Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Négationnisme

Message  piot1968 le Sam 09 Jan 2010, 9:00 am

N'oublions pas que nos négationnises sont tous issues de la gauche révolutionnaire. Faurisson, Garaudy et bien d'autres. Dans une idélogie qi prétend qu les juifs osnt les banquiers du monde comment justifier la shoa? c'est simple en la niant. C'est ecrivains marxistes ne cherchent la vérité, ils manipulent convertissent à des fins idéologiques.
Amiclement
Pierre
avatar
piot1968
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 190
Age : 49
Localisation : Bully Les Mines
Date d'inscription : 19/12/2009

http://www.aikidolievin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Dim 10 Jan 2010, 8:36 pm

piot1968 a écrit:N'oublions pas que nos négationnises sont tous issues de la gauche révolutionnaire. Faurisson, Garaudy et bien d'autres. Dans une idélogie qi prétend qu les juifs osnt les banquiers du monde comment justifier la shoa? c'est simple en la niant. C'est ecrivains marxistes ne cherchent la vérité, ils manipulent convertissent à des fins idéologiques.
Amiclement
Pierre
Heureusement, pas tous les historiens marxistes sont négationnistes ... Par contre, il y a une tendance, aujourd'hui, dans la lignée des mouvements anti-impérialistes, de charger à bloc les USA ... C'est le cas de Jacques Pauwels, dans son Mythe de la bonne guerre, ou de l'historienne stalinienne, Annie Lacroiz-Riz, membre du PRCF ...ce sont des visions hémiplégiques de l'histoire, qui soulèvent, des problématiques intéressantes, mais qui sont bien trop idéologiquement marqués pour être vraiment crédibles !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Goliath le Dim 10 Jan 2010, 8:53 pm

Concernant Annie Lacroix-Riz, LSR le confirmera, il suffit de lire ses "articles" sur L'Holomodor ou le Pacte Germano-soviétique, ou encore "l'URSS des années 30" pour se faire une idée de ses travaux et de sa crédibilité ! Je ne met pas en doute son travail de recherche, mais tout est tellement manipulé, et ce avec un si mauvais goût (caractérisitique d'ailleurs) et sans finesse qu'on n'a pas de mal à s'imaginer "livré avec l'aimabilité des archives du KGB, section propagande" en bas des documents !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Ming le Dim 10 Jan 2010, 9:26 pm

Mon ami Goliath a raison : les archives russes sont fermées depuis bien longtemps maintenant et elles ne sont ouvertes qu'aux personnes qui vont dans le sens du courant actuel.
A moins que ce ne soit pour minorer les crimes commis sous Staline (et même avant, sous Lénine) ou refaire ou réécriture "positive" de l'histoire soviétique, elles restent closes. D'ailleurs les derniers livres russes d'histoire mentionnent à peine l'Holomodor (+/- 3 millions de victimes, un paragraphe de 6 lignes) et le goulag qui a droit au même traitement.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Goliath le Dim 10 Jan 2010, 9:34 pm

Dans le cas de Lacroix-riz, l'Holomodor est un "bobard", issu des documents des ambassades (comme par hasard) allemandes, italiennes et américaines ...
Le tout est très indigeste à lire.

Il est lamentable de voir que ces auteurs, négationnistes, ait les droit de publier !

Sp : salut Ming ! Ici l'agent Igor Bagatov !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Dim 10 Jan 2010, 9:56 pm

Goliath a écrit:Concernant Annie Lacroix-Riz, LSR le confirmera, il suffit de lire ses "articles" sur L'Holomodor ou le Pacte Germano-soviétique, ou encore "l'URSS des années 30" pour se faire une idée de ses travaux et de sa crédibilité ! Je ne met pas en doute son travail de recherche, mais tout est tellement manipulé, et ce avec un si mauvais goût (caractérisitique d'ailleurs) et sans finesse qu'on n'a pas de mal à s'imaginer "livré avec l'aimabilité des archives du KGB, section propagande" en bas des documents !

Lacroix-Riz, c'est l'histoire pour servir son parti, le PRCF, puisque dans un parti léniniste, l'histoire est indexée à la ligne du parti ... style quelques personnages historiques effacées des photos, à l'époque de Staline, pour être en phase avec la nouvelle ligne du Parti ...
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Goliath le Dim 10 Jan 2010, 10:13 pm

Si ce n'étais que ça ... mais le fait de "nier" l'Holomodor la range d'office dans les négationnistes !
Sur son site, son article concernant la Famine Ukrainienne a pour titre "l'Holomodor, nouvel avatar anticommuniste européen" ... pour moi, rien de plus direct ! Et en effet, dans cet article ou ailleurs, c'est littéralement un compte-rendu sur la méchante attitude des états impérialistes contre la Patrie des ouvriers et paysans ! Très indigeste à lire !

J'espère qu'un jour (si ce n'est pas déjà le cas), une association des vétérans (et leurs enfants) de la Famine ukrainienne portera plainte !

Personellement, je me méfie de ces historiens si politiquement engagés ... comme par hasard, un membre du PRCF (pôle de renaissance du communisme en France) qui fait un article sur la résistance communiste en france avant juin 41 ou de l'époque stalinienne, je fais gaffe !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Ming le Dim 10 Jan 2010, 11:05 pm

Le souci étant que ce genre de "livres" sont publiés sans plus de critiques, ou du moins sans que scandale ne s'en suive. Il est quand même important de souligner le fait que Staline a vidé l'Ukraine de son blé et que des millions de personnes, hommes, femmes et surtout enfants sont morts de faim, que certaines cités et certains villages, les cas de cannibalisme n'ont pas été rares. Les soviétiques maitrisaient alors suffisamment la propagande pour pouvoir berner Herriot, qui de la même manière qu'un certain journaliste quelques dizaines d'années plus tard en parlant du Cambodge et de Pol Pot, déclara le régime "parfait et les rumeurs relatives à la famine complètement infondées".

Évidemment, s'attaquer à ces évènements historiques c'est faire preuve d'un anti-communisme primaire, voir de fascisme selon les communistes. Il importe de préciser que l'Ukraine est le véritable grenier à blé de cette région, aux sols prolifiques, ce qui veut dire que pour la vider de son blé, Staline a fait appel à de très, très grands moyens. L'holomodor et les traitements subis par les Ukrainiens -qui ont été du reste la première nation directement touchée par les communistes, en dehors des Russes eux-mêmes- expliquent aisément pourquoi certains d'entre-eux ont accueilli les troupes allemandes comme des libérateurs.

Quant à la résistance communiste en France avant juin 1941, elle a bien existé mais il n'est pas exagéré de dire qu'elle fut vraiment minoritaire. Car Thorez ayant fui en Urss, ne restait que Duclos et son proche entourage, qui rédigèrent l'appel du 10 juillet (1940) discours qui est ouvertement anti-impérialiste, anti-anglais, anti-pétain, anti-de Gaulle, anti-Blum mais très peu anti-allemand. A cette époque le PCF suit encore la ligne de conduite de Moscou suite à l'accord de non-agression. Duclos est même allé plus loin en demandant aux autorités allemandes l'autorisation de republier l'Humanité, qui avait été alors interdite de publication. Evidemment, le changement de cap a été drastique lorsque l'Allemagne a déclaré la guerre à l'Urss...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Lun 11 Jan 2010, 8:39 am

Goliath a écrit:Si ce n'étais que ça ... mais le fait de "nier" l'Holomodor la range d'office dans les négationnistes !
Sur son site, son article concernant la Famine Ukrainienne a pour titre "l'Holomodor, nouvel avatar anticommuniste européen" ... pour moi, rien de plus direct ! Et en effet, dans cet article ou ailleurs, c'est littéralement un compte-rendu sur la méchante attitude des états impérialistes contre la Patrie des ouvriers et paysans ! Très indigeste à lire !

J'espère qu'un jour (si ce n'est pas déjà le cas), une association des vétérans (et leurs enfants) de la Famine ukrainienne portera plainte !

Personellement, je me méfie de ces historiens si politiquement engagés ... comme par hasard, un membre du PRCF (pôle de renaissance du communisme en France) qui fait un article sur la résistance communiste en france avant juin 41 ou de l'époque stalinienne, je fais gaffe !
Le PRCF, scission du Parti communiste français, n'acceptant pas la résolution du 22eme congrès du PCF, abandonnant la notion de "dictature du prolétariat", en 1976, est un parti communiste orthodoxe, qui vise à défendre la mémoire de l'URSS, même dans sa période stalinienne.
Donc en tant que membre à part entière de parti, Annie Lacroix-Riz s'attache à réhabiliter l'URSS, cela passe par la négationde l'holodomor, à la justification des purges staliniennes ! L'historienne pense d'ailleurs que le Maréchal Toukatchevski avait vraiment ourdi un complot ...
Son dernier livre, Le choix de la défaite, souligne que la France était rongée par les synarques, les cagoulards et que le Comité des Forges préféraient un Hitler à la République ...On est donc dans une pensée qui voit tout le temps, en arrière-plan, des conspirateurs de tous poils qui mènent la danse, qui s'incarnent souvent dans l'image du capitaliste cupide et mondialiste qui favorise le fascisme ... De l'histoire instrumentalisée à des fins uniquement politique !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Major cowburn le Lun 11 Jan 2010, 2:46 pm

J'estime beaucoup plus réaliste de considérer que le grand capital mondialiste n'a jamais eu qu'un seul but : faire de gros profits :l'argent n'a pas d'odeur !! les affaires sont les affaires et aussi bien avec Hitler qu'avec Staline ,quels que soient les camps quels que soient les goulags


Dernière édition par Major cowburn le Lun 11 Jan 2010, 9:50 pm, édité 1 fois

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Lun 11 Jan 2010, 6:42 pm

Major cowburn a écrit:J'estime beaucoup plus réaliste de considérer que le grand capital mondialiste n'a jamais eu qu'un seul but : faire de gros profits :l'argent n'a pas d'odeur !! les affaires sont les affaires et aussi bien avec Hitler qu'avec Staline ,quelque soient les camps quelque soient les goulags
Il ne faut pas confondre acteurs privés et gouvernement, les avis des premiers ne présument pas de la politique du second. Henry Ford était ouvertement pro-fasciste, antisémite notoire qui avait réédité le Protocole des Sages de Sion, dans le Dearborn International, mais l'homme détestait aussi l'établishment de la côte est et les bureaucrates de Washington. D'ailleurs, Ford, malgré tout son argent, a échoué deux fois aux élections sénatoriales, comme l'argent ne fait pas tout ! Joseph Kennedy aussi, qui fut à un moment la 3eme fortune des USA, avait des sympathies pour les régimes autoritaires et il était plutôt, lorsqu'il était ambassadeur américain à Londres, un partisan du rapprochement avec l'Allemagne hitlérienne (Roosevelt vira d'ailleurs Kennedy après le début de la guerre, juste après sa réelection à la présidence, en 1940.). Il n'empêche que Roosevelt a toujours soutenu les démocraties occidentales, même si il a du ruser avec un Sénat plutôt isolationniste, mais dès 1937, la premier Neutrality Act inclu la mesure Cash and Carry, qui favorise ouvertement les pays possédant une puissante marine, c'est à dire l'Angleterre et la France.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Major cowburn le Lun 11 Jan 2010, 8:24 pm

Il y avait aussi une paire de sénateurs dont William Schirer donne les noms.....et puis Lindberg bien sûr...Mais dont l'état d'esprit résume bien le point de vue américain : quand les français à l'époque de Blum lui demandent des conseils,des appuis pour acheter des avions " mais demandez donc à Gôring,il en fabrique beaucoup,il vous en vendra... "Les banquiers américains tiennent rigueur à la France pour la dette de guerre de 1914/18.....Il faudra attendre les années 58/60 pour que la dette soit réglée il me semble....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Ming le Lun 11 Jan 2010, 8:59 pm

Major cowburn a écrit:J'estime beaucoup plus réaliste de considérer que le grand capital mondialiste n'a jamais eu qu'un seul but : faire de gros profits :l'argent n'a pas d'odeur !! les affaires sont les affaires et aussi bien avec Hitler qu'avec Staline ,quelque soient les camps quelque soient les goulags

On ne peut pas vraiment parler de grands profits au niveau de Staline. Certes, il fait travailler comme esclaves quantité de personnes qui furent dans la majeure partie des cas arrêtés sans réelle raison (du moins comme en Allemagne nazie, le code civil avait été retravaillé pour correspondre aux souhaits du parti de manière à fournir une parodie de justice au travers de tout le processus judiciaire) mais sur des projets n'ayant parfois aucune utilité. Le canal de la mer Blanche par exemple a coûté la vie de 30 000 personnes pour une utilité nulle : pour tenir les délais imposés par Staline, les zeks n'ont pas eu le temps de creuser profondément, de ce fait seuls les navires à faible tirant d'eau purent l'emprunter. Certains furent envoyés dans les mines de sel, de charbon ou d'uranium, mais ce fut dans le cas présent pour tenter de fournir le strict minimum vital aux citoyens soviétiques : travaillant dans un environnement encore plus disciplinaire qu'un Kolkoze, chacun d'eux savait que ne pas travailler c'était ne pas avoir droit aux très maigres rations alimentaires chichement allouées... Cela permettait une main d'oeuvre gratuite, tout en maintenant la terreur puisque les quotas de déportés n'étaient pas désignés par noms mais par nombres et par républiques. De la sorte, n'importe citoyen d'une des républiques soviétiques était exposé à finir dans un goulag. C'est probablement en cela que les soviétiques ont fait pire que les allemands, au sens les critères de déportation n'étaient pas basés sur les races, l'inaptitude à travailler ou à être sédentaire, il suffisait simplement d'exister...

Soljénitsyne fut un zek "irrégulier" au sens ou son arrestation fut du à un courrier dans lequel il critiquait Staline. Courrier qui avait été intercepté par le Nkvd. La normalité des choses aurait voulu, si la guerre n'avait pas éclaté, qu'il se soit fait déporter à l'issue d'une accusation aussi inexistante que mensongère avec motif invérifiable et sans aucune possibilité de défense -puisque les accusés ne passaient que très rarement devant un tribunal et lorsque c'était le cas, ils récitaient ce que leurs bourreaux leur avaient fait apprendre, uniquement à des fins de propagande et/ou terreur-. Normalement, il aurait été envoyé dans un camp sur accusation précisant ses prétendues tendances contre-révolutionnaires ou ses relations avec un prétendu agent occidental. D'autre part, la peine était automatiquement doublée puisque les communistes considéraient que quoi qu'il en fut, aucun déporté ne pouvait être considéré comme étant rééduqué à l'issue de son temps de peine normal.

Il y a eu néanmoins certains zeks qui furent réellement productifs, ceux qui furent emprisonnés dans les sharagas, ou autrement dit les usines prisons. Ce fut le cas de Tupolev et du père de l'astronautique russe, Korolev. Il s'agissait ni plus ni moins de pouvoir concevoir un appareil en un temps déterminé, sous la pression du Nkvd qui exerçait une surveillance étroite sur les détenus. Cependant les conditions de vie étaient meilleures que dans les goulags "normaux". Mais ces ingénieurs et chefs de bureau d'étude restent des exceptions, car la majorité des zeks furent employés à couper du bois, déforester certaines régions de Sibérie à proximité de l'arc polaire en pure perte, puisqu'en dépit des souhaits de Staline et même de Lénine précédemment, ces régions n'ont jamais été réellement "colonisées". Tout au plus ont-elles servi à la relégation de certains indésirables, les rares personnes qui avaient réussi, durant la grande terreur, à échapper à une balle dans la nuque.

Les zeks, à un autre niveau, permirent de constituer ce qu'on appela les Shtrafbat, ou de la viande à canons. Recrutés sur la perspective d'être libres s'ils survivaient, les rares qui ont survécu au conflit ont été aussitôt réemprisonés une fois celui-ci terminé. C'est en partie ce qui créa la seconde génération de délinquants nés sous le système soviétique et entraîna un accroissement d'un phénomène typiquement soviétique, à savoir la corruption et les mafias -qui ne sont pas nées à la suite de l'effondrement de l'empire soviétique, bien au contraire-. Le summum de la corruption a été atteint sous Brejnev, l'illustration la plus brillante étant un film très réaliste de la bande du Splendid', Twist again à Moscou, qui est par ailleurs un pur chef d'oeuvre d'humour.

Cependant -et pour raccrocher quelque peu au sujet avant que titie ne pousse des hurlements-, il importe de préciser que sans le concours des "capitalistes", l'Urss n'aurait jamais survécue ou du moins n'aurait jamais réussi à s'industrialiser comme elle le fit sous Staline (à quel prix... C'est une autre question !). Cela concernait notamment les machines-outils, brevets divers et variés qui ne furent, la plupart du temps, l'objet d'aucune royaltie, sans parler des copies d'articles ou appareils occidentaux (dans le domaine militaire, on peut citer le Lisounov 2, la suspension Christie, certains moteurs aéronautiques, les vedettes rapides Vosper, après-guerre les turboréacteurs Rolls-Royce et j'en passe). Cela explique également pourquoi les soviétiques se ruèrent littéralement sur l'industrie de guerre allemande en 1945 en pillant tout ce qui pouvait être d'un quelconque intérêt économique, productif ou guerrier.
Ce genre de pillage déboucha par exemple sur le Tu-4, qui est une copie conforme du B-29 réalisée sans aucun accord des américains, sur la copie du matériel radio du B-25 (disposé dans le Tu-4). Le Tu-4 donna naissance à une nouvelle génération de bombardiers dont le Tu-95 (aux turbopropulseurs directement dérivés des turboréacteurs Jumo 004 du Me-262), qui fut le premier appareil à pouvoir potentiellement bombarder les Usa au décollage de l'Urss. Ce système a perduré pendant des années et des années, puisque Ceausescu, qui était considéré comme un communiste tendre, a en fait approvisionné l'Urss de quantité de matériel occidental importé en Roumanie. En 1980, on pouvait voir par exemple des circuits imprimés sur lesquels figuairent écrit en russe "propriété de la société américaine untel, reproduction et copies strictement interdites". En dehors du domaine militaire et guerrier, il faut également mentionner le concours des "camarades", militants ou affiliés au PCF qui maintes fois transmirent plans et données aux industriels soviétiques. Dans le domaine des locomotives par exemple, dans celui du transport supersonique (Tu-144 dit concordoff) ou encore dans le domaine des lanceurs spatiaux... Le comble de la copie a probablement été atteint avec les communistes chinois qui copièrent eux-mêmes ce que les soviétiques avaient déjà copié. Ainsi, le Tu-4 donna naissance à une variante chinoise, dont un exemplaire est exposé dans un musée à Shanghaï si ma mémoire est bonne.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Lun 11 Jan 2010, 9:21 pm

Major cowburn a écrit:Il y avait aussi une paire de sénateurs dont William Schirer donne les noms.....et puis Lindberg bien sûr...Mais dont l'état d'esprit résume bien le point de vue américain : quand les français à l'époque de Blum lui demandent des conseils,des appuis pour acheter des avions " mais demandez donc à Gôring,il en fabrique beaucoup,il vous en vendra... "Les banquiers américains tiennent rigueur à la France pour la dette de guerre de 1914/18.....Il faudra attendre les années 58/60 pour que la dette soit réglée il me semble....

Non, les dettes de guerre ne seront jamais réglés, d'ailleurs le parlement français fit sauter Herriot, en 1932, sur cette question !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Major cowburn le Lun 11 Jan 2010, 10:13 pm

Il faudrait vérifier pour le réglement : j'avais lu un article de journal et entendu cela à la radio vers les débuts de la Vième république 40 ans plus tard.....Pour le système cash & carry ce fut réglé ,de par son principe ,quand au matériel Prêt bail ?????nous le devons peut-être toujours ?????

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Lun 11 Jan 2010, 10:28 pm

Major cowburn a écrit:Il faudrait vérifier pour le réglement : j'avais lu un article de journal et entendu cela à la radio vers les débuts de la Vième république 40 ans plus tard.....Pour le système cash & carry ce fut réglé ,de par son principe ,quand au matériel Prêt bail ?????nous le devons peut-être toujours ?????
Sur les dettes de la première guerre mondiale, en tout cas elles ne furent pas réglée dans les temps impartis, et jamais je crois ... Les français ont toujours lié le remboursement des dettes aux américains aux réparations de guerre allemandes, d'où les plan Dawes et Young, tentative de régler le problème des dettes de guerre allemande aux français et aux anglais, ces derniers ayant lâcher le morceau bien avant nous ! D'ailleurs, la loi Cash and Carry, voté avec le Neutrality Act en 1937, est une conséquence directe de ce non-remboursement !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Goliath le Lun 11 Jan 2010, 10:33 pm

Les chinois se régalèrent également lors de la capture d'un T-62 soviétique lors d'un accident de frontière en 1964, juste après la scission entre les deux états communistes, mais c'est une autre affaire !

Tietie a parfaitement résumé le but d'ALR, soit une manipulation de l'histoire, qui ne vaut guère mieux que celle voulue par Faurrisson et autre ordures du genre ! Par chance (pour elle), elle publie, discours et enseigne (comme par hasard, sur l'histoire des années 30 !!!) sans aucun gène !

Concernant ce qu'à dit Ming, tout à fait d'accord ; ce qui est réellement étonnant, c'est que tous les états communistes ont vécus ou vivent encore que par "l'aide" (voulue, directe, indirecte, accidentelle ... bref) et l'existence-même des états "capitalistes" !
Outre la nécessité d'importer (ou plutôt de ramener) des machines-outils, brevets techniques et même ingénieurs "d'ailleurs", l'URSS aurait pu disparaître plus tôt, car économiquement, et ce fait avait déjà été trouvé par les économistes .. soviétiques (!), le système ne fonctionnait pas et les dépenses de l'état disproportionnées par rapport aux maigres gains. D'ailleurs, la Finlande fut pendant longtemps le fournisseur de câblages, écrans et caoutchouc (la chute de 91 fut un coup au pif). On dit souvent que le choc pétrolier, ou plutôt les chocs, repoussèrent cette date "fatidique", de part l'importante présence de matières fossiles en URSS ! d'ailleurs, c'est l'une des raisons actuelles pour laquelle la Russie conserve sa place au G8 ... concernant l'industrie, il y aurait longtemps que la place aurait changé de main !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Goliath le Lun 11 Jan 2010, 10:38 pm

Sur les dettes de la première guerre mondiale,
en tout cas elles ne furent pas réglée dans les temps impartis, et
jamais je crois ... Les français ont toujours lié le remboursement des
dettes aux américains aux réparations de guerre allemandes, d'où les
plan Dawes et Young,
tentative de régler le problème des dettes de guerre allemande aux
français et aux anglais, ces derniers ayant lâcher le morceau bien
avant nous !
en effet ! d'ailleurs, le plan Young (1930 non ?) fit nettement baisser le "remboursement allemand", qui devait bénéficier uniquement à la France et à la Belgique ... d'ailleurs, la "dette" était bien inférieure aux dégâts réels causées dans les deux états !
Rédigeant actuellement un article sur la Ligne Maginot, j'ai abordé cette partie du traité, et les différents plans et accords suivants .. la "réparation" allemande fut faible, et en aucun cas, "plombât" l'économie allemande. Si l'impact du traité de Versaille fut fort psychologiquement, économiquement et financièrement, il aurait pu être réglé rapidement avec l'aide des industriels allemands, qui ne versèrent jamais un sous pour aider l'Etat allemand ! Si on prend la "dette" française de 1870 (souvent oubliée, comme par hasard), la réparation financière, énorme pour l'époque, fut réglée en quelques années (moins de 2 ans), et notamment grâce à l'aide de la population et des industriels !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Major cowburn le Lun 11 Jan 2010, 10:46 pm

Bon ,mes vérifications précisent que la dette 2ième guerre fut définitivement réglée en 1963 Ouuf !!!!! (quelquefois que les Yankees feraient un arrêt saisie sur les vieux GMC et les Willys)
Pour la 1ière guerre :
En 1927, Claudel arrivera directement du Japon pour assumer ses fonctions

d'ambassadeur à Washington. Dès son arrivée, il est chargé

de négocier le règlement d'un des problèmes les plus graves

de l'époque : les obligations financières que la France a contractées

envers les États-Unis pendant et suivant la Grande Guerre. La question est d'autant

plus épineuse que les dettes de guerre sont inextricablement enchevêtrées

et partagées parmi les anciens adversaires. Malgré les efforts

patients de Claudel et les rapports cordiaux qu'il a pu créer avec le

président Roosevelt, les corps législatifs des deux pays sont

butés sur leurs positions. L'impasse entraînera éventuellement

le départ de Claudel et sa mutation à Bruxelles.
Et c'est le plan Young de 1930 qui tente de régler le problème lié à la dette de l'Allemagne

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Dim 07 Mar 2010, 2:28 pm

Article intéressant du regretté Jacques Marseille, dans un article, Les miracles de l'économie américaine, dans la reuve Autrement, consacrée à "New-York, 1940-1950", série Mémoires, n°35, 1995, pp 49 à 59.
Pour l'historien, les américains, à leur insu, sont devenus les géants de l'après-guerre, par rapport à une Europe déclinante et endettée. Mais les américains n'ont pas tiré les conclusions de cette nouvelle donne, peut-être car ils ne se percevaient pas comme étant une puissance dominante. Alors qu'ils deviennent les créanciers du monde, leur isolationnisme s'exprime dans la fermeture des frontières aux étrangers avec les lois sur les quotas d'immigration de 1921 et 1924 qui réduisent fortement l'ouverture des frontières.
Puis, au niveau commercial, alors que les importations provenant du Vieux Continent, en 1900, représentaient 56,7 % des importations américaines, cette part tomba à 30 %, en 1928, le tarif Mc Cumber, ayant porté, en 1922, les droits de douane à près de 40 % ! Politique qui fut continué avec le vote, en 1930, du tarif Hawley-Smoot, qui augmentait, encore les tarifs douaniers.
Politique contradictoire qui tient à vouloir à tout prix le remboursement des dettes de guerre, tout en fermant son marché !
Isolationnisme politique, enfin, qui fit rejeter le règlement de Versailles et qui se traduit par un désintérêt pour les affaires du monde. Malgré les conférences sur le désarmement initiées par les présidents américains, les USA, à l'opposé de l'après seconde-guerre mondiale, sont restés dans leur pré-carré, alors que la nouvelle donne économique et financière, aurait du les consacrer comme un acteur incontournable des relations internationales. Mais la France et l'Angleterre, vainqueurs à la Pyrhus de l'Allemagne, étaient des grandes puissances aux pieds d'argile, affaiblies par les pertes démographiques, plombées par le problème des dettes et des réparations de guerre, qui ne permettront pas de trouver un compromis avec les allemands.
On pourrait reprocher donc aux USA leur fermeture, dans l'entre-deux-guerres, leur non-intervention dans les affaires européennes et mondiales, mais lorsqu'ils se sont investis comme gendarmes du monde, après 1945, les autres ont stigmatisé leur impérialisme ...difficile de trouver un bon équilibre.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Briselance le Dim 07 Mar 2010, 3:48 pm

Goliath a écrit:
Sur les dettes de la première guerre mondiale, en tout cas elles ne furent pas réglée dans les temps impartis, et jamais je crois ... Les français ont toujours lié le remboursement des dettes aux américains aux réparations de guerre allemandes, d'où les plan Dawes et Young, tentative de régler le problème des dettes de guerre allemande aux français et aux anglais, ces derniers ayant lâcher le morceau bien avant nous !
en effet ! d'ailleurs, le plan Young (1930 non ?) fit nettement baisser le "remboursement allemand", qui devait bénéficier uniquement à la France et à la Belgique ... d'ailleurs, la "dette" était bien inférieure aux dégâts réels causées dans les deux états !
Rédigeant actuellement un article sur la Ligne Maginot, j'ai abordé cette partie du traité, et les différents plans et accords suivants .. la "réparation" allemande fut faible, et en aucun cas, "plombât" l'économie allemande. Si l'impact du traité de Versailles fut fort psychologiquement, économiquement et financièrement, il aurait pu être réglé rapidement avec l'aide des industriels allemands, qui ne versèrent jamais un sous pour aider l'État allemand ! Si on prend la "dette" française de 1870 (souvent oubliée, comme par hasard), la réparation financière, énorme pour l'époque, fut réglée en quelques années (moins de 2 ans), et notamment grâce à l'aide de la population et des industriels !

Sans vouloir faire un hors-sujet trop important, pourquoi cette dette de 1870-1871 est-elle oubliée ?
N'a-t-elle pas été payée jusqu'au dernier centime ? Alors pourquoi s'en souvenir, si elle a été payée ?
Pour ma part, je crois qu'elle était surtout le symbole de l'état plus que calamiteux de nos forces armées et de l'ineptie, confinant parfois à la débilité profonde, de notre commandement de l'époque, incapable de nous éviter une défaite infamante.
avatar
Briselance
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1430
Age : 31
Localisation : France (59)
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Kalendeer le Dim 07 Mar 2010, 3:57 pm

Moui, enfin étant donné l'état de l'armée Allemande après l'armistice (censée l'empêcher de reprendre le combat même si le traité ne lui convenait pas), je pense pas que l'armée française ai été dans une moins bonne position en 1870, preuve étant qu'il y avait des hommes politique comme Gambetta qui voulaient reprendre les combats. Si l'Allemagne refusait en 1919, zut pour elle mais elle n'avait plus rien pour résister.

Si on ne parle jamais de la dette de 1970-71, c'est tout simplement parce que personne ne parle jamais de cette période. Le Second Empire est malaimé et a été largement enterré par la troisième république, sans parler du fait que c'est plus vieux que le traité de Versailles. Et peut être aussi parce que les Français n'ont pas fait chier avec ladite dette alors que les Allemands, oui.
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  tietie007 le Dim 07 Mar 2010, 4:10 pm

Les réparations de guerre françaises aux allemands, en 1870 et 1871, ont été payées, mais le contexte était différent, avec une guerre courte et des pertes minimes. Les réparations de guerre en 1918 font suite à une guerre de longue haleine qui ont affaibli grandement les pays européens belligérants. Elle pose aussi la question des responsabilités, qui n'est pas spécialement claire, puisque une des causes de la guerre, après l'ultimatum de l'Autriche-Hongrie à la Serbie, reste la mobilisaton russe, décision capitale, qui a entraîné tout le système d'alliance.
Versailles était un Traité inique car injuste et humiliant, ne pouvant que renforcer le nationalisme revanchard allemand comme l'avait bien vu Jacques Bainville.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1884
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  piot1968 le Lun 10 Mai 2010, 7:15 am

tietie007 a écrit:
Versailles était un Traité inique car injuste et humiliant, ne pouvant que renforcer le nationalisme revanchard allemand comme l'avait bien vu Jacques Bainville.


Je partage tout à fait ton avis Titie007 mais n'oublions pas que la France de 18 a subie le conflit sur son sol. De plus l'armistice signé à compiègne est un armistice signé en sol français. Quand aurait-il été si les alliés étaient arrivés à Berlin? Cet armistice n'a t il pas contribué à la soif de revanche puisqu'il donnait aux allemands l'impression d'un victoire volée?
avatar
piot1968
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 190
Age : 49
Localisation : Bully Les Mines
Date d'inscription : 19/12/2009

http://www.aikidolievin.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Goliath le Lun 10 Mai 2010, 7:19 am

Le Traité de 1870 fut pourtant humiliant (perte de l'Alsace-Lorraine) et très lourd .. des milliards de francs-or, et à l'époque, le franc-or, ce n'était pas rien ... et on ne peut pas dire que la situation en France, en 1871-72, était rose, mais contrairement aux allemands, la mobilisation fut massive, allant du simple ouvrier donnant quelques sous aux gros industriels ; à l'inverse, aucun industriel allemand, après 1918, n'aida la république allemande à payer la dette imposée par le Traité de Versailles, et la situation économique en Allemagne n'avait rien à voir avec le Traité, mais bien de sa dépendance avec l'économie américaine !

De plus, comme le dit Piot, en effet, les teutons , à part la disette, n'ont pas eu grand chose comme obus chez eux, alors qu'en Belgique ou en France ...
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand capital américain responsable de la guerre ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum