Operation Rutter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Operation Rutter

Message  Sgt. Bélanger le Dim 06 Mai 2007, 11:12 pm

p40 p40 p40 Plan initial : l'opération RUTTER p40 p40 p40


Au printemps 1942, les Alliés préparent, pour la première semaine de juillet 1942, un raid massif contre un territoire occupé par les Allemands. Ce raid, dont le nom de code est l'opération Rutter, a pour objectif le port français de Dieppe.

25 avril 1942 Le travail de planification du raid débute.

Les Opérations interalliées (Combined Operations) établissent le plan original, y compris les objectifs.

20 mai 1942 L'entraînement pour le raid commence en Angleterre.

Pendant plus de deux mois, à l'île de Wight, les soldats canadiens et britanniques s'exercent à lancer des attaques côtières et de débarquement.

07 juillet 1942 L'opération RUTTER est annulée.

En raison de plusieurs facteurs, en particulier le mauvais temps, le raid est annulé.



Plan révisé : l'opération JUBILEE


10 juillet 1942 L'opération RUTTER est rebaptisée l'opération JUBILEE.

Bien que le nom de code de l'opération ait changé, le plan demeure le même et le raid doit maintenant avoir lieu le 19 août sous le commandement d'un Canadien, le général J.H. Roberts.

Cette opération prévoit le débarquement d'unités de la 2e Division d'infanterie canadienne, appuyées par des commandos britanniques, sur trois plages le long de la côte française. Deux petites plages situées sur l'un des flancs, Puys et Pourville, doivent être envahies à 4 h 50. Une demi-heure plus tard, deux bataillons d'infanterie canadienne, l'Essex Scottish Regiment et le Royal Hamilton Light Infantry, sont censés attaquer le principal objectif, soit Dieppe. Sur la plage principale, l'infanterie sera appuyée par une unité blindée, le Calgary Regiment, ainsi que par des commandos britanniques qui débarqueront sur les flancs et neutraliseront l'artillerie allemande.

Bien qu'il s'agisse là d'une attaque frontale contre un port fortifié, on espère que l'élément de surprise permettra aux Canadiens de briser les défenses allemandes.


La traversée de la Manche


18 août 1942 Les soldats s'embarquent.

Les soldats se rendent aux ports de départ sur la côte sud de l'Angleterre.

Ils montent à bord des péniches de débarquement dans lesquelles ils traverseront la Manche. Des navires de combat et des avions les escortent pour les protéger durant la traversée.

Le raid sur Dieppe

3 h 45

Les navires alliés rencontrent un convoi allemand.

Lorsque les péniches de débarquement alliées et leurs escortes rencontrent un convoi allemand, un combat éclate et les défenses côtières allemandes sont alertées par le bruit.


4 h 50

Le Commando no 4 débarque près de Vasterival.

Le Commando no 4 rencontre peu de résistance durant sa partie du raid et détruit une batterie côtière allemande, puis se retire. L'unité perd cependant douze hommes.

Le South Saskatchewan Regiment arrive à la plage de Pourville, à l'ouest de la plage principale de Dieppe.

Ce débarquement a lieu au moment prévu et les soldats parviennent à surprendre les défenseurs allemands. Étant les premiers à débarquer, les hommes du South Saskatchewan Regiment rencontrent moins de résistance que les soldats qui se trouvent dans d'autres parties de la plage. Cependant, à mesure qu'elles avancent vers Dieppe, les défenses allemandes se font de plus en plus fortes et le South Saskatchewan Regiment est éventuellement repoussé. Malgré la perte de 84 hommes, une grande partie de ce régiment est évacué.
5 h 06

Le Royal Regiment of Canada débarque à la plage de Puys, à l'est de la plage principale de Dieppe.

Ce débarquement s'étant effectué en retard, les soldats allemands ont pu se préparer à soutenir une attaque. Les Canadiens sont accueillis par le tir des mitrailleuses et ne peuvent avancer au delà de la plage. Ils sont forcés de se rendre à 8 h 30. Les pertes de ce régiment s'élèvent à près de 500 morts et prisonniers de guerre.

5 h 10

Le Commando no 3 débarque près de Petit Berneval.

Le Commando no 3 réussit plus ou moins à atteindre ses objectifs. Un élément de l'unité neutralise la batterie côtière allemande, tandis que l'autre élément rencontre une forte résistance sur la rive. Seul ce dernier subit des pertes.

5 h 20

Les Cameron Highlanders arrivent à la plage de Pourville après le South Saskatchewan Regiment.

Les Cameron Highlanders essuient les mêmes tirs de mitrailleuses que le South Saskatchewan Regiment et se séparent en deux groupes. L'un d'eux reste sur la plage avec le South Saskatchewan Regiment, tandis que l'autre avance vers l'intérieur. Toutefois, la résistance archarnée des forces ennemies empêche ce dernier groupe de Highlanders de se rendre à sa destination. Bien que beaucoup de leurs membres ait pu être évacués, 76 sont tués.

Le Royal Hamilton Light Infantry et l'Essex Scottish Regiment débarquent au centre de la plage principale.

Dissimulés au sommet de la falaise, les soldats allemands balayent continuellement la plage d'un feu de mitrailleuses. Un petit groupe d'hommes de l'Essex Scottish Regiment réussissent à traverser les défenses allemandes et à s'infiltrer dans la ville.

Un message trompeur est envoyé au navire de commandement, où l'on croit maintenant que l'Essex a réussi à sortir de la plage et est en train d'avancer vers la ville de Dieppe.

5 h 35

Le 14e Régiment blindé (Calgary Regiment) de l'armée canadienne débarque au centre de la plage principale pour fournir un soutien direct à l'infanterie.

Sous le feu nourri des mitrailleuses et des mortiers, les hommes et les chars du Calgary Regiment ont de la difficulté à quitter la plage et à avancer vers la ville. De plus, les galets dont les plages sont couvertes brisent les chenilles de plusieurs chars et les équipages qui réussissent à avancer trouvent toutes les voies d'accès à Dieppe bloquées par des barricades de béton. Puisque les Canadiens qui sont censés faire sauter ces obstacles sont morts ou blessés, les chars sont immobilisés devant la ville. Treize soldats canadiens sont tués, 33 sont blessés et 138 sont faits prisonniers de guerre.

7 h 00

Les Fusiliers Mont Royal débarquent au centre de la plage principale.

Espérant appuyer le débarquement, le général Roberts envoie les Fusiliers Mont Royal au centre de la plage principale après avoir reçu la fausse nouvelle de la réussite de l'Essex Scottish Regiment.

Les Fusiliers se heurtent au même barrage de feu de mitrailleuses et de mortiers que l'Essex et le Royal Hamilton Light Infantry et perdent 119 hommes.

9 h 30

On envoie un message informant les soldats qu'un retrait général doit être effectué une heure et demie plus tard.

Dans les conditions de combat existantes, il est difficile de communiquer l'ordre de retrait. Résultat : sur les trois plages, 1 946 hommes sont capturés et faits prisonniers de guerre.

13 h 00

Le retrait est terminé.

L'opération JUBILEE prend fin. Chez les soldats canadiens, il y a 907 morts et plus de 1 400 blessés. mitrailleuse
http://www.collectionscanada.ca/dieppe/053401_f.html


Dernière édition par le Lun 07 Mai 2007, 1:45 pm, édité 1 fois
avatar
Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 23
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Invité le Lun 07 Mai 2007, 8:41 am

Bonjour,
J'ai deplace le sujet vers la rubrique adaptee.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Sgt. Bélanger le Lun 07 Mai 2007, 1:16 pm

Desole, je ne me rappelais plus si cela devait aller dans l'est ou l'ouest!!! m-16
avatar
Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 23
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Baugnez44 le Jeu 10 Mai 2007, 11:36 am

Une autre source concernant le raid de Dieppe: http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9barquement_de_Dieppe, tout en précisant que j'ai quelques réserves sur la façon dont cet article est rédigé.

Je préfère la version anglaise: http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Jubilee

Néanmoins, quelques réflexions me viennent à l'esprit:

- il semble qu'un des motifs initiaux du raid était de montrer un gage de bonne volonté aux Soviétiques qui avaient l'impression d'être les seuls à résister aux Allemands.

- le plan initial (opération Rutter) fut annulé en raison de la météo et aussi (selon Wikipédia (en)), parce que la flotte qui devait supporter le débarquement fut l'objet d'un bombardement aérien la veille de l'opération (hasard ou ...?)

- l'opération Rutter fut annulée et il semble que dans l'esprit du Haut commandement britannique (notamment Montgomery) elle devait être abandonnée. Lord Mountbatten qui en était le responsable ne l'entednit toutefois pas de cette oreille et la maintint (sous le nom opération Jubilee) sans toutefois, semble-t-il en aviser le haut-commandement, ce sui devait conduire à un manque de cohésion de l'ensemble de l'opération, ce qui allait se révéler désastreux.

- selon certains, il semble que des détails de l'opération auraient été connus des Allemands qui auraient été préparés à recevoir comme il se devait les troupes alliées. C'est du moins ce que laisse entendre l'article sur Wikipedia (en). Certains témoins sur place précisent notamment avoir vu sur la plage des marqueurs pour les tirs d'artillerie et de mortiers. Ils précisent également que dès le départ, le tir d'artillerie des Allemands fut extrêment précis.

- sans vouloir médire des troupes canadiennes (pardon Willy), il semble que pour les effectifs canadiens engagés, c'était la première expérience au feu, ce qui peut se révéler délicat dans une opération aussi complexe.

- on raconte généralement que le raid a apporté aux Alliés de précieuses informations pour les débarquements futurs. Notamment que les plages de galets ne se prêtaient pas à un débarquement de blindés, les galets endommageant les chenilles. Question: n'existe-t-il pas au Royaume-Uni de plages de galets où on aurait pu au préalable tester le matériel sans envoyer 6000 hommes se faire hacher menu dans une opération apparemment très mal ficelée?

J'ai parfois l'impression qu'il reste beaucoup de choses qui ne sont pas dites à propos de cette opération dont les objectifs ne m'apparaissent toujours pas très clairement (dehors ce qui en a été dit officiellement bien entendu).

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Invité le Jeu 10 Mai 2007, 12:18 pm

Baugnez44 a écrit:
Question: n'existe-t-il pas au Royaume-Uni de plages de galets où on aurait pu au préalable tester le matériel sans envoyer 6000 hommes se faire hacher menu dans une opération apparemment très mal ficelée?
Excellente question ! Quiconque a eu l'occasion de marcher, faire du velo ou n'importe quoi sur une plage de galet et une plage de sable "sents" immediatement la difference. Il y a des plages de galets en Angleterre.

J'ai parfois l'impression qu'il reste beaucoup de choses qui ne sont pas dites à propos de cette opération dont les objectifs ne m'apparaissent toujours pas très clairement (dehors ce qui en a été dit officiellement bien entendu).
Oui, pourquoi ce raid ?

L'explication "pour montrer de la bonne volonte a Staline" ne tiens pas la route. Staline voulait un second front, un vrai, pas un raid sans lendemain.

Le coup de "preparation experimentale du vrai debarquement" non plus. Ils auraient d'abord decide de ou ils allaient debarquer, puis cherche, ailleurs bien sur, une plage ressemblant a celles de Normandie.

Il reste bien des "trous" dans l'histoire de la DGM, et du travail a ce sujet pour les professionnels

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Sgt. Bélanger le Jeu 10 Mai 2007, 12:52 pm

Mais pourquoi staline si c'est juste des canadien et de britanique???
avatar
Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 23
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Baugnez44 le Jeu 10 Mai 2007, 1:19 pm

Willy360 a écrit:Mais pourquoi staline si c'est juste des canadien et de britanique???

Bonne question Willy.

En fait, en août 1942, l'URSS se sent bien seule face aux armées allemandes qui on envahit son territoire depuis plus d'un an. Les Etats-Unis sont bien entrés en guerre contre l'Allemagne en décembre 1941 (en fait c'est Hitler qui déclare la guerre aux Etats-Unis etpas l'inverse), mais n'ont pas encore entrepris d'action militaire de grande envergure contre l'Allemagne. Par ailleurs, le front d'Afrique (Montgomery) ne mobilise que quelques divisions allemandes.

Ce que Staline souhaite, c'est que les Anglo-américains ouvrent au plus vite un second front, de façon à obliger les Allemands à y déplacer des troupes et, ainsi, soulager l'Armée rouge qui, à ce moment là soutient quasiment à elle seule l'effort contre la quasi totalité (j'exagère un peu) de l'armée allemande.

Dans ce contexte, le raid de Dieppe ne semble pas réellement remplir ce rôle. Du reste, je ne pense pas que les Alliés aient jamais eu l'intention d'ouvrir un front au départ de Dieppe. Tout au plus "tester" la résistance allemande sur le continent. Sur ce point, ils n'ont pas dû être déçus.

Il faudra en fait attendre le débarquement en Afrique du Nord pour voir une "ébauche" sérieuse de second front s'amorcer.

Cela dit, Staline perdait aussi de vue que les Anglo-américains, aidés des Australiens, étaient aussi les seuls à résister aux Japonais dans le Pacifique. Mais ça, c'est une autre histoire.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Sgt. Bélanger le Jeu 10 Mai 2007, 1:28 pm

Merci pour cette réponse pouce

Ps:Une phrase dite par hitler a propos du raid (Les allié on traversé l'océan pour venir nous donnez un échantillons de leurs armes) Que Hitler soit en enfer en se moment!!!
avatar
Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 23
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Invité le Ven 11 Mai 2007, 10:14 am

Baugnez44 a écrit:Cela dit, Staline perdait aussi de vue que les Anglo-américains, aidés des Australiens, étaient aussi les seuls à résister aux Japonais dans le Pacifique. Mais ça, c'est une autre histoire.
J'ai des copains Indiens, Pakistanais, Sud-Africains et Neo-Zelandais qui protestent, eux aussi y etaient
mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Baugnez44 le Ven 11 Mai 2007, 12:02 pm

Daniel Laurent a écrit:
Baugnez44 a écrit:Cela dit, Staline perdait aussi de vue que les Anglo-américains, aidés des Australiens, étaient aussi les seuls à résister aux Japonais dans le Pacifique. Mais ça, c'est une autre histoire.
J'ai des copains Indiens, Pakistanais, Sud-Africains et Neo-Zelandais qui protestent, eux aussi y etaient
mort de rir gri

Comme j'avais répondu assez vite, je n'avais pas voulu entrer dans les détails. Mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa... Où ai-je rangé ma discipline et mon cilice? mort de rir gri

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Ivy mike le Sam 12 Mai 2007, 10:10 pm

Et si on parlait des Français dans tout ça ?

Savez vous que des Français ont pris part à l'assaut et que les Forces Navales Françaises Libres ont participés à constituer la task force ?

Je vais voir à trouver les effectifs et les nom des batiments ;)

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Sgt. Bélanger le Sam 12 Mai 2007, 11:07 pm

Tu viens de m'en apprendre, je savais même pas que des Francais avaient participés à cette opération maleureu gri
avatar
Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 23
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Ivy mike le Sam 12 Mai 2007, 11:16 pm

C'est justement le but du forum, tu ne penses pas ?
Et puis pour être honnête, ces Français étaient incorporés aux unités Britanniques, il n'y avait pas d'unité Françaises à part entiere, malgrès tout, ils y étaient quand même ! ;)

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Charlemagne le Dim 13 Mai 2007, 12:47 pm

Ivy mike a écrit:Savez vous que des Français ont pris part à l'assaut et que les Forces Navales Françaises Libres ont participés à constituer la task force ?
ah c'est pour ça qu'il y a eu tant de perte et que l'opération a foiré... mort de rir gri mort de rir gri non Ivy... non pas sur la tête non... aïe ... au secour ...au meurtre...ouille...rhaaaa....
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  le serpent mexicain le Dim 13 Mai 2007, 12:54 pm

Des photos de ce débarquement :





pouce
avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Operation Rutter

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum