Le bombardement de Dresde.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bombardement de Dresde.

Message  tietie007 le Ven 29 Juin 2007, 11:32 am

Du 13 au 14 février 1945, les alliés vont bombarder la ville de Dresde.

Dans la nuit du 13, une première vague de 244 Lancaster puis une deuxième de 529 Lancaster vont mettre la ville allemande en feu. Le lendemain, 311 B-17 vont finir le travail.



http://www.secondeguerre.net/articles/evenements/ou/45/ev_bombardementdresde.html

http://avions.legendaires.free.fr/lancaster.php





Quelle est la génèse de ce bombardement ? Qui a donné l'ordre de raser la ville allemande ?

Source : Yves Durand, Histoire de la seconde guerre mondiale, éditions complexe, 1997, p278 -282, et 39-45, une guerre inconnue, de Paul-Marie de la Gorce, Flammarion 1995, chapitre 18.

Le bombardement des populations civiles est une stratégie anglaise, initié par le fameux général Arthur Harris, alors que les américains, privilégiaient le bombardement des infrastructures industrielles et des réseaux de transport !


Yves Durand affirme :

Dès le 8 juillet 1941, Churchill écrira : "Il y a une chose qui démontera Hitler : c'est une attaque massive de bombardiers lourds sur le territoire nazi."
Au début 42, le nouveau chef du Bomber Command, Arthur Harris, en plein accord avec Churchill, lance un plan de bombardement par zones, visant les principales villes allemandes. Le conseiller scientifique de Churchill en la matière, Cherwell, préconise le pilonnage systématique des 58 plus grandes villes allemandes pour déloger, en 15 mois, les habitants et briser le courage des populations. Il s'agit donc bien de frapper, en priorité, le moral allemand et les populations civiles. Le chef de l'armée de l'air britannique, Portal, écrit :
"Il est clair que les nouvelles cibles seront les secteurs d'habitation".
Première visée dans la nuit du 28 au 29 mars 1942, Lübeck. En avril, ce sera Rostock, le 30 mai, 1 000 avions déversent sur Cologne des tonnes de bombes explosives et incendiaires, en juin ce sera au tour de Brême. Au total, 60 villes allemandes sont désignées comme cibles.
Aux opérations britanniques, s'ajoutent celles de l'US Air Force. La VIIIe Air Force installée en Angleterre, et la XIIe Air Force depuis ses bases d'Italie, attaquent aussi le territoire dominé par le Reich. Toutefois, le commandement américain concentre d'abord exclusivement ses opérations sur des des objectifs de production ou de transport militaires.
Un programme américain de bombardements stratégiques est élaboré par l'Air War plan Division que dirige le général Arnold. Ce plan désigné sous le nom d'AWPD-2 prévoit d'attaquer d'abord les bases et chantiers de construction de sous-marins, puis les transports, les centrales électriques, les raffineries et usines de pétrole synthétique, les fabriques d'aluminium, de caoutchoux synthétique, les constructions aéronautiques. Les attaques terroristes des villes (prévues au plan APWD-1) ne figurent plus dans l' APWD-2 !! L'objectif, théorisé vers la même date par Seversky dans son ouvrage Through Air Power, semble être d'opérer dans l'infrastructure industrielle de l'Allemagne.


Paul Marie de la Gorce précise :

Churchill tranchera en faveur du chef du Bomber Command, le général Harris. Si en 1941, avec les bimoteurs Manchester, Hampden et Blenheim, la RAF était limité dans ses possibilités de bombardement, la mise en service du quadrimoteur Stirling dans le courant 41 et surtout Halifax, permirent d'intensifier les bombardements. Cette année là, 100 000 tonnes de bombes seulement furent lancées sur l'Allemagne, avec une précision très médiocre.
L'aviation de bombardement bénéficiait de 40% de l'effort d'armement de la Grande Bretagne et ce choix ne serait pas révisé. Le bombardement et la destruction des villes allemandes allait être le nouvel objectif.
L'optimisme des chefs britanniques et surtout de Harris était à son comble. Ce calcul fut pour beaucoup dans l'acharnement de Churchill et de Brooke à s'opposer à un débarquement en France en 1943. (On reparlera de ce fameux débarquement en 1944, pour contrer les soviétiques ...)

Conclusion :

Le bombardement stratégique des populations civiles, c'est à dire le bombardement de terreur, est une stratégie anglaise et non américaine.

Sur le bombardement de Dresde proprement dit : (source, La grande histoire de la seconde guerre mondiale, de Pierre Montagnon, éditions Pygamlion 1999, p.439)

Un premier point est sûr. Churchill ne veut pas arriver à Yalta les mains vides. Il a besoin de montrer à ses partenaires soviétiques sa propre force.
L'idée d'une action d'envergure contre une ville autre que Berlin est l'air depuis longtemps. Le 1er août 1944, le maréchal Portal a présenté un mémoire approuvé par le Premier Ministre :

" Une dévastation immense pourrait être produite si l'attaque toute entière était concentrée sur une seule ville importante autre que Berlin; l'effet serait grand si la ville n'avait été jusque là relativement peu touchée."

Cette suggestion ressort en janvier 45. Les militaires alliés reparlent du projet et retiennent le principe d'une attaque "Thunderclap", sa réalisation era confiée au Bomber Command du maréchal Harris et à la 8e Air Force. Pressés d'agir avant Yalta, Harris tranche. Dresde sera le Carthage du prochain "Thunderclap" !

Conclusion :

Ce sont bien les anglais et le maréchal Harris qui ont choisi l'objectif Dresde, les américains, dans ce cas particulier, ont fait du suivisme.
Le bombardement de Dresde a été fait pour impressionner Staline après Yalta. Mais il s'inscrit, aussi, dans la stratégie de bombardement terreur initiée par les anglais dès 1941. En ce sens, le bombardement de Dresde était déjà inscrit dès 41 dans la stratégie britannique.


Dernière édition par tietie007 le Sam 02 Mar 2013, 6:43 pm, édité 1 fois
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 11:56 am

Merci pour ce post. On a déjà un peu parlé des bombardements sur le fil suivant:
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/Le-Conflit-c1/Le-Front-de-l-Ouest-f25/Bombardmeents-sur-l-Allemagne-t2073-0.htm

Et plus particulièrement de celui de Dresde:
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/Le-Conflit-c1/Le-Front-de-l-Ouest-f25/Bombardement-de-Dresde-t2166.htm

Le sujet me tient particilèrement à coeur. Il est clair que les stratégies US et Britanniques étaient totalement différentes. La stratégie britannique continue à me paraître criminelle car le massacre de victimes civiles n'était pas un "dommage collatéral" mais bien un objectif mûrement réfléchi et affiné.

Quand j'aurai un moment je vous ferai un post sur la manière dont les techniques de bombardement ont évoloué pendant la guerre. Les Britanniques sont passés maîtres dans le bombardement de zones, dans le dosage entre bombes incendiaires et bombes à effet de souffle, et dans toutes les techniques permettant de raser et brûler la zone la plus importante possible avec le minimum de moyens.
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 12:10 pm

Voici quelques photos:



La plus connue:
[url][/url]


Einst...


...und jetzt






Il reste encore à Dresde quelques pans de murs survivants et encore noircis par l'incendie...
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  florentinus le Ven 29 Juin 2007, 12:12 pm

Et hop laaa tout ça pour rien lol!
avatar
florentinus
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 254
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 24/04/2007

http://www.theboblepongeclub.team-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 12:16 pm

florentinus a écrit:Et hop laaa tout ça pour rien lol!

Ca dépend de l'objectif! Il est clair que ce n'est pas ça qui a aidé à gagner la guerre, mais ça a servi à montrer la puissance du Bomber Command à Staline notamment (comme Titie l'a expliqué).
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  tietie007 le Ven 29 Juin 2007, 4:14 pm

Keffer a écrit:
florentinus a écrit:Et hop laaa tout ça pour rien lol!

Ca dépend de l'objectif! Il est clair que ce n'est pas ça qui a aidé à gagner la guerre, mais ça a servi à montrer la puissance du Bomber Command à Staline notamment (comme Titie l'a expliqué).

Oui mais globalement la stratégie anglaise du Bomber Command fut coûteuse et peu efficace. Ils auraient du tirer les leçons de l'échec du Blitz allemand sur l'angleterre. Les bombardements de terreur n'ont pas eu l'effet escompté sur le moral de la population.
La doctrine américain fut bien plus efficace !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 4:17 pm

tietie007 a écrit:

Oui mais globalement la stratégie anglaise du Bomber Command fut coûteuse et peu efficace. Ils auraient du tirer les leçons de l'échec du Blitz allemand sur l'angleterre. Les bombardements de terreur n'ont pas eu l'effet escompté sur le moral de la population.
La doctrine américain fut bien plus efficace !

Je suis bien d'accord.

Il faut cependant noter que le Bomber Command avait des moyens qui ne peuvent même pas être comparés à ceux de la Luftwaffe tant la disproportion est importante. Harris comptait entre autres sur le fait que les destructions et les souffrances infligées à l'Allemagne seraient beaucoup plus étendues et toucheraient beaucoup plus de monde que celles s'étant abattues sur l'Angleterre. Et donc que le résultat serait meilleur...
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  tietie007 le Ven 29 Juin 2007, 4:25 pm

Keffer a écrit:
tietie007 a écrit:

Oui mais globalement la stratégie anglaise du Bomber Command fut coûteuse et peu efficace. Ils auraient du tirer les leçons de l'échec du Blitz allemand sur l'angleterre. Les bombardements de terreur n'ont pas eu l'effet escompté sur le moral de la population.
La doctrine américain fut bien plus efficace !

Je suis bien d'accord.

Il faut cependant noter que le Bomber Command avait des moyens qui ne peuvent même pas être comparés à ceux de la Luftwaffe tant la disproportion est importante. Harris comptait entre autres sur le fait que les destructions et les souffrances infligées à l'Allemagne seraient beaucoup plus étendues et toucheraient beaucoup plus de monde que celles s'étant abattues sur l'Angleterre. Et donc que le résultat serait meilleur...

Il est clair que le "Blitz" allemand était misérable par rapport à ce que va connaître l'allemagne ! Mais même avec une puissance de feu monumentale, le Bomber Command échouera dans sa stratégie de démoralisation de la population allemande !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 4:42 pm

tietie007 a écrit: Mais même avec une puissance de feu monumentale, le Bomber Command échouera dans sa stratégie de démoralisation de la population allemande !

Nous sommes bien d'accord. Mais ce que je veux dire, c'est que les stratèges du Bomber Command n'avaient pas forcément les moyens de s'en rendre compre avant de lancer leur offensive. Et une fois que la machine était lancée, il aurait été désastreux de l'arrêter. Même si elle n'était pas efficace.
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  tietie007 le Ven 29 Juin 2007, 5:19 pm

Keffer a écrit:
tietie007 a écrit: Mais même avec une puissance de feu monumentale, le Bomber Command échouera dans sa stratégie de démoralisation de la population allemande !

Nous sommes bien d'accord. Mais ce que je veux dire, c'est que les stratèges du Bomber Command n'avaient pas forcément les moyens de s'en rendre compre avant de lancer leur offensive. Et une fois que la machine était lancée, il aurait été désastreux de l'arrêter. Même si elle n'était pas efficace.

J'ai l'impression que la stratégie du Bomber Command relèvait plus d'une réaction épidermique pour se venger du Blitz allemand plutôt que d'une réflexion sur l'utilisation du bombardement stratégique ...
Le général américain Arnold, notamment dans sa directive APWD-2 avait exclu le bombardement de terreur, ce qui prouve bien qu'avec un minimum de réflexion, les anglais auraient pu présumer que bombarder les populations civiles teutones avaient un intérêt militaire limité !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  T.D.M le Ven 29 Juin 2007, 5:20 pm

jai entendu dire et j'ai lut plusieurs articles sur le sujet on parle de 30 a 500 000morts dans cette tragedie ou est la verite dans c'est chiffre et surtout que l'histoire soit ecrite par les vainqueurs "daccord" mais il n'y jamais eu d'escuse a la populations des differente villes allemandes rase par "plaisir" mes mots sont un peut fort cela est fait expres
sniper

T.D.M
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 51
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 5:37 pm

tietie007 a écrit:
Keffer a écrit:
tietie007 a écrit: Mais même avec une puissance de feu monumentale, le Bomber Command échouera dans sa stratégie de démoralisation de la population allemande !

Nous sommes bien d'accord. Mais ce que je veux dire, c'est que les stratèges du Bomber Command n'avaient pas forcément les moyens de s'en rendre compre avant de lancer leur offensive. Et une fois que la machine était lancée, il aurait été désastreux de l'arrêter. Même si elle n'était pas efficace.

J'ai l'impression que la stratégie du Bomber Command relèvait plus d'une réaction épidermique pour se venger du Blitz allemand plutôt que d'une réflexion sur l'utilisation du bombardement stratégique ...

Je suis convaincu du contraire. Je vais essayer de retrouver mes notes sur plusieurs bouquins que j'ai lu. Cette offensive a été pensée, très réfléchie. Je vais vous en faire part dès que je les aurai ressorties!
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 5:39 pm

T.D.M a écrit:jai entendu dire et j'ai lut plusieurs articles sur le sujet on parle de 30 a 500 000morts dans cette tragedie ou est la verite dans c'est chiffre et surtout que l'histoire soit ecrite par les vainqueurs "daccord" mais il n'y jamais eu d'escuse a la populations des differente villes allemandes rase par "plaisir" mes mots sont un peut fort cela est fait expres sniper

"Par plaisir" c'est effectivement un peu fort. "Sans remords" me semble plus adapté. Je n'ai pas souvenir qu'il y ait jamais eu d'excuses pour quelque acte de guerre que ce soit. Les Allemands ne se sont pas excusés, les Alliés non plus, c'était la guerre.
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  T.D.M le Ven 29 Juin 2007, 5:54 pm

cetait la guerre daccord mais pour les allemands ily a eu nurember et plusieur proces qui on juge leur actes de la declaration de la guerre a la decouverte des camps de la mort tout a ete passe au crible ont les accuse a raison des bombardement de l'angleterre aveugle sur des civils des cruautes faite a l'est sur les population de la russie des resistant fusillie et tout ca avec raison mais il y a un fosse entre faire la guerre pour detruire une ideologie pourrie et vouloir detruire le peuple qui crue a cette meme ideologie le plus souvent par peur

T.D.M
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 51
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 6:04 pm

T.D.M a écrit:cetait la guerre daccord mais pour les allemands ily a eu nurember et plusieur proces qui on juge leur actes de la declaration de la guerre a la decouverte des camps de la mort tout a ete passe au crible ont les accuse a raison des bombardement de l'angleterre aveugle sur des civils des cruautes faite a l'est sur les population de la russie des resistant fusillie et tout ca avec raison mais il y a un fosse entre faire la guerre pour detruire une ideologie pourrie et vouloir detruire le peuple qui crue a cette meme ideologie le plus souvent par peur

C'est vrai. Ce n'est pas juste, mais en général Vae Victis... Les Alliés ont reproché à l'Allemagne des choses qu'ils ont faites à une échelle beaucoup plus importante.

PS : Je ne suis pas modérateur et ce n'est pas mon rôle de dire ça mais j'ai du mal à lire tes messages : pourrais-tu y mettre de la ponctuation? Merci! pouce
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  T.D.M le Ven 29 Juin 2007, 6:11 pm

pas de problème,je vais faire un éffort.

T.D.M
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 51
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Ven 29 Juin 2007, 6:13 pm

T.D.M a écrit:pas de problème,je vais faire un éffort.

Merci beaucoup! p31 avion
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Narduccio le Sam 30 Juin 2007, 2:07 am

Keffer a écrit:Il est clair que ce n'est pas ça qui a aidé à gagner la guerre, mais ça a servi à montrer la puissance du Bomber Command à Staline notamment (comme Titie l'a expliqué).

Une explication qui ne m'a jamais convaincu. Les anglais connaissaient l'efficience du service de renseignement soviétique et donc savaient que Staline savait ce que valait leur système de bombardement. A moins qu'ils fussent si peu lucides pour croire que le maître du Kremlin était un benêt doublé d'un idiot ?

Vraiment pas convainquant. C'est un lieu commun, mais j'arrive vraiment pas à l'accepter.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Keffer le Dim 01 Juil 2007, 3:47 pm

Narduccio a écrit:
Keffer a écrit:Il est clair que ce n'est pas ça qui a aidé à gagner la guerre, mais ça a servi à montrer la puissance du Bomber Command à Staline notamment (comme Titie l'a expliqué).

Une explication qui ne m'a jamais convaincu. Les anglais connaissaient l'efficience du service de renseignement soviétique et donc savaient que Staline savait ce que valait leur système de bombardement. A moins qu'ils fussent si peu lucides pour croire que le maître du Kremlin était un benêt doublé d'un idiot ?

Vraiment pas convainquant. C'est un lieu commun, mais j'arrive vraiment pas à l'accepter.

Ils ne prenaient sûrement pas Staline pour un idiot. Mais deux choses sont à prendre en compte:
-les Anglais ont eu du mal à monter cette arme et ont utilisé une part non négligeable de leurs dépenses de guerre dans le bombardement stratégique. Il aurait été idiot de le clouer au sol sous prétexte que Staline "savait sûrement". Et des démonstrations pratiques valent mieux que des renseignements seuls.
-bombarder Dresde n'allait pas à l'encontre de leurs principes et de la stratégie du Bomber Command. Il fallait raser l'Allemagne en commençant pas les villes et celle-ci n'avait que peu été touchée. C'était donc un objectif tout désigné. N'oublions pas que l'offensive de bombardement ne s'est arrêtée que par manque de cibles à détruire (il ne restait plus rien...).
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Narduccio le Dim 01 Juil 2007, 10:13 pm

J'aimerais rappeler que les Alliés bombardèrent au moins une fois l'Allemagne en lançant un raid qui après le bombardement atterri en Russie. Donc, les Russes connaissaient les rayons d'actions et les capacités d'emports des avions alliés.
Si un raid à du frapper leur esprit, je pencherais plus pour le raid des 1000 avions. Car ce fut une belle démonstration de force, même si un nombre non-négligeable des participants à ce raid ne rentra pas.
Bref, les soviétiques savaient, et les alliés savaient que les soviétiques savaient, les capacités du bomber command allié et le raid sur Dresde n'a du leur être d'aucun enseignement.
Or, quand on veut démontrer sa puissance et sa détermination, ce n'est sûrement pas en détruisant une cible facile et mal défendue.

PS: Staline savait si bien ce que vallait les bombardier alliés qu'il a demandé leur d'une rencontre au sommet que l'on augmente le nombre de missions sur l'Allemagne (sauf erreur de ma part).

En fait, le seul enseignement que Staline en tirera, c'est qu'il vaut mieux que les aérodromes alliés soient le plus loin possible de la mère patrie. C'est bien ce qu'il fera. Si c'est là l'enseignement de Dresde, il faut avouer que c'est tristement ironique.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Invité le Mar 03 Juil 2007, 1:18 pm

Bonjour,
T.D.M a écrit:cetait la guerre daccord mais pour les allemands ily a eu nurember et plusieur proces qui on juge leur actes de la declaration de la guerre a la decouverte des camps de la mort tout a ete passe au crible ont les accuse a raison des bombardement de l'angleterre aveugle sur des civils des cruautes faite a l'est sur les population de la russie des resistant fusillie et tout ca avec raison mais il y a un fosse entre faire la guerre pour detruire une ideologie pourrie et vouloir detruire le peuple qui crue a cette meme ideologie le plus souvent par peur
Desole d'arriver apres la bataille, j'avais quelques soucis techniques.
TDM, j'ai un mal de chien a lire tes postes.
Merci d'essayer d'ecrire en francais, avec ponctuation si possible, que nous puissions tous comprendre ce que tu veux nous dire.
Les accents, c'est pas grave, j'en fait autant...

Maintenant, sur le fond, tu m'a l'air d'essayer de nous dire que les crimes nazis furent juges alors que les crimes des 'autres" ne le furent pas. Merci de preciser ton point de vue a ce niveau.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Invité le Mar 03 Juil 2007, 1:51 pm

Keffer a écrit:c'est vrai. Ce n'est pas juste, mais en général Vae Victis... Les Alliés ont reproché à l'Allemagne des choses qu'ils ont faites à une échelle beaucoup plus importante.
Precise.
Et avec sources et force documentation.
Le derapage n'est pas loin, Keffer, et me surprends de ta part.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  T.D.M le Mar 03 Juil 2007, 11:17 pm

pour commence et mettre les chose au point sans prejuge je ne suis pas un nostalgique du nazisme .meme si j'ai sans honte une certaine admiration pour quelque troupes d'elite de l'armee allemandes bref.
ce que je voulais vous dire ,c'est que 65ans apres on ne parle que des crime commis par les allemands.memes aujourdhui on n'admet que difficilement qu'il y a eu des derapages dans le camps des alliees .les nazies on commie des crimes inqualifiables on est tous daccord avec c'est fait;ils on perdu la guerre c'est un fait,mais les russes en on commie de terrible eu aussi les viols massif en 45,les torture envers les prisoniers.les alliees bombardement massif de ville ou il n'y avait que tres peu de valeur strategique,sur les prisonniers de stalingrade un nombre tres reduit en sont rentre vivant je sais les allemand eu aussi l'on fait si c'est la reponse ,alors tout est permis et honneur au vainqueur.

T.D.M
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 51
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  tietie007 le Mer 04 Juil 2007, 7:59 am

T.D.M a écrit:pour commence et mettre les chose au point sans prejuge je ne suis pas un nostalgique du nazisme .meme si j'ai sans honte une certaine admiration pour quelque troupes d'elite de l'armee allemandes bref.
ce que je voulais vous dire ,c'est que 65ans apres on ne parle que des crime commis par les allemands.memes aujourdhui on n'admet que difficilement qu'il y a eu des derapages dans le camps des alliees .les nazies on commie des crimes inqualifiables on est tous daccord avec c'est fait;ils on perdu la guerre c'est un fait,mais les russes en on commie de terrible eu aussi les viols massif en 45,les torture envers les prisoniers.les alliees bombardement massif de ville ou il n'y avait que tres peu de valeur strategique,sur les prisonniers de stalingrade un nombre tres reduit en sont rentre vivant je sais les allemand eu aussi l'on fait si c'est la reponse ,alors tout est permis et honneur au vainqueur.

Ce qui singularise les nazis, c'est la planification d'un génocide, non pas pour des raisons militaires mais pour des objectifs idéologiques ! Les Einzatsgruppen qui suivait l'armée régulière en Russie, étaient destinés, dès le début, à exterminer les juifs. Puis en 1942, la "solution finale" est mise en route, pour parachever ce génocide.
Alors que les bombardements de terreur planifiés par les anglais, sur les villes allemandes, relèvent d'une stratégie militaire, qui a certes échoué, mais dont l'objectif originel était de démoraliser le peuple allemand !
Quant aux viols commis par les soldats de l'armée rouge, tu te doutes bien que le statut de fantassin dans l'armée soviétique ne devait pas être de tout repos, et que les exactions commises par les allemands, en Russie, se sont tout simplement retournés contre eux, quand la sodlatesque russe a déboulé en Allemagne...ça s'appelle un retour à l'envoyeur !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Invité le Mer 04 Juil 2007, 8:19 am

Pfff, Tietie m'ote les mots de la bouche
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bombardement de Dresde.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum