L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  MacGoy le Lun 16 Juil 2007, 2:31 pm

Le E (en majuscule) signifie Eisenbahn (chemin de fer).

Mac
avatar
MacGoy
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 13/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Charlemagne le Lun 16 Juil 2007, 2:31 pm

merci beaucoup Mac
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Lun 16 Juil 2007, 2:41 pm

C'est vrai que j'aurai pu préciser ce que signifiait le (E), merci Mac. La suite de ce post concernera l'artillerie ferroviaire italienne et japonaise, puis les trans blindés.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Invité le Lun 16 Juil 2007, 5:31 pm

Catalina a écrit:C'est vrai que j'aurai pu préciser ce que signifiait le (E), merci Mac. La suite de ce post concernera l'artillerie ferroviaire italienne et japonaise, puis les trans blindés.
Encore merci, très très bon post.
J'attends avec impatience les trains blindés. Si tu as des infos sur le train blindé Leipzig qui aurait combattu sur le fronts de l'Est contre des T34... Merci.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Keffer le Lun 16 Juil 2007, 5:56 pm

motpulk a écrit:
Encore merci, très très bon post.
J'attends avec impatience les trains blindés. Si tu as des infos sur le train blindé Leipzig qui aurait combattu sur le fronts de l'Est contre des T34... Merci.

Cordialement.

J'adhère totalement avec Motpulk (mais d'où peut bien venir ce pseudo???). Merci pour ces excellents posts. J'ai entendu parler des trains blindés dans l'excellent livre Malgré nous! de Georges Starcky (l'auteur a servi à bord d'un de ces trains) mais j'ai très envie d'en savoir plus...
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Lun 16 Juil 2007, 7:20 pm

La suite... beret

JAPON

Le Japon a déployé, en tout et pour tout, une seule piéce d'artillerie lourde sur voie ferrée...

- Type 90:



Comme déjà indiqué, il s'agit d'un matériel de 240 mm conçu par Schneider et vendu au Japon en 1930.

Source:
- http://www.dws.xip.pl/bron/japonia/j25.html
- http://www3.plala.or.jp/takihome/90-24.html

ITALIE

L'artillerie ferroviaire italienne permet de faire la transition avec les trains blindés. En effet, l'on peut considérer les trains italiens armés de piéces de 152 mm comme de l'artillerie sur voie ferrée bien qu'ils s'agissent de trains.



(Photo: Train blindé à piéces de 152 mm)



(Photo: Trai blindé à piéces de 120 mm)

Au début de la guerre, l'Italie déployait cinq trains blindés armés chacun de 4 piéces de 152 40 calibres, quatre trains blindés armés chacun de 4 piéces de 120 mm 45 calibres, un train blindé à vocation antiaérienne armé de piéces de 102 mm et deux trains blindés à vocation antiaérienne armés de piéces de 76 mm.

Source:
- http://digilander.libero.it/avantisavoiait/Treni%20armati%20Regia%20Marina.htm

LES TRAINS BLINDES

Les trains blindés ont une longue histoire puisqu'ils furent utilisés au cours de la guerre de Sécession (1861-1865), de la guerre frano-prussienne (1870-1871), au cours des deux guerres des Boers (1880-1881 et 1899-1902), du premier conflit mondial, de la guerre civile russe (1918-1920) puis au cours de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre d'Indochine. Ils furent également utilisés plus récemment en Croatie ou en Tchétchénie...

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la quasi totalité des bélligérants disposaient de trains blindés.

- POLOGNE:

La Pologne a utilisé des trains blindés tant en 1939 qu'en Grande-Bretagne, entre 1940 et 1945, et dans l'immédiat aprés-guerre jusqu'en 1950.



Liste des trains blindés polonais en 1939:

nr 11 Danuta (commandant – kpt. Bolesław Korobowicz)
nr 12 Poznańczyk (commandant – kpt. Kazimierz Majewski)
nr 13 Generał Sosnkowski (commandant – kpt. Stanisław Młodzianowski)
nr 14 Paderewski (commandant – kpt. Jerzy Żelechowski)
nr 15 Śmierć (commandant – kpt. Kazimierz Kubaszewski)
nr 51 Pierwszy Marszałek (commandant – kpt. Leon Cymborski)
nr 52 Piłsudczyk (commandant – kpt. Mikołaj Gonczar)
nr 53 Śmiały (commandant – kpt. Mieczysław Malinowski)
Ce train détruisit une centaine de Panzers prés de Mokra. Capturé ultérieurement par les Soviétiques, ce train fut utilisé par le NKVD. En 1941, il tomba dans les mains allemandes et fut utilisé à Stalingrad...
nr 54 Groźny (commandant – kpt. Jan Rybczyński)
nr 55 Bartosz Głowacki (commandant – kpt. Andrzej Podgórski)

Trains blindés d'entraînement:
Zagończyk
Stefan Czarniecki

Trains blindés improvisés:
- deux de défense côtiére (Dowództo Obrony Wybrzeża):
? (commandant – por. Z. Budzyński)
Smok Kaszubski (commandant – kpt. mar. Jerzy Tadeusz Błeszyński, puis por. F. Hubicki)
- deux de défense antiaérienne à Varsovie (Dowództwo Obrony Warszawy):
nr 1
nr 2





Tous ces trains étaient armés d'obusiers de 100 mm, de canons de 76,2 mm et de mitrailleuses Maxim. Des chars FT et TK étaient également utilisés soit sous la forme de draisines soit comme véhicules embarqués sur certains trains.

Liste des trains blindés polonais en Grande-Bretagne:

I dywizjon – trains: C, G, E
II dywizjon – trains: A, D, F
III dywizjon – trains: B, M, H
IV dywizjon – trains: Nr 10, 11, 12 renamed in 1941 to K, L, J

Aprés 1945, la Pologne emploira quatre trains blindés.

Source:
- http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_armoured_trains
- http://derela.republika.pl/armtrain.htm

- RUSSIE:



Aprés la victoire des bolcheviques dans la guerre civile, les trains de l'époque tsariste réstérent en service sans être renouvellés. Ces trains furent remis en service en 1941.
L'armement de ces vieux trains se composait d'une combinaison de piéces de 76,2 mm et de mitrailleuses Maxim. Nombre de ces vieux trains furent capturés par les Allemands qui en firent usage pour patrouiller les arriéres.
Pour remplacer les trains perdus, l'Union Soviétique improvisa plusieurs trains blindés dont certains n'étaient composés que des wagons de voyageurs protégés par un blindage et de trucks plats sur lesquels étaient montés des piéces d'artillerie sur leurs affuts d'origine.
Peu à peu apparurent de véritables trains blindés comprenant des canons en tourelles munis de systémes de contrôle de tir. A ces trains vinrent s'ajouter des chars de combat montés sur roues de chemin de fer. Ces chars sur rails remplissaient plusieurs missions militaires: patrouilles des lignes pour détecter les mines et déblayer les obstacles, consolidation des positions défensives le long du front. Les plus récents trains blindés de l'Armée Rouge possédaient un armement antiaérien constitué de mitrailleuses Maxim en montage quadruple. Imitant les Allemands, les Soviétiques montérent également des tourelles de chars sur de nombreux wagons.
Les trains blindés suivaient les corps d'armée soviétiques et servaient de QG mobiles ou comme siége de l'état-major.

Source:
- http://wio.ru/rr/ww2sov.htm
- http://www.tankmuseum.ru/train.html

Prochain post, les trains blindés alliés japonais et allemands... (dont le Leipzig) pouce


Dernière édition par le Mar 17 Juil 2007, 9:53 pm, édité 2 fois
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Mar 17 Juil 2007, 7:01 am

- GRANDE-BRETAGNE:



Bien qu'ayant eu des trains blindés en 1894, largement utilisés au cours de la guerre des Boers, et quelques uns au cours de la Premiére Guerre, la Grande-Bretagne était peu versée sur la question. En 1940, la formule fut trés sérieusement envisagée comme élément important d'une défense côtiére. Les britanniques durent improviser: le type et la composition du train blindé furent établis à partir du matériel roulant existant; ensuite, l'armement et le blindage furent laissés aux soins des arsenaux militaires et des ateliers de chemins de fer.



L'armée britannique choisit des locomotives du type 2-4-2 (essieux) avec tender incorporé et réservoirs d'eau sur les côtés. Au début, ces locomotives furent légérement blindées, l'accent étant mis sur la peinture de camouflage. Plus tard, le blindage fut renforcé. Devant et derrière la locomotive, on plaça des wagons à plateaux, qui furent remplacés par la suite par des wagons couverts ou bâchés. A chaque extrémité du train étaient placés des trucks blindés et de combat. Ceux-ci étaient des wagons à charbon, en acier, divisés en deux compartiments ouverts. Le premier d'entre eux était réservé aux fusiliers et aux mitrailleurs qui tiraient par des embrasures dans les côtés. L'autre compartiment était armé du canon de 57 mm qui équipait les chars de la Premiére Guerre avec leur bouclier et leur affût d'origine. La défense antiaérienne de ces trains étaient assurée par une mitailleuse - Lewis puis Bren - montée sur un pivot rotatif.
Les trains blindés britanniques reçurent des désignations allant de Train A à Train M. Ils furrent assignés aux différents commandements d'armée, en donnant la priorité à ceux de la côte est et de la côte du Kent. Chaque train patrouillait la portion de voie qui lui était assignée avant de retourner à sa gare de départ où se trouvaient le logement de l'équipage et le PC.
Avec le temps, l'épaisseur des blindages fut accrue et les trains reçurent un matériel roulant supplémentaire dont des wagons à usage du personnel, un tender autonome portant du charbon et de l'eau et, parfois, une plate-forme portant des canons Bofors de 40 mm jumelés. Un certain nombre de trains disposaient même de leurs propres véhicules de reconnaissance, le plus souvent des automitrailleuses. On envisagea un moment de leur adjoindre un char léger. Tous les trains blindés britanniques fuent retirés du service en 1943.

Un train blindé fut également utilisé par les britanniques en Malaisie lors de l'opération Krohcol. Ce train pénétra en Thaïlande où il détruisit un pont à Klong Gnea avant de retraiter sur Padang Besar.
Enfin, il faut citer le petit train blindé du chemin de fer de Romney, Hythe et Dymurch. Ce train blindé miniature était composé d'une locomotive 4-8-2 et deux wagons sans toit à fond ouvrant, divisés en deux compartiments de combat. Dans l'un des compartiment se trouvait un fusil antichar Boys tandis que l'autre recevait une mitrailleuse Lewis. A noter que ce petit train a à son actif un Bf.109 abattu par ses Lewis...

avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Keffer le Mar 17 Juil 2007, 7:51 am

Catalina a écrit:l'Italie déployait cinq trains blindés armés chacun de 4 piéces de 152 40 calibres

Que signifie 152mm 40 calibres? C'est la longueur du tube (40x0.152 = 6,08m)?
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Mar 17 Juil 2007, 8:02 am

Keffer a écrit:
Que signifie 152mm 40 calibres? C'est la longueur du tube (40x0.152 = 6,08m)?

C'est bien cela! beret En fait la désignation d'un matériel d'artillerie devrait toujours comporter son calibre ainsi que la longueur de la partie rayée du tube exprimée en nombre de fois le calibre. Cela permet de savoir immédiatement s'il s'agit d'un tube long ou court.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Keffer le Mar 17 Juil 2007, 8:53 am

Catalina a écrit:
Keffer a écrit:
Que signifie 152mm 40 calibres? C'est la longueur du tube (40x0.152 = 6,08m)?

C'est bien cela! beret En fait la désignation d'un matériel d'artillerie devrait toujours comporter son calibre ainsi que la longueur de la partie rayée du tube exprimée en nombre de fois le calibre. Cela permet de savoir immédiatement s'il s'agit d'un tube long ou court.

Merci! pouce

Quels sont les avantages et inconvénients d'un tube long ou court? Et à partir de combien de fois le calibre un tube passe de la catégorier "court" à la catégorie "long"? Merci d'avance!
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Mar 17 Juil 2007, 11:47 am

Keffer a écrit:Quels sont les avantages et inconvénients d'un tube long ou court? Et à partir de combien de fois le calibre un tube passe de la catégorier "court" à la catégorie "long"? Merci d'avance!

Un tube long implique une vitesse intiale du projectile plus élevée donc une portée plus importante (même si le pointage en site a également son importance pour la portée en raison des lois de la ballistique). Le projectile dispose également d'une énergie plus élevée selon la bonne vieille formule E = MC2. C'est la raison pour laquelle tous les canons à vocation antiblindage (que ce soit blindage de véhicules ou de navires) ont un long tube. L'inconvénient d'un tube long résidant dans sa masse plus élevée...
D'ordinaire, on parle de canon (tube long) à partir de 20 calibres et d'obusier (tube court) en deça. Le type de projectile (encartouché ou avec gargousse) ainsi que le pointage maximal en site étant d'autres critéres à prendre en compte.
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Keffer le Mar 17 Juil 2007, 1:44 pm

Catalina a écrit:
Keffer a écrit:Quels sont les avantages et inconvénients d'un tube long ou court? Et à partir de combien de fois le calibre un tube passe de la catégorier "court" à la catégorie "long"? Merci d'avance!

Un tube long implique une vitesse intiale du projectile plus élevée donc une portée plus importante (même si le pointage en site a également son importance pour la portée en raison des lois de la ballistique). Le projectile dispose également d'une énergie plus élevée selon la bonne vieille formule E = MC2. C'est la raison pour laquelle tous les canons à vocation antiblindage (que ce soit blindage de véhicules ou de navires) ont un long tube. L'inconvénient d'un tube long résidant dans sa masse plus élevée...
D'ordinaire, on parle de canon (tube long) à partir de 20 calibres et d'obusier (tube court) en deça. Le type de projectile (encartouché ou avec gargousse) ainsi que le pointage maximal en site étant d'autres critéres à prendre en compte.

Merci beaucoup!

Comme tu as l'air d'en connaître un rayon sur l'artillerie et que je trouve ça passionnant (je ne suis d'ailleurs pas le seul je pense), si jamais tu as le temps de nous faire un petit post sur ces différents types de munitions, différence canon/obusier, pointages, etc, ce n'est pas de refus... p24
Car tout ça n'est pas vraiment clair pour moi.
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Invité le Mar 17 Juil 2007, 4:03 pm

Bonjour,

Enfin, il faut citer le petit train blindé du chemin de fer de Romney, Hythe et Dymurch
Qu'est-ce que c'est que ça pour un écartement de rails!? Je ne rêve pas, cette voie est minuscule (comme le train). Pourrais-tu me dire où se trouvait et à quoi serait ces petits rails pour petits trains? Merci d'avance.

Keffer a dit:
Comme tu as l'air d'en connaître un rayon sur l'artillerie et que je trouve ça passionnant (je ne suis d'ailleurs pas le seul je pense), si jamais tu as le temps de nous faire un petit post sur ces différents types de munitions, différence canon/obusier, pointages, etc, ce n'est pas de refus... ange gri
Car tout ça n'est pas vraiment clair pour moi.

Idem... p24

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Mar 17 Juil 2007, 5:05 pm

Je vais y penser clin doeil gri

Pour l'instant je poursuis avec les trains blindés....:

- CANADA:

Le Canada n'a construit qu'un seul train blindé au cour du conflit, destiné à la défense côtiére. L'Armoured Car n°1 resta longtemps un secret bien gardé. Construit en 1942, ce train blindé n'a jamais connu de service actif. Il était armé de deux canons de 75 mm, quatre Bofors de 40 mm, huit mortiers de 2" et 3" et plusieurs armes légéres.



(desolé pour la photo, mais toutes celles que j'ai trouvé concernant ce train aussi mauvaises... maleureu gri )

- FRANCE:

Le seul train blindé utilisé par la France en Métropole était un train républicain "évadé" d'Espagne aprés la guerre civile. Ce train était probablement armé de deux canons de 75 mm et de mitrailleuses (aucune photo disponible... spamafote ). La France disposait également de deux trains blindés déployés en Indochine. Ces trains étaient basés l'un au Tonkin, l'autre au Cambodge. Le train blindé du Cambodge a été employé au cours de la guerre contre la Thaïlande pour patrouiller sur la ligne entre Phnom Penh et Poipet, sans avoir à ouvir le feu. Dans l'immédiat aprés-guerre la Légion Etrangére va employer un autre train en Indochine, le Rafale, construit en 1948-49.
Pour ce dernier voir: http://catskillarchive.com/rrextra/vietnam.Html

- PARTISANS YOUGOSLAVES:

L'armée de Tito a mis en oeuvre un train blindé en Bosnie, probablement capturé aux Allemands.



La suite bientôt....
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Jeu 19 Juil 2007, 11:39 am

Suite (et fin, j'espére) de l'inventaire des trains blindés de la Seconde Guerre mondiale:

- CROATIE:



L'armée croate a utilisé plusieurs trains blindés à partir de septembre 1941, dont certains montaient des tourelles de chars Somua S-35 fournies par l'Allemagne. Le train croate typique était armé de deux chars FT-17, un mortier, deux mitrailleuses lourdes et quatre fusil-mitrailleurs. Ces trains étaient utilisés dans la lutte contre les partisans.

Sources:
- http://www.axishistory.com/index.php?id=6948
- http://www.axishistory.com/index.php?id=6950

Sur l'utilisation de trains blindés par les Allemands dans les Balkans:
- http://www.vojska.net/eng/world-war-2/germany/panzerzuge/

- IRAK:

Lors de la rebellion Irakienne, les britanniques rapportérent avoir captirés un train blindé prés de Bassorah en mai 1941.

- SLOVAQUIE:

Des trains blindés, comme le Stefanik et l'Hurban, furent utilisés lors de l'insurrection nationale Slovaque contre l'Allemagne.



Le train blindé Hurban a été construit le 25 septembre 1944, armé d'un canon vz.17 de 80 mm, de quatre canons de 37 mm et de onze mitrailleuses de 7,92 mm. Commandé par le capitaine J. Kuklis, son équipage comptait 71 hommes. Il fut engagé dans la région de Brezno – Červená Skala contre la 18éme division SS "Horst Wessel". Aprés avoir été endommagé par les Allemands, son équipage continua à combattre comme partisans.
Le train blindé Stefanik fut achevé le 18 septembre 1944, armé d'un canon vz.15 de 75 mm, deux canons de 37 mm et dix mitrailleuses. Son commandant était le capitaine F. Adam, son équipage étant de 70 hommes. Attaqué et endommagé à plusieurs reprises par les Allemands, son équipage poursuivit le combat comme partisans.

Source:
- http://en.wikipedia.org/wiki/Armored_train_%C5%A0tef%C3%A1nik
- http://en.wikipedia.org/wiki/Armored_train_Hurban

- PAYS BALTES:

Les trains blindés Estoniens (1) et Lituaniens (2) tombérent entre les mais des Soviétiques lors de l'occupation de ces pays. Ces trains dataient de la fin de la Premiére Guerre mondiale et étaient, au mieux, armé de canons de 102 mm montés sur plate-formes.

Source:
- http://www.feldgrau.com/articles.php?ID=9
Cet article parle également de l'utilisation des trains blindés dans cette région au cours du conflit.

- PAYS SCANDINAVES:





Au début de la Guerre d'Hiver, la Finlande disposait de deux trains blindés capturés sur les Russes au cours de la Guerre d'indépendance. Ces trains étaient armés de deux canons de 76 mm et de mitrailleuses.

Les finlandais disposaient également d'un canon sur rail de 152 mm L/45 portant à 20.000 m avec une cadence de tir de 6 coups/mn.



Source:
- http://www.winterwar.com/forces/FinArmy/FINartiller.htm#train

Au moins un train blindé était également utilisé par la Suéde.

Et il va falloir que je remette à plus tard la grosse partie concernant les trains blindés japonais et allemands.... spamafote
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  moloch le Mar 21 Aoû 2007, 4:22 pm

Bonjour,
J'ai lu votre post très intéressant sur l'ALVF et je souhaiterais savoir s'il existe des plans disponibles du 305mm français. Je suis maquettiste et je voudrais le réaliser en scratch au 1/35ème.
J'ai pu trouver quelques photos et un profil, mais cela reste insuffisant.
Merci d'avance pour votre aide
moloch

moloch
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 21/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Catalina le Mar 21 Aoû 2007, 6:49 pm

Je ne suis pas certain de trouver cela... spamafote mais vais essayer...

Il faut d'ailleurs que je pense aussi à terminer ce fil!! j'ai encore les trains blindés allemands et japonais à mettre en ligne!!
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  alpha-panzer le Jeu 23 Aoû 2007, 8:01 pm

Petit HS

ça me fais penser a la mission rail gun dans "Wolfenstein ET" :D
avatar
alpha-panzer
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 92
Age : 27
Date d'inscription : 14/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  vildaer andre le Sam 13 Juin 2009, 9:58 pm

Bjr j'ai lu avec interet tout les articles concernants les poids lourds en artilleries allemandes,j'ai pu lire dans un livres ecrit sur la famille krupp qu'un canon de leur celebre usine avait transpercer une epaisseur de35 metres de beton transposé sur plusieurs niveau dans la citadelles de sebastobol ,l'obus pesant 4500kg et tirer à une distance de 42 km et detruisant la reserve à obuaurais fait tomber la citadelle plutot que prevu.Est-ce vrai?
Sorry pour les fautes d'orthtgraphe mais je suis belge 1 x et je suis flamand de culture et de langue.

vildaer andre
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 4
Age : 62
Localisation : belgique
Date d'inscription : 13/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  L axe le Sam 13 Juin 2009, 10:37 pm

Présentez vous dans la rubrique prévue a cette effet s'il vous plaît MR.Vildaer...
avatar
L axe
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 23
Localisation : Genève,Suisse
Date d'inscription : 14/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Claudio Pristavec le Dim 21 Nov 2010, 5:12 pm

Chers Messieurs, je vous écris de Trieste et s'il vous plaît excuser mon français!
J'ai de l'information que à la fin de la deuxième guerre mondiale l’armée de la Allemagne avait placé à proximité de Trieste un canon ferroviaire K5 et un 320 français butin de guerre.
Je sais l'histoire de la K5 qui il ya aussi des photographies, les Allemands en retraite ont saboté le train à Fogliano Redipuglia près Monfalcone, mais l'arme est restée intacte et a été remis à la Yougoslavie en 1946.
Sur le canons français 320 qui a fonctionné de la gare Divaccia (aujourd'hui en Slovénie Divača) on ne sait rien, il ya plus de personnes vivant qui ont vu et il n'ya pas de photos, vous pouvez dire si les photos vu dans le forum, pouvez être celle du canon 320 de Divaccia ?
Si vous êtes intéressé par d'autres nouvelles je plaisir de vous les envoyer parce que je me prépare une conférence sur ces armes, merci pour toute aide et un au revoir amical,
Claudio Pristavec - Via Antonino di Peco, 17-34148 Trieste - Tél 040 384 132

Claudio Pristavec
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 1
Age : 75
Localisation : retraite
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  LeSieur le Lun 22 Nov 2010, 3:23 am

Claudio Pristavec a écrit:Chers Messieurs, je vous écris de Trieste et s'il vous plaît excuser mon français!
J'ai de l'information que à la fin de la deuxième guerre mondiale l’armée de la Allemagne avait placé à proximité de Trieste un canon ferroviaire K5 et un 320 français butin de guerre.
Je sais l'histoire de la K5 qui il ya aussi des photographies, les Allemands en retraite ont saboté le train à Fogliano Redipuglia près Monfalcone, mais l'arme est restée intacte et a été remis à la Yougoslavie en 1946.
Sur le canons français 320 qui a fonctionné de la gare Divaccia (aujourd'hui en Slovénie Divača) on ne sait rien, il ya plus de personnes vivant qui ont vu et il n'ya pas de photos, vous pouvez dire si les photos vu dans le forum, pouvez être celle du canon 320 de Divaccia ?
Si vous êtes intéressé par d'autres nouvelles je plaisir de vous les envoyer parce que je me prépare une conférence sur ces armes, merci pour toute aide et un au revoir amical,
Claudio Pristavec - Via Antonino di Peco, 17-34148 Trieste - Tél 040 384 132

votre francais est plus qu'acceptable , pour le canon je ne peux malheureusement pas vous repondre mais des expert ici pourront peut-être le faire clin doeil gri
avatar
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 23
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  SALIOU Pierre le Lun 22 Nov 2010, 5:51 am

vildaer andre a écrit:Bjr j'ai lu avec interet tout les articles concernants les poids lourds en artilleries allemandes,j'ai pu lire dans un livres ecrit sur la famille krupp qu'un canon de leur celebre usine avait transpercer une epaisseur de35 metres de beton transposé sur plusieurs niveau dans la citadelles de sebastobol ,l'obus pesant 4500kg et tirer à une distance de 42 km et detruisant la reserve à obuaurais fait tomber la citadelle plutot que prevu.Est-ce vrai?
Sorry pour les fautes d'orthtgraphe mais je suis belge 1 x et je suis flamand de culture et de langue.

Sans doute celui-là:

http://html2.free.fr/canons/dora.htm

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Prosper Vandenbroucke le Lun 22 Nov 2010, 9:20 pm

SALIOU Pierre a écrit:
vildaer andre a écrit:Bjr j'ai lu avec interet tout les articles concernants les poids lourds en artilleries allemandes,j'ai pu lire dans un livres ecrit sur la famille krupp qu'un canon de leur celebre usine avait transpercer une epaisseur de35 metres de beton transposé sur plusieurs niveau dans la citadelles de sebastobol ,l'obus pesant 4500kg et tirer à une distance de 42 km et detruisant la reserve à obuaurais fait tomber la citadelle plutot que prevu.Est-ce vrai?
Sorry pour les fautes d'orthtgraphe mais je suis belge 1 x et je suis flamand de culture et de langue.

Sans doute celui-là:

http://html2.free.fr/canons/dora.htm

Bonsoir Pierre,
Tu as certainement raison, cependant je doute que André Vildaer prenne connaissance de ce que tu viens de mettre en ligne. Il n'est plus venu sur ce forum depuis le mois de septembre 2009.
Ce qui n'enlève rien à la qualité du lien que tu as mis en ligne.
Amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 768
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  SALIOU Pierre le Mar 23 Nov 2010, 3:33 am

Hello, Prosper! clin doeil gri

Tant pis pour Dédé! mais, comme tu dis, le lien est interessant et cadre bien avec le sujet. Les photos du montage de l'engin sont impressionnantes (good job!!)

Amicalement,

Pierre

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum