa excite en repro


Toute excitation peut être possible mais pas toujours reproductive ... spamafote
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  arno le Lun 07 Sep 2009, 10:31 pm

Phil642 a écrit:
hinton44 a écrit:es se que sa excite en repro


Toute excitation peut être possible mais pas toujours reproductive ... spamafote
je croit qu il demande si denix ou autre fabrique une reproduction de se fusil
la réponse est oui denix en fabrique mais c est inerte
avatar
arno
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 27
Localisation : paris , enfin a coter
Date d'inscription : 07/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  LeSieur le Mar 08 Sep 2009, 1:09 am

artilleurbigor56 a écrit: beret
Phil642 a écrit:Superbe fusil, c'est mon n°1 !!!!

Et voici tout ce que vous voulez savoir sur les Lee Enfield sans avoir osé le demander ...

The Lee Enfield Rifle Asoociation

Bonne longue et passionnate lecture à tous!
petite video sur N°3MKIII


j'espère que c'est pas toi , car tirer dans cette position avec le dos courbé ver l'arrière ... pas vraiment bon pour le corps ni pour les trous dans la cibles en avant ... mais pour en avoir tenu une dans mes mains , je sais que cette arme est juste assez lourde pour être stable en tir debout ...
avatar
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 23
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  hermine le Ven 02 Oct 2009, 10:10 am

bonjour , mon pere pendant son passage eclair dans les ffi (juin 44 aout 44 libere comme soutient de famille les combats en bretagne ayant entraine la fermeture de nombreuses usines comme comis aux ecritures d'une banque il etait le seul salaire de la maison à 17ans) se souvient que le mark 4.etait designe "le fusil canadien".peut etre du fait que les lots recus dans la region de QUIMPER etaient de fabrication canadienne. quelq'un peut il repondre...
de plus.j'aimerais avoir confirmation que cette arme etait livree avec trois longeurs de crosse.
avatar
hermine
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  mpda08 le Ven 02 Oct 2009, 11:12 am

Je n'ai jamais entendu parler de 3 longueurs de crosse.
La seule explication possible est la confusion des 3 modèles présent au cours de la WW2,soit le SMLE le N°4 et le Jungle mais je doute fort que le modèle jungle soit apparu en Bretagne et si tôt,à moins que ce fut un prototype envoyé malencontreusement
Mais si quelqu'un en sait + à ce sujet qu'il se manifeste car je n'ai pas la science infuse non plus.
avatar
mpda08
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 157
Age : 31
Localisation : Ardennes (08)
Date d'inscription : 26/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lee-Enfield n°4

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum