Le 1er mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le 1er mai

Message  Invité le Mar 01 Mai 2007, 7:16 am

Bonjour,
Juste pour savoir pourquoi nous sommes tous en conges aujourd'hui :

Au cours du IVe congrès de l'American Federation of Labor, en 1884, les principaux syndicats ouvriers des États-Unis s'étaient donné deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils avaient choisi de débuter leur action un 1er mai parce que beaucoup d'entreprises américaines entamaient ce jour-là leur année comptable.

Arrive le 1er mai 1886. Beaucoup de travailleurs obtiennent immédiatement satisfaction de leur employeur. Mais d'autres, moins chanceux, au nombre d'environ 340.000, doivent faire grève pour forcer leur employeur à céder.

Le 3 mai, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester, à Chicago. Une marche de protestation a lieu le lendemain et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers. C'est alors qu'une bombe explose devant les forces de l'ordre. Elle fait une quinzaine de morts dans les rangs de la police.

Trois syndicalistes anarchistes sont jugés et condamnés à la prison à perpétuité. Cinq autres sont pendus le 11 novembre 1886 malgré des preuves incertaines.

Sur une stèle du cimetière de Waldheim, à Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l'un des condamnés, Augustin Spies : «Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd'hui»

Manifester pour la journée de 8 heures :

Trois ans après le drame de Chicago, la IIe Internationale socialiste réunit à Paris son deuxième congrès. Celui-ci se tient au 42, rue Rochechouart, salle des Fantaisies parisiennes, pendant l'Exposition universelle qui commémore le centenaire de la Révolution française.

Les congressistes se donnent pour objectif la journée de huit heures (soit 48 heures hebdomadaires, le dimanche seul étant chômé). Jusque-là, il est habituel de travailler dix ou douze heures par jour (en 1848, en France, un décret réduisant à 10 heures la journée de travail n'a pas résisté plus de quelques mois à la pression patronale).

Le 20 juin 1889, sur une proposition de Raymond Lavigne, ils décident qu'il sera «organisé une grande manifestation à date fixe de manière que dans tous les pays et dans toutes les villes à la fois, le même jour convenu, les travailleurs mettent les pouvoirs publics en demeure de réduire légalement à huit heures la journée de travail et d'appliquer les autres résolutions du congrès. Attendu qu'une semblable manifestation a été déjà décidée pour le 1er mai 1890 par l'AFL, dans son congrès de décembre 1888 tenu à Saint Louis, cette date est adoptée pour la manifestation.»

Le 1er mai 1891, à Fourmies, une petite ville du nord de la France, la manifestation rituelle tourne au drame. La troupe équipée des nouveaux fusils Lebel et Chassepot tire à bout portant sur la foule pacifique des ouvriers. Elle fait dix morts dont 8 de moins de 21 ans. L'une des victimes, l'ouvrière Marie Blondeau, habillée de blanc et les bras couverts de fleurs, devient le symbole de cette journée.

Avec le drame de Fourmies, le 1er mai s'enracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens.

Quelques mois plus tard, à Bruxelles, l'Internationale socialiste renouvelle le caractère revendicatif et international du 1er mai. L'horizon paraît s'éclaircir après la première guerre mondiale. Le traité de paix signé à Versailles le 28 juin 1919 fixe dans son article 247 «l'adoption de la journée de huit heures ou de la semaine de quarante-huit heures comme but à atteindre partout où elle n'a pas encore été obtenue».

Les manifestations rituelles du 1er mai ne se cantonnent plus dès lors à la revendication de la journée de 8 heures. Elles deviennent l'occasion de revendications plus diverses.

La Russie soviétique, sous l'autorité de Lénine, décide en 1920 de faire du 1er mai une journée chômée. Cette initiative est peu à peu imitée par d'autres pays (dont la France en... 1941)

Source : Herodote.net (Excellent site !)

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Erwin von Botryche le Mar 01 Mai 2007, 8:44 am

Et bien merci Daniel pour ces renseignement clin doeil gri
Bon premier mai mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri

[ Le 9 ces l'anniversaire ce coco mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri ]
avatar
Erwin von Botryche
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 11/01/2007

http://battleww2.forumactif.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Savinien le Mar 01 Mai 2007, 12:00 pm

Mais il fut savoir que le 1er mai est une fête bien plus ancienne , déjà pour les chrétiens, il annonçe le moi de Marie, fête que les chrétiens ont piquées aux Celtes comme la Toussaint et bien d'autres, souvent plus régionales !
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Narduccio le Mar 01 Mai 2007, 12:17 pm

Savinien a écrit:Mais il fut savoir que le 1er mai est une fête bien plus ancienne , déjà pour les chrétiens, il annonçe le moi de Marie, fête que les chrétiens ont piquées aux Celtes comme la Toussaint et bien d'autres, souvent plus régionales !

Il me semble que cette revendication du premier mai par les chrétiens est assez tardive. Sauf erreur de ma part, cela ne fait pas partie des nombreux jours religieux chômés de l'Ancien Régime.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4664
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  greytwo le Mar 01 Mai 2007, 1:15 pm

Très interessant ce résumé Daniel, merci !
avatar
greytwo
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1641
Age : 24
Localisation : France-Cholet (49)
Date d'inscription : 26/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  le serpent mexicain le Mar 01 Mai 2007, 1:41 pm

Comme toujours un bon résumé de Daniel ! pouce
avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Savinien le Mar 01 Mai 2007, 1:49 pm

Savinien a écrit:
Mais il fut savoir que le 1er mai est une fête bien plus ancienne , déjà pour les chrétiens, il annonçe le moi de Marie, fête que les chrétiens ont piquées aux Celtes comme la Toussaint et bien d'autres, souvent plus régionales !


Il me semble que cette revendication du premier mai par les chrétiens est assez tardive. Sauf erreur de ma part, cela ne fait pas partie des nombreux jours religieux chômés de l'Ancien Régime.

Là Narduccio, je te fais confiance car je sais juste que les celtes fêtaient vers ce moment çi la fête inverse de la Toussaint (devenue probablement Pâques) et que les cathos consacraient ce moi à Marie mais en fait, je ne sais plus ou j'ai trouvé ça, j'ai été un peu vite maleureu gri , merci de me le faire remarquer.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Le 1er mai

Message  bigbasketeur le Mar 01 Mai 2007, 2:54 pm

- Daniel a écrit : Juste pour savoir pourquoi nous sommes tous en conges aujourd'hui .

- Non non Daniel , tu fait erreur , je rentre a peine du boulot moi . A+ . pouce
avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4579
Age : 36
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Ridley Scott le Mar 01 Mai 2007, 3:03 pm

Merci pour le résumer Daniel!
Je me coucherais moins bête ce soir! pouce
avatar
Ridley Scott
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 357
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 02/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Narduccio le Mar 01 Mai 2007, 5:03 pm

Savinien a écrit:
Savinien a écrit:
Mais il fut savoir que le 1er mai est une fête bien plus ancienne , déjà pour les chrétiens, il annonçe le moi de Marie, fête que les chrétiens ont piquées aux Celtes comme la Toussaint et bien d'autres, souvent plus régionales !


Il me semble que cette revendication du premier mai par les chrétiens est assez tardive. Sauf erreur de ma part, cela ne fait pas partie des nombreux jours religieux chômés de l'Ancien Régime.

Là Narduccio, je te fais confiance car je sais juste que les celtes fêtaient vers ce moment çi la fête inverse de la Toussaint (devenue probablement Pâques) et que les cathos consacraient ce moi à Marie mais en fait, je ne sais plus ou j'ai trouvé ça, j'ai été un peu vite maleureu gri , merci de me le faire remarquer.

Moi non plus, j'ai pas réussi à retrouver mes sources. Apparemment, certains ont essayé de "récupérer" la fête du premier mai.
Aux USA, il y a 2 fêtes, celle du Travail, le 1er septembre et celle des Travailleurs le premier mai.
EN France, le premier mai a été institué jour férié par l'État Français. Comme c'est le jour de la Saint Philippe certains y ont vu une fête pour Pétain, tandis que d'autres pensent qu'il s'agissait d'une tentative de se concilier à peu de frais les travailleurs.
A la suite de cela, certains se sont souvenus du moi de Marie et de l'office religieux qui accompagnait le premier jour de ce mois, mais sans que ce jour soit une fête particulière. Dans les faits, de nombreuses personnes allaient à un office matinal le premier mai avant d'aller bosser.
La dernière récupération semble être celle du FN et de sa fête Bleu, Blanc, Rouge un supposé jour de Sainte Jeanne d'Arc dont on retrouve peu de traces avant son instauration.

J'avais lu un article sur la question, il y a pas mal d'années. Mais je n'ai rien retrouvé de très précis là-dessus. Mais, il est vrai que dès que l'on tente une recherche sur Google sur la question, on ramène des millions d'occurrences et je n'ai pas le coeur à tout lire ou alors, j'utilise pas les bons mots-clefs.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4664
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Invité le Mar 01 Mai 2007, 5:28 pm

Narduccio a écrit:Moi non plus, j'ai pas réussi à retrouver mes sources
Je savais que j'allais mettre le bazar sur le forum avec ce message.
mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Narduccio le Mar 01 Mai 2007, 5:46 pm

J'ai retrouvé quelques indices. La fête de Jeanne d'Arc, fête nationaliste par excellence était fixée le second dimanche du mois de mai. Le FN a décidé de récupérer cette icône nationaliste et de placer sa fête en lieu et en place d'une fête marquée fortement de gauche.
Ainsi, les défilés de "progressistes" de tout bords qui accaparaient les journaux télévisés le soir du premier mai, voient leur prépondérance menacée par une fête nationaliste.

Très présente aussi à l'étranger, l'image de Jeanne d'Arc fait l'objet depuis la fin XIXe siècle de tentatives de récupération par différents partis politiques tant de la gauche que de la droite, et par différents courants de pensée philosophiques ou religieux pour des raisons parfois contradictoires, faisant même de Jeanne d'Arc en France un personnage officiel.

Ainsi, une loi française du 24 juin 1920 promulguée par le président Paul Deschanel[1] dispose que :

* La République française célèbre annuellement la fête de Jeanne d'Arc, fête du patriotisme.
* Cette fête à lieu le deuxième dimanche de mai, jour anniversaire de la délivrance d'Orléans.
* Il sera élevé en l'honneur de Jeanne d'Arc, sur la place de Rouen où elle a été brûlée vive, un monument avec cette inscription : LE PEUPLE FRANÇAIS RECONNAISSANT.



Jean-Marie Le Pen crée le Front national, en bon connaisseur de la mythologie de l'extrême droite, il choisit l'image de Jeanne d'Arc pour en faire le symbole à opposer à tous les « envahisseurs », c’est-à-dire les étrangers et immigrés. Bruno Mégret écrit le 7 mai 1987, alors qu'il est député de l'Isère : « Elle est là pour nous dire que nous appartenons à une communauté qui nous est propre, qui est différente de celle des autres et dont nous devons être fiers parce ce que c'est la nôtre et celle de nos ancêtres ». Le Front national institue sa propre fête de Jeanne d'Arc le 1er mai et fait de cet événement le point d'orgue de ses manifestations.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mythe_de_Jeanne_d%27Arc

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4664
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Invité le Mar 01 Mai 2007, 6:19 pm

Bonsoir,
Je suis partage, Narduccio, et tres douloureusement, entre deux devoirs :

- Celui du citoyen de la Republique qui ne peut qu'abonder dans ton sens, voire meme en rajouter.

- Celui de l'Administrateur qui se doit de te demander de faire attention, les messages a caractere politique contemporain ne pouvant qu'etre nefastes a la bonne marche de ce forum.

Tu me connais et tu vas me comprendre, merci d'avance.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Narduccio le Mar 01 Mai 2007, 6:56 pm

Il est vrai que l'on devrait recentrer. Je me suis souvent posé la question du pourquoi le premier mai a été reconnu par l'Allemagne en 1939 et par Vichy en 1941. Parce que c'est une revendication assez forte du mouvement ouvrier et on peut difficilement soutenir que les régimes en question étaient pro-ouvriers. Alors, je me pose pas mal de questions là-dessus.

Quand à la fête de Jeanne d'Arc, fête nationaliste par excellence. Sous Vichy, on gomme la défense du territoire national en accentuant sa position de figure anti-anglaise. Alors que dans d'autres circonstance, elle a servi à personnifier la défense de la mère patrie contre tous les envahisseurs.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4664
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Invité le Mer 02 Mai 2007, 5:28 am

Narduccio a écrit:Il est vrai que l'on devrait recentrer. Je me suis souvent posé la question du pourquoi le premier mai a été reconnu par l'Allemagne en 1939 et par Vichy en 1941. Parce que c'est une revendication assez forte du mouvement ouvrier et on peut difficilement soutenir que les régimes en question étaient pro-ouvriers. Alors, je me pose pas mal de questions là-dessus.
Ca ne coute pas grand chose, un jour ferie, et cela donne un bel argument de propagande pour des dictatures qui voulaient faire croire aux travailleurs que leurs politiques etaient en leur faveur.

Le regime nazi etait national-"socialiste" et le regime de Vichy glorifiait le "travail".

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 1er mai

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum