Le bouc émissaire belge

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Lun 12 Nov 2007, 2:41 am

mick a écrit:
aurel a écrit:je peux me tromper et je ne suis pas un spécialiste mais y aurait il un rapport avec le rexisme?

Salut Aurélien.

Les rapports entre le roi et le rexisme sont réel, mais pendant l'occupation principalement.

Toujours à cette même période, tout contactes entre le gouvernement en exile et le Roi seront nulle, le Roi ne répondra jamais à aucun message.

Un chouette livre sur le sujet:

"Le Nouvelle Ordre"

cdlt

Mick

Heu tu pourrais déveloper là car non seulement le Roi se refusa à poser un quelconque geste politique car il se considérait comme prisonnier (il fit juste des démarches pour les prisonniers) mais en plus, il ne pouvait supporter Degrelle et le cardinal van Roey était très très proche du Roi (brave homme à l'origine de la défaite électorale du beau Léon).

Le roi avait prévenu le gouvernement qu'il ne poserait aucun geste politique tant qu'il serait prisonnier, je doute donc fort que le gouvernement en exil, surtout après le coup dans le dos qu'ils ont fait à Léopold ait tenté d'entrer en contact avec lui.

Quant aux contacts avec le gouvernement en exil, dis Mick, soyons sérieux deux secondes : le roi est prisonnier, je te le rappelle tout de même.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Lun 12 Nov 2007, 12:16 pm

mick a écrit:
Les rapports entre le roi et le rexisme sont réel, mais pendant l'occupation principalement.

Un chouette livre sur le sujet:

"Le Nouvelle Ordre"
Parles-tu de L'Ordre nouveau de Maurice de Wilde?
Pourrais-tu nous donner plus d'infos sur ces rapports entre LIII et le rexisme, je ne me souviens pas avoir lu ça, mais j'avoue que j'ai la mémoire qui flanche ces temps-ci.

Toujours à cette même période, tout contactes entre le gouvernement en exile et le Roi seront nulle, le Roi ne répondra jamais à aucun message.

Ca c'est exact, et je demanderais à Savinien de développer ce point, merci d'avance (joli ton Mickey en avatar beret)
j
e doute donc fort que le gouvernement en exil, surtout après le coup dans le dos qu'ils ont fait à Léopold ait tenté d'entrer en contact avec lui.
Même si je vois où tu veux en venir clin doeil gri

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  mick le Lun 12 Nov 2007, 6:21 pm

Salut

ben à vous deux, je ne peux que proposer à Motpulk de le relire, et à Savinien de le lire tout court. Dévellopper? oui, je suis bon pour recopier tout le bouquins..... étoné gri

Léopold a apparement bien eu une demande envers Hitler à Berteschgarden, lui demandant des garanties sur grosso modo "La Belgique et sa Colonie...", Léopold III n'est pas directement entrer dans la politique mais... rien ne se faisait sans l'accord de la Cour.... clin doeil gri

Je serais ce soir sur le forum, je vais essayer de déveloipper au mieux celà.

cdlt

Mick
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Lun 12 Nov 2007, 7:09 pm

mick a écrit:Salut

ben à vous deux, je ne peux que proposer à Motpulk de le relire, et à Savinien de le lire tout court. Dévellopper? oui, je suis bon pour recopier tout le bouquins..... étoné gri

Léopold a apparement bien eu une demande envers Hitler à Berteschgarden, lui demandant des garanties sur grosso modo "La Belgique et sa Colonie...", Léopold III n'est pas directement entrer dans la politique mais... rien ne se faisait sans l'accord de la Cour.... clin doeil gri

Je serais ce soir sur le forum, je vais essayer de déveloipper au mieux celà.

cdlt

Mick
J'ai lu et je te demande de déveloper, d'argumenter un petit peu. Tu n'as pas à recopier le livre mais juste à expliquer ce qui y est dit.

Je m'en réfère à Jo Gérard*, je peux te dire qu'il s'agit de bas ragots anti léopoldistes. La seule entrevue Léopold-Hitler a porté sur les prisonniers de guerres et leurs conditions.
Bon évidement, le seul document dont on dispose est ce que le Roi en a dit.
Sinon l'on n'en sait pas plus.

Je rappelle que les antiléopoldistes ont essayer de faire passer le Roi pour un autoritariste ce qui est faux car il faut tenir compte du contexte de l'entre-deux-guerres ou les gouvernements se succéderont, bref un joli bordel politique.
N'oublions pas que le cardinal van Roey, un antirexiste viscéral sera toujours très proche du Roi et le conseillera.

Dis, l'auteur ne ce serait'il pas inspiré de la prose de Degrelle par hasard ?

Mais ce qui me surprend le plus ce sont les garanties à propos du Congo : c'est impssible puisque le Congo est resté libre ! Léopold III n'a fait que capituler.
Léopold III n'est pas directement entrer dans la politique mais... rien ne se faisait sans l'accord de la Cour....
C'est faux, Léopold a clairement dit qu'il était prisonnier et donc il était clair que les ministres pouvaient se passer de sa signature car il était en situation d'être empêché de rêgner.

*Bon il est vrai que Jo Gérard était léopoldiste mais c'est aussi un historien.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Lun 12 Nov 2007, 7:14 pm

mick a écrit:Salut
ben à vous deux, je ne peux que proposer à Motpulk de le relire, et à Savinien de le lire tout court. Dévellopper? oui, je suis bon pour recopier tout le bouquins..... étoné gri

Le problème, c'est que je l'ai lu il y a un mois et que j'ai déjà oublié Les 3/4...
spamafote
Mais de quoi parles-tu quand tu dis "rapports entre LIII et le rexisme"? C'est vague. Si rapports étroits il y avait eu, ça se saurait (du moins je l'espère) et je m'en souviendrais.
J'ai ressortit l'ouvrage en question et j'y lis par exemple:

Le 21 août 1940, Léopold III envoya son secrétaire Capelle auprès de Léon Degrellle avec mission de lui faire un communication.
C'est maigre et je n'ai pas le courage de tout relire... développe stp.


(Décidément très joli ton Mickey Savinien mort de rir gri )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Lun 12 Nov 2007, 7:18 pm

Savinien a écrit:
Je rappelle que les antiléopoldistes ont essayer de faire passer le Roi pour un autoritariste ce qui est faux car il faut tenir compte du contexte de l'entre-deux-guerres ou les gouvernements se succéderont, bref un joli bordel politique.
Je ne suis pas un spécialiste de LIII et de la question royale, mais je trouve que tu es un peu trop catégorique: Léopold III était en assez bon termes avec certaines personnes qui désiraient l'abolition du régime parlementaire et l'instauration d'une "monarchie forte"... S'il y était opposé, ce ne fut qu'assez discrètement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Phil642 le Lun 12 Nov 2007, 8:09 pm

Quelques lectures:

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9opold_III_de_Belgique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Question_royale
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Baugnez44 le Lun 12 Nov 2007, 8:44 pm

Phil642 a écrit:Quelques lectures:

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9opold_III_de_Belgique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Question_royale

Attention à l'article Wiki sur la question royale. Il pourrait n'être pas entièrement objectif connaissant l'identité d'un de ses gros contributeurs, à savoir José Fontaine.

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Question_royale&limit=500&action=history

http://www.toudi.org/

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Mar 13 Nov 2007, 12:05 am

motpulk a écrit:
Savinien a écrit:
Je rappelle que les antiléopoldistes ont essayer de faire passer le Roi pour un autoritariste ce qui est faux car il faut tenir compte du contexte de l'entre-deux-guerres ou les gouvernements se succéderont, bref un joli bordel politique.
Je ne suis pas un spécialiste de LIII et de la question royale, mais je trouve que tu es un peu trop catégorique: Léopold III était en assez bon termes avec certaines personnes qui désiraient l'abolition du régime parlementaire et l'instauration d'une "monarchie forte"... S'il y était opposé, ce ne fut qu'assez discrètement...
De ce que je connais de L2opold III (je ne suis pas un spécialiste bien que je ne manquasse pas de livre sur le sujet ici, ils sont tous léopoldistes-à feu mon grand père) il a montré une réserve généralisée mais ne s'est pas privé d'engueuler ses sinistres qui faisaient à chaque fois tomber le gouvernement, d'ou un certain ras-la-patate du régime parlementaire bien compréhensible à cette époque.
Il ne faut pas oublier le contexte mais je n'ai jamais lu nul part qu'il ait donné des gages à Degrelle et encore moins aux flamingants !
Je le rappelle mais il était très proche devan Roey.

Sur l'article de la Question Royale, effectivement, je l'ai déjà modifié et les derniers comm sont de moi lalalala
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Baugnez44 le Mar 13 Nov 2007, 12:28 am

Savinien a écrit:
motpulk a écrit:
Savinien a écrit:
Je rappelle que les antiléopoldistes ont essayer de faire passer le Roi pour un autoritariste ce qui est faux car il faut tenir compte du contexte de l'entre-deux-guerres ou les gouvernements se succéderont, bref un joli bordel politique.
Je ne suis pas un spécialiste de LIII et de la question royale, mais je trouve que tu es un peu trop catégorique: Léopold III était en assez bon termes avec certaines personnes qui désiraient l'abolition du régime parlementaire et l'instauration d'une "monarchie forte"... S'il y était opposé, ce ne fut qu'assez discrètement...
De ce que je connais de L2opold III (je ne suis pas un spécialiste bien que je ne manquasse pas de livre sur le sujet ici, ils sont tous léopoldistes-à feu mon grand père) il a montré une réserve généralisée mais ne s'est pas privé d'engueuler ses sinistres qui faisaient à chaque fois tomber le gouvernement, d'ou un certain ras-la-patate du régime parlementaire bien compréhensible à cette époque.
Il ne faut pas oublier le contexte mais je n'ai jamais lu nul part qu'il ait donné des gages à Degrelle et encore moins aux flamingants !
Je le rappelle mais il était très proche devan Roey.

Sur l'article de la Question Royale, effectivement, je l'ai déjà modifié et les derniers comm sont de moi lalalala

Derniers comm: tu parles de ceci?

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discuter:Question_royale&diff=21492582&oldid=21157479

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 6:48 am

motpulk a écrit:(Décidément très joli ton Mickey Savinien mort de rir gri )
Ce Mickey a une histoire que le forum doit connaitre :
C'est par etape :
1 - Savinien se met un avatar defilant fort connu, l'Admin boit, l'Admin a couche pour reussir, etc...
2 - Sur un autre fil ou il me posait une question, je reponds "Oui mais change ton avatar ou je te mets un Mickey"
3 - Il poursuit la conversation sans changer d'avatar
4 - Je vais sur le panneau Admin et lui claque ce Mickey.
5 - Il me fait un MP "il est trop beau, je le garde"
Voila
mort de rir gri
(C'etait pour detendre l'atmosphere sur ce fil sensible, mais ce n'est pas une galejade, c'est comme cela que ca c'est passe)

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Mar 13 Nov 2007, 10:31 am

Baugnez44 a écrit:
Savinien a écrit:
motpulk a écrit:
Savinien a écrit:
Je rappelle que les antiléopoldistes ont essayer de faire passer le Roi pour un autoritariste ce qui est faux car il faut tenir compte du contexte de l'entre-deux-guerres ou les gouvernements se succéderont, bref un joli bordel politique.
Je ne suis pas un spécialiste de LIII et de la question royale, mais je trouve que tu es un peu trop catégorique: Léopold III était en assez bon termes avec certaines personnes qui désiraient l'abolition du régime parlementaire et l'instauration d'une "monarchie forte"... S'il y était opposé, ce ne fut qu'assez discrètement...
De ce que je connais de L2opold III (je ne suis pas un spécialiste bien que je ne manquasse pas de livre sur le sujet ici, ils sont tous léopoldistes-à feu mon grand père) il a montré une réserve généralisée mais ne s'est pas privé d'engueuler ses sinistres qui faisaient à chaque fois tomber le gouvernement, d'ou un certain ras-la-patate du régime parlementaire bien compréhensible à cette époque.
Il ne faut pas oublier le contexte mais je n'ai jamais lu nul part qu'il ait donné des gages à Degrelle et encore moins aux flamingants !
Je le rappelle mais il était très proche de van Roey.

Sur l'article de la Question Royale, effectivement, je l'ai déjà modifié et les derniers comm sont de moi lalalala

Derniers comm: tu parles de ceci?

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discuter:Question_royale&diff=21492582&oldid=21157479
Oui à partir du tendance autoritaire du roi subjective.

Mais la modification que j'ai fait dans l'article même était seulement pour tempérer la vindicte d'un des gars, je ne fais pas non plus de Léopold, un saint.

Car bon, le rédacteur de l'article n'avait pas fait dans la dentelle et parler de courage des ministres, je crois que je l'ai refroidi.

Au fait, pourrais je avoir des noms de personnes autoritaristes dont il était proche ?


(en fait Daniel est frustré car j'ai balancé à sa femme la cachette de sa réserve personnelle... Ben oui, en récompense de cet acte héroïque, j'en ai hérité mort de rir gri )
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 10:56 am

Savinien a écrit:
Au fait, pourrais je avoir des noms de personnes autoritaristes dont il était proche ?
Il va falloir me laisser un peu de temps.
On peut déjà citer de Man, même si on ne peut peut-être pas le considérer comme un proche. Laisse-moi un peu de temps.

Sinon, ce refus obstiné de répondre aux appels du gouvernement belge en exil peut s'expliquer selon moi (et surtout Dewilde) par la "politique de Laeken", attitude consistant à compter les coups entre les belligérants pour ensuite choisir celui à qui l'on s'adressera. Ce n'est certes pas vraiment de la collaboration, mais c'est de l'opportunisme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Baugnez44 le Mar 13 Nov 2007, 11:01 am

Savinien a écrit:

Mais la modification que j'ai fait dans l'article même était seulement pour tempérer la vindicte d'un des gars, je ne fais pas non plus de Léopold, un saint.

Car bon, le rédacteur de l'article n'avait pas fait dans la dentelle et parler de courage des ministres, je crois que je l'ai refroidi.

Si c'est de José fontaine qu'il s'agit et connaissant sa tendance à s'accrocher à ses thèses (wallonisantes) comme une moule à son rocher je crains qu'il ne reste pas refroidi longtemps et qu'il revienne bientôt à la charge.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 11:07 am

Au fait Savinien, tu pourrais rédiger pour les gens de ce forum qui n'y connaissent pas grand chose (et moi le premier) un digest de ta thèse du "sale coup fait à LIII par le gouvernement en exil"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  mick le Mar 13 Nov 2007, 12:49 pm

Salut,

je finis l'ouvrage, mais sincèrement, faut que je le relise, pcq c'est du concentré.... et mon cerveau est full.... mort de rir gri
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 1:29 pm

motpulk a écrit:Au fait Savinien, tu pourrais rédiger pour les gens de ce forum qui n'y connaissent pas grand chose (et moi le premier) un digest de ta thèse du "sale coup fait à LIII par le gouvernement en exil"?
Voui !
Ce fil est tres lu par des non-Belges qui ne participent pas, dont moi.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Mar 13 Nov 2007, 7:51 pm

motpulk a écrit:Au fait Savinien, tu pourrais rédiger pour les gens de ce forum qui n'y connaissent pas grand chose (et moi le premier) un digest de ta thèse du "sale coup fait à LIII par le gouvernement en exil"?


Il ne s'agit pas d'une thése mais de réalité des faits : les politiciens belges ont rejeté toute la faute sur Léopold III et l'ont flétri dès qu'ils sont arrivés en France.

Je commençe par vous mettre ce que j'ai mi en page discussion sur wiki :
Je regrette mais si j'en crois l'ouvrage de Jo Gérard Léopold III, un Roi trahi , mentionne un discours prononçé par Pierlot à la radio française (le 28 mai) , dûment rectifié par Reynaud :" Le Roi vient d'ouvrir des négociations avec l'ennemi ... La Belgique sera frappée de stupeur, mais la faute d'un homme ne peut être imputée à la nation entière". Et de rajouter :"Notre armée n'a pas mérité le sort qui lui est fait". Pierlot rectifiera le tir par la suite mais il n'aura fait là qu'obéïr à la vindicte de Reynaud.
Le courage à ce moment eut été plutôt de défendre le Roi que de céder à l'opinion et à la "thèse" française (à savoir faire porter le chapeau aux belges). M. Van Cauwelaert, M. Spaak et cie vont donc tous cédé aux français. L'un l'accuse d'avoir "brisé net" l'honneur militaire et "abandonné son trône à l'ennemi", l'autre déclare avoir trouvé la raison du Roi "Folle, sotte, plus ; criminelle parce qu'elle dénotait chez lui un effondrement du sens moral qui nous a épouvanté". Hors ces hommes ne pouvaient pas ne pas connaître la situation extrêmement critique de l'armée et des réfugiés belges le 28 mai. Il est tout à fait hors de question de parler de courage. Au mieux peut'on parler de désarroi, au pire de lâcheté (préçisons que l'acceuil français ne donnait aucune garantie de sécurité à aux politiciens belges).
Quant à l'entrevue de Wyenendale, tous les témoins en ont une version différente.
Cordialement (Je précise tout de même que Jo Gérard ne cache pas ses sympathies pour Léopold III mais il n'en demeure pas moins un historien.)
Voilà le sale coup des ministres belges, c'est assez éloquent je crois.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Discuter:Question_royale

je finis l'ouvrage, mais sincèrement, faut que je le relise, pcq c'est du concentré.... et mon cerveau est full....
Don't worry, on a le temps et j'ai moi-même pas mal d'ouvrages sur le feu !!!
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  mick le Mar 13 Nov 2007, 8:27 pm

En faites, je suis sur la fin du livre, concernant la collaboration des officiers belges nationaliste.... Le problème de ce livre est qu'il est très lourd à lire, interressant, passionant même, mais c'est un pavé à digérer oui gri

Se dont je me souviens est que, pour Léopold III, le coup bas du gouvernement, la tendance à croire que l'Allemagne à vaincus ou est en passe de le faire, le faîtes que Léopold III apprécierai un gouvernement, plus... comment dire... autoritaire (moins de socialiste, ne parlons pas des communistes...).....

Ne pas répondre aux demandes de son Gouvernement en exile, demandes transmisses via personnes interposée, via la Suisse, etc... disons même les ignorés à dessein....

Par contre, cette affiches sur laquelle les officiers belge dans les Oflags, ont la possibilitée de rejoindre la "Légion Wallonie" de Degrelle, avec comme précision "sous réserves de l'autorisation de SM le Roi....".

Oui, les officiers sont les cadres, ayant prêter serment auprès du Roi, ses officiers représente la Monarchie dans l'armée.... mais....

Attention, je ne suis ni pro, ni anti-léopoldiste, je ne juge pas l'histoire, je n'en ai pas le droit. N'ayant ni vécus à l'époque, n'étant pas baigner dans le climat, dans les moeurs de l'époque, il est difficile de juger, à défault, je ne le fait pas....


cdlt

Mick
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Mar 13 Nov 2007, 9:47 pm

Se dont je me souviens est que, pour Léopold III, le coup bas du gouvernement, la tendance à croire que l'Allemagne à vaincus ou est en passe de le faire, le faîtes que Léopold III apprécierai un gouvernement, plus... comment dire... autoritaire (moins de socialiste, ne parlons pas des communistes...).....

Attention, que Léopold III ait le coeur plus à droite qu'à gauche ne prouve absolument rien ! On peut être de droite et démocrate, être de Gauche et autoritaire (et vice versa bien sûr).
Il faut également dire que les socialistes et bien entendu les communistes n'étaient pas toujours de fervent soutients du prinçipe monarchique !
Par contre, cette affiches sur laquelle les officiers belge dans les Oflags, ont la possibilitée de rejoindre la "Légion Wallonie" de Degrelle, avec comme précision "sous réserves de l'autorisation de SM le Roi....".
Là ou l'on a abusé du nom du roi ou je demande des preuves car cela me paraît impossible que Léopold III non seulement s'engage dans un acte politique si important mais qu'en plus, ce ne soit pas de notoriété publique.
De même que je doute fort que les nazis se préoccupassent de l'autorisation du roi.
Oui, les officiers sont les cadres, ayant prêter serment auprès du Roi, ses officiers représente la Monarchie dans l'armée.... mais....
Pas tout à fait, l'officier représente le pays (comme le roi). Il doit aussi jurer fidélité aux lois du peuple belge. Attention à ne pas confondre avec les serment d'allégeances de l'Ancien Régime.

Attention, je ne suis ni pro, ni anti-léopoldiste, je ne juge pas l'histoire, je n'en ai pas le droit. N'ayant ni vécus à l'époque, n'étant pas baigner dans le climat, dans les moeurs de l'époque, il est difficile de juger, à défault, je ne le fait pas....

No stress, je t'avoue que je suis assez tendance léopoldiste mais plutôt par ce que j'en connais de la situation que par parti pris.

En fait, au sujet de l'autoritarisme du roi et de ses pseudos relations d'avec le rexisme, mon raisonnement est le suivant : si c'était vrai, ses ennemis n'auraient pas eu besoin de mettre en avant son mariage avec Liliane Baels.
C'est là, je trouve, que l'on voit toute la malhonnêteté des anti-léopoldistes car ils se sont biengardé d'entrer dans le fond du problème et ont manipulé la population belge avec ce mariage.
En réalité, on s'en fout !!!

PS: Je n'ai pas lu le livre que tu évoques donc jene sais pas de quoi il en retrourne.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  mick le Mar 13 Nov 2007, 10:08 pm

Savinien a écrit: Là ou l'on a abusé du nom du roi ou je demande des preuves car cela me paraît impossible que Léopold III non seulement s'engage dans un acte politique si important mais qu'en plus, ce ne soit pas de notoriété publique.
De même que je doute fort que les nazis se préoccupassent de l'autorisation du roi....

.... Pas tout à fait, l'officier représente le pays (comme le roi). Il doit aussi jurer fidélité aux lois du peuple belge. Attention à ne pas confondre avec les serment d'allégeances de l'Ancien Régime.
[/quote]


Salut, le officiers prête d'abord serment au Roi; le commandant Luc Allard, inquiété en 2004/2005 par la justice à été mis à pieds par Arrêter Royal... il dépend du Roi. Même si..... il à un Ministre de tutelle.... et un Gouvernement.... Il doit jurer aussi fidélité aux lois du peuple belge, oui, mais le Roi est nommé avant.... clin doeil gri

Pour les affiches dans les Offlags, ce ne sont pas les allemands qui les ont publier.... c'est là le problème..... maintenant celà ne signifie pas que le Roi accréditait celà, mais le précision à été écrite. Par qui? hônnetement, la question Royale à été tellement "tronqué, remaché, enjolivée" que, à part y avoir été présent, dur dur d'être plus catégorique.
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Mar 13 Nov 2007, 10:29 pm

Salut, le officiers prête d'abord serment au Roi; le commandant Luc Allard, inquiété en 2004/2005 par la justice à été mis à pieds par Arrêter Royal... il dépend du Roi. Même si..... il à un Ministre de tutelle.... et un Gouvernement.... Il doit jurer aussi fidélité aux lois du peuple belge, oui, mais le Roi est nommé avant....
Heu je ne vois pas bien le rapport car Allard était un ripoux si je ne m'abuse. Qu'il soit mis à pieds par arrêté royal n'a pas, à mon sens, de rapport car si le roi fait ça c'est parce qu'il est officiellement le chef des armées.
Mais bon, les officiers ne représentent pas la monarchie, il représentent l'état comme le policier ou le magistrat et au travers de cet état, il réprésente le peuple belge.
Comme je te l'ai dit, ce n'est pas un serment d'Ancien Régime.


Concernant les affiches, je viens de penser à un truc (malheureusement, je n'ai pas lu le livre donc je manque de matière) mais l'expression "sous réserve de l'autorisation de SM le roi" veut dire que l'officier n'est pas libre de choisir.

D'ou ma question :cette affiche ne serait'elle pas une contre-propagande ?
Car il me paraitrait surprennant d'apprendre que le roi donne son accord à ce genre de choses.

en tout cas, cette affiche me parait fort bizarre !
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  mick le Mar 13 Nov 2007, 11:58 pm

Salut,

j'ai enfin fini ma broderie; je vais donc intervenir.




...Après le 22 juin 1941, à Prenzlau, c'est le général Van den Berghen qui nota ceci:



"Les Officiers qui, sous réserve d'une approbation par le Roi, souhaitent s'engager dans la Légion Wallonie, pourront s'adresser à moi demain à 15h"


source:"L'Ordre Nouveau", page 169, par Maurice De Wilde, Edition Duculot



voilà, retrouver.

Pour ce qui est du serment que prête les officiers, avant de me lancé et de balancer des informations, je vais vérifier aurpès d'un officier; je fais le nécéssaire asap. Je peux me tromper.
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Savinien le Mer 14 Nov 2007, 12:28 am

Pour ce qui est du serment que prête les officiers, avant de me lancé et de balancer des informations, je vais vérifier aurpès d'un officier; je fais le nécéssaire asap. Je peux me tromper.
Pareil, mais je n'ai pas encore réussi à joindre papa maleureu gri .

Sinon as tu plus d'infos sur ce général ? Car je n'en ai pas encore trouvé.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Baugnez44 le Mer 14 Nov 2007, 8:52 am

Savinien a écrit:Qu'il soit mis à pieds par arrêté royal n'a pas, à mon sens, de rapport car si le roi fait ça c'est parce qu'il est officiellement le chef des armées.

C'est tout simplement parce que dans le système institutionnel belge les Ministres agissent au nom du roi. Un officier (et, en rège générale, tout fonctionnaire fédéral) étant nommé par arrêté royal délibéré en Conseil des Ministres, il faut un autre arrêté royal pour défaire ce qui a été fait.

Il serait erroné d'en tirer des conclusions sur les pouvoirs du roi dans ce domaine. Du reste, un arrêté royal n'a de valeur que s'il est contresigné par un ministre (puisque le roi est "irresponsable").

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bouc émissaire belge

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum