The wrong stuff, un aviateur de la 8 Air Force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The wrong stuff, un aviateur de la 8 Air Force

Message  Ming le Mer 24 Oct 2007, 11:41 am

The Wrong Stuff
« Adventures and misadventures of an 8 AF aviator »
Truman Smith, ed. Red River, University of Oklahoma Press

Truman Smith a été co-pilote de B-17 Flying Fortress au sein de la 8 Air Force à partir d’avril 1944. Comme beaucoup de gens de sa génération, il a rêvé de voler étant enfant et c’est à l’adolescence que son rêve prend forme, ou il sert en même temps de cobaye à un pilote sur la voie de devenir instructeur professionnel. Quelques vols en B-25 avec d’anciens du raid sur Tokyo et le voilà intégré dans un équipage de B-17 haut en couleurs. Le pilote est un ancien vendeur qui a gardé ses habitudes de commercial, le navigateur est un type qui part du principe qu’on peut être au bon moment au bon endroit, mais également au bon moment au mauvais endroit ou encore au bon endroit mais au mauvais moment, ce qui conduit parfois les pilotes à des envies de meurtre !

Smith commence son livre en écrivant qu’il ne se serait pas senti le besoin d’écrire quoi que ce soit si l’une de ses petites filles ne lui avait demandé ce qu’avait été sa guerre. Parfois il faudrait remercier certaines personnes de donner aux vétérans ce genre d’idées, car Smith narre les 25 missions –et même plus- qu’il a effectués au dessus de l’Europe. Comme dans la RAF, la première est effectuée en tant qu’observateur sur un autre appareil, aussi bien pour le pilote que le co-pilote. Le B-17 est un modèle F sur lequel il se retrouve est à la limite du WW (War Weary, autrement dit un appareil qui a déjà bien vécu et qui devrait être retiré des premières lignes), dans un coin du box (formation de bombardiers) que l’on appelle « le coin des purple heart » (médaille décernée aux blessés…) ou encore « le coin des cercueils ».

Le quadrimoteur est déjà bien usé par les opérations qu’il a menées, notamment au niveau des moteurs Wright, lesquels occasionnent dès le début de la mission ou presque une série de problèmes. D’abord sur un moteur, puis sur deux. En fin de compte, la perte de vitesse est telle que le pilote décide de faire demi-tour et revenir se poser en GB, pour éviter de se faire descendre trop facilement par la chasse allemande. Un autre membre de l’équipage, sur un autre appareil en profite pour se geler le pénis –à -40° à l’altitude à laquelle les bombardiers opèrent, se découvrir quoi que ce soit n’est absolument pas recommandé-.

Comme la première mission ne l’a pas vraiment été, il participe à une deuxième mission en qualité d’observateur-apprenti sur le même appareil, cette fois avec des moteurs réparés et capables de sortir leur puissance maximale voir même plus, cette fois-ci pour aller bombarder Diest Shaffen. Première expérience avec la Flak à 5 000 mètres d’altitude ou un éclat fait un énorme trou dans le fuselage, en fait juste à côté de son pied droit ! S’en suit une belle frousse rétrospective avant que ne viennent ensuite les chasseurs allemands, à peu près une quarantaine, qui tombent sur le box de B-17.

C’est comme ça pendant plus de 25 missions, avec énormément de détails sur ce qui se passe pendant les opérations, et beaucoup d’humour –le premier tour de force étant une fausse bonne idée qui se transforme en vraie mauvaise. Du fait du manque de bois pour le poêle, un membre de l’équipage avec lequel ils partagent leur dortoir a la très mauvaise idée d’employer une bombe incendiaire –la 8 AF emploie du magnésium pour ces dernières- et cela fonctionne bien, trop bien même : la température est telle que la bombe traverse le fond du poêle, le fait s’écrouler et perce une partie de la dalle en béton-.

Reste le titre du livre, qui n’est pas sans lien avec « the right stuff » un peu maladroitement traduit en français par « l’étoffe des héros » (mot à mot cela signifie « la bonne substance » voir « le bon fluide »). Smith considère qu’avant d’être un bon il faut être un mauvais, ce qui est loin d’être le cas, partant du principe que la 8 AF a payé le plus lourd tribu en Europe au cours de la guerre aérienne : 8 314 bombardiers et 60 376 aviateurs perdus, 79 265 blessés en moins de 36 mois… Et il a eu la très grande chance de parvenir au bout de son tour d’opérations et même d’en faire plus, puisqu’il compte au total 31 missions.

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2&u=11652982

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The wrong stuff, un aviateur de la 8 Air Force

Message  jipi le Jeu 04 Aoû 2011, 10:48 am

La présentation donne envie...

Pour info, le bouquin est dispo gratos sur le ouaibe...

jipi
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Age : 49
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 21/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: The wrong stuff, un aviateur de la 8 Air Force

Message  Ming le Jeu 04 Aoû 2011, 1:38 pm

Ca tombe bien que tu exhumes ce post, étant donné qu'ETAI va sortir un ouvrage sur le B-24 (Missions de combat B-24) qui est de la même lignée que celui sur le B-17 (avec quantité de témoignages, récits et photos pour la plupart non publiées jusqu'alors). C'est un peu dans la veine de ce que Smith a écrit mais avec beaucoup de photos et plus de drame. Chaudement recommandé quoi qu'il en soit.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: The wrong stuff, un aviateur de la 8 Air Force

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum