Le Livre noir .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Livre noir .

Message  bigbasketeur le Mer 01 Aoû 2007, 1:30 pm


  • Relié: 1130 pages
  • Editeur : Actes Sud (4 janvier 1999)
  • Collection : Hébraïca
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742706232
  • ISBN-13: 978-2742706235
- Le 22 juin 1941, les troupes allemandes envahissent l'union soviétique.
" L'opération Barberousse ", aux yeux d'Hitler, le début de la guerre
d'anéantissement du " judéo-bolchevisme ". Alors que son armée est
obligée de reculer, Staline accepte la création d'un Comité
antifasciste juif. Au cours d'une tournée aux Etats-Unis, une
délégation de ce comité rencontre Albert Einstein qui suggère que
soient désormais consignées dans un " livre noir les atrocités commises
par les Allemands sur la popuation juive de l'URSS. Réalisée sous la
direction d'Ilya Ehrenbourg et de Vassili Grossman, cette relation "
sur l'extermination scélérate des Juifs par les envahisseurs fascites
allemands dans les régions provisoirement occupées de l'URSS et dans
les camps d'extermination en Pologne pendant la guerre de 1941-1945 "
est assez avancée en 1945 pour être envoyée au procureur soviétique du
procés de Nuremberg, puis aux Etats-Unis où elle est publiée. L'édition
russe du " livre noir ", elle, ne verra jamais le jour : d'abord
censurée, elle sera définitivement interdite en l947. En 1952, les
principaux dirigeants du Comité antifasciste juif sont condamnés à mort
et exécutés d'une balle dans la nuque. Après l'écoulement de l'URSS et
grâce à Irna Ehrenbourg, la première édition intégrale en russe du
Livre noir a enfin pu être publiée en 1993 à Vilnius. La présente
édition se veut le plus fidèle possible à ce livre retrouvé, terrible
page d'histoire directe et témoignage bouleversant.

avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4592
Age : 36
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre noir .

Message  Invité le Mer 01 Aoû 2007, 1:54 pm

Bonjour,
Interessant, merci Big.

C'est etrange la facon dont l'historiographie d'inspiration sovietique s'obstine a parle des Allemands comme etant des "fascistes" alors qu'ils etaient nazis, ce qui n'est pas la meme chose, et que les veritables fascistes (Mussolini, Franco, Salazar) ne se sont jamais attaques aux Juifs...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre noir .

Message  Vian le Mer 01 Aoû 2007, 2:36 pm

intéréssant comme livre, je vais essayer de le trouver....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 34
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre noir .

Message  bigbasketeur le Mer 01 Aoû 2007, 5:24 pm

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Interessant, merci Big.

C'est etrange la facon dont l'historiographie d'inspiration sovietique s'obstine a parle des Allemands comme etant des "fascistes" alors qu'ils etaient nazis, ce qui n'est pas la meme chose, et que les veritables fascistes (Mussolini, Franco, Salazar) ne se sont jamais attaques aux Juifs...

- C'est justement ce qui m'a frappé en 1ere lecture ( je vois que je ne suis pas le seul a penser ca , merci Daniel de cofirmer oui gri ) , en 2eme lecture , je dirais que ca "choque presque" , idée peut etre a débattre encore , selon les avis , A+ . pouce gri
avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4592
Age : 36
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre noir .

Message  Invité le Mer 01 Aoû 2007, 6:01 pm

Staline accepte la création d'un Comité
antifasciste juif. Au cours d'une tournée aux Etats-Unis, une
délégation de ce comité rencontre Albert Einstein qui suggère que
soient désormais consignées dans un " livre noir les atrocités commises
par les Allemands sur la popuation juive de l'URSS.

1. Plus d'infos sur ce comité antifasciste juif?? Bizarre.
2. J'ai fais mon travail de fin d'étude en partie sur les relations entre Einstein et l'Etat nazi. Jamais entendu parler de cette suggestion d'Einstein. Quelqu'un a-t-il des infos svp?


EDIT

Il [Einstein) est désappointé par ce qu'il peut connaître de l'Union soviétique. Il lui apparaît que le principe du gouvernement des peuples par eux-mêmes, le fait de travailler pour eux-mêmes, lui semble plus propice à l'épanouissement individuel que celui de l'exploitation du grand nombre par une minorité. Par ailleurs, il a préfacé le Livre Noir, recueil de témoignages sur l'extermination des juifs par les nazis pendant la guerre dans la Russie Soviétique
SOURCE: wikipédia.

Mea culpa, etc. Il l'a préfacé mais l'a-t-il suggéré? Bref. Merci Big.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre noir .

Message  bigbasketeur le Mer 01 Aoû 2007, 6:29 pm

- J'au trouvé ceci :
L’engagement politico-éthique d’Einstein était radical : cela est édulcoré par

l’exposition. Albert Einstein, pour reprendre une expression du Soir (16

décembre 2005), est un « anti-anticommuniste ». Cela peut être le mieux

appréhendé par quelques citations d’Einstein qui ne se trouvent pas dans

l’exposition:

1. En septembre 1942, au début de la bataille de Stalingrad,
Einstein écrit : « Pourquoi Washington a-t-il aidé à étrangler
l’Espagne loyaliste [républicaine] ? Pourquoi a-t-il un représentant
officiel dans la France fasciste ?(...) Pourquoi garde-t-il des
relations avec l’Espagne franquiste ? Pourquoi aucun effort n’est fait
pour aider la Russie qui en a le plus grand besoin ? Ce gouvernement
est largement contrôlé par des financiers dont la mentalité est proche
de l’état d’esprit fasciste. Si Hitler n’était pas en plein délire, il
aurait pu avoir de bonnes relations avec les puissances occidentales »

2. Nous gardons en mémoire les mots d’Albert Einstein lorsque le mastodonte

nazi qui semblait imbattable, est stoppé à Stalingrad (1942): « Sans la Russie,

ces chiens sanguinaires (…) auraient atteint leur but ou, en tout cas, en

seraient proches. (...) Nos enfants et nous avons une énorme dette de gratitude

envers le peuple russe qui a enduré tant d’immenses pertes et de

souffrances . La manière dont (la Russie) a mené sa guerre a prouvé son

excellence dans tous les domaines de l’industrie et de la technique. (...). Dans

le sacrifice sans compter et l’abnégation de chacun, je vois une preuve d’une

détermination générale à défendre ce qu’ils ont gagné (...). En Russie,

l’égalité de tous les peuples et de tous les groupes culturels n’est pas qu’une

parole en l’air : elle existe vraiment dans la réalité. (...) »

3. Le 23 juin 1946, Einstein déclare au New York Times : « De
nombreuses personnes dans d’autres pays regardent maintenant l’Amérique
avec une grande méfiance, non seulement à cause de la bombe mais parce
qu’elles craignent qu’elle ne devienne impérialiste ; (...) Nous
continuons à fabriquer des bombes (atomiques), et les bombes fabriquent
la haine et la défiance. Nous gardons les secrets (de la fabrication de
la bombe) et les secrets nourrissent la méfiance ».

4. En 1954, au moment de l’hystérie anticommuniste aux Etats-Unis

(maccarthysme), Einstein écrit : « A mes yeux, la ‘’conspiration communiste’’

est surtout un slogan (...) qui rend (les gens) totalement sans défense. A

nouveau, je suis bien obligé de repenser à l’Allemagne de 1932, dont le corps

social démocratique avait déjà été affaibli par des moyens similaires, de sorte

que (...) Hitler eut très facilement la possibilité de lui asséner
son coup fatal. Je suis de même convaincu que celui-ci suivra le même
chemin, à moins que des gens avisés et capables de sacrifice viennent
le défendre »

5. En 1949, Einstein déclarait : « Je suis convaincu qu’il n’y a qu’un seul

moyen d’éliminer [les] maux graves [de la société capitaliste], à savoir,

l’établissement d’une économie socialiste, accompagnée d’un système d’éducation

orienté vers des buts sociaux. Dans une telle économie, les moyens de production

appartiendraient à la société elle-même et seraient utilisés d’un façon

planifiée. Une économie planifiée, qui adapte la production aux besoins de la

société, distribuerait le travail à faire entre tous ceux qui sont capables de

travailler et garantirait les moyens d’existence à chaque homme, à chaque femme,

à chaque enfant. L’éducation de l’individu devrait favoriser le développement de

ses facultés innées et lui inculquer le sens de la responsabilité envers ses

semblables, au lieu de la glorification du pouvoir et du succès, comme cela se

fait dans la société actuelle. »

6. En 1948, avec plusieurs intellectuels juifs américains, Einstein signe

une lettre au New-York Times qui commence comme suit : « Parmi les phénomènes

politiques les plus dérangeants de notre époque figure l'apparition dans le tout

récent État d'Israël du « Parti de la Liberté » (Tnuat Haherut), un parti

politique très apparenté dans son organisation, ses méthodes, sa philosophie

politique et sa recherche de rayonnement social aux partis nazis et fascistes.

Il s'est constitué avec le ban et l'arrière-ban de l'ancien Irgun Zvai Leumi,

une organisation terroriste, chauvine et d'extrême droite, de Palestine.

L'actuelle visite de Menahem Begin, dirigeant de ce parti, aux États-Unis, a

manifestement été calculée pour créer l'impression d'un soutien américain à ce

parti lors des élections israéliennes à venir et pour cimenter des liens

politiques avec les éléments sionistes conservateurs des États-Unis. »


- Source : http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2006-01-02%2007:57:48&log=lautrehistoire
- Je ne sais pas si ca peut avoir un rapport , mais bon . A+ . pouce
avatar
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4592
Age : 36
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Livre noir .

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum