bombe atomique sur l'Allemagne?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  alex-rb le Lun 05 Nov 2007, 10:45 am

Sur le documentaire vidéo dont je dispose il dise la v3, évolution de la fusée V2, encore plus grand que le v2.
avatar
alex-rb
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : charente
Date d'inscription : 27/10/2007

http://www.alex-f1.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 11:44 am

Il y a erreur : comme le souligne Baugnez le V-3 est le super canon allemand -dont un dossier fabuleux a été pondu dans After the battle- dont le bunker gigantesque qui l'abritait était localisé à Mimoyecques (France donc). Il reste peu de l'ouvrage bétonné étant donné qu'il a été d'abord bombardé puis le site a fait l'objet de mise à feu de charges explosives disposées par les Royal Engineers. Toutefois malgré l'ampleur des explosifs utilisés, il reste encore quelques dalles de béton, en mauvais état certes et d'autre part le site peut être visité.

Un petit lien vaut mieux qu'un long discours :

http://www.basev3-mimoyecques.com/modulosite2/fiche.php?id=140&fr=1

La V-2 destinée à New York dont Alex fait part est un V-2 normal qui aurait du être lancé d'un U-Boot, ce qui aurait fait des allemands les premiers à posséder des SLE (sous marins lanceurs d'engins). Compte-tenu du fait que ledit sous marin n'aurait pu emporter qu'un seul engin, rapporté à la victoire alliée de la bataille de l'Atlantique, on peut se demander quel eut été l'efficacité de cette campagne. Il y a toutefois eu un projet de super V-2 mais qui n'est resté que sur le papier et cela en aurait fait un fabuleux bestiau -avec en corolaire la question de l'utilisation de propergols plus performants tels qu'oxygène et hydrogène ou oxygène et kérosène (O et H liquides). Compte tenu des problèmes de mise au point de moteurs expérimentés à la fois par les russes comme les américains après guerre, si tenté que la 2GM se soit pousuivie après 1945, le problème de la mise au point (combustion instable notamment) n'eut surement pas été réglé d'un claquement de doigts et il aurait fallu plusieurs mois pour en venir à bout.

En fait et pour aller au bout, la menace la plus à craindre n'eut pas été celle d'un missile ballistique armé d'une tête nucléaire mais celle d'un missile disposant d'armes toxiques ou chimiques : plusieurs études avaient été faites pour l'emport de Sarin et autres gaz agissant sur le système nerveux. D'autres études avaient été menées sur l'emploi d'agents biologiques -somme toute aussi bien américains que russes ou britanniques n'ont rien inventé dans l'escalade vers l'horreur et la mort après guerre... et j'oublie certaines nations dans le lot-.

Si ce post vous paraît un peu long il n'est pas pour autant suisse clin doeil gri

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  marc_91 le Lun 05 Nov 2007, 12:05 pm

Pas nécessairement d'un missile !!!

Une des obsessions d'Hitler était de pouvoir bombarder New-York, ne serait-ce que par une poignée d'avions !!!P.S. : Voir aussi http://diberville.blogspot.com/2005/05/803-lobsession-anti-amricaine.html
avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 56
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 12:28 pm

Soit par un avion classique, tels que le Junkers 390 (un seul vol de reconnaissance aurait été tenté, jusqu'à quelques miles de New York, sans autres preuves que les dires des pilotes) ou Messerchmitt Me-264 (Bravo Tex Hill pour ta fiche http://www.aviation-ancienne.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=22&Itemid=41 )

Oui j'en ai parlé dans ce post je crois ou dans un autre de cette rubrique. Mais le Ju-390 a été transformé de mémoire en avion de transport et le Me-264 a vu son étude stoppée au profit du Me-262, notamment en termes de développement et de production industriels. Il n'en reste pas moins que l'EM de la Luftwaffe avait émis de gros doutes sur l'autonomie réelle du Me-264 ainsi que sa capacité d'emport de bombes.

Soit aussi, encore moins connu, par un composite formé d'un hydravion hexamoteur "portant" un chasseur-bombardier jusqu'à quelques centaines de km, et le lachant avant le bombardement ...
Le chasseur-bombardier devait être considéré comme perdu, mais le pilote devait se parachuter, et l'hydravion amerrir pès d'un sous-marin ravitailleur, permettant à l'ensemble des personnels de regagner l'Europe ... ( http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/les-avions-f39/potez-cams-191-hydravion-transatlantique-t3161.htm )


Systèpme déjà employé par les britanniques avant guerre dans un autre cadre (Short Mayo composite), qui s'est révélé malaisé à mettre en oeuvre, qui eut été sans grand dommage. Cela aurait supposé l'emploi d'un chasseur bombardier avec une assez faible charge utile, donc au final peu de dégâts somme toute un effet plus psychologique qu'autre chose. D'autre part, envoyer un hexamoteur dans un océan patrouillé jour et nuit par le Coastal Command, les porte-avions d'escorte britanniques et américains (ou porte-avions tout court d'ailleurs) et j'en passe relève plus de la mission suicide qu'autre chose.

De tous les projets les plus futuristes des savants allemands celui de Sänger est celui qui pète tous les records. D'ailleurs le concept a été repris pour l'étude d'un avion orbital évoluant à vitesse supersonique (Hotol britannique, Sänger -ainsi baptisé en l'honneur du créateur du concept du bombardier hypersonique avant l'heure- européen étudié par Eads. Projets plus ou moins en sommeil actuellement à l'étude...)

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  marc_91 le Lun 05 Nov 2007, 12:57 pm

la réponse est complexe :

Pour les Messerschmitt Me-262, ils auraient pu être produits plus tôt, mais la chaine de montage fut bombardée par les américains, différent leur entrée en service opérationnel de plus d'un an (enfin, si la chaine de fabrication des turbo-réacteurs avait pu suivre elle aussi, ce qui est loin d'être avéré !!!)...
Si ce bombardement n'avait pas réussi, peut-être aurait-il été possible alors de construire le Me-264 en série lui aussi ... Avec des "Si" !!!
Face à celà, les américains utilisèrent une solution beaucoup plus pragmatique : ils déstructurèrent la production allemande avec des bombes classiques et des bombardiers B-17 et B-24, dont les premiers vols dataient de 1935 pour le B-17, par exemple ...

Quand aux patrouilles de l'U.S. Navy et du Coastal Command, elles étaient surtout orientées pour surveiller le milieu de l'Atlantique, en fonction du rayon d'action des sous-marins du type VII (trop long à développer, et Hors-Sujet, désolé ...)

Pour fermer cette petite parenthèse aéronautique (enfin, à "héros" nautiques, au regard des risques encourus par les pauvres soldats qui auraient tenté ces raids), disons que ces projets eurent surtout pour effet de permetre à de nombreux ingénieurs, techniciens et membres de bureaux d'étude, d'échapper aux vicissitudes du service sur le front, en leur offrant un rôle beaucoup plus "valorisant", selon la logique nazie, de concepteurs d"Armes de Vengeance" ...

Par un de ces effets étonnants dont l'Histoire a le secret, ces projets, le plus souvent irréalistes et à peine justifiés par un semblant de réalisation pratique, sont parvenus jusqu'à nous, et alimentent la propagande des "allemands/nazis en avance dans tous les domaines" !!!

Permets-moi, Ming, de considérer que c'est là, la véritable "Arme de Vengeance" des nazis d'Hitler, qu'il n'a même pas mise en place volontairement ...

... et qu'il nous appartient ici de dé-mythifier !!!


Dernière édition par le Lun 05 Nov 2007, 1:15 pm, édité 1 fois
avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 56
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 1:13 pm

Pour les Messerschmitt Me-262, ils auraient pu être produits plus tôt, mais la chaine de montage fut bombardée par les américains, différent leur entrée en service opérationnel de plus d'un an (enfin, si la chaine de fabrication des turbo-réacteurs avait pu suivre elle aussi !!!)...

C'est oublier la volonté d'adolf d'en faire un bombardier éclair, ce qui a considérablement gêné l'EM de la Luftwaffe. Quand aux turboréacteurs, leur développement a permis de pallier les approvisionnements déficients en métaux "rares" nécessaires à leur fonctionnement (aubes de turbine notamment).

Si ce bombardement n'avait pas réussi, peut-être aurait-il été possible alors de construire le Me-264 en série lui aussi ???
Face à celà, les américains utilisèrent une solution beaucoup plus pragmatique : ils déstructurèrent la production allemande avec des bombes claqiues et des bombardiers B-17 et B-24, dont les premiers vols dataient de 1935 pour le B-17, par exemple ...


Certes mais la production en grande série du B-17 (modèle E) remonte à 1941 et d'autre part, les bombardements alliés n'ont pas empêché les allemands de continuer à produire -les chiffres montrent même que grâce à l'organisation de Speer lui même s'inspirant d'un industriel juif allemand, la production de chasseurs en 1944 est le double de celle de 1940-1941- à l'abri des bombes alliées.

Quand aux patrouilles de l'U.S. Navy et du Coastal Command, elles étaient surtout orientées pour surveiller le milieu de l'Atlantique, en fonction du rayon d'action des sous-marins du type VII (trop long à développer, et Hors-Sujet, désolé ...)

Il y a du vrai là dedans, toutefois la Fleet Air Arm possédait Fulmar, Firefly, Martlet, Corsair et j'en passe. D'autre part j'ai au moins un exemple d'un appareil du Coastal Command ayant descendu un Me Gigant , et c'est sans compter sur les Mosquito du Coastal Command qui se chauffèrent à plusieurs reprises au FW-190. Considérant leur autonomie normale, dans le domaine de la guerre-fiction, et l'armement de bord (4 x 20 mm + 4 x 0.303) pour un hydravion par définition lent et peu manoeuvrable... peu de chances de succès chez les allemands en fin de compte.

Pour fermer cette petite parenthèse aéronautique (enfin, à "héros" nautiques, au regard des risques encourus par les pauvres soldats qui auraient tenté ces raids), disons que ces projets eurent surtout pour effet de permetre à de nombreux ingénieurs, techniciens et membres de bureaux d'étude, d'échapper aux viccissitudes du service sur le front, en leur offrant un rôle beaucoup plus "valorisant", selon la logique nazie ...

Et ça a continué bien après, puisque les ingénieurs allemands récupérés chez Turboméca pour ne citer qu'eux projetaient encore des hydravions transatlantiques alors qu'on était déjà passé aux Lockheed Constellation et qu'Outre-Manche, le DH Comet quadriréacteur avait déjà dépassé le stade de la planche à dessins... transatlantiques l'un comme l'autre...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  marc_91 le Lun 05 Nov 2007, 1:37 pm

Ming a écrit:C'est oublier la volonté d'adolf d'en faire un bombardier éclair, ce qui a considérablement gêné l'EM de la Luftwaffe. Quand aux turboréacteurs, leur développement a permis de pallier les approvisionnements déficients en métaux "rares" nécessaires à leur fonctionnement (aubes de turbine notamment).

Volonté rapidement tournée par Messerschmitt lui-même en proposant une version chasseur/bombardier !!!
Simplement, le "temps moyen de bon fonctionnement" d'un turbo-réacteur allemand en 1945 était de 2 ou 3 heures !!! ... C'est pourquoi les soviétiques achetèrent en 1945 des turbo-réacteurs anglais qu'ils copièrent sans license et développèrent le RD-10 et le Mig-15, beaucoup plus fiables !!!

Ming a écrit:Certes mais la production en grande série du B-17 (modèle E) remonte à 1941 et d'autre part, les bombardements alliés n'ont pas empêché les allemands de continuer à produire -les chiffres montrent même que grâce à l'organisation de Speer lui même s'inspirant d'un industriel juif allemand, la production de chasseurs en 1944 est le double de celle de 1940-1941- à l'abri des bombes alliées.
Là aussi, il faut relativiser !!!
En 1939/40/41, les allemends produisaient essentiellement plus de 50% de multimoteurs (bombardiers, transports, etc ...) et donc moins de mono-moteurs (chasseurs et avions d'entrainement) ...

En 1944/45, ils construisaient esentiellement des mono-moteurs de type déjà dépassés : Messerschmitt Bf-109, Fw-190 A et F (bien peu de Fw-190D et Ta-152 modernes, ceux-là ...), et peu de multi-moteurs ...
De plus, ces avions étaient produits pour une utilisation opérationnelle de quelques dizaines d'heures, voire moins ...
Cf la réaction des suisses, qui avaient acheté avant 1940 des Bf 109D et E, puis des Bf 109 G en 1944 : http://www.messerschmitt109.com/suisse/m6.html
Comme tu l'as cité avec justesse dans un autre fil :
Les annecdotes des chasseurs alimentent les journalistes, les bombardier écrivent l'histoire !!!

Ming a écrit:Il y a du vrai là dedans, toutefois la Fleet Air Arm possédait Fulmar, Firefly, Martlet, Corsair et j'en passe. D'autre part j'ai au moins un exemple d'un appareil du Coastal Command ayant descendu un Me Gigant , et c'est sans compter sur les Mosquito du Coastal Command qui se chauffèrent à plusieurs reprises au FW-190. Considérant leur autonomie normale, dans le domaine de la guerre-fiction, et l'armement de bord (4 x 20 mm + 4 x 0.303) pour un hydravion par définition lent et peu manoeuvrable... peu de chances de succès chez les allemands en fin de compte.
Le Me-323 Gigant était un avion de transport, développé "en catastophe" à partir d'un planeur d'assaut !!!
Voir http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/les-avions-f39/planeurs-geants-allemands-ju-322-me-321-323-t3030.htm , que je n'ai même pas eu le temps de finir pouce ba gri !!!

Tout celà démontre bien l'attitude de fond des allemands en cette fin de guerre : le bombardier devait être laché seul et assurer sa défense par lui-même, malgré que ses 6 moteurs et sa taille qui constituaient autant de points de faiblesse ...
A celà, les alliés préférèrent la tactique du chasseur d'escorte : Spitfire d'abord, puis P-38, P-47 et P-51, qui maintinrent ainsi à distance des bombardiers les ultimes tentatives des chasseurs allemands ...

Ming a écrit:Et ça a continué bien après, puisque les ingénieurs allemands récupérés chez Turboméca pour ne citer qu'eux projetaient encore des hydravions transatlantiques alors qu'on était déjà passé aux Lockheed Constellation et qu'Outre-Manche, le DH Comet quadriréacteur avait déjà dépassé le stade de la planche à dessins... transatlantiques l'un comme l'autre...
Ben tu vois, je ne savais pas ça, moi non plus ... beret
avatar
marc_91
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 809
Age : 56
Localisation : un village près d'Etrechy (91)
Date d'inscription : 08/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 3:04 pm

Volonté rapidement tournée par Messerschmitt lui-même en proposant une version chasseur/bombardier !!!
Simplement, le "temps moyen de bon fonctionnement" d'un turbo-réacteur allemand en 1945 était de 2 ou 3 heures !!! ... C'est pourquoi les soviétiques achetèrent en 1945 des turbo-réacteurs anglais qu'ils copièrent sans license et développèrent le RD-10 et le Mig-15, beaucoup plus fiables !!!


Ce n'est pas exact, d'abord parce que les russes voulaient s'emparer de la technologie britannique (laquelle se retrouve sur les Mig-15 en Corée), que Rolls-Royce leur a vendue sans se poser de questions -alors que le turboréacteur axial était l'avenir (si le centrifuge a aidé aux débuts de l'aviation à réaction il s'est révélé rapidement dépassé et n'est plus employé aujourd'hui que pour les APU ou les turbomoteurs d'hélicos) et qu'ensuite l'Atar qui équipe les Mirage est un dérivé du BMW 003, qui est basé sur les mêmes principes de fonctionnement que le Jumo 004 (compresseur axial, chambres de combustions en "cannettes" et turbines refroidies par circulation d'air).
Ensuite le Jumo 004 ne fournit qu'une très faible poussée de 900 kg de mémoire : il est donc impossible de l'utiliser en unité -ça a été tenté sur le Triton et l'appareil s'est révélé beaucoup plus performant avec un Nene -réacteur centrifuge-. Les russes, et pour cause, ne connaissaient pas la technologie du centrifuge puisqu'elle n'existait pas en série chez les allemands et qu'en conséquence ils n'avaient pas pu s'en emparer.
Ensuite les russes n'ont jamais eu de véritable industrie créatrice de moteurs à proprement parler : le Klimov qui équipe les Yak est une licence puis une copie de notre Hispano Suiza, les moteurs qui équipèrent les Lagg ou Lavotchkine furent copiés sur le BMW en étoile, lequel a été pompé par la suite par les chinois... pour se retrouver aujourd'hui sur une réplique de FW-190.
On pourrait également citer le cas de la motorisation du Tu-95, dont le moteur est directement issu du Jumo 004. Enfin pour terminer la vie d'un Jumo 004 est supérieure à 3 ou 4 heures... Pas de beaucoup mais elle l'est !

Là aussi, il faut relativiser !!!
En 1939/40/41, les allemends produisaient essentiellement plus de 50% de multimoteurs (bombardiers, transports, etc ...) et donc moins de mono-moteurs (chasseurs et avions d'entrainement) ...


Et ? Les bases de motorisations sont communes en 39/40 et 41... Et justement compte tenu des différentes offensives (Lion de mer et Barbarossa) la production de multimoteurs de bombardements aurait du être supérieure alors. C'est donc qu'il y a bien un problème d'organisation industrielle à la base, qui se répercute par ailleurs et ensuite sur le développement et la production de nouveaux appareils...

En 1944/45, ils construisaient esentiellement des mono-moteurs de type déjà dépassés : Messerschmitt Bf-109, Fw-190 A et F (bien peu de Fw-190D et Ta-152 modernes, ceux-là ...), et peu de multi-moteurs ...

Hum, en 1945, j'en connais plus d'un qui est tombé sur des 190 D, des Me-262, maniés qui plus est par des as.

De plus, ces avions étaient produits pour une utilisation opérationnelle de quelques dizaines d'heures, voire moins ...
Cf la réaction des suisses, qui avaient acheté avant 1940 des Bf 109D et E, puis des Bf 109 G en 1944 : http://www.messerschmitt109.com/suisse/m6.html

C'est tout à fait normal au sens ou un avion à cette époque est par définition d'une vie courte, ne serait-ce que si l'on considère la vie et le traitement infligé aux moteurs à pistons, que ce soit côté allemand ou côté allié (et je parle même pas de moteur Sabre...)

Comme tu l'as cité avec justesse dans un autre fil :
Les annecdotes des chasseurs alimentent les journalistes, les bombardier écrivent l'histoire !!!

Ca c'est très petit comme argument... même méprisant... ou alors tu fais référence à autre chose !

Tout celà démontre bien l'attitude de fond des allemands en cette fin de guerre : le bombardier devait être laché seul et assurer sa défense par lui-même, malgré que ses 6 moteurs et sa taille qui constituaient autant de points de faiblesse ...

C'est déjà la tactique employée au début de la guerre (bataille d'Angleterre, Stuka et j'en passe envoyés seuls se faire massacrer, ce n'est qu'ensuite que leur est venue l'idée d'une couverture).

A celà, les alliés préférèrent la tactique du chasseur d'escorte : Spitfire d'abord, puis P-38, P-47 et P-51, qui maintinrent ainsi à distance des bombardiers les ultimes tentatives des chasseurs allemands ...

Faux aussi : les prermières missions de B-17 ne comportent pas d'escorte et ce n'est qu'avec l'arrivée du P-51 que la couverture de chasse sera totale jusqu'au coeur de l'Allemagne, puisque P-38 et P-47 n'en sont pas capables, ni les Spit même avec un réservoir dit "egg tank" -et d'ailleurs ces derniers ne furent déployés que pour l'US Army Air Corps-. Quant à la RAF, il lui faudra plus de temps pour déployer des escadrilles de Mosquito protectrices destinées à combattre les chasseurs de nuit allemands comme à aveugler leurs radars aéroportés ou terrestres.

Le Me-323 Gigant était un avion de transport, développé "en catastophe" à partir d'un planeur d'assaut !!!
Voir http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/les-avions-f39/planeurs-geants-allemands-ju-322-me-321-323-t3030.htm , que je n'ai même pas eu le temps de finir pouce ba gri !!!


Oui je le savais, c'est aux fins de dire que le Gigant qui est hexamoteur est pataud, lent et fragile... De toute façon même un quadrimoteur -comme cela l'a été prouvé- qu'il soit armé d'une dizaine de mitrailleuses de 0.50, a peu de chances de survivre face à une section d'appareils de chasse voir de bimoteurs.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

Message  marc_91 le Lun 05 Nov 2007, 5:04 pm

En 3 mots, car on est déjà assez Hors-Sujet comme ça :

1- Oui, j'ai trouvé 10/12 heures sur le net pour le Jumo 004D de 1945 ...
Les soviétiques n'avaient effectivement pas développé le turbo-réacteur, qu'il soit axial ou centrifuge ; ils travaillaient, encore en 1945, sur le moteur-fusée et le stato-réacteur, enfin si j'en crois http://xplanes.free.fr/florov/afr-5.html
Par contre, ils avaient une véritable industrie du moteur aéronautique ; les AM-35 des MiG-1 & 3, et surtout les AM-38 des Ilyushin Il-2 "Shtormoviks" sont des créations soviétiques, peut-être lourds, mais suffisemment simples pour être produits à plus de 40.000 exemplaires ...
Pour le moteur du Fw-190, c'est un peu long, mais lis-moi (avec Tex Hill et d'autres) sur un autre Forum STP : http://aviation-ancienne.forumactif.com/recherches-f53/mustang-a-etoile-rouge-t3429-15.htm
Quand au Klimov M-100, il développait 860 CV comme notre Hispano-Suiza en 1938, mais les soviétiques surent le pousser à plus du double avec le Klimov VK-108 de 1945 !!!

2- Sur la production allemande, je me fie, pour faire court, à : http://diberville.blogspot.com/2007_09_01_archive.html , post 1663 par exemple ...

3-
Ming a écrit:Comme tu l'as cité avec justesse dans un autre fil :
Les annecdotes des chasseurs alimentent les journalistes, les bombardier écrivent l'histoire !!!


Ca c'est très petit comme argument... même méprisant... ou alors tu fais référence à autre chose !
Je n'ai pas compris ta réaction !!! La formule m'a plu, je t'ai demandé par MP le droit de te citer, je l'ai fait et dans les termes que tu m'as dit ; l'adresse doit toujours être dans tes MP ...

4- Désolé, mais dans la plupart des cas, les bombardiers allemands étaient escortés ; Il y eut effectivement de nombreux cas où les rendez-vous furent manqués avec les chasseurs d'escorte, mais dans la majorité des raids, les chasseurs étaient là ... Sauf à la fin de la guerre, où ils n'étaient plus disponibles ...

5- Effectivement, les premiers raids des B17 furent sans escortes, car leur altitude devait être une protection ...
Ce concept s'avéra faux et fut vite corrigé ; Par contre, Clostermann, Mouchotte, et bien d'autres pour ne citer que des FAFL racontent à l'envi leurs missions d'escortes de bombardiers au-dessus de l'Europe ; si les alliés ne pouvaient pas, avant 1944, escorter leurs bombardiers durant la totalité du trajet, ils étaient néanmoins escortés aussi longtemps que possible ...[/list]
    avatar
    marc_91
    Général de Brigade
    Général de Brigade

    Nombre de messages : 809
    Age : 56
    Localisation : un village près d'Etrechy (91)
    Date d'inscription : 08/05/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 5:40 pm

    En 3 mots, car on est déjà assez Hors-Sujet comme ça :[list][*]Les soviétiques n'avaient effectivement pas développé le turbo-réacteur, qu'il soit axial ou centrifuge ; ils travaillaient, encore en 1945, sur le moteur-fusée et le stato-réacteur, enfin si j'en crois http://xplanes.free.fr/florov/afr-5.html

    Effectivement ils n'ont rien développé : j'ai bossé le sujet pendant quelques mois pour la publication d'un dossier sur ce sujet dans une revue aéro. En revanche, ils avaient plusieurs longueurs d'avance en matière de moteurs fusées à propergols -bien avant la 2GM d'ailleurs-

    Par contre, ils avaient une véritable industrie du moteur aéronautique ; les
    AM-35 des MiG-1 & 3, et surtout les AM-38 des Ilyushin Il-2 "Shtormoviks" sont des créations soviétiques, peut-être lourds, mais suffisemment simples pour être produits à plus de 40.000 exemplaires ...

    Oui, mais je ne parlais que d'industrie moteur : pas de production d'avions.

    Pour le moteur du Fw-190, c'est un peu long, mais lis-moi (avec Tex Hill et d'autres) sur un autre Forum STP : http://aviation-ancienne.forumactif.com/recherches-f53/mustang-a-etoile-rouge-t3429-15.htm

    Il est stipulé à un endroit je cite : Si descendance il y a, il faut plutôt cherché du côté de P&W (ou de G&R? J'ai un doute), mais malgré cela le M-82 reste un nouveau moteur développé et mis au point par les seuls soviétiques. On est bien loin de la copie faite grâce aux moteurs récupérés sur les Fw 190A abattus...

    Il ne s'agît pas d'une copie mais d'une inspiration technologique et il est vrai que autant que le BMW 801 et le moteur du Lavotchkine ont beaucoup de points en communs. D'abord parce que les deux ont les mêmes origines : une licence acquise chez P&W... On ne peut pas donc à proprement parler de copie mais d'adaptation technologique pour chaque pays.
    La descendance ne peut pas se situer du côté Gnôme et Rhône, parce que la base moteur de Gnome (post 1GM et relance du motoriste) à la base c'est le Bristol Jupiter, licence vendue à l'époque par les britanniques parce que les vilos cassaient comme du verre, ce que Weiller sut résoudre avec l'aide d'un ami mathématicien au grand dam de Roy Fedden et de son équipe. Les moteurs issus du Jupiter se remarquent à leur architecture caractéristique typiquement anglaise -ce que l'on ne retrouve pas sur le moteur en étoile russe-, desquels sont dérivés (du Jupiter) les Titan, Titan major, mistral, mistral major la série des 14 M, N et R qui ne sont pas communs au moteur russe.

    Quand au Klimov M-100, il développait 860 CV comme notre Hispano-Suiza en 1938, mais les soviétiques surent le pousser à plus du double avec le Klimov VK-108 de 1945 !!!

    Certes, cependant ça fait presque la puissance du HS 12 Z qui est lui aussi de 1945 si ma mémoire est bonne...

    Je n'ai pas compris !!! La formule m'a plus, je t'ai demandé par MP le droit de te citer, je l'ai fait dans les termes que tu m'as dit ; l'adresse doit toujours être dans tes MP ...

    Autant pour moi j'ai cru que tu me faisais une remarque ironique. Il n'y a pas de souci Smile ce n'est pas l'exact formule (le sens en est respecté) mais si je la retrouve je te la communiquerai.

    Désolé, mais dans la plupart des cas, les bombardiers allemands étaient escortés ; Il y eut effectivement de nombreux cas où les rendez-vous furent manqués avec les chasseurs d'escorte, mais dans la majorité des raids, les chasseurs étaient là ... Sauf à la fin de la guerre, où ils n'étaient plus disponibles ...

    Oui mais nan, durant la bataille d'Angleterre il ne s'agît pas de RDV manqués pour ne prendre que cet exemple. Lorsque la Luftwaffe a attaqué les terrains d'écosse notamment -en dehors du cas précité des Stuka- elle l'a faite sans chasseurs et ça s'est révélé être une lourde erreur. De même pour les attaques sur les convois ainsi que celles sur les aérodromes précédent le Blitz.

    Effectivement, les premiers raids des B17 furent sans escortes, car leur altitude devait être une protection ...
    Ce concept s'avéra faux et fut vite corrigé ; Par contre, Clostermann, Mouchotte, et bien d'autres pour ne citer que des FAFL racontent à l'envi leurs missions d'escortes de bombardiers au-dessus de l'Europe ; si les alliés ne pouvaient pas, avant 1944, escorter leurs bombardiers durant la totalité du trajet, ils étaient néanmoins escortés aussi longtemps que possible ...


    C'est en effet ce que je soulignais avec les exemples de P-47, P-38 et de P-51 qui fut le seul chasseur à pénétrer avec les bombardiers jusqu'au coeur de l'Allemagne... exception faite du Mossie.

    _________________


    Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

    Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

    Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

    Clairement, je suis ami avec les touffes

    http://pbycatalina.wordpress.com

    http://thehighflight.wordpress.com/
    avatar
    Ming
    Général (Administrateur)
    Général (Administrateur)

    Nombre de messages : 5777
    Age : 45
    Localisation : MingLouffie occidentale
    Date d'inscription : 04/10/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Tubs le Lun 05 Nov 2007, 6:14 pm

    Il est stipulé à un endroit je cite : Si descendance il y a, il faut plutôt cherché du côté de P&W (ou de G&R? J'ai un doute), mais malgré cela le M-82 reste un nouveau moteur développé et mis au point par les seuls soviétiques. On est bien loin de la copie faite grâce aux moteurs récupérés sur les Fw 190A abattus...

    Il ne s'agît pas d'une copie mais d'une inspiration technologique et il est vrai que autant que le BMW 801 et le moteur du Lavotchkine ont beaucoup de points en communs. D'abord parce que les deux ont les mêmes origines : une licence acquise chez P&W... On ne peut pas donc à proprement parler de copie mais d'adaptation technologique pour chaque pays.

    Bonjour

    Puisque vous me citez, permettez moi de corriger mon erreur. Le M-82 descend du M-62, lui même développé à partir du Wright R-1820, et non du P&W R-1830, comme l'avait justement rectifié Mosca alors que je n'avais pas pris le temps de vérifier ce fait lors de la rédaction de mon message. Donc le M-82 et le BMW 801 n'ont quasiment rien en commun, pas même leur descendance directe.

    Tubs
    Caporal-chef
    Caporal-chef

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  marc_91 le Lun 05 Nov 2007, 6:51 pm

    Tu as publié quoi ???

    Enfin, dans quel livre ou quelle revue, si ce n'est pas indistret ???

    2 petits liens sur les moteurs soviétiques, sous traducteurs automatiques :

    http://www.online-translator.com/url/tran_url.asp?lang=fr&direction=rf&template=General&transliterate=&autotranslate=on&url=http://fly.hausnet.ru/spravochnik/4/pd/index.html#top

    http://www.online-translator.com/url/tran_url.asp?lang=fr&url=http%3A%2F%2Fwww.airpages.ru%2Fcgi-bin%2Fpg.pl%3Fnav%3Dru13%26page%3Dmot4&direction=rf&template=General&cp1=NO&cp2=NO&autotranslate=on&transliterate=on&psubmit2.x=33&psubmit2.y=16


    Merci d'avoir rendu à Mikouline les moteurs AM-35 et AM-38 ( maleureu gri erreur de ma part !!!).
    clin doeil gri Je citais le chiffre de 40.000 avions, tout simplement parce que, pour chacun de ces avions, il a fallu produire au moins 1 moteur ...

    Par contre, à ma connaissance, les soviétiques étaient en avance dans les roquettes, pas dans les fusées stratégiques ... Leurs réalisations n'excédaient pas une portée de quelques kilomètres.

    A mon opinion, les soviétiques ont abandonné l'aviation stratégique (et probablement les autres vecteurs) lors des visites "d'échanges technologiques" que firent les délégations russes en allemagne en 1939/40, suite aux accords Malakov/Ribentropp ...

    Or, à cette époque, les allemands avaient cessé de développer une aviation stratégique ...

    Ce qui nous ramène peu à peu au sujet de départ p24 , non ???

    ----------------
    P.S. : Bonjour Tubs,

    Tu trouveras, de mémoire dans le 2ème lien que j'ai cité, l'origine de cette "descendance" : un ré-emploi des cylindres uniquement, la course étant changée ...
    avatar
    marc_91
    Général de Brigade
    Général de Brigade

    Nombre de messages : 809
    Age : 56
    Localisation : un village près d'Etrechy (91)
    Date d'inscription : 08/05/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Tubs le Lun 05 Nov 2007, 7:14 pm

    Salut :D

    Merci, mais je décroche vite avec les traducteurs automatiques ;)

    Il faut que je me mette au russe, mais depuis le temps que je me le dis, et que mon assimil prend la poussière... Rolling Eyes

    Tubs
    Caporal-chef
    Caporal-chef

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 8:37 pm

    Tu as publié quoi ???

    Quantité de choses Smile le dossier dont je t'ai parlé était sur les tous débuts et la progression de la motorisation à réaction. Je me suis donc penché sur Whittle, Von Ohain, le BMW 003 et ses dérivés Atar etc. jusqu'au M-53, M-88 et turboréacteurs russes actuels militaires. D'autres choses dans le domaine spatial et/ou astronautique, jets d'affaires, hélicos civils et militaires, etc. etc. etc.

    Enfin, dans quel livre ou quelle revue, si ce n'est pas indistret ???

    Ce dossier là a été publié dans Aviation Design Magazine il a 3 ou 4 ans de cela. Sinon je bosse pour Aviasport, Volez, Air Fan et j'ai par ailleurs dirigé deux autres revues aéro qui n'existent plus depuis, Air & Cosmos, quelques revues britanniques également. Mais chut, comme tu l'as remarqué je suis ici incognito :D

    Par contre, à ma connaissance, les soviétiques étaient en avance dans les roquettes, pas dans les fusées stratégiques ... Leurs réalisations n'excédaient pas une portée de quelques kilomètres.

    Eh bien je faisais référence aux travaux de Korolev et son ennemi juré qui l'a par ailleurs envoyé au Goulag, Glouchko. Leurs travaux en matière de propulsion liquide ont été ceux de pionniers, au cours des années 30. En fait, même si Oberth fait la même chose à la même époque, ça n'est pas dans les mêmes proportions, comme de reste Goddard aux Usa. Il ne s'agît pas bien sûr d'un missille balistique mais d'une fusée expérimentale d'une poussée de 300 kg si ma mémoire est bonne.
    L'envoi de Koroloev au goulag coupe les ailes de l'astronautique soviétique, qui ne redémarre qu'en 1944-1945 avec la saisie des V-2 germains... du moins tout ce qui n'a pas été embarqué par la mission américano-anglaise Alsos, matériel comme savants et pièces détachées... Toutefois, Korolev a participé à des travaux sur la Katioucha au stade de la pré-série je crois, mais il me semble bien que c'était lorsqu'il était dans l'usine prison de Tupolev, avant son transfert dans une unité scientifique sur le front avec pour garde-chiourme un comissaire du Nkvd.

    A mon opinion, les soviétiques ont abandonné l'aviation stratégique (et probablement les autres vecteurs) lors des visites "d'échanges technologiques" que firent les délégations russes en allemagne en 1939/40, suite aux accords Malakov/Ribentropp ...

    Difficile à affirmer de manière définitive, car il y a eu des bombardiers quadrimoteurs chez les russes (médiocres il est vrai et peu employés en tant que tels) pendant la 2GM -l'un d'eux transporta Staline d'ailleurs pour aller voir les 2 autres grands-. Pas vraiment employés sur le front, ou plutôt à la manière de mauvais avions de transport. Chez les britanniques on dirait que ça correspond un peu au Short Stirling, les emm... avec le train d'atterrissage en moins... Mais le vrai redéveloppement ou renaissance de l'aviation stratégique c'est après guerre, avec les Tu, à commencer par le Tu-4 ou Boeing B-29 copié et sa très nombreuse descendance. Par croisement, développements et études complémentaires ça a finit par donner le Tu-95, un beau bestiau et un fabuleux mélange de technologies calquées, copiées sans licences avec un développement typiquement russe derrière.

    Na zdarovié Tovaritch, za rodina !

    _________________


    Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

    Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

    Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

    Clairement, je suis ami avec les touffes

    http://pbycatalina.wordpress.com

    http://thehighflight.wordpress.com/
    avatar
    Ming
    Général (Administrateur)
    Général (Administrateur)

    Nombre de messages : 5777
    Age : 45
    Localisation : MingLouffie occidentale
    Date d'inscription : 04/10/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Invité le Lun 05 Nov 2007, 9:15 pm

    Ming a écrit:
    Ce dossier là a été publié dans Aviation Design Magazine il a 3 ou 4 ans de cela. Sinon je bosse pour Aviasport, Volez, Air Fan et j'ai par ailleurs dirigé deux autres revues aéro qui n'existent plus depuis, Air & Cosmos, quelques revues britanniques également. Mais chut, comme tu l'as remarqué je suis ici incognito :D
    Mouah! Impressionnant! Vraiment.
    Une question me taraude: es-tu toi-même pilote?

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Ming le Lun 05 Nov 2007, 10:20 pm

    Avion et planeur, plus quelques leçons en hélico chez Bell à l'école américaine au Texas (trou paumé du côté de Dallas). Mais ça fait longtemps que j'ai pas repris les commandes, en planeur j'avais commencé une spé vol de montagne que je regrette de ne pas avoir terminée.

    _________________


    Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

    Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

    Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

    Clairement, je suis ami avec les touffes

    http://pbycatalina.wordpress.com

    http://thehighflight.wordpress.com/
    avatar
    Ming
    Général (Administrateur)
    Général (Administrateur)

    Nombre de messages : 5777
    Age : 45
    Localisation : MingLouffie occidentale
    Date d'inscription : 04/10/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Invité le Mer 07 Nov 2007, 4:22 pm

    HS.


    Dernière édition par le Mer 02 Jan 2008, 8:57 pm, édité 1 fois

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Ming le Mer 07 Nov 2007, 4:53 pm

    (M***, on part en vrille à plat vers le HS... )

    Tant que c'est pas une vrille à plat sur le dos, ça devrait le faire Smile j'aurai bien fait pilote de chasse mais trop nul en maths et le concours de salon de provence faut en vouloir, le niveau c'est vraiment au dessus. Et puis, j'aime trop l'aviation dans tous ses domaines pour me spécialiser sur le réacté purement et simplement, conjugué à la discipline militaire... bin berk, quoi.

    _________________


    Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

    Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

    Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

    Clairement, je suis ami avec les touffes

    http://pbycatalina.wordpress.com

    http://thehighflight.wordpress.com/
    avatar
    Ming
    Général (Administrateur)
    Général (Administrateur)

    Nombre de messages : 5777
    Age : 45
    Localisation : MingLouffie occidentale
    Date d'inscription : 04/10/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Invité le Mer 02 Jan 2008, 8:59 pm

    J'ai entendu récemment dans un documentaire diffusé sur ZDF que les Américains avaient déjà choisi les cibles allemandes pour leurs bombes atomiques: Mannheim et Ludwigshafen.
    Une rapide recherche semble confirmer cette information.

    Cordialement.

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Ming le Mer 02 Jan 2008, 9:37 pm

    C'est le cas. Tibbets m'avait dit que les cibles avaient été sélectionnées, en dépit de sa bonne mémoire pour son âge, il ne se rappelait plus du nom des villes. Mannheim est, corrige-moi si je me trompe, un centre industriel assez important à l'époque. Ceci explique celà. En fait les deux villes que tu as citées sont orientées au sud ouest de l'Allemagne, étonnament. Probablement pour une raison d'autonomie du bombardier (quoi que...) conjuguée à la masse de la bombe en elle-même. Il aurait été intéressant de savoir d'ou est-ce que le bombardier aurait décollé, peut-être de l'East Anglia.

    _________________


    Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

    Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

    Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

    Clairement, je suis ami avec les touffes

    http://pbycatalina.wordpress.com

    http://thehighflight.wordpress.com/
    avatar
    Ming
    Général (Administrateur)
    Général (Administrateur)

    Nombre de messages : 5777
    Age : 45
    Localisation : MingLouffie occidentale
    Date d'inscription : 04/10/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Goliath le Mer 02 Jan 2008, 10:12 pm

    Bref, comme au Japon : ils ne voulaient pas atomiser les plus grandes villes allemandes, mais des villes de moyenne importance. Quels était le nombre d'habitants à l'époque dans Mannheim et Ludwigshafen ?


    Goliath
    avatar
    Goliath
    Général de Division
    Général de Division

    Nombre de messages : 2830
    Age : 24
    Localisation : Autriche-France (95)
    Date d'inscription : 20/10/2007

    http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Charlemagne le Jeu 03 Jan 2008, 2:06 am

    Je pose une question dont la réponse à peut être déjà été donnée (pas envie de me retaper les 10 pages). Mais si bombardement atomique de l'Allemagne il y avaiteu, cela veut il dire qu'il y aurait eu des B-29 en Europe ou bien les B-17 ou B-24 pouvaient acceuillir dans leur soute une telle arme? L'utilisation de Lancaster (dont il me semble que la capacité d'emport été plus importante que les deux bombardiers US) aurait elle était envisageable?
    avatar
    Charlemagne
    Police militaire (Modérateur)
    Police militaire (Modérateur)

    Nombre de messages : 4794
    Age : 29
    Localisation : Montpellier
    Date d'inscription : 11/02/2006

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Ming le Jeu 03 Jan 2008, 11:03 am

    Je réitère ce que j'ai dit en page je ne sais plus combien :

    Si la guerre en Europe s'était poursuivie jusqu'à l'été et l'automne 1945, il avait été prévu que 9 groupes de B-29 seraient basés en Grande-Bretagne. Cela aurait été effectué en convertissant les groupes de la 2eme division. A la fin de 1944, il avait été prévu que cela se produirait entre juin et septembre, bien que le rallongement des pistes sur les bases appropriées restait encore à entreprendre. Boscombe Down (NdM, M comme Ming, aujourd'hui utilisé par la RAF pour essais de ses prototypes ou associés) fut proposé pour y loger l'unité de conversion et d'entraînement. Tout ce plan fut apparement abandonné en février 1945.

    En mars 1944, lorsque les B-29 furent envoyés en Inde, le B-29 no. 41-36963 fut dirigé vers la Grande-Bretagne ou il résida jusqu'à son retour aux Usa le 10 mai. Le but de cette visite était celui d'une évaluation par le personnel technique ainsi que les tacticiens (NdM 2 : autrement dit le QG et les officiers de planification des opérations de bombardement), également pour méprendre l'espionnage allemand en leur faisant croire que le déploiement de B-29 en Grande-Bretagne était imminent. L'appareil visita les bases opérationnelles de Glatton et Knettishall durant son déjour en GB.


    Mais : Ca m'étonnerait fortement que les ricains eussent recours à l'emploi d'un Lancaster, étant donné qu'après-guerre et notamment pour la RCAF (canadiens donc), lorsqu'elle faisait un exercice avec arme atomique, c'était un pataquès complet. Comme la bombe était américaine, c'était les américains qui l'amenaient, la surveillaient, l'armaient de A à Z et durant ses séquences, aucun membre de la RCAF n'était toléré. Et en fait c'est à peine s'ils avaient (la RCAF) le droit de porter la bombe sous leurs CF-104...

    D'autre part, le Lancaster, bien qu'excellent bombardier, est un appareil d'une génération avant le B-29 Superfortress. Si la capacité d'emport est à peu près la même, la configuration de la soute diffère : celle du B-29 est bien plus profonde, puisque même sur les Lancaster spéciaux des briseurs de barrage emportant la bombe sismique de 10 t, cette dernière dépasse largement de la soute... ce qui aurait été le cas pour la bombe A si jamais elle eut été transportée par un Lanc. Rien que ce détail n'aurait pas plu aux américains, car comment l'armer en vol -puisqu'hors de question de l'armer au sol évidemment-. Enfin je ne garantis pas le même plafond opérationnel entre B-29 et Lancaster (à vérifier), le premier étant préssurisé à la différence du second, ce qui veut dire que l'appareil aurait été probablement rayé de la liste en raison de l'altitude inférieure à laquelle il volait.

    _________________


    Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

    Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

    Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

    Clairement, je suis ami avec les touffes

    http://pbycatalina.wordpress.com

    http://thehighflight.wordpress.com/
    avatar
    Ming
    Général (Administrateur)
    Général (Administrateur)

    Nombre de messages : 5777
    Age : 45
    Localisation : MingLouffie occidentale
    Date d'inscription : 04/10/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Invité le Jeu 03 Jan 2008, 12:13 pm

    Goliath a écrit:Bref, comme au Japon : ils ne voulaient pas atomiser les plus grandes villes allemandes, mais des villes de moyenne importance. Quels était le nombre d'habitants à l'époque dans Mannheim et Ludwigshafen ?

    Quelques centaines de milliers au maximum pour chaque. A noter que ce sont deux villes-soeurs comme il y en a beaucoup dans la région (La Ruhr n'est pas très loin). Villes industrielles mais pas trop (pas la peine de détruire l'industrie de la Ruhr alors qu'on va bientôt l'occuper) et de moyenne importance pour je suppose, comme avec le Japon, ne pas trop heurter les susceptibilités des deux côtés ("susceptibilités" est un joli euphémisme pour décrire la réaction des Allemands si une grande ville historique comme Berlin, Leipzig ou Cologne avait été atomisée - cf. Hiroshima ou Nagazaki et non pas Tokyo).
    Pour la situation géographique, je me rallie au raisonnement de Ming: proximité des aérodromes et minimisation des risques inhérent à un survol du territoire allemand.
    Moi je dis que je suis content que l'Allemagne y ai échappé, d'autant plus que je n'habite pas très loin. (Mais bon, trois bras ça peut être utile pour taper à la machine).

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Charlemagne le Jeu 03 Jan 2008, 12:21 pm

    Ming a écrit:Je réitère ce que j'ai dit en page je ne sais plus combien :

    Si la guerre en Europe s'était poursuivie jusqu'à l'été et l'automne 1945, il avait été prévu que 9 groupes de B-29 seraient basés en Grande-Bretagne. Cela aurait été effectué en convertissant les groupes de la 2eme division. A la fin de 1944, il avait été prévu que cela se produirait entre juin et septembre, bien que le rallongement des pistes sur les bases appropriées restait encore à entreprendre. Boscombe Down (NdM, M comme Ming, aujourd'hui utilisé par la RAF pour essais de ses prototypes ou associés) fut proposé pour y loger l'unité de conversion et d'entraînement. Tout ce plan fut apparement abandonné en février 1945.

    En mars 1944, lorsque les B-29 furent envoyés en Inde, le B-29 no. 41-36963 fut dirigé vers la Grande-Bretagne ou il résida jusqu'à son retour aux Usa le 10 mai. Le but de cette visite était celui d'une évaluation par le personnel technique ainsi que les tacticiens (NdM 2 : autrement dit le QG et les officiers de planification des opérations de bombardement), également pour méprendre l'espionnage allemand en leur faisant croire que le déploiement de B-29 en Grande-Bretagne était imminent. L'appareil visita les bases opérationnelles de Glatton et Knettishall durant son déjour en GB.


    Mais : Ca m'étonnerait fortement que les ricains eussent recours à l'emploi d'un Lancaster, étant donné qu'après-guerre et notamment pour la RCAF (canadiens donc), lorsqu'elle faisait un exercice avec arme atomique, c'était un pataquès complet. Comme la bombe était américaine, c'était les américains qui l'amenaient, la surveillaient, l'armaient de A à Z et durant ses séquences, aucun membre de la RCAF n'était toléré. Et en fait c'est à peine s'ils avaient (la RCAF) le droit de porter la bombe sous leurs CF-104...

    D'autre part, le Lancaster, bien qu'excellent bombardier, est un appareil d'une génération avant le B-29 Superfortress. Si la capacité d'emport est à peu près la même, la configuration de la soute diffère : celle du B-29 est bien plus profonde, puisque même sur les Lancaster spéciaux des briseurs de barrage emportant la bombe sismique de 10 t, cette dernière dépasse largement de la soute... ce qui aurait été le cas pour la bombe A si jamais elle eut été transportée par un Lanc. Rien que ce détail n'aurait pas plu aux américains, car comment l'armer en vol -puisqu'hors de question de l'armer au sol évidemment-. Enfin je ne garantis pas le même plafond opérationnel entre B-29 et Lancaster (à vérifier), le premier étant préssurisé à la différence du second, ce qui veut dire que l'appareil aurait été probablement rayé de la liste en raison de l'altitude inférieure à laquelle il volait.

    merci beaucoup Ming
    avatar
    Charlemagne
    Police militaire (Modérateur)
    Police militaire (Modérateur)

    Nombre de messages : 4794
    Age : 29
    Localisation : Montpellier
    Date d'inscription : 11/02/2006

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: bombe atomique sur l'Allemagne?

    Message  Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum