Panzer VIII Maus

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Panzer VIII Maus

Message  patrick.fleuridas le Lun 28 Déc 2015, 10:15 am

Goliath a écrit:Pour en revenir au Panzer VIII Maus , des rumeurs affirment que le char Maus exposé au musée de Kubinka est un faux, reconstruit par les russes à la fin de la guerre. D'ailleur le "faux" Maus ne serait pas le seul faux char allemand du musée. Les alleamnds ont réussis à détruire les 6 prototypes de Maus partiellement construits en 45 mais 2 exemplaires avait été finis et n'ont pas été détruits. Certains disent qu'ils ont combattus à berlin mais ca c'est une légende.

Quelqu'un sait ce qu'il leur est arrivé ?  pouce

goliath
Bonjour,

Il n'y a jamais eut six Maus construits puis détruits par les allemands. deux prototypes achevés, un troisième en cours. Deux autres encore dans l'usine Krupp de Essen mais dont le montage semble abandonné, ce qui est conforme aux ordres. Enfin trois caisses et deux tourelles à l'extérieur, justes assemblées.
Pas de combat à Berlin bien sûr, encore un autre phantasme !
Autre contre-vérité dans les nombreux post: le premier prototype est dénommé V.205-1. Il ne reçoit pas de tourelle car Krupp ne l'a pas achevé. Un lest (55 tonnes !) à sa place. Le char ne recevra jamais sa tourelle. C'est le second prototype, V.205-2 qui est complet, et non l'inverse !!!
Les russes à l'arrivée sur berlin, trouve le V.205-2 saboté par son équipage. les photos montrent bien une explosion INTERNE qui arrive a désouder en partie la caisse et sortir partiellement la tourelle. Les russes trouvent à côté de Kummersdorf le V.205-1. Pas de sabotage mais quelques destructions intérieures mineures. Les russes assemble la caisse du V.205-1 avec la tourelle du V.205-2. L'engin est chargé sur sa plateforme à 18 essieux (d'origine allemande et fabriquée pour le transport du Maus) Il arrive à Moscow, Kublinka centre de test de l'Armée Rouge. Testé, on voit les impacts sur le devant du char exposé au musée, il est stocké avant d'être exposé au musée, je pense à la fin des années 70.
Ce char est une absurdité complète. Les moteurs sont en permanence à la limite, la consommation hors possibilité pour un pays qui n'a plus de carburant. Son poids lui interdit tous les ponts routiers. Mais cela plaît beaucoup à Hitler, le fantassin de 14-18, qui ordonne sa fabrication immédiate après la  présentation d'une maquette en bois et une démonstration d'un modèle réduit filoguidé. Cela montre son degré d'intelligence et de réflexion !
Cordialement

Patrick

patrick.fleuridas
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 62
Localisation : 44350 Guérande
Date d'inscription : 06/08/2007

http://www.festungstnazaire.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Panzer VIII Maus

Message  patrick.fleuridas le Lun 28 Déc 2015, 10:22 am

elgor a écrit:
Psychopompos a écrit:En position purement défensive ça ne manque peut-être pas d'intérêt.

il faut encore les amener sur le lieu ! trop gros pour le train ! a peine mobiles sur la route en consommant des quantités astronomiques d'essence !

mieux vaut construire des fortins bétonnés, c'est aussi efficace et ça coute beaucoup moins cher !
Bonjour,
Voir mon post précedent pour le transport. Ci-dessous le wagon spécial avec le Maus reconstitué par les russes, en attente de départ pour Moscow.



Le premier Maus fonctionne à l'essence, le second au gaz-oil.
Patrick

patrick.fleuridas
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 62
Localisation : 44350 Guérande
Date d'inscription : 06/08/2007

http://www.festungstnazaire.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Panzer VIII Maus

Message  patrick.fleuridas le Lun 28 Déc 2015, 10:29 am

florentinus a écrit:Ben on l'appelle comment alors ? Avant cette discution je le connaissais meme pas ce type ^^
Bonjour,

Ce passionner pour les blindé, allemands en plus, sans connaître Guderian étoné gri étoné gri étoné gri
Ci-dessous, pour faire court sur Wikipédia:

Heinz Guderian, né le 17 juin 1888 à Kulm (à l'époque dans l'empire allemand, aujourd'hui en Pologne) et mort le 14 mai 1954 à Schwangau en Bavière, est un général (Generaloberst) de l'Armée de terre allemande de la Seconde Guerre mondiale. Surnommé « Heinz le Rapide » (Schneller Heinz), il est l'un des concepteurs de l'arme blindée allemande. Il a appliqué la doctrine de la guerre éclair (Blitzkrieg), incluant l'utilisation intensive des chars d’assaut, lors des invasions de la France (1940) et de l’Union soviétique (1941).
Tombé en disgrâce auprès de Hitler après son échec lors de la bataille de Moscou à la fin 1941, il est rappelé comme inspecteur de l'arme blindée en 1943, puis comme responsable du front de l'Est de juillet 1944 à mars 1945.
Prisonnier de guerre des Américains de 1945 à 1948, il est libéré sans être inculpé de crimes de guerre. Après sa libération, il devient un des conseillers pour l’organisation des forces blindées de la nouvelle armée de l'Allemagne de l'Ouest, la Bundeswehr, mise en service en 1955 un an après sa mort et membre à part entière de l‘Alliance atlantique.

Bonne journée
Patrick

patrick.fleuridas
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 62
Localisation : 44350 Guérande
Date d'inscription : 06/08/2007

http://www.festungstnazaire.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Panzer VIII Maus

Message  Invité le Jeu 21 Avr 2016, 8:39 pm

patrick.fleuridas a écrit:
elgor a écrit:
Psychopompos a écrit:En position purement défensive ça ne manque peut-être pas d'intérêt.

il faut encore les amener sur le lieu ! trop gros pour le train ! a peine mobiles sur la route en consommant des quantités astronomiques d'essence !

mieux vaut construire des fortins bétonnés, c'est aussi efficace et ça coute beaucoup moins cher !
Bonjour,
Voir mon post précedent pour le transport. Ci-dessous le wagon spécial avec le Maus reconstitué par les russes, en attente de départ pour Moscow.



Le premier Maus fonctionne à l'essence, le second au gaz-oil.

Patrick


Il est certain que ce 'char' est une absurdité ! Déja, si on fait abstraction de ses limites et dimensions, quelles structures de l'époque auraient il pu utiliser ? Les routes ? Plus de 180 tonnes, ça casse le revêtement, et excepté les ponts dédiés aux chemins de fer, il n'aurait jamais pu emprunter un pont routier ! Une vraie bêtise digne du régime nazi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Panzer VIII Maus

Message  patrick.fleuridas le Ven 22 Avr 2016, 9:04 am

Bonjour à tous,

la mise en place du blindé sur son wagon spécial n'est pas facile. Il ne peut utiliser ses chenilles car la largeur de l'engin est en limite du gabarit. Il est donc poussé/tiré par d'autres engins grâce aux longerons métalliques que l'on aperçoit à l'avant et à l'arrière du Maus.
A noter que le char remonté par les russes n'a plus de motorisation. Le premier saboté à Zossen est pratiquement complétement détruit, seule la tourelle est récupérable. Le second est lui aussi saboté, mais les destructions ne touchent que partiellement l'engin, en particulier l'intérieur seul est dévasté.
Patrick

patrick.fleuridas
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 35
Age : 62
Localisation : 44350 Guérande
Date d'inscription : 06/08/2007

http://www.festungstnazaire.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Panzer VIII Maus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum