Le Werwolf

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mar 11 Mar 2008, 12:40 pm

Rejanice a écrit:Non non, je parlais plutôt d'extrême gauche, comparons ce qui est comparable!
Donc, selon toi, le nazisme est comparable au stalinisme ?

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mar 11 Mar 2008, 12:53 pm

Euh sans vouloir te vexer daniel et juste pour verification:
Tiré de wiki:
Le modèle des Werwolf essaima chez d'autres peuples comme les Lettons
(jusqu'en 1951), ou les Frères de la Forêt estoniens (jusqu'en 1956).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Werwolf

Bon on sait ce que vaut wili sur certains sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mar 11 Mar 2008, 1:02 pm

Daniel Laurent a écrit:
Rejanice a écrit:Sabotage, assassinats politiques, propagande, survie, tel fut la vie de ce dernier carré hitlérien qui lutta jusqu'à la fin de l'année 1947
Fin 47 !
Mais c'est du pipeau, ca, et du beau...
Des fin 1945, les occupants allies avaient la maitrise totale de l'Allemagne.
Mais peut-etre que Jacques Roucolle "confonds" les Werfwolf avec ces quelques maquis nationaux Polonais et Baltes qui tenterent les armes a la main d'empecher leur pays d'etre annexe par Staline ?
A ma connaissance, mais a verifier, cela dura meme jusque dans les annees 50 dans les pays baltes. Rien a voir avec un "dernier carre d'Hitleriens".

De plus, le Werwolf ne fut pas initie par Himmler mais par Goebells, responsable de la "guerre totale" et par consequent createur du Volksturm et de ces "maquis fantomatiques".

Mais ces approximations ne me surprennent pas de la part de l'auteur :
http://fnj31.fr/LeFlambeau/mai_2007.pdf
Voir en page 2
Je vous epargne les liens vers les sites neo-nazis qui encensent cet ouvrage...
Pas surprenant qu'il ait choisi l'editeur finement repere par notre ami Phil

Au delà des années 50 et notamment en Roumanie pour ne citer que ce pays -qui est un cas à part-. Les opérations maquisardes dites d'opposition à l'instauration d'un régime totalitaire calqué sur celui de Staline ont été supportées entre-autres par le MI-6 mais comme Kim Philby y avait été récemment transféré (au cours de la 2GM) -notamment pour le secteur pays baltes- ça a été "réglé" très rapidement. Il a vendu les noms des agents britanniques et de leurs relais locaux au Nkvd, lesquels ont été exécutés les uns après les autres après être passés par la Loubianka. On peut donc dire qu'en 1950, la résistance anti communiste est liquidée depuis plusieurs dizaines de mois dans les pays baltes.

Je replace les propos de Daniel. il est vrai qu'à la fin 1945 les alliés ont le contrôle de l'Allemagne, mais il y a encore des jusqu'auboutistes qui sèment le caca. Grosso modo le problème Werwolf a été réglé en 1946 (printemps 1946) ou soit la plupart des "résistants" ont été capturés et exécutés ou dans les cas inverses, les quelques exemples qui ont été faits ont suffit à calmer les ambitions guerrières des gamins qui avaient pris l'arme à la main. Il faut rappeler que la majorité des Werwolf c'est bien ça, des adolescents à qui l'on a bourré le crâne de propagande. La grande majorité des SS et autres troupes de choc censés s'y ajouter ont déguerpi ou troqué leur uniforme depuis longtemps, en décampant dans les secteurs ouest afin de s'éviter des années et des années dans les mines de sel de Kolima. Dans le secteur français les derniers qui se sont fait attrapper étaient d'anciens miliciens, ayant servi sous l'étendard nazi.
La plus grosse bourde qu'aient fait les Werwolf a été de s'attaquer à un général, de brigade si mes souvenirs sont bons, au nom typiquement juif. Ce que les Werwolf n'ont pas manqué de faire savoir, et qui a déclenché une véritable chasse à l'homme au travers de toute l'Allemagne. Quant aux Russes, ils ont réglé le problème d'une manière beaucoup moins "légale".
Ce qui revient à dire qu'en 1947, c'est utopique. On est à ce moment là à un an de la déclaration de Churchill relative au rideau de fer, et les relations entre les quatre puissances occupantes (est et ouest en fait) se dégradent à un tel point qu'elles conduiront en juin 1948 au blocus de Berlin.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mar 11 Mar 2008, 1:13 pm

joseph porta a écrit:Euh sans vouloir te vexer daniel et juste pour verification:
Tiré de wiki:
Le modèle des Werwolf essaima chez d'autres peuples comme les Lettons
(jusqu'en 1951), ou les Frères de la Forêt estoniens (jusqu'en 1956).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Werwolf

Bon on sait ce que vaut wili sur certains sujet.
Me vexer, moi jamais !
Dit-il enduit dans le l'hypocrysie crasse
mort de rir gri
Voir le poste de Ming, qui complete le mien.

Mais, Ming, verifie, le groupe Balte "de la foret de je ne sais plus quoi", il a perdure jusqu'a quand ? Plus tard il me semble


Dernière édition par Daniel Laurent le Mar 11 Mar 2008, 1:50 pm, édité 1 fois

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mar 11 Mar 2008, 1:28 pm


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mar 11 Mar 2008, 8:25 pm

Daniel Laurent a écrit:Mais, Ming, verifie, le groupe Balte "de la foret de je ne sais plus quoi", il a perdure jusqu'a quand ? Plus tard il me semble

En Estonie oui, comme en Roumanie. Ca s'est terminé aux alentours de 1958-59, quand les derniers partisans ont été capturés par les vassaux du Nkvd-Kgb. Ce sont les deux seuls pays à ma connaissance qui ont opposé pendant si longtemps une forme de résistance active aux communistes.
Cependant en Roumanie il ne s'agissait pas de néo-nazis ou ex personnel de la garde de fer d'Ion Antonescu, mais de gens aux motivations diverses parmi lesquelles celle de retrouver un état démocratique au vrai sens du terme et pas faire partie d'un empire rouge. Ils ont survécu en allant de ferme en ferme, s'isolant dans les montagnes des Carpathes, et ça s'est terminé comme ça se finit malheureusement à l'heure actuelle pour les Hmongs, c'est-à-dire à court de munitions, de médicaments et de denrées alimentaires, cernés par des troupes aguérries et sans faire quartier.
Par ailleurs, quand on sait ce que les pays Baltes ont enduré -et par définition toutes les "républiques socialistes"- sous la férule de Staline (comme par exemple l'emploi de la famine pour mater les Ukrainiens en 1920) il n'est pas étonnant qu'ils aient pris le maquis pour harceler sporadiquement les envoyés de Moscou, après avoir accueilli à bras ouverts les troupes d'Adolf -qui n'ont pas su en tirer parti par ailleurs-. C'est un peu l'histoire des marins de Kronstadt en sens inverse...

Un petit lien intéressant :
http://www.regard-est.com/home/breve_contenu.php?id=490

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 12 Mar 2008, 4:54 am

Bonjour,
Donc, a priori, conclusion :
Les groupes reellement Werwolf ont bien ete elimines en Allemagne durant l'annee 1945 mais "certains" attribuent au Werwolf des actions de resistance dans les pays de l'Est qui etaient en fait menees par des resistants antistaliniens mais pas du tout nazis.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 12 Mar 2008, 5:11 am

Bonjour,
Ming a écrit:après avoir accueilli à bras ouverts les troupes d'Adolf -qui n'ont pas su en tirer parti par ailleurs
Un peu HS, mais c'est plutot que Hitler n'a pas voulu en tirer parti.
Pas question de pactiser avec les "sous-hommes" slaves destines a devenir les esclaves de la "race des seigneurs" dans le Lebensraum !

Les premiers Hiwis ont ete recrutes "en douce" par la Wehrmacht et il faut attendre les catastrophes militaires a l'Est pour que des unites Osttrupen voient officiellement le jour.
Mais c'etait trop tard, vu ce que ces gens avaient subi, le recrutement etait aleatoire.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Major cowburn le Mer 12 Mar 2008, 7:59 am

Un de mes amis, beaucoup plus agé,m'a dit que lors de son service militaire en Allemagne vers 48-49,donc en Z.O française on mettait en garde les jeunes recrues contre les "loups garous" :attention aux promenades isolées en forêt etc.....mais il a aussitôt ajouté que c'était de la foutaise.....lors de son séjour,il n'y a eu aucun incident,de plus,à l'infirmerie,il y avait des anciens de la wehrmacht qui travaillaient comme personnel civil et qui leur racontaient certaines "anecdotes" du front de l'est.........;

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mer 12 Mar 2008, 10:24 am

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Donc, a priori, conclusion :
Les groupes reellement Werwolf ont bien ete elimines en Allemagne durant l'annee 1945 mais "certains" attribuent au Werwolf des actions de resistance dans les pays de l'Est qui etaient en fait menees par des resistants antistaliniens mais pas du tout nazis.

Bonjour à toi Daniel Smile

En fait je ne crois pas qu'il soit historiquement correct de tous les baptiser Werwolf. Il y a très certainement un ou deux groupes qui se sont inspirés de ces méthodes de guerilla parce qu'il se peut (conditionnel) que l'un de leurs membres en ait fait partie, mais en elles-mêmes elle n'ont strictement rien de spécial (je parle en connaissance de cause parce que j'ai la reproduction du manuel "de cours" attribué aux werwolf, interdit aux Usa parce qu'un crétin s'en est servi de vil manière). A quelques détails près, les techniques enseignées auraient pu tout aussi bien provenir de Londres dans le même genre de livret.
C'est également comparable à ce que la résistance française a mené comme vie, par exemple dans le Vercors pour ne citer que cette région.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mer 12 Mar 2008, 10:27 am

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Ming a écrit:après avoir accueilli à bras ouverts les troupes d'Adolf -qui n'ont pas su en tirer parti par ailleurs
Un peu HS, mais c'est plutot que Hitler n'a pas voulu en tirer parti.
Pas question de pactiser avec les "sous-hommes" slaves destines a devenir les esclaves de la "race des seigneurs" dans le Lebensraum !

Les premiers Hiwis ont ete recrutes "en douce" par la Wehrmacht et il faut attendre les catastrophes militaires a l'Est pour que des unites Osttrupen voient officiellement le jour.
Mais c'etait trop tard, vu ce que ces gens avaient subi, le recrutement etait aleatoire.

Nan en fait je ne pensais même pas au recrutement d'auxiliaires ou de soldats destinés à se battre dans le camp nazi mais plus simplement au traitement réservé aux différentes populaces locales.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 12 Mar 2008, 11:12 am

Est ce que ses groupes ont connu un regain d'interet a la chute de l'URSS?
Je veux dire, en faire des "martyrs" ect? Ca ne m'etonnerai qu'a moitié en Ukraine ils aiment leurs waffen ss...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 12 Mar 2008, 11:21 am

Ming a écrit:[Nan en fait je ne pensais même pas au recrutement d'auxiliaires ou de soldats destinés à se battre dans le camp nazi mais plus simplement au traitement réservé aux différentes populaces locales.
Ce qui revient au meme...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mer 12 Mar 2008, 11:56 am

Daniel Laurent a écrit:
Ming a écrit:[Nan en fait je ne pensais même pas au recrutement d'auxiliaires ou de soldats destinés à se battre dans le camp nazi mais plus simplement au traitement réservé aux différentes populaces locales.
Ce qui revient au meme...

Pas d'accord dans le fond, au sens ou favoriser les liens avec la populace permet de l'acquérir à sa cause -il s'agît bien de liquider les communistes à la base avant de faire de l'Urss un espace vital nouvellement conquis-. Raison pour laquelle les sections psyops on été développées depuis.

Est ce que ses groupes ont connu un regain d'interet a la chute de l'URSS?
Je veux dire, en faire des "martyrs" ect? Ca ne m'etonnerai qu'a moitié en Ukraine ils aiment leurs waffen ss...

Rien à voir. Les Ukrainiens ont jamais pu encadrer les russes et ça date pas d'hier. Déjà leur langue diffère, même si l'alphabet est également cyrillique, certains mots ne sont pas similaires. C'est un peu comme le serbe et le russe.
Il n'y a pas eu de regain d'intérêt pour ce genre de groupes mais plutôt un nationalisme très typé avec une évidente volonté d'indépendance vis-à-vis de Moscou (enfin pour les ukraniens qui ne sont pas féodés à la Russie, c'est-à-dire plus de la moitié du pays).
Ce n'est pas le néonazisme tel qu'il est décrit dans Luna Park par exemple (ie, des groupes de russes à crane rasé et en bombers qui chassent -et tuent d'ailleurs- les noirs, les gays et j'en passe à Saint Pétersbourg par exemple), c'est plutôt une volonté de dépasser le cap des années rouges.
En même temps l'Ukraine a été au cours de la 2GM et même avant le grenier à blé de l'Urss et ils en ont autant ch... du côté soviétique qu'allemand. Et quand l'Ukraine a déclaré son indépendance ils sont vraiment pas passés loin de se mettre sur la gueule, à cause d'une histoire de bombardiers stratégiques (les Tu-160, le jouet le plus cher des forces aériennes russes) et de bases navales. Le différent a été réglé par la suite, mais ça n'a été que le départ d'une série de mesures de rétorsion (aujourd'hui l'approvosionnement en gaz en est un, qui peut paralyser l'économie ukrainienne...) pour garder l'Ukraine dans le giron russe. Le plus évident a été l'empoisonnement du candidat à la présidence ukrainienne qui en garde sur son visage les traces.
Alors célébrer les waffen-ss, pas trop nan. D'autre part, beaucoup d'ukrainiennes ont été déportées de force dans les usines (c'est d'ailleurs comme ça que Cavanna a recontré le premier amour de sa vie) allemandes en y étant traitées comme on oserait pas traiter un chien. Et les babouchka ukrainiennes s'en souviennent trop bien de cette époque. Pour eux, célébrer les ss et assimilés, ça reviendrait presque à hisser en héros le Kgb, ce qui est inconcevable.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Rejanice le Mer 12 Mar 2008, 4:09 pm

Daniel Laurent a écrit:Fin 47 !
Mais c'est du pipeau, ca, et du beau...
D'après le reportage diffusé sur le History Channel et disponible sur les sites de vidéos, le mouvement dura jusqu'en Decembre 1948.
Cela dit, le mouvement werwolf à commencé à considérablement décliné avec la capture du SS Major Siegfried Kabus fin 46. En effet, après 3 attentats à la bombe commis par ses hommes, la population allemande est descendue spontanement dans la rue pour manifester son ras le bol de la violence. Il faut dire aussi que les punitions des alliés après chaque attentats étaient sévères et contrevenaient même parfois aux conventions de Genève.

SS Major Siefried Kabus lors de son procès:


Rejanice
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mer 12 Mar 2008, 4:57 pm

Vrai et faux en même temps. Je m'explique. La forêt noire et par
extension les régions boisées ont servi de refuge aux partisans mais aussi aux
anciens SS, miliciens français, Werwolf et autres membres de la Volksturm. Toutefois
à partir du mois de juin 1945, peu à peu les concentrations de groupes armés se
firent bien plus rares. Quelques douzaines de partisans continuaient une
résistance sans espoir. Dans leurs rangs figuraient des SS français, anciens de
la LVF ou ex miliciens considérés comme étant des jusqu’au boutistes désespérés
et prêts à tout. Cette guérilla dans cette région particulière dura au moins
jusqu’en 1947, année ou il arrivait encore que des patrouilles françaises
soient victimes d’embuscades ou d’attaques sporadiques, ce malgré la découverte
de la majorité des caches d’armes des Werwolf et de leurs postes de radio.


Il en fut de même au cœur de ce que les alliés supposaient
être la forteresse alpine, dans les alpes bavaroises aussi bien qu’au Tyrol. La
résistance rencontrée ne fut pas à la hauteur des craintes des envahisseurs et
fut également moindre que dans les régions forestières. Mais jusqu’en été 1946
plusieurs groupes formés à partir des débris d’anciens régiments ou divisions
SS étaient présents dans ces régions. S’y mêlaient également des Oustachis,
réfugiés dans le réduit alpin, luttant à leurs côtés après avoir subi une
défaite face aux forces de Tito ainsi que des Ukrainiens et autres Caucasiens,
qui eux craignaient d’être remis aux communistes après leur capture. Ces
nouveaux russes blancs cherchaient à éviter la capture plutôt que d’opposer une
résistance désespérée face aux alliés. Toutefois ces divers groupes armés
dépendaient principalement des vallées et des communes qu’elles abritaient pour
leur ravitaillement en nourriture. Occupés par les alliés, les Werwolf furent
ainsi capturés pour la plupart assez rapidement. La cessation des hostilités
aidant, certains villageois ou montagnards informèrent les vainqueurs de la
présence de SS à proximité de telle ou telle localité. D’autres furent reconnus
en raison de la cicatrice laissée par la vaine tentative d’effacer leur
tatouage identifiant leur groupe sanguin.


Ce qui veut dire qu'il ne s'agît pas à proprement parler d'attaques Werwolf, puisque les caches ont été trouvées, mais d'une sorte de résistance locale, éloignée du concept d'occupation des bois et forêts original.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 12 Mar 2008, 5:10 pm

Une question sans aucune importance comme j'en ai le secret p24 : Dans le reportage mentionné par Rejanice, on voit un document qui à l'air "officiel" portant le titre "Wehrwolf", avec un "h" donc comme dans Wehrmacht. Ne serait-ce pas la dénomination officielle, qui serait en même temps un "joli" jeux de mots comme les nazis n'en avaient pas le secret?
Mong? Heu... Ming? Une idée?

Pour faire bonne mesure, une anecdote tirée du même reportage: en mars 1945, un commando du Werwolf fut parachuté en Belgique, près de la frontière allemande. Sa mission, assignée par Himmler: assassiner le nouveau mère de Aachen (Aix-la-Chapelle) mis en place par les autorités américaines. Mission accomplie... La propagande allemande en fit bien entendu ses choux gras.

Cordialement.

P.S.: Pourquoi ce sujet se trouve-t-il dans la rubrique "front de l'est"?


Dernière édition par LSR le Mer 12 Mar 2008, 5:26 pm, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Rejanice le Mer 12 Mar 2008, 5:15 pm

Ming a écrit: Toutefois à partir du mois de juin 1945, peu à peu les concentrations de groupes armés se firent bien plus rares. Quelques douzaines de partisans continuaient
Le nombre de werwolf a été estimé à 5000 hommes et... femmes. Il y avait environ 15% de femmes dans leurs rangs.

Il faut faire attention de ne pas "d'intellectualiser" le terme de "werwolf".
Déjà le werwolf n'est pas une invention d'Himmler, il s'agit d'un mouvement paysan qui date du XVIIe et autour duquel il existe beaucoup de légendes.

De plus, il est important de comprendre que ce terme ne définit pas une arme (ou une unité) en particulier. Il s'agit d'un terme générique qui renferme tout ceux qui ont gardé les armes après la défaite en Mai 45.
Bien sur quelques HJ et quelques vieux suivirent une entrainement spécifiques aux activités de sabotage mais il ne s'agissait que d'une composante.

Rejanice
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 12 Mar 2008, 5:25 pm

Rejanice a écrit:
De plus, il est important de comprendre que ce terme ne définit pas une arme (ou une unité) en particulier. Il s'agit d'un terme générique qui renferme tout ceux qui ont gardé les armes après la défaite en Mai 45.
Bien sur quelques HJ et quelques vieux suivirent une entrainement spécifiques aux activités de sabotage mais il ne s'agissait que d'une composante.
C'est la définition d'une guérilla. On pourrait comparer le Werwolf juste après la guerre à Al Quaida: un noyau autour duquel gravitent des électrons libres qui se revendiquent du noyau central, même s'ils n'ont aucun contact avec lui. Me trompé-je?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Rejanice le Mer 12 Mar 2008, 5:31 pm

LSR a écrit:
Rejanice a écrit:
De plus, il est important de comprendre que ce terme ne définit pas une arme (ou une unité) en particulier. Il s'agit d'un terme générique qui renferme tout ceux qui ont gardé les armes après la défaite en Mai 45.
Bien sur quelques HJ et quelques vieux suivirent une entrainement spécifiques aux activités de sabotage mais il ne s'agissait que d'une composante.
C'est la définition d'une guérilla. On pourrait comparer le Werwolf juste après la guerre à Al Quaida: un noyau autour duquel gravitent des électrons libres qui se revendiquent du noyau central, même s'ils n'ont aucun contact avec lui. Me trompé-je?
Oui bien sur: radio werwolf avait cessé d'émettre et les derniers chefs nazis restants avaient ordonné la fin des actions anti alliés.

Ceux qui ont continué l'on fait parce qu'ils n'avaient rien à perdre et d'autres parce qu'ils étaient restés sur le leitmotiv que "ceux qui se rendaient étaient des traitres".

Rejanice
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mer 12 Mar 2008, 7:19 pm

Le nombre de werwolf a été estimé à 5000 hommes et... femmes. Il y avait environ 15% de femmes dans leurs rangs.

Ca dépend de quelle époque en parle-t-on. Et d'autre part, il a surtout été constitué d'enfants et adolescents, qui figurent en nombre dans les minutes des procès des tribunaux militaires américains.

Il faut faire attention de ne pas "d'intellectualiser" le terme de "werwolf".
Déjà
le werwolf n'est pas une invention d'Himmler,

C'est Goebbels qui a lancé l'appel à la radio le 1er avril 1945 pour annoncer leur existence. Et 7 jours plus tard le général commandant le troisième corps blindé a été assassiné par les werwolf à Padeborn.

il s'agit d'un mouvement
paysan qui date du XVIIe et autour duquel il existe beaucoup de
légendes.

Il tirait son nom d'un roman de Hermann Löns, "Der Werwolf" qui racontait de manière très romantique la guerilla que menèrent un groupe de personnes au XVIIeme siècle dans la région de Lüneburg luttant contre l'envahisseur suédois. D'après Otto Skorzeny, le nom de baptême du pouvement partisan fut choisi par Martin Bormnn. Recrutement, organisation et entraînement furent confiés au SS Gruppenfürher Prützmann.

De plus, il est important de comprendre que ce terme
ne définit pas une arme (ou une unité) en particulier. Il s'agit d'un
terme générique qui renferme tout ceux qui ont gardé les armes après la
défaite en Mai 45.

Inexact et faux. Il ne s'agît pas seulement d'anciens membres d'unités combattantes mais aussi et surtout de civils qui en ont fait partie.

Bien sur quelques HJ et quelques vieux suivirent
une entrainement spécifiques aux activités de sabotage mais il ne
s'agissait que d'une composante.

Il n'y a pas eu que des Hitlerjugend mais également des citoyens normaux qui en ont fait partie.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  eddy marz le Mer 02 Avr 2008, 8:02 pm

Salut Ming ;
Photo d’une cérémonie de Corps francs, probablement à Quedlinburg. Le drapeau avec seulement la tête de mort appartient au Wehrwolf Bund. Le drapeau avec le « R » retourné est celui de la division « Rossbach » (le « W » à l'intérieur de la croix de fer est pour « Wilhelm » ; l’empereur).

Cheers
Eddy

avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Ming le Mer 02 Avr 2008, 8:06 pm

Intéressante cette photo Eddy. Tu parles de corps-francs, ce qui m'intrigue quelque peu (les frei korps à l'époque des spartakistes ?) ou je me trompe ?

Cheerio lad

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Invité le Mer 02 Avr 2008, 8:25 pm

Pour revenir aux "Wherwolf", j'ai eu la chance d'en parler longement avec un brave octogénaire originaire de mon village, malheureusement décédé depuis, Mr Albert Bradfer. En 1945, il était dans une unité belge opérant avec les troupes britanniques dans la Rhür. Il m'a loguement raconté comment ces gamins et adolescent commaitaient des attentats le jours et se cachait dans les puits de mines et les ruines la nuit. Il a d'ailleur failli être tué pendant une de ces actions. Je sais qu'il a fallu pas mal de temps, même après la capitulation, pour en être débarrassé ! Ces gamins fanatisés, n'ayant jamais entendu de leur vies que les paroles du régime nazi ont aussi payé chers leurs "conneries". Après la capitulation, les alliés n'ont plus fait de quartier !
Ming doit certainement être bien plus renseigné que moi sur le nombre supposés ou réels de morts chez les Wherwolf après le 8 mai 1945 ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  eddy marz le Jeu 03 Avr 2008, 9:08 am

Salut Ming; excuse mon retard à te répondre...

Le "Werwolf" fut fondé, très probablement, durant le dernière année de la 1ère guerre mondiale (1917) en Bavière et, comme tu le précise justement, comprend une majorité de jeunes adolescents (15 ans et +). Le Wehrwolf fut ensuite englobé dans la formation de vétérans radicaux d'extrême droite "Stahlhelm", et établira un lien direct avec le NSDAP (aux environs de 1923 ou 24). La plupart des membres du Wehrwolf et des Stahlhelm furent éventuellement absorbés par la SA.

J'ai une ou deux photos fort rares (de la collection privée d'un contact); je m'efforcerais de te les faire parvenir dès que j'aurais mis la main dessus.

Cheers
Eddy
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Werwolf

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum