Katyn

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Katyn

Message  marc_91 le Sam 19 Jan 2008, 12:07 pm

lol! Peut-être un peu fort ...

clin doeil gri Tu sais quoi : je dois travailler Mercredi et Jeudi avec des sous-traitants polonais ...

J'essaierai d'aiguiller la discusion là-desus : ça nous permettra à tous d'approfondir !!!

@ plus sur ce fil ...
avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 55
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Narduccio le Sam 19 Jan 2008, 12:17 pm

La re-crétaion de la Pologne, c'est la continuation des idées nationale du XIXème siècle et qui avaient conduit à la création de l'Allemagne et de l'Italie. Et qui continueront après guerre par la création de la Tchécoslovaquie, doit le territoire avait pourtant toujours fait partie du Saint Empire Romain Germanique, mais qui était peuplé de populations ne se sentant pas allemandes; de la Yougoslavie, de la Pologne, de l'Ukraine, ...
Bien sûr, il y a une volonté de déposseder l'Allemagne d'une partie de ses possessions et surtout de ses futurs soldats. Mais, il y à aussi la volonté d'apaiser les tensions nationales en donnant un pays à tous ces peuples et nations. Bien entendu, plusieurs siècles de coexistences avaient fait que ces peuples et ces nationalités étaient enchevêtrées (sauf à peu-près en Pologne). La solution aurait peut-être été d'aller au bout de la logique et déplacer les populations pour que dans aucuns de ses états, il n'y ai de minorités.

Mais, actuellement, des familles allemandes se ré-installent en Pologne, en Tchéquie, dans diverses régions que leurs ancêtres ont habitées pendant des siècles. Si certains disent : "nos aïeux furent capables de vivre en bonne intelligence pendant des siècles avec nos voisins, malgré la différence de cultures."; d'autres ont tendance à dire : "Ce furent des terres allemandes, ce sont et ce seront des terres allemandes." Comme toujours, il faut éviter qu'une minorité ultra ne vienne imposer sa loi et ses vues à la majorité.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Narduccio le Sam 19 Jan 2008, 12:18 pm

marc_91 a écrit:lol! Peut-être un peu fort ...

clin doeil gri Tu sais quoi : je dois travailler Mercredi et Jeudi avec des sous-traitants polonais ...

J'essaierai d'aiguiller la discussion là-dessus : ça nous permettra à tous d'approfondir !!!

@ plus sur ce fil ...

Fais attention, la réaction peu être épidermique, surtout si tu leur dit qu'en fait ils vivent en Allemagne. Dans ce cas, il est possible que nous ayons bientôt un membre de moins. beret

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4667
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  marc_91 le Sam 19 Jan 2008, 1:25 pm

Ne t'inquiètes pas, ce sont des gens que je connais depuis longtemps, et nous avons des relations de confiance, voire d'amitié, bien établies !!!

Début d'un petit Hors-sujet : ------------------------------------------

Par contre, la Pologne de 1919 ne correspondait pas vraiment aux frontières culturelles et linguistiques : un de ces polonais vit, par exemple, avec une ukrainienne de Kharkov, et ils parlent la même langue !!!

En fait, la frontière aurait dû être tracée en incluant toute la partie Nord-Ouest de l'actuelle Ukraine, la partie restante étant plus russe de culture ... Mais si l'on veut discuter de l'histoire de la Pologne et de l'Ukraine, il faut remonter au Moyen-Age !!!

En fait, ni la seconde guerre mondiale, ni la "soviétisation" forcée des années 30 et de l'après-guerre n'ont pas changé cette frontière : le résultat des dernières élections en Ukraine entre les "oranges" et les "bleus" en est la preuve ...

Fin du petit hors-sujet -----------------------------------------------
avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 55
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  marc_91 le Lun 01 Sep 2008, 6:19 am

avion En fait le sujet est bien plus complexe ...

La discussion, à l'époque, avait vite tourné vers d'autres massacres, et j'avais du couper court.
En fait, pour eux, les massacres les plus importants etaient ceux de la région de Wolyn ; voir le fil :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/crimes-de-guerre-et-contre-l-humanite-f18/les-massacres-de-wolynie-t6896.htm

Pour en revenir à Katyn, voici un document d'époque, tourné par les Nazis, et à prendre avec les précautions d'usage : Im Wald von Katyn, de 1943 :

avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 55
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Ming le Lun 15 Déc 2008, 4:22 pm

Petite info pêchée ce matin, traduite.

La société NGO russe pour le souvenir, enquêtant sur le massacre de
Katyn, a découvert une liste de noms d'agents secrets soviétiques
responsables du meurtre de milliers d'officiers polonais en 1940


L'homme en charge de ce meurtre de masse est considéré comme étant personnellement responsable de la mort de 50 000 personnes durant une carrière aussi longue que sanglante.

Le chercheur Nikita Pietrov a mis la main sur une liste d'officiers du Nkvd qui ont participé au massacre de Katyn ou plus de 22 000 officiers polonais ont été exécutés dans des camps-prisons et forêts en Russie.

Le responsable de cette tuerie s'avère être Vasili Blochin, quiavait alors 45 ans. Il a effectué ses premières exécutions en 1927, tuant des dissidents russes et a continué a assassinner durant les 29 années suivantes, causant la mort d'un nombre estimé de 50 000 personnes.

Les archives indiquent que Blochin avait toute la confiance de Staline, qui l'utilisa pour tuer beaucoup de ses ennemis, qu'ils aient été réels ou imaginaires. Le massacre de Katyn était une des missions pour laquelle Blochin reçut une récompense considérable de Staline, une fois qu'il eut signé leur arrêt de mort en 1940.

Le chercheur Nikita Pietrov déclare que la police secrète soviétique n'a pas seulement récompensé les officiers supérieurs qui participèrent au massacre, mais également les chauffeurs, secrétaires et simples soldats.

Les soviétiques avaient initialement déclaré que les nazis étaient responsables du massacre mais après une enquête au cours de la décennie 1990, Moscou admit que le Nkvd en était pleinement responsable, mais a depuis refusé de qualifier Katyn de génocide tout comme de faire paraitre les survivants qui participèrent au massacre devant un tribunal.

Nikita Pietrov, de la NGO, essaye désormais d'établir et de révéler les noms des assassins de Katyn qui sont encore actuellement protégés contre un procès pour crimes contre l'humanité par les autorités russes.

Source: Gazeta Wyborcza

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Clem le Mer 17 Déc 2008, 6:34 pm

Le combat de NGO est simiaire à celui du centre Simon Wiesenstahl, même si cett organisation s'occupe n revanche de traquer les derniers nazis en vie.
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Colleville le Dim 24 Mai 2009, 1:32 pm

REQUIEM POUR BORIS ELTSINE, LA VERITE QUI LIBERE (Article mis en ligne en mai 2007) :

La condamnation du « régime totalitaire » par B. Eltsine et L. Walesa:

Le 22 mai 1992, le premier Président d’une Russie qui n’était plus communiste soviétique, Boris Eltsine, avait invité son homologue polonais, chef historique de Solidarnosc, Lech Walesa, à lui rendre une visite historique à Moscou. Le Président de la Pologne, dès le premier jour, « a déposé une gerbe devant le monument aux victimes du totalitarisme, à deux pas de l’ancien quartier général du KGB (NKVD) », rapporta l’AFP. En effet, les Présidents polonais et russe venaient de signer une déclaration commune condamnant le régime totalitaire – préalable au règlement des détails du retrait militaire russe de Pologne. En signant le « Traité de coopération amicale et de bon voisinage », les deux chefs d’Etat décidaient d’« ouvrir une nouvelle ère » des relations polono-russes.



« Le sang et les larmes du passé »

Dans son discours adressé à Boris Eltsine, Lech Walesa déclara que sans s’abaisser à « la fausseté et la lâcheté », sans réduire au silence sur la vérité et sans occulter « l’agression et la domination », « le sang et les larmes » du passé, la Pologne et la Russie pouvaient « cheminer ensemble, guidées par la raison, le droit et la démocratie » vers « le bien commun ». Le 23 mai 1992, Lech Walesa se rendit à Katyn, alors que Boris Eltsine eut peur du retentissement que pourrait avoir, à l’échelle mondiale, sa présence sur ces lieux de massacre des milliers d’officiers de l’Armée polonaise en 1940, alors qu’ils avaient été pris en tenaille par la Wehrmacht et l’Armée rouge, et faits prisonniers de guerre par l’URSS, qui resta l’alliée de l’Allemagne nazie d’Hitler jusqu’en 1941. La culpabilité soviétique de Moscou avait été officiellement reconnue par Mikhaïl Gorbatchev le Vendredi Saint de 1990.



Le massacre de Katyn, ordonné par J. Staline et le Politburo :

Absent aux cérémonies de Katyn, le Russe Boris Eltsine mit cinq mois avant de faire un geste, qui répondit par son ampleur aux espérances de Lech Walesa et des Polonais. Le 14 octobre 1992, le Président russe fit part au Président polonais du contenu du « dossier numéro un », le plus secret des archives secrètes, en même temps qu’il le portait à la connaissance du Tribunal constitutionnel de Russie (il s’agissait de documents classés aux Archives présidentielles de la Fédération de Russie, Archives YI, secteur O.O, C.C. du P.C.U.S, carton spécial, paquet n°I, /sm. Section 2). Il y avait là deux documents capitaux : une lettre rapport en forme de proposition rédigée à l’intention de Staline par Lavrenti Beria, chef du NKVD, et la « décision du 5 mars 1940 » de Staline, reprenant textuellement la seconde partie de la lettre de Beria avec ses propositions de procédure dans l’extermination des prisonniers de guerre polonais (document n° 794/5, annoté à la main II 13/144, daté du 5 mars 1940, portant les signatures de Staline et des membres du Politburo du CC du PCUS : Vorochilov, Molotov, Mikoyan, Kalinine et Kaganovitch).



Les crimes soviétiques contre un Allié :

Tel était l’ordre officiel de l’Etat/Parti communiste soviétique de « fusiller » 14 736 (plus loin il est écrit : 14 700) officiers polonais détenus par le NKVD dans les prisons d’Ukraine et de Biélorussie occidentales, c’est à dire, à l’époque, à l’Est de la Pologne, qui venait de subir l’agression du 17 septembre 1939 et l’occupation soviétiques. Premier pas des déportations et des exterminations de Polonais qui feront plus d’un million et demi de victimes polonaises du côté soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale. (Cf. A. Viatteau, « Staline assassine la Pologne, 1939-1947 », éd. du Seuil, 1999).



Le pacte Ribbentrop-Molotov :

Un autre paquet d’archives fut remis officiellement, le 30 octobre 1992, au Consul de Pologne à Moscou et au président de l’Association des familles de Katyn par le conseiller du Président Eltsine, le ministre Sergueï Stankievitch. Ce furent les photocopies du dossier n° 34, c’est à dire l’original du pacte Ribbentrop-Molotov avec ses clauses secrètes signées par l’Allemagne nazie et l’Union soviétique, en faisant un pacte agressif en commun (que des historiens polonais avaient retrouvé par ailleurs, du côté allemand et américain, et dont ils ont fait état dès les années 1980), ainsi que les photocopies d’autres accords secrets entre Staline et Hitler à la même époque. L’URSS avait reconnu officieusement l’existence du Pacte germano-soviétique avec ses protocoles secrets, seulement le 9 juin 1989. (Cf. A.Viatteau, ibidem et sur www.diploweb.com « Le pacte Ribbentrop-Molotov, l’agression soviétique contre la Pologne le 17.09.1939 et sa négation en 1999. L’état des connaissances en 2000 ». Mis en ligne en octobre 2000).



Une leçon contre la désinformation :

Pour cette vérité qui libère, qu’il me soit permis de rendre un dernier hommage à Boris Eltsine, décédé en avril 2007. Que Moscou, tentée à nouveau par le négationnisme, poursuive dans la voie largement ouverte par ce Président. Mais, surtout, que cette vérité trouve enfin sa place dans la mémoire, la parole, les célébrations et l’enseignement en France, et que les institutions européennes de Bruxelles en prennent conscience et en stoppent l’occultation, contribuant ainsi à combattre la désinformation.

Alexandra Viatteau

(Source : http://www.diploweb.com/edito/viatteau07056.htm)


Alexandra Viatteau vient de sortir un livre "Katyn : La vérité sur un crime de guerre" : http://www.andreversailleediteur.com/?livreid=743

" En 1943, les Allemands découvrent, au bois de Katyn, un immense charnier de 5000 officiers polonais portés disparus par les armées des Alliés.
Après 50 ans de négation, Moscou reconnaît sa culpabilité en 1990 et en livre les preuves accablantes en 1992.
Alors qu'est sorti récemment, sur les écrans français, le film d’A. Wajda, Katyn, ce livre revient sur les faits et analyse la tragédie, le crime et le combat pour la vérité et la mémoire
. "
Croix en hommage aux victimes de Katyn à Cracovie (Photo personnelle - Mai 2009) :
avatar
Colleville
Major
Major

Nombre de messages : 129
Age : 43
Localisation : Caen-Bayeux (Normandie)
Date d'inscription : 25/03/2009

http://simonelahbib.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  navigant le Dim 24 Mai 2009, 6:40 pm

Il est peu probable que la Russie déclenche un action pour crime contre l'humanité, des militaires voire des hommes d'état en fonction actuellement, seraient poursuivis pour des actes comparables, pendant la guerre de Tchétchénie par exemple.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Psychopompos le Dim 24 Mai 2009, 7:16 pm

"Revealed: how Stalin's brutal massacre at Katyn shamed his PoW* son into suicide" - Article du Daily Telegraph du 19 juin 2001
* "PoW" = "Prisoner of War"

L'article parle de la mort de Yakov Djougachvili (fils aîné de Staline) le 15 avril 1943 au camp de concentration de Sachsenhausen, reprenant les conclusions d'une enquête russe d'après laquelle il s'est suicidé en se jetant sur la clotûre électrifiée du camp par dégoût après avoir appris la découverte du charnier de Katyn.
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Invité le Dim 15 Nov 2009, 4:47 pm

La Wehrmacht a capturé environ 700 000 PG polonais,
qui sont sous-alimentés et brutalisés dans leurs camps de détention (Stalag),mais sans qu'il y ait d'ordre d'extermination les concernant.
Il en va autrement pour les PG polonais capturés par les Soviétiques.
Comme convenu par la convention secrète annexée à l'accord germano-soviétique d'août 1939,l'Armée Rouge pénètre en Pologne
à partir du 17 septembre 1939,sans que cela émeuve outre mesure
les Franco-Britanniques.
Pour eux,les mêmes causes n'engendrent pas les mêmes effets:
- on a déclaré la guerre au Reich qui attaque la Pologne pour récupérer
des terres majoritairement peuplées d'Allemands,on continue de sourire
aux Soviétiques qui volent des terres peuplées de citoyens polonais.
L' AR, capture ainsi 250 000 PG polonais,dont 15 000 officiers.
Staline expédie un général du NKVD,Piotr Soprunenko, pour exécuter
un maximum d'officiers polonais,qualifiés de fascistes pour l'occasion.
Environ 5 000 sont exécutés,généralement d'une balle dans la nuque
et enterrés dans de vastes fosses aux alentours de Katyn
(de leur côté,avant d'être écrasés,les Polonais avaient massacré
sans jugement environ 6 000 citoyens polonais d'origine allemande:
des victimes oubliées de la plupart des historiens).
A Nuremberg,l'accusation du TMI tenta de refiler
aux vaincus la responsabilité des cadavres des charniers de Katyn
et autres lieux,emplis des victimes du NKVD.
La défense n'eut aucun mal à rectifier la vérité,mais dans leur jugement,
les nobles juges du TMI ne mentionnèrent pas l'extermination
de Katyn.
Se fondant sur cette " absence de condamnation ",les augustes
du Parlement français,lorsqu'ils ont élaboré la " loi antirévisionniste "
du 13 juillet 1990,fixant le dogme officiel pour l'écriture historique
de certains aspects de la Seconde Guerre mondiale,on refusé
de considérer les massacres d'officiers,de sous-officiers et de soldats polonais par les tueurs de Staline comme des
" crimes contre l'humanité "
(séance du Sénat du 31 mai 1990).

N'en déplaise aux parlementaires français et à leur sectarisme,
les tueurs du NKVD:
ont assassiné approximativement 25 000 PG polonais
avant le 22 juin 1941,ont fusillé environ 26 000 membres de l'élite polonaise (la moitié orientale du pays) en
application d'un ordre personnel de Staline daté du
5 mars 1940,ont déporté environ 1,5 million de citoyens polonais en Sibérie et au Kazakhstan,où 300 000 d'entre eux
sont morts avant le mois de mai 1945.
L'ensemble forme un génocide qui n'a pas intéressé les nobles juges
du TMI de Nuremberg et pour cause:
des Soviétiques siègeaient dans les rangs des accusateurs et parmi
les juges.


Bonne journée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Baugnez44 le Dim 15 Nov 2009, 5:31 pm

Il faut sans doute rappeler à ce cher Jean Suy que le simple fait que sept cent mille PG de guerre polonais sont - selon ses propres termes - "sous-alimentés et brutalisés" dans leurs stalags (bref, on les laisse mourir de faim ou à peu près et on les bat lorsqu'ils réclament) constitue en soi un crime de guerre. D'autant plus que l'Allemagne est signataire de la convention de Genève sur les prisonniers de guerre. Point n'est besoin de donner d'ordre pour que le crime soit avéré. Au fait Jean, combien de PG polonais ont survécus à leur captivité?

Personne ne conteste par ailleurs que Katyn est crime de guerre perpétré par l'URSS, même si le régime communiste a longtemps essayé d'entretenir la confusion en l'attribuant aux nazis.

Au procès de Nuremberg, ce n'est pas l'accusation dans son ensemble qui essaya d'attribuer la responsabilité du crime aux Allemands, mais le seul procureur russe (les autres procureurs s'étaient désolidarisés de sa demande). Autre contre-vérité dans votre copié/collé (lorsqu'on copie, il faut le faire avec un minimum d'intelligence ont toujours expliqué mes profs), ce n'est pas la défense qui a rejeté cette accusation, mais la Cour elle-même.

Par ailleurs, il vous faudrait peut-être rappeler au fin juriste que vous avez recopié que le procès de Nuremberg était à charge des nazis, pas des soviétiques. Le fait que le massacre de Katyn ne fut imputé à aucun des accusés présents - alors qu'il ne pouvait matériellement être imputé qu'aux nazis ou aux soviétiques - signifie précisément que la Cour, en refusant de reconnaître la culpabilité des nazis sur ce point, reconnaît implicitement la responsabilité des soviétiques.

Par ailleurs, vous seriez bien aimable de nous fournir les débats détaillés du débat du sénat auquel vous faites allusion, les sources auxquelles vous vous abreuvez ayant, comme je le montre ci-dessus, la fâcheuse habitude de tronquer les documents dont elles font état ou de les interpréter d'une façon, disons, originale.

Par ailleurs, je vous engage aussi à relire la définition de génocide. Si le massacre de Katyn relève sans conteste du crime contre l'humanité, je doute qu'il puisse être qualifié de génocide au vu de la définition légale de ce terme. Problème de compréhension de notions de base, mon cher Jean Suy (vous en êtes certes, mais de quoi au fait?).

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Phil642 le Dim 15 Nov 2009, 5:53 pm

Baugnez44 a écrit:

. . .Jean Suy (vous en êtes certes, mais de quoi au fait?).

J'insiste également et ce n'est pas par pure curiosité, croyez-moi.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  eddy marz le Dim 15 Nov 2009, 7:00 pm

les nobles juges du TMI ne mentionnèrent pas l'extermination
de Katyn.

Inexact. Lorsque l'affaire Katyn fut amenée en séance, Sir Maxwell-Fyfe, de l'équipe britannique, fit remarquer à son homologue soviétique qu'il serait "inopportun pour l'URSS de perséverer dans cette direction". Certes, un bel exemple de rhétorique diplomatique mais, en clair, les Alliés anglo-saxons étaient parfaitement au courant, et le firent ainsi comprendre aux magistrats soviétiques qui ne procédèrent effectivement pas plus loin...

L'ensemble forme un génocide qui n'a pas intéressé les nobles juges
du TMI de Nuremberg et pour cause:
des Soviétiques siègeaient dans les rangs des accusateurs et parmi
les juges.

Bien sûr que les soviétiques siègeaient parmi les juges ! Après tout - et quel que soit les antécédants de l'URSS et ses pactes avec Hitler - ils s'étaient battus du même côté depuis Barbarossa. L'objectif des Américains et des Anglais était, avant tout, de mettre le nazisme à genoux; il n'était pas question de s'en prendre à l'URSS. Les argumentations de "Justice des Vainqueurs" ou de "Tu Quoque", chevaux de bataille des négationnistes (car il ne s'agit pas de révisionnisme) ne font que mettre en exergue le peu de compréhension en Realpolitik de ceux qui les utilisent. C'est à la fois ordinaire et suranné... À Nuremberg, la seule chose qui comptait était de redresser l'économie de l'Europe dévastée; pas de créer une nouvelle guerre (même si cette dernière commença immédiatement).

Pour finir, je trouve que ton utilisation de "nobles juges" a un parfum légèrement tendancieux; mais c'est là aussi un thème récurrent... maleureu gri

Eddy Marz
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Invité le Dim 15 Nov 2009, 7:08 pm

Depuis qu'il en est, Wiking a toujours appliqué à ses passionnantes interventions l'affirmation de Serrault dans 2 heures moins le quart... "Passif, c'est bien aussi-heu!"
Sur le Beige, il avait tout de même eu la noblesse d'indiquer la source première: Bernard Plouvier. Pas plus d'analyse qu'ici cependant, mais un psittacisme étonnant de persévérance et toujours pas d'éclat de génie ou même de lueur de réflexion au pays d'Odin. Rien de neuf sous le Wiking en somme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Ming le Dim 15 Nov 2009, 9:49 pm

Jean Suy a écrit:La Wehrmacht a capturé environ 700 000 PG polonais,
qui sont sous-alimentés et brutalisés dans leurs camps de détention (Stalag),mais sans qu'il y ait d'ordre d'extermination les concernant.

Faux. Ne serait-ce que pour prendre l'exemple du Stalag IV-C aucun d'entre-eux n'a été brutalisé et encore moins sous-alimenté. Ils bénéficiaient des mêmes droits que les prisonniers alliés au sens large du terme. D'autre part il n'a jamais été question à quelconque moment que ce soit d'ordre d'extermination.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Phil642 le Mer 07 Avr 2010, 7:53 pm

Hommage polono-russe aux victimes du massacre de Katyn

07.04.10 - 12:50
Dans un geste historique longtemps attendu par Varsovie, les Premiers ministres russe Vladimir Poutine et polonais Donald Tusk devaient se recueillir mercredi à Katyn, en Russie, où, il y a 70 ans, des milliers d'officiers polonais ont été exécutés sur l'ordre de Staline.

Les deux dirigeants, dont les pays entretiennent des relations difficiles, allaient également rendre hommage à des milliers de Soviétiques, victimes de la terreur stalinienne, qui reposent à côté des officiers polonais dans la forêt de Katyn, près de Smolensk.

Outre un appel aux morts, des prières oecuméniques et un dépôt de gerbes, les cérémonies prévoient la pose par Vladimir Poutine et Donald Tusk de la première pierre d'une imposante église orthodoxe qui sera érigée sur ces lieux.

Au total, quelque 22 000 officiers polonais, capturés par l'Armée Rouge après son invasion de l'Est de la Pologne en vertu du pacte germano-soviétique Ribbentrop-Molotov, ont été sommairement exécutés en avril et mai 1940 par le NKVD, la police politique soviétique.

Ce massacre des élites polonaises, propriétaires terriens, professeurs, avocats et médecins mobilisés en 1939, a été commis à plusieurs endroits. Mais c'est Katyn, où les Allemands avaient découvert des charniers en avril 1943, qui en est devenu le symbole.

Les Nazis ont été longtemps considérés comme coupables du massacre

Katyn, c'est aussi le symbole du plus grand mensonge entretenu pendant un demi-siècle par la propagande soviétique et celle de la Pologne communiste, qui avaient accusé l'Allemagne nazie d'avoir commis ce crime.

Il aura fallu attendre 1990 et le dirigeant Mikhaïl Gorbatchev pour que Moscou reconnaisse sa responsabilité.

Jamais un responsable russe d'un tel niveau n'est allé à Katyn. Des présidents et Premiers ministres polonais s'y sont toujours rendus à titre semi-privé.

"C'est la première fois que Moscou invite un Premier ministre polonais à Katyn", a souligné l'historien polonais Andrzej Przewoznik.

"C'est très important pour nous, de mettre un point sur le "i", (de dire) que c'est bien le NKVD qui l'a fait, et non les Allemands", a déclaré à l'AFP une historienne russe, Natalia Lebedeva, présente aux cérémonies de mercredi.

Aujourd'hui encore, la vérité sur Katyn est peu connue des Russes, longtemps nourris à la propagande officielle.

Andrzej Wajda à l'honneur

En signe d'ouverture, la chaîne publique russe Koultoura avait diffusé vendredi soir le film "Katyn" du réalisateur polonais Andrzej Wajda.

Le cinéaste, dont le père a été tué à Katyn, faisait partie mercredi de la délégation polonaise aux côtés de Lech Walesa, chef historique du syndicat Solidarité, et de Tadeusz Mazowiecki, premier chef de gouvernement non-communiste à l'Est en 1989.

Le souvenir de Katyn continue à peser sur les relations polono-russes, devenues difficiles depuis le choix résolu de la Pologne, satellite de l'URSS pendant un demi-siècle, de rejoindre le camp occidental avec l'adhésion à l'Otan en 1999 et à l'UE en 2004.

Après les cérémonies au cimetière de Katyn, Vladimir Poutine et Donald Tusk devaient rencontrer à Smolensk les chefs d'un groupe de travail polono-russe chargé des "dossiers difficiles", et avoir des pourparlers en tête-à-tête.

Parmi les sujets de friction, la décision de la Pologne d'accueillir sur son sol des missiles américains Patriot, et une éventuelle implication de Varsovie dans la nouvelle version du bouclier antimissile américain, qui suscitent l'irritation du Kremlin.

En sens inverse, le projet de gazoduc germano-russe Nord-Stream, passant sous la Baltique et contournant la Pologne, irrite Varsovie. Les autorités polonaises y voient une menace pour leur sécurité énergétique, sans parler des gains perdus pour le transit.

AFP

Source: http://www.rtbf.be/info/monde/pologne/hommage-sans-precedant-polono-russe-aux-victimes-du-massacre-de-katyn
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  tietie007 le Dim 15 Juil 2012, 8:16 pm

Annie Lacroix-Riz est une militante du Pôle de Renaissance Communiste en France :

http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%B4le_de_renaissance_communiste_en_France

Or ce parti a des positions négationnistes par rapport au drame de Katyn, réfutant la responsabilité des soviétiques dans ce massacre :

http://union-activistes.over-blog.com/article-35864472.html

Encore une fois, on voit que dans ce parti, l'histoire n'est qu'une annexe de l'idéologie.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Phil642 le Ven 03 Avr 2015, 5:28 pm

La Pologne célèbre aujourd'hui le 75è anniversaire du massacre de Katyn


Polish cemetery in Katyn, Russia. Photo: PAP/Wojciech Pacewicz


Article en Anglais,je n'ai rien trouvé en Français:

http://www.thenews.pl/1/9/Artykul/202425,Poland-commemorates-75th-anniversary-of-Katyn-massacre
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  alderome le Mer 20 Mai 2015, 12:23 am

L'URSS a entretenu la confusion avec un autre Khatyn
http://www.belarus.by/en/travel/belarus-life/khatyn
http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Khatyn
le choix du site pour ériger un mémorial n'est pas innocent.

ALEX
avatar
alderome
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 646
Age : 52
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Prosper Vandenbroucke le Mer 20 Mai 2015, 4:07 pm

Oui, ne confondons pas Katyn près de Smolensk avec Khatyn près de Minsk.
Le premier est le lieu du massacre de nombreux officiers, étudiants et intellectuels polonais par les Soviétiques. Le second étant le lieu de massacre des villageois par l'Armée Allemande.
Merci pour la précision Alex.
Amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 762
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  victor le Jeu 28 Mai 2015, 5:13 pm

elle sont vraiment pas belle les casquettes des russes.
avatar
victor
Lieutenant
Lieutenant

Nombre de messages : 215
Age : 73
Localisation : gasgogne
Date d'inscription : 24/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katyn

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» Katyn

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum