La personnalité de Hitler

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Sturmovik le Mer 19 Mar 2008, 6:21 pm

sauf à pouvor se l'enfoncer jusqu'en menton, et par là même, en faire une cagoule.
mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri

Bref, une affirmation à ranger au rayon des bobards me semble-t-il.
c'est bien ce qui me semblait...

Je suis rassuré, aussi taré soit-il, le fuhrer n'est pas allé si loin.

C'est dans le petit musée de Crécy-en-Pontieu que j'ai entendu cette énormité. Musée sur la bataille médiévale, il y a une salle consacrée a la 2gm.
avatar
Sturmovik
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1314
Age : 36
Localisation : A coté de mon ombre
Date d'inscription : 14/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  bianconero13 le Mer 19 Mar 2008, 10:52 pm

Oui, ça doit être encore une de ces légendes lue dans je ne sais quel magazine ou entendu dans une soirée bien arrosée ... mort de rir gri
Certes Hitler était une personne très méfiante, surtout sur son entourage mais pas jusqu'à porter une casquette blindée de ... 3 Kg

Enfin, en espérant que cette personne du musée de soit pas guide Smile
avatar
bianconero13
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 19/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  navigant le Mer 19 Mar 2008, 11:05 pm

La protection de Hitler, était réduite par rapport, à la sécurité du président américain actuel.
Un commando kamikaze, aurat pu le tuer, avant guerre et juqu'au 20 juillet 1944.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Ming le Mer 19 Mar 2008, 11:16 pm

navigant a écrit:La protection de Hitler, était réduite par rapport, à la sécurité du président américain actuel.
Un commando kamikaze, aurat pu le tuer, avant guerre et juqu'au 20 juillet 1944.

Pas totalement vrai et pas totalement faux. Deux personnes ont essayé de le tuer avant la 2GM... et les deux ont échoué...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Jeu 20 Mar 2008, 11:48 am

Bonjour,
Sturmovik a écrit:Je suis rassuré, aussi taré soit-il, le fuhrer n'est pas allé si loin
Pleins de noms d'oiseaux s'appliquent au Fuhrer, mais pas 'tare".
S'il l'avait ete, il n'aurait pas remporte les sinistres succes que nous connaissons.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  séphora le Mer 24 Juin 2009, 10:15 pm

je n'ai pas lu toutes les pages précédentes et ne sait pas s'il a été mentionné mais comme ouvrage sur un possible profil psychologique d'Hitler, il y a celui de Walter Langer (ecrit en 1943 il me semble).
seul hic, il n'est plus publié depuis 1973. pour ma part je l'ai trouvé sur un site de livre d'occasion.
avatar
séphora
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 29
Age : 34
Localisation : Tours
Date d'inscription : 24/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Cyclick le Ven 21 Aoû 2009, 9:19 pm

Je n'ai pas lu tous les posts avant, peut-etre que je répète un sujet déjà abordé (?), mais est-ce possible qu'Hitler souffrait de la syphillis, ce qui fait que quand elle n'est pas traité, cela au fil des ans donne à la personne atteinte des proportions de grandeur, que la personne voit très grand et que rien ne l'arrête. Elle croit avoir raison sur tout...

J'ai lu ca récement dans "La Trilogie berlinoise", de Philip Kerr. Ce roman est une fiction, qui a comme trame de fond des évènement historiques...

Est-ce vrai ? Quelqu'un a entendu parler de ca ?
avatar
Cyclick
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 207
Localisation : Canada
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  séphora le Dim 23 Aoû 2009, 1:54 am

Salut Cyclick,

j'en ai aussi entendu parler, mais je ne suis pas sûr de sa véracité...
Rumeur ou réalité ?
Qu'est-ce qu'ils disent d'autres dans le livre?
avatar
séphora
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 29
Age : 34
Localisation : Tours
Date d'inscription : 24/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  tietie007 le Sam 26 Sep 2009, 5:35 am

Invité a écrit:Bonjour,
generalwolf a écrit:n'y avait t'il pas également le traité de Versaille qui était rendu responsable de beaucoup de maux en Allemagne.
Oui, la legende du Traite de Versailles coupable de tout a ete tres utilisee par les pangermanistes en general et les nazis en particulier.
Les militaires, en particulier, qui des 1918 cree le mythe du "coup de couteaux dans le dos" que leur auraient donne des "traitres internes" et ont genere le "diktat de Versailles".

Versailles fait perdre a l'Allemagne ses colonies, l'oblige a n'avoir qu'une armee croupion et lui fait perdre quelques terrotoires (Sarre, par exemple). Le plus dur fut cependant les reparations, les compensations financieres. Mais, suite aux crises economiques, la Republique de Weimar stoppa et/ou reduisit ses paiements.

Les effets nefastes du Traite de Versailles furent plus ideologiques que reels.
La faiblesse des puissances occidentales a le faire appliquer furent meme coupables car des operations comme la reoccupation militaire de la Rhenanie, qui allait contre ce Traite, furent des occasions perdues de briser le nazisme quand il en etait encore temps.
Un ouvrage prémonitoire de Jacques Bainville, journaliste, historien et écrivan maurassien, Les conséquences politiques de la paix, 1920, où Bainville qui était contre le Traité de Versailles, trop humiliant pour l'Allemagne, prédisait, 15 ans avant, la réaction nationaliste que celui-ci allait entraîner, un jour en Germanie ... Il avait même prévu le démantèlement de la Tchécoslovaquie.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  séphora le Sam 26 Sep 2009, 4:53 pm

tietie007 a écrit:
Invité a écrit:Bonjour,
generalwolf a écrit:n'y avait t'il pas également le traité de Versaille qui était rendu responsable de beaucoup de maux en Allemagne.
Oui, la legende du Traite de Versailles coupable de tout a ete tres utilisee par les pangermanistes en general et les nazis en particulier.
Les militaires, en particulier, qui des 1918 cree le mythe du "coup de couteaux dans le dos" que leur auraient donne des "traitres internes" et ont genere le "diktat de Versailles".

Versailles fait perdre a l'Allemagne ses colonies, l'oblige a n'avoir qu'une armee croupion et lui fait perdre quelques terrotoires (Sarre, par exemple). Le plus dur fut cependant les reparations, les compensations financieres. Mais, suite aux crises economiques, la Republique de Weimar stoppa et/ou reduisit ses paiements.

Les effets nefastes du Traite de Versailles furent plus ideologiques que reels.
La faiblesse des puissances occidentales a le faire appliquer furent meme coupables car des operations comme la reoccupation militaire de la Rhenanie, qui allait contre ce Traite, furent des occasions perdues de briser le nazisme quand il en etait encore temps.
Un ouvrage prémonitoire de Jacques Bainville, journaliste, historien et écrivan maurassien, Les conséquences politiques de la paix, 1920, où Bainville qui était contre le Traité de Versailles, trop humiliant pour l'Allemagne, prédisait, 15 ans avant, la réaction nationaliste que celui-ci allait entraîner, un jour en Germanie ... Il avait même prévu le démantèlement de la Tchécoslovaquie.


Il est clair que d'un point de vue allemand en général, le Traité de Versailles a été très mal vécu. Tout à été fait pour les humilier et faire payer un à peuple tout entier, les conséquences de la 1ère guerre mondiale.
Voilà ma petite théorie :
en criminologie, il y a un principe victimologique que l'on appelle "le point d'homéostasie". C'est en fait l'équilibre que tout individu cherche à instaurer dans sa vie ou à rétablir quand celui-ci à été frustré face à une situation quelconque.
Ex (tout bête) : si on nous insulte,on va chercher à répondre par un moyen ou un autre. Certains utiliseront des mots, d'autres les points... L'intérêt est de compenser par la frustration provoquée. Si on nous insulte, on est frustré. On se défend donc pour compenser (stade de compensation) cette frustration, et retrouver son point d'équilibre (le point d'homéostasie). Bon c'est très court comme explication mais l'idée est là

Donc quand Hitler arrive au pouvoir et prétend que les allemands font partis d'une élite "supérieure", il compense leur frustration qui est née en partie de la défaîte de l'Allemagne en 18 et de l'humiliation du Traité de Versailles. La sienne a été déclenchée (entre autres) par la défaîte de son pays pendant la Grande guerre, (et sûrement le milieu familial duquel il vient... mais ça c'est encore une autre histoire)

En tout cas je me suis trouvé un nouveau livre à dévorer... Merci
avatar
séphora
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 29
Age : 34
Localisation : Tours
Date d'inscription : 24/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  sukhoi le Jeu 19 Nov 2009, 6:10 pm

Bon, je ne sait pas trés bien ou mettre cette information, mais je viens de tomber sur aun article du monde qui me semble asser intéressant pour être poster, et je pense qu'il s'agit bien de la rubrique la plus appropriés.

Voici l'extrait principal:

"Adolf, ou plutôt "Adolphe Jacob" : c'est en effet sous ce double prénom qu'est répertorié celui que les services d'espionnage classèrent comme "journaliste", en vertu de son activité au Völkischer Beobachter, un journal munichois racheté par les nazis en 1920. Jacob, un prénom attribué semble-t-il par erreur, mais qui suggère que les "services" ne furent peut-être pas insensibles à la rumeur en vogue à l'époque - et démentie depuis par les historiens - selon laquelle le futur maître du IIIe Reich avait des origines juives.

Cette erreur n'est d'ailleurs pas la seule que contient la fiche. A croire son rédacteur, Hitler serait ainsi né en 1880 - ce qui revenait tout de même à le vieillir de neuf ans. Une autre inexactitude concerne son lieu de naissance : Passau, dit le document, une ville de Bavière où les Hitler se sont effectivement installés, mais seulement trois ans après la venue au monde du petit Adolf, qui avait en fait vu le jour à une cinquantaine de kilomètres de là, à Braunauam-Inn, une bourgade autrichienne située sur la frontière avec l'Allemagne. Détail important quand on sait que l'annexion au Reich de son pays natal - l'Anschluss - sera dès son arrivée au pouvoir, en 1933, l'une des priorités de sa politique étrangère...

Peu rigoureux quant aux origines de celui qu'ils présentèrent comme le "Mussolini allemand", et dont ils dénoncèrent la présence à la tête de groupes paramilitaires d'un "genre fasciste", les agents chargés de rédiger sa fiche ne se sont pas privés d'ajouter aux données factuelles quelques jugements de valeur. On apprend, par exemple, qu'Hitler "n'est pas un imbécile mais (...) un très adroit démagogue". Ce qui ne veut pas dire, pour autant, que sa capacité de nuisance fût jugée alarmante. Évoquant sa "tentative de coup d'État le 8 novembre 1923 contre le gouvernement bavarois", le fonctionnaire français rappelle ainsi que celle-ci a "échoué lamentablement". D'ailleurs, le dirigeant du parti nazi ne serait, selon lui, que "l'instrument de puissances supérieures" : un jugement que l'on sait aujourd'hui erroné mais qui correspond à la vulgate de l'époque, laquelle faisait volontiers de Hitler la marionnette du général Ludendorff, l'ancien numéro 2 des armées allemandes pendant la première guerre mondiale, et dont le futur chancelier s'éloigna après le putsch manqué de 1923.
"

Par Wieder Thomas.

et l'article complet:
http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/11/19/adolf-hitler-genre-fasciste_1269349_3214.html

Et en deuxième page il y'a aussi quelque notes sur d'autres grandes figures du nazisme, tel Goering, Goebbels et Himmler.

A défaut d'avoir pu empêcher la seconde guerre mondiale, il faut quand même reconnaitre que les services de renseignement Français avait du flair...

Voila, j'espère ne pas être en tort a un quelconque niveau avec les droits d'auteurs quand a cet extrait. Sinon, merci de me le signaler.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Psychopompos le Jeu 19 Nov 2009, 6:52 pm

Du même genre (dit en 1934) :

Hitler est un affreux dégénéré sexuel et un fou dangereux. Le national-socialisme en Allemagne représente la barbarie sauvage et ce serait la fin de notre civilisation européenne si ce pays d’assassins et de pédérastes devait submerger le continent.

Devinez qui a dit ça...
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Baugnez44 le Jeu 19 Nov 2009, 9:16 pm

Psychopompos a écrit:Du même genre (dit en 1934) :

Hitler est un affreux dégénéré sexuel et un fou dangereux. Le national-socialisme en Allemagne représente la barbarie sauvage et ce serait la fin de notre civilisation européenne si ce pays d’assassins et de pédérastes devait submerger le continent.

Devinez qui a dit ça...

Je l'ai su, mais je suis bien incapable de m'en rappeler.

Pour ce qui est du flair des services de renseignement françois, ils n'ont pas fait pire que la justice bavaroise. Si après le putsch de Munich, Hitler avait écopé (et avait purgé) la sentence que méritait son acte, le nazisme n'aurait été qu'une anedocte - oserais-je écrire un détail - dans l'histoire de l'Allemagne.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Psychopompos le Jeu 19 Nov 2009, 10:34 pm

Baugnez44 a écrit:
Psychopompos a écrit:Du même genre (dit en 1934) :

Hitler est un affreux dégénéré sexuel et un fou dangereux. Le national-socialisme en Allemagne représente la barbarie sauvage et ce serait la fin de notre civilisation européenne si ce pays d’assassins et de pédérastes devait submerger le continent.

Devinez qui a dit ça...

Je l'ai su, mais je suis bien incapable de m'en rappeler.

Benito Mussolini. Si si.

Pour ce qui est du flair des services de renseignement françois, ils n'ont pas fait pire que la justice bavaroise. Si après le putsch de Munich, Hitler avait écopé (et avait purgé) la sentence que méritait son acte, le nazisme n'aurait été qu'une anedocte - oserais-je écrire un détail - dans l'histoire de l'Allemagne.

Pour la justice de l'époque, il aurait mérité une peine de quelle durée ?
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Baugnez44 le Jeu 19 Nov 2009, 11:08 pm

Pour ce qui est de Mussolini, cela contraste fortement avec ce qu'il disait Hitler en 1938 et que j'ai rapporté dans un autre fil voici quelques jours. Bref, un serieux bémol au dicton "il n'y a que les imbéciles qui ne changent jamais d'avis.

Pour la peine maximum qu'Hitler aurait pu encourir, je viens de relire rapidement Kershaw, mais il reste muet sur ce point. Mais j'en retiens tout de même que cette affaire n'aurait pas dû être jugée à Munich, mais à Leipzig devant la cour du Reich puisque le putsch visait en fait à renverser la république de Weimar. Comme il avait déjà subi une condamnation précédemment, il n'aurait dû bénéficier d'aucun sursis, ce qui ne fut pas le cas. En définitive, il ne sera condamné qu'à cinq années de réclusion - les juges ayant fort opportunément oublié que les putschistes avaient abattu quatre policiers et volé 14.605 milliards de marks papier (soit 28.000 marks-or), dont il ne purgera que 18 mois si mes souvenirs sont bons. En outre, le tribunal se refusera à l'expulser du territoire allemand au terme de sa peine, alors que la loi lui en donnait la possibilité puisque Hitler n'avait pas encore la nationalité allemande à l'époque. A cet égard, il suffit d'imaginer ce qui se produirait dans nos pays si un ressortissant étranger se piquait de venir y organiser une tentative de coup d'état.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  sukhoi le Jeu 19 Nov 2009, 11:15 pm

Hitler fut condamnée a 5 ans de prison (mais pour sa "bonne conduite" il ne fit que 14 mois) mais ne serait ce que la mort de 6 policiers (je ne suit pas sur du chiffre) au cours de ce putsch aurait du le conduire a l'échafaud. Alors si en plus tu rajoute le motif de "haute trahison envers l'état"...


Edit: tu as répondu entre-temps baugnez, donc ne tenez pas compte de ce que j'avance.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Baugnez44 le Jeu 19 Nov 2009, 11:21 pm

sukhoi a écrit:

Edit: tu as répondu entre-temps baugnez, donc ne tenez pas compte de ce que j'avance.

Non, non, j'ai cité les 18 mois de mémoire et je ne suis pas certain de l'exactitude de ce que j'avance sur ce point. En revanche Kershaw évoque bien quatre policiers abattus et pas six.

Et il ext exact que compte tenu des moeurs de l'époque (je ne connais pas assez le code pénal en vigueur pour l'affirmer sans réserves), en tant qu'instigateur et leader revendiqué du putsch, Hitler aurait sans doute être passible sinon de l'échaffaud, du moins d'une peine autrement plus lourde qui aurait eu pour effet de le rendre complètement insignifiant à sa sortie de prison.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  tietie007 le Dim 22 Nov 2009, 3:48 am

Baugnez44 a écrit:
Psychopompos a écrit:Du même genre (dit en 1934) :

Hitler est un affreux dégénéré sexuel et un fou dangereux. Le national-socialisme en Allemagne représente la barbarie sauvage et ce serait la fin de notre civilisation européenne si ce pays d’assassins et de pédérastes devait submerger le continent.

Devinez qui a dit ça...

Je l'ai su, mais je suis bien incapable de m'en rappeler.

Pour ce qui est du flair des services de renseignement françois, ils n'ont pas fait pire que la justice bavaroise. Si après le putsch de Munich, Hitler avait écopé (et avait purgé) la sentence que méritait son acte, le nazisme n'aurait été qu'une anedocte - oserais-je écrire un détail - dans l'histoire de l'Allemagne.

Il faut dire que la majorité des juges, comme des fonctionnaires en général, avait assez peu d'estime pour le régime de Weimar, ce qui peut expliquer la peine, très légère qu'écopa Hitler, pour un putsch. Les spartakistes ont eu droit à beaucoup moins de mansuétude de la part du pouvoir en place ...Pour Rosa L et Liebkenecht, ce fut l'exécution pure et simple.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Dim 20 Déc 2009, 11:25 am

tietie007 a écrit:

Il faut dire que la majorité des juges, comme des fonctionnaires en général, avait assez peu d'estime pour le régime de Weimar, ce qui peut expliquer la peine, très légère qu'écopa Hitler, pour un putsch. Les spartakistes ont eu droit à beaucoup moins de mansuétude de la part du pouvoir en place ...Pour Rosa L et Liebkenecht, ce fut l'exécution pure et simple.

n'ont-ils pas plutôt été assassinés ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

François Delpha

Message  piot1968 le Mer 06 Jan 2010, 7:18 am

Si il me semble que ces deux personnes furent assassinées.
Pierre
avatar
piot1968
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 190
Age : 48
Localisation : Bully Les Mines
Date d'inscription : 19/12/2009

http://www.aikidolievin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Major cowburn le Mer 06 Jan 2010, 1:42 pm

Ils sont arrêtés le 15 janvier 1919 ,suite à l'échec de l'insurrection spartakiste, sur ordre du "commissaire du peuple" Gustav Noske ,un socialiste, et sont assassinés à Berlin par des officiers volontaires d'un Freikorps. Rosa Luxembourg,aprés avoir été rouée de coups de crosse à la tête, est achevée d'une balle dans le crane,le corps fut jeté à la rivière. Plus tard les deux assassins passent en jugement et sont acquittés.

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hitler

Message  piot1968 le Mar 16 Fév 2010, 5:29 pm

La questin est: Hitler était-il un individu stupide, inintelligent?
Pour ma part s'il y a part de folie, on ne peut dire qu'Hitler fut un homme stupide.
qu'enpensez vous?
Amicalement
Pierre
avatar
piot1968
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 190
Age : 48
Localisation : Bully Les Mines
Date d'inscription : 19/12/2009

http://www.aikidolievin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  eddy marz le Mar 16 Fév 2010, 6:06 pm

Je ne pense pas que Hitler fut un homme "stupide" (pour autant que nous comprenions la même chose en utilisant ce mot), mais un homme littéralement "dévoré" par ses obssessions et doublé d'une redoutable sureté de soi. Ajoutons à cela un charisme indéniable (des millions de témoins !) ainsi qu'un certain sens du Realpolitik (surtout au début)...
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hitler

Message  piot1968 le Mar 16 Fév 2010, 6:35 pm

Bonjour Eddy!
Vous partagez ma pensée. Cela étant dit j'ai lu un texte qui prétendait qu'Hitler avait un don pour la stratégie militaire. Partagez vous cette idée?
Merci Eddy
Pierre
avatar
piot1968
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 190
Age : 48
Localisation : Bully Les Mines
Date d'inscription : 19/12/2009

http://www.aikidolievin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  eddy marz le Mar 16 Fév 2010, 7:36 pm

Bonsoir Piot;

Je ne suis pas certain que Hitler ait été un "fin" stratège. Quoi qu'il ait pu dire, le cercle de hauts militaires - tous avec une expérience/formation pratique, stratégique, humaine, et héréditaire de la guerre - gravitant autour de lui, furent absolument cruciaux à la réalisation des objectifs et des plans d'invasion; et bien sûr, vers la fin, dans la matérialisation technique de ses délires. Hitler n'avait qu'une petite expérience de la guerre à proprement parler; son étrange et dramatique parcours lors de la WW1 ne peut être considéré comme une expérience suffisante du point de vue de l'ensemble comparée à celle d'un haut-gradé de carrière. Que Hitler se soit nourri de lectures théoriques pointues comme Heinrich von Treitschke, ou potassé les "papiers" d'Alfred von Schlieffen, est vrai, mais ces textes n'ont pu que lui procurer un affinage théorique... Bref je pense que Hitler avait des concepts militaires très ambitieux du point de vue expensionniste et financier (ce qui flattait la veine dominatrice des militaires), et qui visaient également à la réhabilitation de l'honneur allemand (ce qui flattait le nationalisme de tous). Les militaires mirent donc leurs talents à sa disposition, même s'il fallait le tempérer par moment (ils finiront par lui mentir, et puis par désobéir aux ordres). Toutefois, Hitler avait une bonne connaissance de l'Histoire, des connections et rivalités entre les peuples d'Europe (donc une vision réelle de Realpolitik), une vue souvent très juste (du moins au début) des réactions possibles de ses adversaires, et un sens politique très affiné... Mais par dessus tout, une volonté capable d'écraser les esprits les plus rétifs... Je pense qu'il avait, et aura toujours, une grosse part de mystère... En lisant ses bios, et passé l'effet historique, les batailles, les horreurs, on reste sur cette impression indéfinissable d'un type pour le moins bizarre et extrèmement seul...
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum