Le rapport de Brodeck

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rapport de Brodeck

Message  Invité le Mer 05 Sep 2007, 7:19 pm

Dans cette rentrée littéraire fort riche (727 bouquins...), à signaler le nouvel ouvrage de Philippe CLAUDEL, une parabole sur la Shoah : le rapport de Brodeck. Stock 410 pages, 21,50 €.
C'est un roman qui explore les limites de l'inhumain.
Je résume "l'intrigue" : dans un village d'Europe de l'Est, pendant la SGM, le dénommé Brodeck a été dénoncé et déporté. De retour dans son village, il constate que son nom est gravé sur le monument aux morts. Lui se souvient des humiliations subies pendant sa détention.
Les années ont passé et un étranger arrive au village et pose des questions. Comme tous se sont rendus coupables de délation et que cet inconnu pose beaucoup trop de qustions (et trouve des réponses), il faut se débarrasser de cet étranger trop fouineur. Mais pour prouver que l'inconnu s'est volatilisé de lui-même (hem !) les villageois, que leur mauvaise conscience commence à tarauder sérieusement, vont demander à brodeck, le survivant, d'écrire un long rapport pour les justifier.
Bon, je résume mal car l'histoire n'est pas si complexe que ça mais c'est une plongée dans les ténèbres de la délation, de la lâcheté et de l'inhumanité des gens ordinaires.
Philippe Claudel avait reçu le Prix le Prix Renaudot en 2003 pour "les Ames grises", roman sur la Première guerre mondiale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum