Rajmund Kolbe le Bienheureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Phil642 le Lun 15 Oct 2007, 9:43 pm

Autre penchant du sujet "L'Eglise dans la Guerre" je propose ici de placer les actes de courages des humains religieux qui ont sû faire montre de leur foi en offrant leurs vies parce qu'aucune ambition ne les intéressait.

Ces hommes et femmes ont eu le courage que l'humanité n'avait plus, parce que leur combat était motivé par des sentiments personnels guidés par leur foi.

Je ne suis pas religieux du tout, mais alors niet, nada, nihil, mais je reconnais que pour certains, il est nécéssité de vivre comme ça au service du nombre.

Je vais commencer par une image emblématique de la Résistance dans les camps je vais parler ic du Bienheureux le Père Kolbe dont l'histoire nous a été comptée à l'école comme exemple à suivre ...

Rajmund Kolbe, en religion Maximilien Marie Kolbe, né le 7 janvier 1894 à Zduńska Wola, (Pologne), mort au camp de concentration d'Auschwitz le 14 août 1941 était un frère franciscain conventuel polonais, qui s'est offert de mourir à la place d'un père de famille dans le camp de concentration nazi à Auschwitz I. Il est vénéré dans l'Église catholique romaine sous le nom de « saint Maximilien Kolbe ».



Pendant son enfance, il aurait eu une vision de la Vierge de Czestochowa, suite à laquelle il décide de devenir prêtre. Entré au séminaire dans son adolescence, il est ordonné prêtre le 28 avril 1918.

En 1917, il avait fondé la Milice de la Vierge Immaculée. Sur la même lancée, il crée en janvier 1922 le journal Le Chevalier de l'Immaculée. En août 1927, il fonde Niepokalanow, « la cité de l'Immaculée », près de Varsovie. Il y met en place une maison d'édition et une station de radio (il était lui même radioamateur sous l'indicatif SP3RN), toutes deux destinées à promouvoir la vénération de la Vierge. En 1939, sa fraternité fournit l'abri à des réfugiés polonais, y compris des juifs. Le 17 février 1941, il est arrêté par la Gestapo, et transféré en mai dans le camp d'Auschwitz I, sous le matricule 16670.

En juillet 1941, un homme disparaît dans le bloc 14, où se trouve le père Kolbe. Aussitôt, les nazis sélectionnent dix hommes de la même baraque et les condamnent à mourir de faim, afin de décourager les tentatives d'évasion. L'homme disparu a été, par la suite, trouvé noyé dans les latrines du camp. Kolbe se porte volontaire pour remplacer François Gajowniczek, père de famille. Les nazis consentent à la substitution ; les dix prisonniers sont enfermés dans le bunker du souterrain de la baraque. Après deux semaines de famine, seul quatre des dix hommes se trouvent encore en vie. Kolbe en fait partie. La place venant à manquer, ils sont exécutés d'une injection de phénol dans le bras. Leurs corps sont brûlés dans un four crématoire le 15 août. François Gajowniczek survit à la captivité et décède en 1995.

Maximilien Kolbe a été béatifié comme confesseur en 1971. Le 10 octobre 1982, il a été canonisé comme martyr par le pape Jean-Paul II. Il est le seul à avoir été honoré d'abord comme confesseur, puis comme martyr. En juillet 1998, l'Église d'Angleterre a inauguré une statue de Maximilien Marie Kolbe sur la porte occidentale de l'abbaye de Westminster, à Londres, en tant qu'élément d'un monument à la mémoire de dix martyrs du XXe siècle.

Source Wiki


Edit, j'ai changé le titre en le personalisant du nom du martyr, il va de soius que "des religieux dans la guerre" qui ont commis des actes héroïques, sont légions, pas encore assez, certes, mais ils sont des hommes et des femmes avant tout.

D'autres noms suivront ...


Dernière édition par le Lun 15 Oct 2007, 10:54 pm, édité 2 fois
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  tayp' le Lun 15 Oct 2007, 10:10 pm

Ce poste n'irait pas mieux dans le poste que tu cite, pour montrer un peu les bonnes choses qu'à fait l'Eglise pendant la guerre...
amicalement

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Yeoman 35 le Mar 10 Mar 2009, 12:32 pm

Bravo, pour la biographie de Saint-Maximilien Kolbe. Très pertinente. Il ne faut pas, oublier malgré ce que certains disent, que l'Eglise Catholique était intrinsèquement la complice des nazis durant la Seconde Guerre.
Il y a certes eu des collaborateurs de la pire espèce tels; Mgr Mayol de Lupé, aumônier de la LVF et de la division SS Charlemagne qui achève chacun de ses serments par "Heil Hitler"; Xavier Vallat, commissaire aux questions juives de Vichy, Léon Degrelle (excommunié par l'épiscopat belge) et le P. Philippovic Majstronovic franciscain croate membre de l'Oustacha d'A. Pavelic et administrateur de l'ignoble camp de Janosevac, où on prend plaisir à mutiler et brûler des Serbes Orthodoxes pour les convertir de force.

Mais il ne faut pas oublier parmi les ecclésiastiques:
- Mgr Saliège, archevêque de Toulouse (Juste)
- Mgr Théas, évêque de Montauban (Juste)
- Abbé de Naurois, aumônier du Commando Kieffer (Juste)
- SE Mgr Gerlier, archevêque de Lyon
- le P. du Chaillet SJ (juste)
- le P. Franz Stock, allemand ordonné à Dachau (où il y avait tout un quartier réservé à des prêtres catholiques français, belges, allemands et polonais)
- le P. Alfred Starcke, franciscain bavarois, infirmier de la prison de Bourges (voir l'oeuvre de Claude Autant-Lara, le franciscain de Bourges, avec Hardy Krüger extraordinaire)
- Mgr Adam Sapieha, archevêque de Cracovie
- Mgr Flaherty, proche de Pie XII et qui abrite des réfugiés et des personnes pourchassées au Vatican (voir le film Le pourpre et le noir de Jerry London avec Gregory Peck et Christopher Plummer).

- Et parmi les laïcs:
- Honoré d'Estienne d'Orves
- François de Menthon
- Georges Bidault
- Pierre-Henri Teitgen
- Edmond Michelet
- Maïti Girtaner
- Les maréchaux Leclerc et de Lattre
- L'Amiral Thierry d'Argenlieu (P. Louis de la Trinité chez les Trappistes)
- Klaus Schenk von Stauffenberg qui a déposé la valise piégée dans le QG de Hitler.

Il faut souligner que c'est de l'Eglise Polonaise persécutée par les nazis qu'est issu Karol Wojtyla et, qu'un jour de fin 1944, un certain Joseph Ratzinger déserte de son unité de Flak pour vivre caché. Décision d'autant plus courageuse étant donné que Hitler a décidé de durcir la loi contre les déserteurs.

Je terminerai en disant que les Protestants et les Orthodoxes ont aussi leurs figures emblématiques. Citons les cas célèbres du Pasteur Niemöller et de Dietrich Boenhoffer et chez les orthodoxes Mgr Damaskinos fait Juste pour avoir sauvé des enfants de la communauté juive de Grèce.

Bien cordialement.
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 31
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Invité le Ven 13 Mar 2009, 9:43 pm

Il faut souligner que c'est de l'Eglise Polonaise persécutée par les nazis qu'est issu Karol Wojtyla et, qu'un jour de fin 1944, un certain Joseph Ratzinger déserte de son unité de Flak pour vivre caché. Décision d'autant plus courageuse étant donné que Hitler a décidé de durcir la loi contre les déserteurs.

Avez vous des infos sur Joseph Ratzinger pendant la guerre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Yeoman 35 le Dim 15 Mar 2009, 8:25 pm

Je vous demande d'abord de bien vouloir m'excuser, puisque Joseph Ratzinger n'a pas déserté en décembre 1944 mais quelques jours avant la reddition allemande.

Sinon, en ce qui concerne Joseph Ratzinger durant la Seconde Guerre mondiale, j'ai pu reccueillir quelques informations. Cependant, lui-même n'en parle que très rarement. Il en a fait allusion lors de son voyage aux Etats-Unis en 2008 où il déclara dans un discours que le régime national-socialiste lui avait "volé sa jeunesse".
Ce que l'on sait sur lui pendant la guerre tient en quelques lignes. Il a bien une photographie de son portrait en uniforme de la HJ qui a été conservée.
Il est incorporé dans la Hitlerjugend en 1939, puis est versé avec toute sa classe au service du travail obligatoire. Il est enfin envoyé dans la DCA (Flak) en décembre 1944. Il participe notamment à la défense d'une usine BMW à Munich. On a affirmé qu'il avait été approché pour intégrer la Waffen-SS (?). Il déserte quelques jours avant la reddition du IIIe Reich. Capturé par les Américains, il reste en camp de prisonnier jusqu'au 19 juin 1944. Günther Grass, qui avait servi au sein du SS-Panzer-Flak-Abteilung. 10 (division "Frundsberg"), dit avoir rencontré Joseph Ratzinger dans le même camp et même avoir joué aux dés avec lui (?).
Il reste cependant, si l'on en croit sa biographie officielle rédigée par le Saint-Siège, que c'est pendant ces années qu'il a compris ce qu'était la vraie Foi et la Vérité.

Cordialement.
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 31
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Invité le Dim 15 Mar 2009, 8:43 pm

un ancien nazi pape... Je comprends mieux ses prises de positions sur certains sujets...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Ming le Dim 15 Mar 2009, 9:53 pm

Gltpier a écrit:un ancien nazi pape... Je comprends mieux ses prises de positions sur certains sujets...

C'est aller un peu vite en matière... Et de toute façon, le système nazi était conçu d'une telle manière qu'échapper à un enrôlement que ce soit dans la HJ, la Wehrmacht ou quelqu'autre branche plus ou moins rattachée au parti eut relevé de l'impossible à moins que l'on soit déclaré juif, handicapé mental ou physique, asocial.

Cependant il y a quantité d'anonymes qui aidèrent des juifs français sous l'occupation. Un des plus grands photographes avec lequel il m'a donné l'occasion de travailler s'est retrouvé dans cette situation ou lui-même et sa mère furent recueillis et protégés par un curé de campagne. Je ne crois pas que ce prêtre ait été un jour reconnu comme étant parmi les justes, car il estimait simplement et surtout humainement avoir fait ce que n'importe qui aurait du faire en des circonstances pareilles et selon lui, ça ne méritait pas une reconnaissance spéciale.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Baugnez44 le Lun 16 Mar 2009, 9:07 am

Yeoman 35 a écrit: Capturé par les Américains, il reste en camp de prisonnier jusqu'au 19 juin 1944.

Je suppose que tu as voulu écrire 1946...

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Yeoman 35 le Mar 17 Mar 2009, 8:23 pm

Oui, en effet, j'ai bien voulu dire 1946.

Pour répondre à Gltpier, dire que Joseph Ratzinger ait été un nazi convaincu est loin d'être avéré pour plusieurs raisons.
1. Joseph Ratzinger a grandi dans une Bavière encore rurale et concervatrice, mais où le Zentrum (Centre catholique) a fait ses scores les plus élevés jusqu'en 1932. Le NSDAP y était minoritaire.
2. Mr Ratzinger père était dans la gendarmerie allemande. Il a démissionné de l'institution quand les nazis ont commencé à la noyauter. De plus, fait historiquement avéré, le père de Joseph Ratzinger n'a jamais pris sa carte au parti par aversion envers le nouveau régime.
3. L'actuel pape a raconté qu'enfant, il a assisté impuissant au passage un tabac du curé de son village par des militants du NSDAP.

Je rejoint Ming en disant que le fait qu'il ait été incorporé dans la HJ relève de l'obligation faite par Hitler d'incorporer les jeunes allemands dans ladite formation après 1938. Joseph Ratzinger né le 16/04/27 présentait donc les critères souhaités. Son père, afin de le soustraire de toute arrestation, l'a envoyé dans la HJ à contrecoeur.

Voilà. Bien cordialement toutefois.
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 31
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Colleville le Dim 24 Mai 2009, 3:53 pm

Pour revenir au Père Kolbe :

A Auschwitz, il est particulièrement maltraité en tant que chrétien et prêtre mais toujours il répond à la haine par l'amour.

Il semble, selon les témoignages, que sa solidarité fut d’autant plus remarquée qu’elle portait ses compagnons d’infortune au-delà de la simple entraide, puisqu’elle avait un fondement spirituel : vaincre le mal par l’amour. En effet, les témoins rapportent qu’au-delà d’un secours matériel, le père Kolbe dispensait l’espérance, soutenait le moral de ses codétenus, leur redonnant des forces pour lutter et pour vivre.
Maximilien oublie ses souffrances par Amour de ses compagnons et organise notamment des prières quotidiennes. « Seul l'Amour est force de création » leur dit-il afin de les extraire du cercle infernal de la haine.
Voici ce que rapporte un docteur du camp : « Il m’indiquait chaque fois d’autres personnes qui selon lui, avaient davantage besoin… Dans l’atmosphère générale d’instinct animal de conservation qui régnait partout dans le camp, un tel désir de se sacrifier pour les autres fut pour moi quelque chose de surprenant, et je vis dans le père Kolbe un homme peu commun. »

(Sources : Frère Bernard,franciscain conventuel : http://www.pointscoeur.org/ - Pascale : http://www.fraternet.com/magazine/etr2001.htm)


Cellule N°18 (cellule de famine) - Prison Auschwitz I :

Dans cette cellule est mort le Père Kolbe le 14 août 1941, assassiné par ses tortionnaires nazis :



(Source photo : Auschwitz - Résidence de la mort - Photo : Adam Bujak)
avatar
Colleville
Major
Major

Nombre de messages : 129
Age : 43
Localisation : Caen-Bayeux (Normandie)
Date d'inscription : 25/03/2009

http://simonelahbib.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Yeoman 35 le Lun 25 Mai 2009, 7:45 pm

Très bien. Merci pour ce petit message bien dense et intense. oui gri
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 31
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rajmund Kolbe le Bienheureux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum