Les chants de guerre

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chants de guerre

Message  Invité le Lun 23 Juil 2007, 8:03 am

Bonjour,

Un fil "epingle" a la demande de certains membres qui souhaitent nous donner les paroles de chants de guerre et nous poster des liens vers des extraits musicaux ou chantes.

ATTENTION, mode d'emploi :

- Chants de guerre, pas chants de propagande nazie . Exemple "Ich hatte eine kameraden" est un chant de guerre, d'ailleurs repris par la Legion Etrangere. Le "Horst Wessel Lied" NON

- Les liens vers la musique : Attention aux droits d'auteur ! Assurez vous que le lien est legal.

Bon, je commence :
LE CHANT DES PARTISANS
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux dans la plaine
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne
Ohé! partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang, et des larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades
Ohé! Francs-tireurs, à vos armes, à vos couteaux, tuez vite!
Ohé! Saboteur, attention à ton fardeau : Dynamite!

C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère
Il y a des pays où les gens, au creux des lits font des rêves
Ici, nous, vois-tu, nous on marche, nous on tue, nous on crêve.

Ici, chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe,
Ami si tu tombes, un ami sort de l'ombre à la place.
Demain, du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes
Chantez compagnons! Dans la nuit la Liberté, nous écoute.

Paroles : Jopeph Kessel et Maurice Druon
Musique : Anna Marly
Extraits musicaux :
http://www.chantdespartisans.com/


Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007, 11:24 am, édité 1 fois

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Keffer le Lun 23 Juil 2007, 8:46 am

J'adore cette chanson devenue internationale!

Lili Marleen

Vor der Kaserne
Vor dem großen Tor
Stand eine Laterne
Und steht sie noch davor
So woll'n wir uns da wieder seh'n
Bei der Laterne wollen wir steh'n
Wie einst Lili Marleen. (bis)
Unsere beide Schatten
Sah'n wie einer aus
Daß wir so lieb uns hatten
Das sah man gleich daraus
Und alle Leute soll'n es seh'n
Wenn wir bei der Laterne steh'n
Wie einst Lili Marleen. (bis)
Schon rief der Posten
Sie blasen Zapfenstreich
Das kann drei Tage kosten
Kam'rad, ich komm sogleich
Da sagten wir auf Wiedersehen
Wie gerne wollt ich mit dir geh'n
Mit dir Lili Marleen. (bis)
Deine Schritte kennt sie,
Deinen zieren Gang
Alle Abend brennt sie
Doch mich vergaß sie lang
Und sollte mir ein Leids gescheh'n
Wer wird bei der Laterne stehen
Mit dir Lili Marlene? (bis)
Aus dem stillen Raume,
Aus der Erde Grund
Hebt mich wie im Traume
Dein verliebter Mund
Wenn sich die späten Nebel dreh'n
Werd' ich bei der Laterne steh'n
Wie einst Lili Marlene. (bis)


En français


« Devant la caserne
Quand le jour s'enfuit,
La vieille lanterne
Soudain s'allume et luit.
C'est dans ce coin-là que le soir
On s'attendait, remplis d'espoir
Comme autrefois, Lily Marlène. (bis)
Et dans la nuit sombre
Nos corps enlacés
Ne faisaient qu'une ombre
Lorsque je t'embrassais.
Nous échangions ingénûment
Joue contre joue bien des serments
Comme autrefois, Lily Marlène. (bis)

Le temps passe vite
Lorsque l'on est deux !
Hélas on se quitte
Voici le couvre-feu…
Te souviens-tu de nos regrets
Lorsqu'il fallait nous séparer ?
Dis-moi, Lily Marlène ? (bis)
La vieille lanterne
S'allume toujours
Devant la caserne
Lorsque finit le jour
Mais tout me paraît étranger
Aurais-je donc beaucoup changé ?
Dis-moi, Lily Marlène. (bis)
Cette tendre histoire
De nos chers vingt ans
Chante en ma mémoire
Malgré les jours, les ans.
Il me semble entendre ton pas
Et je te serre entre mes bras
Lily...Lily Marlène. (bis) »


...et en anglais (2 versions)

Version d'Anne Shelton et Vera Lynn, 1944
Underneath the lantern,
By the barrack gate
Darling I remember
The way you used to wait
T'was there that you whispered tenderly,
That you loved me,
You'd always be,
My Lilli of the Lamplight,
My own Lilli Marlene
Time would come for roll call,
Time for us to part,
Darling I'd caress you
And press you to my heart,
And there 'neath that far-off lantern light,
I'd hold you tight,
We'd kiss good night,
My Lilli of the Lamplight,
My own Lilli Marlene
Orders came for sailing,
Somewhere over there
All confined to barracks
Was more than I could bear
I knew you were waiting in the street
I heard your feet,
But could not meet,
My Lilly of the Lamplight,
My own Lilly Marlene
Resting in our billets,
Just behind the lines
Even tho' we're parted,
Your lips are close to mine
You wait where that lantern softly gleams,
Your sweet face seems
To haunt my dreams
My Lilly of the Lamplight,
My own Lilly Marlene

Version de Marlene Dietrich

Outside the barracks by the corner light
I'll always stand and wait for you at night
We will create a world for two
I'll wait for you the whole night through
For you, Lili Marleen
For you, Lili Marleen
Bugler tonight, don't play the Call To Arms
I want another evening with her charms
Then we will say goodbye and part
I'll always keep you in my heart
With me, Lili Marleen
With me, Lili Marleen
Give me a rose to show how much you care
Tied to the stem, a lock of golden hair
Surely tomorrow you'll feel blue
But then will come a love that's new
For you, Lili Marleen
For you, Lili Marleen
When we are marching in the mud and cold
And when my pack seems more than I can hold
My love for you renews my might
I'm warm again, my pack is light
It's you, Lili Marleen
It's you, Lili Marleen
My love for you renews my might
I'm warm again, my pack is light
It's you, Lili Marleen
It's you, Lili Marleen.
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Invité le Lun 23 Juil 2007, 9:32 am

Ah ! Lily Marlene, qui fit rever tant de Landsers !
T'as pas un petit lien avec de la musique, Keffer ?

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Keffer le Lun 23 Juil 2007, 11:14 am

Il suffit de demander!

http://perso.orange.fr/caroline.burnand/tip0303f.html
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Invité le Lun 23 Juil 2007, 11:16 am

J'aime beaucoup ces deux chansons, notamment la première qui me donne des frisons et qui fut ma signature sur ce forum.
Par contre Daniel, ta version est la version moderne "politiquement correcte", le même politiquement correct qui il y a quelques années a voulu supprimer de votre Marseillaise certains sillons abreuvés de sang...: La version originale ne dit pas "... tirez vite" mais "tuez vite". Juste pour la vérité historique p24

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Invité le Lun 23 Juil 2007, 11:26 am

motpulk a écrit:La version originale ne dit pas "... tirez vite" mais "tuez vite". Juste pour la vérité historique p24
Mince, j'avais pas verifie mon copier-coller, car tu a raison, Motpulk.
C'est corrige.
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Invité le Lun 23 Juil 2007, 11:26 am

LA COMPLAINTE DU PARTISAN

Les Allemands étaient chez moi
On m'a dit: "Résigne-toi"
Mais je n'ai pas pu
Et j'ai repris mon arme

Personne ne m'a demandé
D'où je viens et où je vais
Vous qui le savez
Effacez mon passage

J'ai changé cent fois de nom
J'ai perdu femme et enfants
Mais j'ai tant d'amis
Et j'ai la France entière

Un vieil homme dans un grenier
Pour un jour nous a cachés
Les Allemands l'ont pris
Il est mort sans surprise

Hier encore nous étions trois
Il ne reste plus que moi
Et je tourne en rond
Dans la prison des frontières

Le vent souffle sur les tombes
La liberté reviendra
On nous oubliera
Nous rentrerons dans l'ombre.

Poème d'Emmanuel d'Astier de la Vigerie (!), mis en musique par Anna Marly, 1943. Repris également par Léonard Cohen dans les années 70 sous le titre "The Partisan"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Keffer le Lun 23 Juil 2007, 11:30 am

motpulk a écrit:La version originale ne dit pas "... tirez vite" mais "tuez vite". Juste pour la vérité historique p24

Ca c'est intéressant, je ne savais pas. Merci Motpulk!
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 25 Juil 2007, 2:33 pm

J'aime beaucoup celui ci, Le jour le plus long :

Nous irons au cœur du monde
Par la poudre et le canon
En comptant chaque seconde
Car ce jour est le plus long

Sous le fer et la mitraille
Des milliers se coucheront
Et le soir de la bataille
Des milliers se compteront

Le jour est long, le jour est long

Et l'espoir est tout au fond
Et les cris sont des millions

Nous irons vers la victoire
Par le sang des compagnons
Qui ont fait marcher l'histoire
En courant pour le jour le plus long

Et la peur est tout au long

Et les cris sont des millions

Nous irons vers la victoire
Par le sang des compagnons
Qui ont fait marcher l'histoire
En mourant pour le jour le plus long
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 25 Juil 2007, 2:40 pm

Celui-ci est également magnifique, il fut écrit à Auschwitz par un des détenus... le chant des marais :

1.Loin dans l’infini s’étendent
Les grands prés marécageux.
Pas un seul oiseau ne chante
Dans les arbres secs et creux.


R O terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher, piocher ! (bis)

2 Dans ce camp morne et sauvage
Entouré de murs de fer
Il nous semble vivre en cage,
Au milieu d’un grand désert.


3 Bruits de chaînes, bruits des armes
Sentinelles jour et nuit
Des cris, des pleurs et des larmes,
La mort pour celui qui fuit.

4 Mais un jour, dans notre vie,
Le printemps refleurira.
Libre, alors ô ma Patrie,
Je dirai : tu es à moi !

R O terre d’alléresse
Où nous pourrons sans cesse
Aimer, aimer !
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Invité le Mer 25 Juil 2007, 3:13 pm

Bon sang, Vian, merci !

Je le connais par coeur, je l'ai chante quand j'etais gamin avec ma classe de CM2 pendant une commemoration.
Ca me secoue chaque fois que je l'entends.
Je revois encore les vieux messieurs, des survivants qui etaient la et qui en avaient les larmes aux yeux de voir ces gamins le chanter.

Je croyais qu'il avait ete cree au camp de concentration de Boergermoor ?
Mais peu importe, merci encore.

Une version en musique :
http://deljehier.free.fr/telechargements/le_chant_des_marais.mp3

Bon, je me tire avant d'avoir moi-meme les larmes aux yeux.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  stan_hudson le Mer 25 Juil 2007, 4:21 pm

L'une de mes préférées chantées pas seulement par les Légionnaires mais aussi par la Coloniale.
Pour l'association Crevecoeur (BF/ONU) on va sans doute le chanter.

Adieu, vieille Europe

Adieu vieille Europe.
Que le diable t'emporte.
Adieu vieux pays
Pour le ciel si brûlant de l'Algérie.
Adieu souvenir, notre vie va finir.
Il nous faut du soleil, de l'espace
Pour redorer nos carcasses.

Nous les damnés de la terre entière,
Nous les blessés de toutes les guerres,
Nous ne pouvons pas oublier
Un malheur, une honte, une femme qu'on adorait.
Nous qu'avons le sang chaud dans les veines,
Cafards en tête, au coeur des peines,
Pour recevoir, donner des gnons, crénom de nom
Sans peur en route pour la Légion.

Salut camarades,
Donnons-nous l'accolade,
Nous allons, au sac au dos, flingue en main,
Faire ensemble le même chemin.
A nous le désert,
Comme au marin la mer
Il nous faut du soleil, de l'espace,
Pour redorer nos carcasses.

SOURCES :

http://chants.militaires.free.fr/chants/europe.htm

Pour écouter : http://www.lalegionetrangere.fr/vieilleeurope.php

PS : Les communistes français disaient du Bataillon français de l'ONU en Corée que c'était des "mercenaires"...
avatar
stan_hudson
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1017
Age : 41
Localisation : 10 kms de Chambord
Date d'inscription : 10/09/2006

http://museeresistance41.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 25 Juil 2007, 4:31 pm

oui, je l'ai aussi en musique sur mon pc, je l'aime bien. j'en ai pas mal d'autres comme ça....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 25 Juil 2007, 4:35 pm

Ca sent si bon la Françe !!

Quand on a roulé sur la terre entière,
On meurt d'envie de retour dans le train
Le nez au carreau d'ouvrir la portière,
Et d'embrasser tout comme du bon pain.
Ce vieux clocher dans le soleil couchant
Ça sent si bon la France !
Ces grands blés mûrs emplis de fleurs des champs,
Ça sent si bon la France !
Ce jardinet où l'on voit "Chien méchant"
Ça sent si bon la France !
A chaque gare un murmure,
En passant vous saisit :
"Paris direct, en voiture"
Oh ça sent bon le pays !
On arrive enfin, fini le voyage.
Un vieux copain vient vous sauter au cou.
Il a l'air heureux, on l'est davantage,
Car en sortant tout vous en fiche un coup.
Le long des rues ces refrains de chez nous,
Ça sent si bon la France !
Sur un trottoir ce clochard aux yeux doux,
Ça sent si bon la France !
Ces gens qui passent en dehors des clous,
Ça sent si bon la France !
Les moineaux qui vous effleurent,
La gouaille des titis,
"Paris Midi,
Dernière heure."
Oh ça sent bon le pays !
Et tout doucement, la vie recommence,
On s'était promis de tout avaler.
Mais les rêves bleus, les projets immenses,
Pour quelques jours on les laisse filer.
Cette brunette aux yeux de paradis,
Oh ça sent si bon la France !
Le PMU qui ferme avant midi "Oh là, oh là là !"
Ça sent si bon la France !
Le petit bar où l'on vous fait crédit.
Oh ça sent si bon la France !
C'est samedi faut plus s'en faire, repos jusqu'à lundi !
Belote et re-, dix de der.
Ça sent bon le pays !
Quel pays ?
Mais ça sent bon notre pays, mais oui !


Dernière édition par le Mer 25 Juil 2007, 4:41 pm, édité 1 fois
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 25 Juil 2007, 4:39 pm

celle-ci aussi est pas mal, On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried :

Un petit Tommy chantait cet air plein d’entrain
En arrivant au camp
Tous les petits Poilus joyeux apprirent le refrain
Et bientôt tout le régiment entonna gaiement
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
Pour laver le linge voici le moment
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
A nous le beau linge blanc
Les vieux mouchoirs et les chemises à papa
En famille, on lavera tout ça
On ira pendre notre linge sur la ligne Siegfried
Si on la trouve encore là.
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 25 Juil 2007, 8:11 pm

Une antologie celui là, Quand Paris se met en colère :

Que l'on touche à la liberté
Et Paris se met en colère
Et Paris commence à gronder
Et le lendemain, c'est la guerre.
Paris se réveille
Et il ouvre ses prisons
Paris a la fièvre :
Il la soigne à sa façon.
Il faut voir les pavés sauter
Quand Paris se met en colère
Faut les voir, ces fusils rouillés
Qui clignent de l'œil aux fenêtres
Sur les barricades
Qui jaillissent dans les rues
Chacun sa grenade
Son couteau ou ses mains nues.

La vie, la mort ne comptent plus
On a gagné on a perdu
Mais on pourra se présenter là-haut
Une fleur au chapeau.
On veut être libres
A n'importe quel prix
On veut vivre, vivre, vivre
Vivre libre à Paris.

Attention, ça va toujours loin
Quand Paris se met en colère
Quand Paris sonne le tocsin
Ça s'entend au bout de la terre
Et le monde tremble
Quand Paris est en danger
Et le monde chante
Quand Paris s'est libéré.
C'est la fête à la liberté
Et Paris n'est plus en colère
Et Paris peut aller danser
Il a retrouvé la lumière.
Après la tempête
Après la peur et le froid
Paris est en fête
Et Paris pleure de joie.
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  B17 le Jeu 09 Aoû 2007, 12:07 am

Panzerlied (le chant des blindés).
Le mot "Reich" n'apparait qu'une seule fois.

Ob's stürmt oder schneit,
Ob die Sonne uns lacht,
Der Tag glühend heiß
Oder eiskalt die Nacht.
Bestaubt sind die Gesichter,
Doch froh ist unser Sinn,
Ist unser Sinn;
Es braust unser Panzer
Im Sturmwind dahin.

Mit donnernden Motoren,
Geschwind wie der Blitz,
Dem Feinde entgegen,
Im Panzer geschützt.
Voraus den Kameraden,
Im Kampf steh'n wir allein,
Steh'n wir allein,
So stoßen wir tief
In die feindlichen Reihn.

Wenn vor uns ein feindliches
Heer dann erscheint,
Wird Vollgas gegeben
Und ran an den Feind!
Was gilt denn unser Leben
Für unsres Reiches Heer?
Ja Reiches Heer?
Für Deutschland zu sterben
Ist uns höchste Ehr.

Mit Sperren und Minen
Hält der Gegner uns auf,
Wir lachen darüber
Und fahren nicht drauf.
Und droh'n vor uns Geschütze,
Versteckt im gelben Sand,
Im gelben Sand,
Wir suchen uns Wege,
Die keiner sonst fand.

Und läßt uns im Stich
Einst das treulose Glück,
Und kehren wir nicht mehr
Zur Heimat zurück,
Trifft uns die Todeskugel,
Ruft uns das Schicksal ab,
Ja Schicksal ab,
Dann wird uns der Panzer
Ein ehernes Grab.

Traduction:
Que la tempête souffle avec violence,
qu'il neige ou que le soleil nous sourie.
Que le jour soit brûlant ou la nuit glaciale,
les visages sont couverts de poussière,
mais notre coeur est joyeux oui, est joyeux,
Notre char gronde dans la tourmente

Avec un moteur qui fait grand bruit,
aussi rapide que l'acier,
Nous roulons à la rencontre de l'ennemi,
protégés par le char,
devant les camarades,
nous sommes seuls dans le combat,
oui, nous sommes seuls ;
nous poussons ainsi profondément
dans les rangs ennemis.

Quand une armée ennemie
apparait devant nous,
on met plein gaz
et on se lance contre elle,
Que vaut alors notre vie
pour l'armée de notre reich?
mourir pour l'allemagne est pour nous
l'honneur le plus grand.

Avec des obstacles et des mines,
l'ennemi nous arrête,
nous en rions
et ne roulons pas dessus.
Furieux ou menaçants,
il serre les mains
oui, en menacant de la main
Nous cherchons des chemins
que personne n'aurait trouvés d'habitude.

Et si un jour,
la chance infidèle nous abandonne,
nous ne rentrerons plus au pays natal.
La balle mortelle nous touche,
le destin nous rappelle,
oui le destin
alors, le char devient pour nous
un tombeau d'airain.

http://www.youtube.com/watch?v=lSLHasN9UXQ&mode=related&search=
La version du film "The battle of the Bugle", le premier couplet est répeté 2-3 fois.
avatar
B17
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1022
Age : 24
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 18/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Invité le Jeu 09 Aoû 2007, 11:05 am

Bonjour,
Bon c'est de la PGM, mais c'est incontournable :
LA MADELON

Paroles : Louis Bousquet (1914); Musique : Camille Robert
Premier interprete : Bach

Pour le repos, le plaisir du militaire,
Il est là-bas à deux pas de la forêt,
Une maison, aux murs tout couverts de lierre,
« Aux tourlourous », c'est le nom du cabaret.
La servante est jeune et gentille,
Légère comme un papillon.
Comme son vin, son œil pétille,
Nous l'appelons la Madelon.
Nous en rêvons la nuit, nous y pensons le jour,
Ce n'est que Madelon, mais pour nous c'est l'amour.

Refrain :
Quand Madelon vient nous servir à boire,
Sous la tonnelle, on frôle son jupon.
Et chacun lui raconte une histoire,
Une histoire à sa façon.
La Madelon pour nous n'est pas sévère
Quand on lui prend la taille ou le menton,
Elle rit c'est tout l 'mal qu 'elle sait faire.
Madelon, Madelon, Madelon !

Nous avons tous au pays une payse
Qui nous attend et que l'on épousera.
Mais elle est loin, bien trop loin pour qu'on lui dise,
Ce qu'on fera quand la classe rentrera.
En comptant les jours, on soupire,
Et quand le temps nous semble long,
Tout ce qu'on ne peut pas lui dire,
On va le dire à Madelon.
On l'embrasse dans les coins.
Elle dit: « Veux-tu finir... »
On s'figure que c'est l'autre, çà nous fait bien plaisir.

R

Un caporal en képi de fantaisie
S'en vint trouver Madelon un bon matin.
Et fou d'amour, lui dit qu'elle était jolie,
Et qu'il venait pour lui demander sa main.
La Madelon, pas bête en somme,
Lui répondit en souriant :
« Pourquoi prendrais-je qu'un seul homme
Quand j'aime tout un régiment ? »
Tes amis vont venir, tu n'auras pas ma main,
J'en ai bien trop besoin pour leur servir du vin.

En musique :
http://www.chanson.udenap.org/paroles/quand_madelon.mp3

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Ven 10 Aoû 2007, 12:22 am

merci Daniel, toute mon enfance ce chant, et oui, je sais ça fiat un peu vieux jeu, mais c'est mon beau père qui écoutait ça alors forcément, ça laisse des traces...
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  siegfried le Mer 12 Sep 2007, 3:33 pm

En parlant de chant, un me vient à l'esprit, c'est Ich hatt' einen Kameraden, soit j'avais un camarade.

Le texte est:

Ich hatt' einen Kameraden,
Einen bessern findst du nit.
Die Trommel schlug zum Streite,
Er ging an meiner Seite
Im gleichen Schritt und Tritt.
Im gleichen Schritt und Tritt.



Eine Kugel kam geflogen:
Gilt's mir oder gilt es dir?
Ihn hat es weggerissen,
Er liegt mir vor den Füßen
Als wär's ein Stück von mir.
Als wär's ein Stück von mir.



Will mir die Hand noch reichen,
Derweil ich eben lad'.
"Kann dir die Hand nicht geben,
Bleib du im ew'gen Leben
Mein guter Kamerad!
Mein guter Kamerad!

http://www.ingeb.org/Lieder/IchHattE.html
[url]

siegfried
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Vian le Mer 12 Sep 2007, 7:07 pm

ce chant à été largement repris par la légion étrangère d'ailleurs, c'est parce que pas mal de SS s'y sont engagés à l'issue de la guerre pour éffacer leurs fautes....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  siegfried le Mer 12 Sep 2007, 7:57 pm

Pas seulement de SS, mais aussi des paras allemands

siegfried
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Die korsischen Panzer le Mar 18 Sep 2007, 1:21 am

Très bon topic!

Je cherchais justement les paroles "Du Chant des Partisants".


Merci, DKP

_________________
"A Munich, nous avions le choix entre la honte et la guerre, nous avons choisi la honte et nous allons avoir la guerre."
W. Churchill

=> /!\ Reglement du Forum. /!\

=> /!\ Charte du Forum Achats Ventes. /!\
avatar
Die korsischen Panzer
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 865
Localisation : par là..
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  betacam le Mar 18 Sep 2007, 4:36 pm

bonjour,

une chanson qui date de 1865, qui peut s'adapter à toutes les époques et fut l'hymne de la commune de paris.


le temps des cerises


Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l'on s'en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d'oreilles
Cerises d'amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu'on cueille en rêvant

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d'amour
Evitez les belles
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi des peines d'amour

J'aimerai toujours le temps des cerises
C'est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte
Et Dame Fortune, en m'étant offerte
Ne saura jamais calmer ma douleur
J'aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur

Jean-Baptiste Clément

betacam
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 05/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Die korsischen Panzer le Mar 18 Sep 2007, 5:32 pm

Bonjour,

Je ne parviens plus à trouver le chant des partisants en corse. Dés que je le retrouve, je vous le file! ^^


DKP

_________________
"A Munich, nous avions le choix entre la honte et la guerre, nous avons choisi la honte et nous allons avoir la guerre."
W. Churchill

=> /!\ Reglement du Forum. /!\

=> /!\ Charte du Forum Achats Ventes. /!\
avatar
Die korsischen Panzer
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 865
Localisation : par là..
Date d'inscription : 17/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chants de guerre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum