Vichy: Il était une fois la Révolution...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Jimonix le Mar 20 Déc 2005, 11:23 pm

Vichy: Il était une fois la Révolution...


Carte de la France occupée après l'armistice


Le Maréchal Pétain, qui dirigea la France de 1940 à 1944, devient Président du Conseil le 16 juin 1940. Le lendemain, il lance un appel au peuple : « J’ai fait à la France don de ma personne ». Six jours plus tard, soit le 22 juin, l’armistice était signé.

Le nouveau Gouvernement s’installe à Vichy le 2 juillet 1940. Dès lors, les Français sont confrontés à ce que le Maréchal Pétain baptisa, dans son allocution du 8 juin 1940 la « Révolution Nationale ». La IIIe République, agonisante, est dissoute le 10 Juillet 1940. Le lendemain, trois actes constitutionnels sont promulgués, abrogeant la Constitution de 1875. Le Parlement est ajourné sine die et Pétain se confère tous les pouvoirs avec le titre de Chef de l’État Français.

A nouveau Gouvernement, nouvelle devise : exit « Liberté, Égalité, Fraternité » au profit de « Travail, Famille, Patrie ». L’emblème de la francisque achève de bouleverser les Français qui, désormais, vont subir un régime que d’aucuns ont trouvé indigeste…

Ce régime, inspiré des doctrines de la droite française traditionnelle, était censé réformer les mœurs et les institutions : abolition de l’héritage démocratique de 1789 ; le libéralisme, l’individualise et le marxisme sont bannis, tandis que les valeurs patriarcales, familiales, paysannes et artisanales sont portées au pinacle.

Des mesures d’exception sont adoptées : suppression de la franc-maçonnerie, dissolution des centrales syndicales, fermeture des écoles normales d’instituteurs, contrôle drastique des médias, interdiction de faire grève, création des chantiers de jeunesse, de la Légion des Combattants, chargée d’encadrer la nation et de soutenir la propagande « pétainiste ».

Un politique d’exclusion est mise en place à l’encontre des Juifs. Un premier « statut des Juifs » (03/10/1940) puis un second (02/06/1941) leur interdisent l’accès aux principales fonctions publiques. Le 16 juillet 1942, les rafles du Vélodrome d’Hiver (Rafle du Vel’ d’Hiv’) scellent le sort de 76 000 Juifs, déportés en Allemagne. Seulement 2 500 en reviendront en 1945.

Un séisme économique secoue la France, creusant des failles dans lesquelles les Français s’engouffrent chaque jour davantage. La pénurie touche tout le monde et toute chose. Les produits sont rationnés. L’alimentation est soumise à l’utilisation de cartes et de tickets. Ce n’est plus le temps des cerises mais celui des ersatz… L’élégance française a perdu ses lettres de noblesse en remplaçant les fins escarpins par des chaussures à semelle de bois. L’essence est supplantée par le gazogène.

Les carences alimentaires et le manque d’hygiène sont responsables d’une mortalité infantile en progression constante. Certains, pourtant, profitent de cette période de disette pour s’enrichir : le marché noir bat son plein… Le peuple essaye d’oublier un tant soit peu ses malheurs en se distrayant, au cinéma notamment. Les salles obscures sont bondées pour « Les Visiteurs du soir » de Marcel Carné ou « Le Corbeau » d’Henri-Georges Clouzot.

Le Maréchal Pétain rencontre Hitler le 24 Octobre 1940 à Montoire (Loir et Cher). A l’issue de cet entretien, Pétain confirme son entrée dans la collaboration.

Depuis l’armistice de Juin 1940, la France est scindée en deux : au Nord, la zone occupée ; au Sud, la zone libre. L’Afrique du Nord s’éveilla le 8 Novembre 1942 avec le débarquement des Alliés sur ses terres. Humiliés par tant d’audace, les Allemands répliquèrent en occupant la zone libre le 11 de ce même mois. Vichy devenait insidieusement un satellite du Reich…

Le régime de Vichy commença à se dégrader avec le débarquement de Normandie (Juin 1944). Pierre Laval, vice-président du Conseil et successeur désigné de Pétain, tenta in extremis de ressusciter la IIIe République avec l’intention d’écarter le Général de Gaulle et la Résistance.

Les Allemands enlevèrent Pétain le 22 Août 1944 et le transférèrent, avec Laval et ses ministres, à Belfort puis à Sigmaringen (Sud de l’Allemagne). Pétain refusa d’exercer des pouvoirs désormais purement nominaux.

Paris redevint la Capitale qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être avec, fin Août, la réinstallation du Gouvernement Provisoire de la République Française.

Le régime de Vichy avait vécu. Restait de cette période une histoire dans l’Histoire : « Il était une fois la Révolution…. ».


Vérification des papiers à la ligne de démarcation

Source: http://www.secondeguerre.net/index2.html
avatar
Jimonix
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1090
Age : 28
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 24/08/2005

http://jim314.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Ivy mike le Sam 24 Déc 2005, 4:23 pm

Merci Jim pouce

Jimonix a écrit:
le 8 Novembre 1942 avec le débarquement des Alliés sur ses terres. Humiliés par tant d’audace, les Allemands répliquèrent en occupant la zone libre le 11 de ce même mois.

Pour moi les allemands n'ont pas décidés d'occuper la zone sud pour répliquer, à mon avis c'est plutôt pour avoir un front moins large à défendre => je m'explique... voyant les alliés se rapprocher des frontières du reich, les allemands décidèrent de mettre tout en oeuvre pour repousser un débarquement, notamment dans le sud de la france.
La ligne de démarcation étant un plus grand "front" (provisoire) que la "côte d'azur" les allemands préferèrent occuper la zone sud et donc pouvoir avoir dans la même occasion la "côte d'azur" (plus facile à défendre)

dites moi ce que vous en pensez !! clin doeil gri




Entrevue de Montoire entre Pétain et Hitler( enérvé )

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Jimonix le Sam 24 Déc 2005, 4:38 pm

Oui tu a raisom peut-être que c'est sa sa semble plus logique
avatar
Jimonix
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1090
Age : 28
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 24/08/2005

http://jim314.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Charlemagne le Jeu 23 Fév 2006, 7:08 pm

"vont subir un régime que d’aucuns ont trouvé indigeste… "

Il ne faut pas oublier qu'au début de la collaboration, beaucoup (une grande majorité) de français pensaient du bien de Pétain car ils voyaient en lui celui qui avait sauvé la france (en signant l'armistice) et puis surtout c'était un héros de la PGM et donc une idole pour les français, mais au fur et a mesure l'attitude de Pétain, les réstrictions, les actes nazi onfait (et heuresement) changé les idées des français pour que lors du D Day une grosse majorité des français voyaient comme seul chef De Gaulle

Par contre Ivy à raison, si les allemands ont occupé la parti sud de la France c'est parce qu'ils craignaient un débarquemant en Provance et ils savaient bien que l'armé française ne pourrait résister longtemps (voir même de ne pas combattre)
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  François le Jeu 23 Fév 2006, 7:29 pm

J'habite a Moulins sur allier, jusque là rien d'extraordinaire je vous l'accorde, cette charmante petite ville prefecture de l'allier se trouve pile poil sur la ligne de démarquation (ça devien interessant,si si j'vous assure). Les actes de résistances y ont été peu nombreux (par rapport a la normandie) mais tou de meme interessants...si ça interesse quelqu'un je recupère ma doc et on en cause... idé gri
avatar
François
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 267
Localisation : Quelque part entre le treuil et les pare-chocs arrière de mon Dodge
Date d'inscription : 05/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Ivy mike le Jeu 23 Fév 2006, 8:16 pm

charlemagne47 a écrit:Par contre Ivy à raison, si les allemands ont occupé la parti sud de la France c'est parce qu'ils craignaient un débarquemant en Provance et ils savaient bien que l'armé française ne pourrait résister longtemps (voir même de ne pas combattre)

D'accord c'est bien ça alors
mais pourquoi dit-tu que l'armée française ne pourrait pas resister longtemps (voir ne pas combattre) ?

François a écrit:si ça interesse quelqu'un je recupère ma doc et on en cause... idé gri

Moi ça m'interesse beret

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  François le Jeu 23 Fév 2006, 8:44 pm

Ok, laisse moi juste quelques jours pour récupérer ma doc...(j'lai prété a un gars qu'est pas du coin...)
avatar
François
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 267
Localisation : Quelque part entre le treuil et les pare-chocs arrière de mon Dodge
Date d'inscription : 05/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Charlemagne le Jeu 23 Fév 2006, 8:45 pm

tout simplement parce qu'aprés la défaite de 40, les allemands ont limité l'armé française à 100 000 homme (sans l'armé d'afrique) seulement ce qui me semble peu pour défendre son territoire face à un débarquement allié.
et ne pas combattre, c'est tout simplement parce que l'armé française aurait pu faire comme l'armé d'afrique, ce rendre aux alliés pour pouvoir entrer dans les FFL
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Ivy mike le Dim 26 Fév 2006, 6:05 pm

Ah oui d'accord merci
on va voir le point de vue de François

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  cch IBT le Dim 26 Fév 2006, 6:53 pm

au moment de l'invasion de la zone sud, De Lattre a mis sa division en alerte pour barrer la route aux troupes allemandes, il a été séchement rappelé à l'ordre par l'état-major, il était donc impossible de résister aux forces allemandes.
quant à l'intégration de l'armée d'Afrique dans les FFL, tous les témoignages concordent sur le fait que les 2 entités ne s'appréciaient pas (c'est un euphémisme) : les FFL accusant l'armée d'Afrique de collaboration, et celle ci accusant les FFL d'avoir déserté en 1940 en rejoignant les Britanniques

cch IBT
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 51
Localisation : sarrebourg (57)
Date d'inscription : 02/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Charlemagne le Dim 26 Fév 2006, 6:57 pm

tout à fait
D'ailleur c'est pas l'amiral darlan qui à été assaçiné en algérie aprés la libération de l'afrique du nord. je croit qu'on avait soupçoné des gaulistes non?
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  cch IBT le Dim 26 Fév 2006, 7:04 pm

charlemagne47 a écrit:tout à fait
D'ailleur c'est pas l'amiral darlan qui à été assaçiné en algérie aprés la libération de l'afrique du nord. je croit qu'on avait soupçoné des gaulistes non?

tout à fait, d'ailleurs son assassin (un étudiant nommé Bonnier de la Chapelle) a été exécuté très rapidement, sans doute pour qu'il ne parle pas

cch IBT
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 51
Localisation : sarrebourg (57)
Date d'inscription : 02/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Invité le Ven 22 Sep 2006, 5:50 am

Bonjour,
En fait, on ne saura jamais avec certitude qui a manipule Bonnier de la Chapelle.
Des Gaullistes ? Peut-etre.
Certains parlent aussi des royalistes qui essayaient de remettre sur pied le Comte de Paris qui se trouvait a Alger a l'epoque.
Mais quelquesoit le groupe responsable, il s'agissait d'un groupe anti-Vichy.
D'ou l'urgence dans laquelle Bonnier de la Chapelle a ete execute, il convenait a l'epoque d'eviter tout ce qui pouvait nuire a l'unite de la France Combattante.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Laurent "Pink panth le Ven 22 Sep 2006, 8:20 am

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
.....D'ou l'urgence dans laquelle Bonnier de la Chapelle a ete execute, il convenait a l'epoque d'eviter tout ce qui pouvait nuire a l'unite de la France Combattante.

Bonjour

C'est Giraud qui a fait exécuté rapidement Bonnier. A cette époque, la France Combattante n'avait pas encore mis un seul pied à Alger.
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Invité le Ven 22 Sep 2006, 8:47 am

Laurent "Pink panth a écrit:
C'est Giraud qui a fait exécuté rapidement Bonnier. A cette époque, la France Combattante n'avait pas encore mis un seul pied à Alger.
Arf, le pere Laurent a encore fait une bulle
maleureu gri
Interessant, Giraud n'etait pas cense a l'epoque "proteger" de Gaulle et ceux qui le suivaient. Ce qui semble exonerer les Francais Libres dans cette affaire ?

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Laurent "Pink panth le Ven 22 Sep 2006, 9:52 am

Daniel Laurent a écrit:

1 Giraud n'etait pas cense a l'epoque "proteger" de Gaulle et ceux qui le suivaient.?


Ca c'est certain.


Ce qui semble exonerer les Francais Libres dans cette affaire

Un gaulliste, Philippe Ragueneau, assure être celui qui a décidé de la mort de Darlan. Parmi son groupe de résistants "monarcho-gaulliste", on tire au sort celui qui accomplira le geste mortel. C'est Bonnier qui tire la paille la plus courte.
Certains de ces homme sont gaullistes car opposant à Vichy et à sa clique restée au pouvoir en AFN. Mais ils n'ont presque aucun contact avec Londres .
Ce groupe, forme un commando francais le "Special Detachment " entrainé par le SOE et qui sera ensuite rattaché à la 1re armée britanique.
Les services secrets anglo-saxons ne sont donc pas loin.....


http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/822.html
http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/113.html


Dernière édition par le Dim 31 Déc 2006, 2:32 pm, édité 1 fois
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Invité le Ven 22 Sep 2006, 10:57 am

Bonjour,
Vu qu'ils ne parlent pas de cette histoire sur le Site de l'Ordre des Compagnons de la Liberatiom, j'ai cherche un peu au sujet de M. Raguenau et j'ai trouve ca, en anglois :

The Anglo-American invasion of French North Africa in November 1942 took an unexpected turn when Admiral Darlan assumed command of the French forces opposing them and then, having organised a ceasefire, agreed to work for the Allies, and was appointed high commissioner for the region - a blow to de Gaulle and a victory for Vichy. Ragueneau led the opposition to this move. During November, he had organised a group of young men who intended to join the British army in Tunisia. On November 20, four of them met secretly outside Algiers. Ragueneau said Darlan had become an obstacle to the liberation, and had to be eliminated. They drew lots, and the youngest of the group, 20-year-old Bonnier de la Chapelle, won. On Christmas Eve, he shot and killed Darlan, and, after a hasty trial, was executed two days later. Ragueneau, himself then only 25, always denied that de Gaulle had anything to do with the assassination.
En gros, il aurait organise l'execution de Darlan comme nous l'explique Laurent, mais avant de rejoindre les Services Secrets, donc a priori sans intervention des barbouzes de Sa Majeste, et a toujours dit que de Gaulle n'a pas ete du tout mele a l'affaire.

Par contre, la mention de Laurent d'un groupe de resistants "monarcho-gaullistes" rejoints les rumeurs que j'ai eu par aileurs, a savoir l'influence des monarchistes anti-vichystes dans l'affaire.

Mais je ne comprends toujours pas pourquoi Giraud a "expedie" l'affaire. Il tenait la une excellente occasion de mettre de Gaulle en difficulte politiquement et a loupe sa chance. Son protecteur Roosevelt aurait ete tres, tres content de voir de Gaulle accuse d'un assasinat perpetre, qui plus est, pas des "monarchistes" !

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Laurent "Pink panth le Ven 22 Sep 2006, 11:04 am

Par contre, la mention de Laurent d'un groupe de resistants "monarcho-gaullistes" rejoints les rumeurs que j'ai eu par aileurs, a savoir l'influence des monarchistes anti-vichystes dans l'affaire.

Non non ce n'est pas une rumeur . Bonnier, et ses prochesl'abbé Cordier , d'Astier sont monarchistes

Pour l'entrée des services secrets alliés dans cette histoire , je recherche....

5 mn plus tard....


Ce groupe rentre en contact avec l'EM anglais le 9 novembre. Le SD est créé le 11-11-42 , 150 hommes cantonne au Cap Matifou, à 30 km d'Alger
Bonnier est parmi ces hommes.
Leur instructeur est Sir Brooks-Richards du SOE


Dernière édition par le Sam 23 Sep 2006, 10:48 am, édité 1 fois
avatar
Laurent "Pink panth
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 377
Date d'inscription : 12/07/2006

http://1dfl.francaislibres.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Invité le Sam 23 Sep 2006, 9:04 am

Bonjour,
Tiens, tiens, donc la perfide Albion etait peut etre bien dans le coup.
Cela explique peut etre la precipitation de Giraud dans le jugement et l'execution de Bonnier.
Merci, Laurent.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vichy: Il était une fois la Révolution...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum