anipassion.com

Attentats contre Hitler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attentats contre Hitler

Message  Invité le Sam 12 Mai 2007, 2:14 pm

Bonjour,

J'ai lu quelque part sur ce forum qu'il y avait eu une quarantaine d'attentats contre Hitler.
Ma source -pas forcément complète- (Günther Weisenborn "Une Allemagne contre Hitler") indique dix ou douze tentatives ou projets d'attentats de 1939 à 1945. Voici un petit résumé qui ne demande qu'à être complété:

- Attentat de la brasserie de Munich en 1939. Attribué au menuisier Elser qui füt enfermé au secret à Dachau et exécuté peu avant la capitulation.
- Le général von Hammerstein aurait projeté de faire arrêter Hitler sur le front de l'Ouest lors d'une inspection, mais Hitler n'est pas venu.
- Le 13 mars 1943, Schlabrendorff parvint à introduire dans l'avion d'Hitler une bombe à retardement cachée dans une bouteille de cognac. Le détonateur ne fonctionna pas. Schlabrendorff prit un autre avion pour récupérer la bombe.
- En 1943, un attentat fût organisé contre Hitler lors de l'inauguration d'une exposition dans l'arsenal de Berlin, mais Hitler quitta prématurément les lieux.
-Le général von Tresckow et six officier de son état-major projetèrent un attentat contre Hitler lors d'une de ses visites sur le front de l'Est mais Hitler ne vint pas inspecter son armée.
-Une autre tentative par le lieutenant-colonel Schrader aurait échoué à la fin de 1943 parce que l'explosif aurait éclaté avant l'arrivée d'Hitler.
-En hivers 1944, Hitler voulut voir les nouveaux uniformes qui devaient être présentés par des officiers. Trois d'entre eux portaient sur eux des explosifs pour le tuer. Mais une attaque aérienne contraignit Hitler à reporter cette présentation.
-20 juillet 1944, le souffle de l'explosion a été atténué parce qu'Hitler avait fait déplacer la réunion dans un baraquement alors qu'elle était prévue dans un bunker.


J'en ai 8 sur douze ou plus.

Pourriez-vous m'aider à dresser la liste la plus complète possible?

Merci.


Dernière édition par le Lun 14 Mai 2007, 11:00 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Charlemagne le Sam 12 Mai 2007, 4:25 pm

Je crois savoir que Speer aussi avait eu comme projet de tuer Hitler sur la fin, mais que l'opération fut avorté...
mais ma source d'info est peu précise: "Les 30 jours de Berlin" (j'ai plus le nom de l'auteur en tête)
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  sam44 le Sam 12 Mai 2007, 7:25 pm

il a eu quand même un sacré bolle Hitler !!!
avatar
sam44
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 602
Age : 25
Localisation : Loire-Atlantique (44)
Date d'inscription : 14/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Sam 12 Mai 2007, 7:47 pm

La quarantaine d'attentats me laissent un peu perplexe. Une quinzaine semble plus pès de la réalité. Le beau temps et la fainéantise font que je n'ai pas le goût de fouiller mes sources en profondeur...


Dernière édition par le Lun 14 Mai 2007, 2:09 am, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Ivy mike le Dim 13 Mai 2007, 12:07 am

Mais il y a eu des tentatives d'assassinats bien avant 1939 !

La quarantaien d'attentats me laisse un peu perplexe. Une quinzaine semble plus pès de la réalité. Le beau temps et la fainéantise font que je n'ai pas le goût de fouiller mes sources en profondeur...
Peut être qu'une quarantaine de projets dont certains n'ont pas depassés le seuil de reve fou ont reelement existés par contre...

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Dim 13 Mai 2007, 8:37 am

Bonjour,
Des officiers allemands "pensaient" a renverser Hitler des 1933.
Ils ont toujours hesite, recule, deplace, retarde leurs projets.
En fait, Hitler, qui le savait tres bien, les a magouille a chaque fois et la grande majorite a suivi.

Au sujet de l'attentat de la brasserie en 1939, il n'est toujours par certain que ce fut un veritable attentat de la resistance allemande, certains pensent que ce menuisier a ete manipule par la Gestapo (Comme l'incendiaire du Reichtag en 33) afin de justifer quelques escalades de plus dans la repression des eventuels opposants.

Pour ce qui concerne l'attentat de juillet 44, ce qui a sauve Hitler c'est qu'un officier a deplace la sacoche ou se trouvait la bombe et l'a placee du bon cote (Enfin, du bon pour Hitler) du massif pied de la table de conference qui servit donc de bouclier au Fuhrer lors de l'explosion.

Desole, mes sources sont dans les cartons, mais de memoire c'est de Delpla et Schirer et je m'echappe, pas fini les cartons...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Dim 13 Mai 2007, 9:36 pm

Bonjour,

Merci pour ces précisions. Continuez à fouiller vos cartons...

Pour ce qui concerne l'attentat de juillet 44, ce qui a sauve Hitler c'est qu'un officier a deplace la sacoche ou se trouvait la bombe et l'a placee du bon cote (Enfin, du bon pour Hitler) du massif pied de la table de conference qui servit donc de bouclier au Fuhrer lors de l'explosion.

Maintenant que tu le dis, c'est vrai que j'ai entendu aussi cette version. Je vais faire des petites recherches; bizarre ces deux versions totalement différentes.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  le serpent mexicain le Dim 13 Mai 2007, 10:01 pm

Une photo sur un attentats contre Hitler



pouce
avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Lun 14 Mai 2007, 2:12 am

C'est effectivement un officier qui était gêné par la valise en question qui l'a déplacée en la poussant derrière l'immense patte de table pour avoir plus de liberté de mouvement. Malheureusement pour lui, il ne s'en est pas tiré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Lun 14 Mai 2007, 2:21 am

Pour l'attentat du 20 juillet 1944, un petit site intéressant: http://rperot.free.fr/200744/200744.html

Le nom de l'officier qui a déplacé la serviette: Heinz Brandt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Lun 14 Mai 2007, 11:01 am

Pour l'attentat du 20 juillet 1944, un petit site intéressant: http://rperot.free.fr/200744/200744.html

Le nom de l'officier qui a déplacé la serviette: Heinz Brandt

Très bon site! Merci. pouce

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Louis le Mar 29 Mai 2007, 11:06 pm

Bonjour, j'apporte des précisions sur les (très nombreux) attentat ayant visé Hitler.
Principaux attentats contre Hitler:

1933
Le 4 mars, le menuisier Kurt Lutter et quelques camarades du KPD, parti communiste allemand, voulaient tuer Hitler en faisant exploser une bombe lors d'un meeting de campagne électorale à Königsberg. Mais il furent dénoncés et arrêtés la veille de leur tentative d'attentat, et finalement libérés à la fin de l'année 1933 par manque de preuves.

1934
La tentative d'attentat de Dr. Josef "Beppo" Römer échoua ; il essaya en 1942 de préparer d'autres attentats, mais il fut exécuté en 1942 avec d'autres résistants.

Le groupe du Dr. Helmuth Mylius essaya de commettre un attentat, mais ces hommes furent arrêtés avant de pouvoir le réaliser ; on ne sait pas ce qu'ils sont devenus.

1936
Le 4 juillet, l'étudiant juif Helmut Hirsch voulut assassiner Hitler à Nuremberg, mais fut arrêté peu de temps avant l'attentat. Il fut accusé de haute trahison, condamné à mort le 8 mars 1937 et exécuté le 4 juin 1937.

1939
Le menuisier Johann Georg Elser, qui voulait à tout prix éviter la guerre et mettre fin à la dictature, plaça une bombe le 8 novembre 1939 dans le Bürgerbräukeller à Munich où Hitler commémorait chaque année sa tentative de putsch du 9 novembre 1923, et où le dictateur devait comme chaque année tenir un discours de 20h30 à 22h00. Elser régla le minuteur pour 21h20. Mais Hitler échappa à la détonation, qui tua huit personnes, parce qu'il partit à 21h07 pour ne pas manquer son train, car il n'était pas sûr de pouvoir utiliser son avion privé le lendemain, en raison du brouillard. Elser voulait fuir en Suisse, mais fut arrêté par la Gestapo à la frontière une heure avant l'explosion, en raison du contenu suspect de ses bagages. A la mi-novembre, il fut transféré à Berlin, puis interné dans les camps de concentration de Sachsenhausen et de Dachau. Peu avant la fin de la guerre, le ministre du Reich Heinrich Himmler ordonna l'exécution d'Elser, qui fut fusillé le 9 avril 1945 à Dachau.

1941
Le feld-maréchal Erwin von Witzleben, commandant en chef des territoires occupés de l'Ouest à Saint-Germain, cherchait depuis 1940 à rallier des membres de l'état-major à ses projets d'attentat. Il parvint à réunir entre autres le capitaine de cavalerie Graf von Waldersee, membre de l'état-major du commandant de Paris, ainsi que le commandant Alexander von Voß et le capitaine Graf Schwerin von Schwanenfeld, qui faisaient tous deux partie de l'état-major de von Witzleben. Ils étaient en contact avec Goerdeler et Hassell, qui les encourageaient à commettre l'attentat. Goerdeler se rendit à plusieurs reprises à Paris, afin d'assurer au capitaine Graf Waldersee que toutes les mesures à accomplir lors du putsch contre Hitler étaient mises en place et que l'on pouvait procéder à son assassinat. Il était prévu d'abattre Hitler sur sa tribune, Place de la Concorde, lors d'un défilé militaire sur les Champs-Élysées qui devait avoir lieu en mai 1941. De plus, Graf Schwerin, officier d'ordonnance de von Witzleben, était prêt à lancer une grenade sur Hitler si l'occasion se présentait. Mais le dictateur annula au dernier moment le défilé militaire à Paris et ne vint pas.

Beppo Römer tenta à plusieurs reprises de 1941 à 1942 des attentats à Berlin.

1943
Les généraux Hubert Lanz et Hans Speidel et le colonel Hyazinth Graf von Strachwitz décidèrent au quartier général du groupe d'armées B à Walki en Russie, d'arrêter Hitler à l'aérodrome de Poltawa avec un contingent soigneusement choisi de la division blindée sous le commandement de von Strachwitz, et de l'abattre en cas de résistance, avec laquelle il fallait bien évidemment compter. Le feld-maréchal Rommel était également informé de ces plans, mais il était alors en Afrique. Mais Hitler atterrit contre toute attente à Saporoshe et non à Poltawa.

Le 13 mars 1943, Hitler était à Smolensk. Pendant le dîner, Henning von Tresckow, chef d'état-major de la deuxième armée, demanda à Brandt, un colonel accompagnant Hitler, de bien vouloir acheminer à Berlin un petit paquet soi-disant destiné au colonel Stieff. Le paquet, contenant apparemment deux bouteilles de Cointreau, dissimulait une bombe composée de deux mines et d'un détonateur à acide. Quand Hitler partit prendre son avion, accompagné par Henning von Tresckow, Fabian von Schlabrendorff alla lui aussi à l'aérodrome avec le paquet d'explosifs. Lorsqu'il fut sûr que Brandt montait dans le même avion que Hitler, Schlabrendorff appuya sur le paquet pour briser l'ampoule d'acide, puis donna le paquet d'explosifs à Brandt. La bombe était réglée de manière à ce qu'elle explose au bout de 30 minutes, mais Hitler atterrit sans problème deux heures plus tard. Les conspirateurs en informèrent alors le groupe putschiste à Berlin et récupérèrent le paquet avant qu'il n'explose. Il s'est avéré que le détonateur avait fonctionné correctement ; on présume que la bombe n'a pas explosé en raison du froid.

Après cet attentat échoué, Rudolph Christoph Freiherr von Gersdorff fut prêt à sacrifier sa vie en tuant Hitler au moyen de mines qu'il avait dissimulées dans les poches de son manteau. C'étaient les deux mines anglaises qui avaient été auparavant cachées dans l'avion de Hitler, avec le seul détonateur adaptable que les conspirateurs aient pu trouver, et qui devait faire exploser la bombe dix minutes après son amorçage - il était impossible de procéder différemment. L'attentat devait avoir lieu lors d'une exposition à Berlin, mais il échoua en raison du départ prématuré de Hitler, qui n'est resté que deux minutes regarder l'exposition, avant de sortir du bâtiment pour parler avec des soldats blessés. Von Gersdorff, qui ne pouvait pas suivre Hitler sans être suspecté et arrêté immédiatement par la garde personnelle du dictateur, dut alors désamorcer les mines.

1944
Claus Schenk Graf von Stauffenberg, le lieutenant Fritz-Dietlof Graf von der Schulenburg, le lieutenant von Kleist et le capitaine Axel Freiherr von der Bussche-Streithorst voulaient tuer Hitler le 11 février en faisant exploser une bombe lors d'une présentation d'uniformes dans la Wolfsschanze, le "Rempart des loups", le quartier général d'Hitler. Von der Bussche était prêt à dissimuler l'explosif dans la poche agrandie de son pantalon, à déclencher le détonateur et à se jeter sur Hitler pour l'empêcher de fuir jusqu'à l'explosion. Il devait utiliser un détonateur de grenade avec un mécanisme de retardement de 4,5 secondes qui était bruyant, mais il pensait pouvoir couvrir le bruit en faisant semblant de tousser pour s'éclaircir la voix. Il avait également un long couteau caché dans sa botte, au cas où le détonateur ne fonctionne pas. L'attentat échoua, car la présentation d'uniformes ne put avoir lieu, étant donné que le matériel à présenter avait brûlé dans le train qui le transportait lors d'un bombardement allié.

Le 11 mars, Claus Schenk Graf von Stauffenberg et son entourage chargèrent le capitaine de cavalerie Eberhard von Breitenbuch de tuer Hitler à coups de feu lors d'une réunion au Obersalzberg, où von Breitenbuch, en tant qu'officier d'ordonnance, avait l'une des rares opportunités de pouvoir approcher le dictateur. Mais l'attentat échoua en raison des mesures de sécurité renforcées : en dernière minute, il fut décidé d'interdire la présence des officiers d'ordonnance.

Claus Schenk Graf von Stauffenberg voulait faire un attentat à la bombe contre Hitler dans la Wolfsschanze le 6 juillet, mais ni Hitler ni Göring ne purent venir.

Enfin se présenta l'occasion tant attendue pour l'attentat, et von Stauffenberg fit sauter la bombe dans le quartier général d'Hitler le 20 juillet. Mais Hitler survécut, et les conjurés furent exécutés.

Source (très bon site que je recommande) pour en apprendre plus sur la résistance allemande :
http://resistanceallemande.online.fr/

Louis
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 26
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Invité le Mer 30 Mai 2007, 12:21 pm

Merci pour ces précisions Louis. Et pour le site.
Je remets ici les références du livre de Günther Weisenborn "Une Allemagne contre Hitler" (Ed. Le félin Poche, 2005) que j'avais déjà postées sur le sujet Résistance en Allemagne mais qui passe inaperçu vu le nombre de posts.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Attentats contre Hitler

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum