La personnalité de Hitler

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Ven 26 Oct 2007, 6:48 am

Him a écrit:Un homme incroyable
Oui
un très bon président
Non, il a mene son peuple a la ruine et a la honte.

mais un mauvais dictateur...
Non, il fut tres competent au niveau dictature

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Ven 26 Oct 2007, 6:51 am

Him a écrit:mais n'allons pas dire que Hitler était le plus grand bouro de l'histoire... n'oublions pas Staline... 150 Millions de mort a lui seul...
Ne pas tout melanger.
Tiens, va lire ca :
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=40

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  generalwolf le Ven 26 Oct 2007, 10:35 am

qu'est ce qu'il faut pas entendre maleureu gri

Un homme incroyable en effet, il a réussi à faire de l'allemagne un tas de ruines et de morts en un temps record
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  tayp' le Ven 26 Oct 2007, 10:44 am

Et puis, ne défendons ps l'indéfendable...
Certe Staline a été un grand bourreau, mais il n'a pas voulu exterminer une "race" (si un modo trouve un mot plus approprié..).
Oui, Hitler était peut être un home incroyable, mais c'est à prendre avec des pincettes et savoir dans quel sens on le dit...

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  generalwolf le Ven 26 Oct 2007, 10:49 am

c'est tout a fait vrai on va pas se mettre à éssayer d'excuser ce s... d'assasin d'Hitler.

Staline n'était peut etre pas un ange non plus mais il ne faut pas oublié ce que le peuple russe à subit durant la guerre
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Ven 26 Oct 2007, 10:55 am

tayptayp a écrit:exterminer une "race" (si un modo trouve un mot plus approprié..)
Exterminer des minorites sous des pretextes racistes
clin doeil gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Him le Ven 26 Oct 2007, 11:09 am

Daniel Laurent a écrit:
Him a écrit:mais n'allons pas dire que Hitler était le plus grand bouro de l'histoire... n'oublions pas Staline... 150 Millions de mort a lui seul...
Ne pas tout melanger.
Tiens, va lire ca :
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=40

Après reflexion... Hitler n'est pas un bon... meme si je n'est pas dit qu'il etait bon... Hitler c'est un peu du gachi... puisque d'un coté il a etait capable de stop le chomage... remettre sont pays sur pieds.. et d'un autre il a lancer cette guerre... le pouvoir lui est monté a la tete... yeu gri

Him
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 25/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  tayp' le Ven 26 Oct 2007, 11:22 am

Oula stopper le chomage, relis tes bouquins..
il a stoppé le chomage, certe, mais c'était tellement fragile!! Si tu as fais un an d'économie en seconde tu sais que c'était du flan, pas solide... On relance pas une croissance économique en mettant tout le monde dans les usines pour fabriquer des armes... Même sur ce point il c'est planté!! Et puis, ce n'est qu'illusoire, la moitié à l'armé et les autre dans les usines (payé?? pas moulte) pour faire des armes... Merci l'économie!!
(comme quoi être en ES sert à quelque chose- clin doeil gri )

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Baugnez44 le Ven 26 Oct 2007, 11:27 am

Him a écrit:
Daniel Laurent a écrit:
Him a écrit:mais n'allons pas dire que Hitler était le plus grand bouro de l'histoire... n'oublions pas Staline... 150 Millions de mort a lui seul...
Ne pas tout melanger.
Tiens, va lire ca :
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=40

Après reflexion... Hitler n'est pas un bon... meme si je n'est pas dit qu'il etait bon... Hitler c'est un peu du gachi... puisque d'un coté il a etait capable de stop le chomage... remettre sont pays sur pieds.. et d'un autre il a lancer cette guerre... le pouvoir lui est monté a la tete... yeu gri

En fait, c'est bien pire que cela. Contrairement à ce que beaucoup pensent, Hitler n'est pas quelqu'un qui a subitement déraillé parce que le pouvoir l'aurait subitement grisé. Bien au contraire. Dès le départ ses idées sont limpides.

Il veut (re)faire de l'Allemagne une grande puissane, prendre sa revanche sur le traité de Versailles (ce qui implique la "mise au pas" de la France) et agrandir à l'Est (peuplé de sous-hommes slave) le territoire allemand. Et, last but not least, débarasser les territoires sous contrôle allemand de la "vermine juive".

C'est déjà dans son livre en 1924.

Quant à stopper le chômage. Quand on prépare un pays à la guerre, il faut construire des autoroutes (pour les convois militaires circulent plus facilement et rapidement), développer les industries d'armement, etc. Tout cela résorbe en effet (temporairement) le chômage. Mais quid si la guerre ne se déclenche pas. On ne peut pas indéfiniment continuer à stocker des armes qu'on utilise pas (et qu'on ne peut pas vendre).

Il est probalve que si la guerre n'avait pas eu lieu, l'Allemagne se serait assez vite retrouvée avec un taux de chômage dientique à celui qui prévalait avant l'arrivée au pouvori de Hitler. Et le pays se serait effondré derechef.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Him le Ven 26 Oct 2007, 11:44 am

Bon... après deux jours de surf sur votre forum... j'en conclu que Hitler... n'est pas humain... sa fait mal de voir ce que cette homme a fait... surtout que 3/4 des choses qui ce trouve ici, ne sont pas cité au bahut... ( college ou lycee ). Donc... venir sur le forum m'aura ouvert les yeux...

La seul chose... qui n'est meme pas positive en elle meme... Hitler a quand meme fait avancé beaucoup de chose... il a fait realiser des expériences horrible sur des sujet humains... au lieu de perdre 10 ans sur des animaux, je vous cache pas que je trouve cela "Degueulasse !" comment peut ton faire des expériences aussi horrible sur des sujet ... vivant... car meme des animaux... j'trouve sa vraiment moche... je pense avoir fait un jolie hors sujet... pas vous ? mort de rir gri

Him
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 25/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Ven 26 Oct 2007, 11:54 am

Bonjour,
Him a écrit:Bon... après deux jours de surf sur votre forum... j'en conclu que Hitler... n'est pas humain... sa fait mal de voir ce que cette homme a fait... surtout que 3/4 des choses qui ce trouve ici, ne sont pas cité au bahut... ( college ou lycee ). Donc... venir sur le forum m'aura ouvert les yeux...
Je suis horrifie !
Pas par toi, Him, mais par le fait que ce forum te fait decouvrir des informations de base que tu n'a pas recues a ton Lycee !

Au sujet des 'experiences medicales' sur des humains, elles n'ont strictement donne aucun resultat exploitable...

Au niveau economique, la politique nazie de 33 a 39 menait droit a une hyper-inflation et une catastrophe.

Mais Hitler n'a pas ecoute Schacht qui le prevenait, il l'a meme vire en 38 de son siege de Ministre des finances, car il savait que les guerres qu'il preparait allaient permettre, par le pillage et le racket des territoires occupes, d'equilibrer la balance. Ce qui fut fait. Par exemple, la France de Vichy payait 400 millions de francs par jour en "frais d'occupation" (Oui, 400 par jour). Meme genre de chose en Pologne, en Tchequoslovaquie, en Belgique, en Hollande et plus tard dans les Balkans et a l'Est.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Him le Ven 26 Oct 2007, 11:59 am

Daniel Laurent a écrit:
la France de Vichy payait 400 millions de francs par jour en "frais d'occupation" (Oui, 400 par jour).

Mais la France avais combien en Bank étoné gri Car bon... c'est en Milliard de Franc que sa a fini... étoné gri

Him
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 25/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  tayp' le Ven 26 Oct 2007, 12:23 pm

Oui malheureusement... Il y a beaucoup de chose qu'on apprend pas en cours.. perso mon prof est allé jusqu'à dire ue de Gaulle a servit à rien dans la guere qu'il était "pinuts" (je connais pas l'orthographe)... Donc tu vois le niveau des cours!!
En tout cas, cool que tu viennes voir un peu plus loin que ton cours d'histoire...
amicalement et bienvenue ;);)

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Narduccio le Ven 26 Oct 2007, 6:21 pm

tayptayp a écrit:mais il n'a pas voulu exterminer une "race" (si un modo trouve un mot plus approprié..).

Un groupe ethno-culturel. C'est je crois l'acceptation la plus juste en tenant compte des dernières avancées des spécialistes en la matière. La culture jouant un rôle plus grand que certains ne l'ont cru.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007, 12:40 pm

Bonjour,

Il y a une question qui me taraude depuis hier soir, je regardais mon Stahlhelm Mod1916 et je me suis demandé: "Hitler détestait-il vraiment les juifs ou bien a-t-il feint cette haine après avoir trouvé le bouc-émissaire idéal?" Il a eu de bonnes relations avec les juifs jusqu'en 18, non? Le médecin de famille des Hitler était juif et a été épargné par Adolf (si mes infos sont correctes), on lui a décerné la croix de fer sur recommandation d'un officier juif, etc.
Bon, bien sûr, la solution finale serait difficile à comprendre sans cette haine irraisonnée, donc...
Je suis désolé si ce sujet à déjà été abordé, je ne m'en souviens plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Phil642 le Mar 30 Oct 2007, 12:54 pm

Je pense que cet antisémitisme est né surtout des complices d'hitler ... il n'est pas le seul coupable.

Pour moi c'est, au début du moins, un truc marketing pour rejeter la faute sur quelqu'un, pourquoi pas le Juif puisque les sentiments antisémites étaient généralisés dans toute l'Europe?

Une cible toute désignée donc.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007, 1:12 pm

Bonjour,

J'ai tendance a croire que la haine d'Hitler pour les Juifs etait sincere et c'est lentement batie de 1918 a 1925.
Il en a certes fait un argument "marketing", legerement tenu sous silence entre 1928 et septembre 1935 (Nuit de crystal), le temps de prendre le pouvoir et d'affermir la dictature, puis mis en avant ensuite, pour cause de besoin de rendre le plus brutal et impitoyable possible la "race des seigneurs".

Sans cette haine, pourquoi la "Solution Finale" qui, mis a part compromettre une bonne partie des cadres du regime, n'a strictement servi a rien sur les plans economiques, politiques et militaires, au contraire meme ?

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007, 1:27 pm

Phil642 a écrit: pourquoi pas le Juif puisque les sentiments antisémites étaient généralisés dans toute l'Europe?

Je suis d'accord avec toi mais Ming, par exemple, te dirais que les sentiments anti-sémites n'étaient pas si développés que ça en Europe occidentale. (Si j'e t'ai bien compris Ming).

J'ai tendance a croire que la haine d'Hitler pour les Juifs etait sincere et c'est lentement batie de 1918 a 1925.
Qu'en disent les biographes de Hitler? (Autant en profiter puisqu'on en a un ici p24)
Je serais tenté de dire également que c'est justement cet anti-sémitisme latent qui a fait basculer Hitler du côté obscure, si j'ose dire.
Il faut dire que la décision d'exterminer tout un groupe disons socio-culturel est au delà des capacités d'imagination de mon petit cerveau...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Phil642 le Mar 30 Oct 2007, 1:46 pm

Mais on oublie ses complices???

dolf n'était pas le seul architecte de l'antisémitisme, loin de là, et je pense qu'à partir du moment où un individu n'est pas seul à penser certaines choses, il est beaucoup plus facile de d'avoir de l'aplomb.

A ce sujet dans wiki, à propos du iiie reich ont peut lire ceci:

"Sans l'idéologie (Weltanschauung, ou vision du monde) redoutablement cohérente qui animait Hitler et ses fidèles, le régime nazi ne se serait pas engagé dans la voie de la guerre et de l'extermination de masse, ni dans le reniement des règles juridiques et administratives élémentaires régissant les États modernes. Par exemple, sans son pouvoir charismatique d'un genre inédit, Hitler n'aurait pas pu autoriser l'euthanasie massive des handicapés par quelques simples mots sur papier à en-tête de la chancellerie (opération T4, 3 septembre 1939), et encore moins déclencher la Shoah sans rédiger un seul ordre écrit. Aucun exécutant du génocide des Juifs ne demanda jamais, justement, à voir un ordre écrit : le simple mot de Führersbefehl (ordre du Führer) était suffisant pour faire taire toute question."

On parle bien de cohérence qui animait hitler ET ses fidèles ...

Edit:

Toujours dans wiki et à propos de la Shoah:

"L'extermination est décidée dans le courant de l'année 1941. Sans doute vers la fin de l'été, Adolf Eichmann est convoqué dans le bureau de Reinhard Heydrich, qui lui dit : « Je sors de chez le Reichsführer Heinrich Himmler ; le Führer Adolf Hitler a maintenant ordonné l'extermination physique des Juifs[6]. »"

"Pour M. Hilberg, la Shoah est un crime de bureaucrates, qui passent d'une étape à l'autre, minutieusement, logiquement, mais sans plan préétabli. Cette analyse a été approuvée par les autres spécialistes de la Shoah, mais le moment où l'intention exterminatrice apparaît fait l'objet de débats."


Dernière édition par le Mar 30 Oct 2007, 1:53 pm, édité 1 fois
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007, 1:52 pm

Phil642 a écrit:On parle bien de cohérence qui animait hitler ET ses fidèles ...
Absolument !
Mais les complices ne furent que des complices, tout autant criminels que lui, certes, mais "modestes macons" batissant "l'ouvrage" concu par "l'architecte".
Je viens de lancer un appel a Francois Delpla de venir ici nous apporter ses lumieres.
Il est plonge dans les archives a Londres ces jours-ci, esperons qu'il trouve 2 minutes.
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Phil642 le Mar 30 Oct 2007, 1:56 pm

Voilà le mot que je cherchais plus haut en parlant du rôle des complices (émulation):

... plusieurs historiens, en particulier Martin Broszat, Arno J. Mayer et Philippe Burrin, pensent que les nazis n'avaient pas choisi la Solution finale avant 1941. L'antisémitisme extrême des nazis est, d'après cette thèse, la condition nécessaire de la Shoah plutôt que sa cause directe. Les nazis auraient décidé d'exterminer seulement après que l'invasion de la Pologne et de l'URSS ont placé des masses considérables de Juifs sous leur autorité, et après une émulation au sein de la « polycratie nazie » (Martin Broszat)

Toujours sur Wiki
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Ming le Mar 30 Oct 2007, 2:11 pm

... plusieurs historiens, en particulier Martin Broszat, Arno J. Mayer et Philippe Burrin, pensent que les nazis n'avaient pas choisi la Solution finale avant 1941.

J'ai tendance à confirmer tes propos parce qu'avant cette date j'ai souvenir d'avoir lu quelque part qu'un des sbires d'adolf avait lancé le projet utopique de déporter tous les juifs d'Europe à Madagascar. Selon toute vraisemblance, il n'était pas alors question de les exécuter.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007, 2:38 pm

La propagande anti-juive était tellement "grosse", grasse qu'elle confinait au ridicule, même dans l'ambiance de l'époque. J'en veux pour preuve, par exemple, la première strophe du tristement célèbre "Deutschland erwache":
Deutschland erwache aus deinem bösen Traum!
Gib fremden Juden in deinem Reich nicht Raum!

Qu'on peut traduire grossièrement (c'est le cas de le dire) par:

Allemagne, réveille-toi de ton vilain rêve!
N'accepte pas les étrangers de juifs dans ton empire...

"Produit d'un esprit malade" comme le dira August von Kageneck dans un de ses ouvrages, mentionnant un refrain des Hitler Jugend qui parlait de "sang juif sur nos dagues" ou quelque chose comme ça.

Pouvait-on, dans les hautes sphères de l'appareil nazi, croire réellement à tous ces mensonges, ces caricatures? Adolf Hitler était-il à ce point obsédé par les juifs qu'il en aurait perdu tout esprit critique?
Il y a bien sûr une part de propagande destinée à gagner l'opinion des masses, mais où s'arrêtaient les opinions de Hitler au sujet de la "menace juive"?

On me dira peut-être qu'il faut remettre ça dans le contexte de l'époque, et j'ai évidemment beaucoup de mal à imaginer quel était la place des juifs dans l'imaginaire populaire (bien qu'il soit peut-être possible de s'en faire une idée en considérant l'opinion publique contemporaine à l'égard de certaines minorités...).
Que les masses se soient laissées prendre au piège, je n'ai aucune difficulté à le comprendre, mais que les "élites", et Adolf en premier (Oui, bon, c'est vrai: il ne faisait peut-être pas partie de l'élite au sens où je l'entends), se soient laissées fourvoyer, ça me laisse rêveur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007, 9:40 pm

Bonsoir !

Il y a tout ce qu'il faut ici : http://www.delpla.org/article.php3?id_article=55 !

Pour résumer : je n'adhère pas du tout à l'idée d'une décision lentement mûrie au gré des circonstances. Le nazisme est foncièrement tueur de Juifs. C'est sur le cadavre DU Juif qu'il entend bâtir ses triomphes. Mais ce n'est pas un but, encore moins le but : ce but, c'est l'agrandissement de l'Allemagne et de sa puissance dans des proportions telles que nul n'ose y toucher pendant un millénaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Phil642 le Mar 30 Oct 2007, 11:24 pm

Cette page aussi est intéressante: http://www.delpla.org/article.php3?id_article=54

Pour ma par j'adhère complètement au fait que le génocide n'a été envisagé que tardivement, mêm si "l'ennemi" était tout désigné.

Se débarasser des Juifs offrait des logements aux citoyens Allemands qui avaient perdu leurs habitations suite aux bombardements, à ce stade on en est encore à la déportation.

La confréence de wanzee est l'ordre de la clique himmler - heydrich (sûrement avec l'aval d'hitler) soutenue par des années de propagande qui ont fait l'acceptabilité de la chose par les dignitaires présents (les nouveaux complices).

Mais la messe était dite, il ne restait plus qu'à finaliser l'affaire.

Je sais qu'il y a eu des massacres avant la conférence, ceux-ci dûs aux einzatsgruppen, mais leur but premier était "la lutte contre les partisans" qui s'est vite transformée en massacre total.

Les partisants étaient forcément assimilés aux Juifs, de plus concentrés dans la Zone de Résidence, à l'ouest de la Russie et donc sur le passage de l'armée Allemande.

Ne pas oubler également que les Juifs ont été accusés d'avoir créé le communisme (Trotsky par exemple) d'où le terme Judeo-Bolchevique ...

L'ennemi, une fois de plus est désigné et lorsque la guerre totale s'est installée, il ne coûte rien à la morale nazie de se débarrasser de ceux qui les gènent le plus, même si du point de vue pragmatique c'est totalement contre-productif.

Si l'antisémitisme a porté le nazisme au pouvoir, la solution fnale n'a servit à rien, si ce n'est qu'à consacrer de l'énergie au massacre et augmenter le nombre des ennemis, réels, ceux-là.

Je ne peux imaginer un tel complot sortit tout droit de la tête d'un seul homme, fut-il le dieu pour mille an, il s'agissait d'un délire collectif.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La personnalité de Hitler

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum