la Bretagne

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Bretagne

Message  generalwolf le Mar 06 Nov 2007, 12:33 am

On a parlé du "Bezen Perrot" et des mouvement collaborationnistes.

Mais je tiens à préciser que ces personnes ne formaient qu'une minorité du mouvement Breton.

En tant que Breton moi même je tien à honorer les autres patriotes Bretons (résistants ou français libres ) que l'idée du nazisme faisais ger...

ils sont tombés pour une juste cause.
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Mar 06 Nov 2007, 6:15 am

Bonjour,
Je ne savais pas que tu etais Breton, generalwolf !
Ce qui suit va te plaire :

- Les Bezen Perrot etaient moins de 100, environ 80. De la bricole :
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/lvf/bezen.htm

- Des fin juin 1940, les Francais Libres Bretons etaient plus nombreux qu'eux :
http://www.ordredelaliberation.fr/fr_ville/sein.html

- Et les Resistants Bretons se comptent pas milliers. Quelques exemples :
Roger, d'ailleurs membre de notre forum :
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/bretagne/Dossiers.htm

Le commandant Petri :
http://perso.orange.fr/stephane.delogu/le-mag06-06.html

Et cela ne compte pas ceux qui resistaient avec leur plume :
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/cuguen/Dossiers.htm

Bonne lecture !
beret

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Ivy mike le Mar 06 Nov 2007, 12:23 pm

D'ailleurs, les 3/4 des premiers inscrits sur la liste des Forces Françaises Libres (pas longtemps après l'appel du 18 Juin) étaient de l'Ile de Sein et De Gaulle aurait dit "mais, la Bretagne represente donc les 3/4 de la population Française ??"

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  generalwolf le Mer 07 Nov 2007, 5:45 am

merci pour les sources Daniel pouce
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  thrawn le Mer 07 Nov 2007, 9:49 am

ils étais 140 , ils sont allé jusqu'à Berlin après avoir été incorporés dans la Division Charlemagne.
Ils ont été capturée et fusillé par Leclerc.

ce sont eux qui ont véhiculé l'image d'une Bretagne Nazie....


Sinon , Roparzh Hemon étais loin d'être un "symphatisant" du bezenn...
saseul erreur a été de croire qu'il pourait sauver le Breton....
avatar
thrawn
Major
Major

Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Bretagne , a Brest!
Date d'inscription : 06/11/2007

http://breiz-atao.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Mer 07 Nov 2007, 12:01 pm

Bonjour,
Ouh la ! D'ou tu nous sors ca ?
J'aimerais que tu cites tes sources, comme il se doit sur un forum d'histoire... surtout avec les vertigineux raccourci et meli-melo que tu fais...
thrawn a écrit:ils étais 140
Non, ils etaient environ 80, va lire mon article ou, moi, je cite mes sources. Ce chiffre a de plus ete confirme par Monsieur Kristian Hamon dans son livre (Que je n'avais pas lu quand j'ai redige cet article)
"Le Bezen Perrot 1944, des nationalistes bretons sous l'uniforme allemand", Kristian Hhamon, 2005, chez Yoran Embanner.
ils sont allé jusqu'à Berlin
Non, le Bataillon Fenet ne comptait pas d'anciens Bezen.
après avoir été incorporés dans la Division Charlemagne
Non, il y a eu des rumeurs de quelques ex-Bezen dans la Charlemagne mais cela n'a jamais pu etre prouve
Ils ont été capturée et fusillé par Leclerc
Non, les 12 W-SS francais fusilles par la 2.DB n'etaient ni ex-Bezen et n'etaient pas a Berlin. Les survivants francais de Berlin ont ete tous fait prisonniers par les Sovietiques...
Ce sont eux qui ont véhiculé l'image d'une Bretagne Nazie....
Disons qu'ils ont ete utilises apres la guerre pour tenter de vehiculer cette image. Il s'agissait, pour certains, de masquer la realite de la puissance de la Resistance Bretonne.
Sinon, Roparzh Hemon étais loin d'être un "symphatisant" du bezenn...sa seul erreur a été de croire qu'il pourait sauver le Breton....
Arf, la totale....
Va voir la (Pour faire simple) :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Roparz_Hemon#Collaboration_culturelle_et_politique
Collaborateur, a fuit la Bretagne en 1944 avec les restes du Bezen. Drole de "loin d'etre un sympathisant"...


Dernière édition par le Mer 07 Nov 2007, 12:27 pm, édité 1 fois

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  generalwolf le Mer 07 Nov 2007, 12:11 pm

Effectivement c'est bien ce qui est stipulé dans le livre de Kristian Hamon ce que cite Daniel.
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  generalwolf le Mer 07 Nov 2007, 12:18 pm

de toute manière il ne fau pas se voiler la face, il y eu de la collaboration en Bretagne comme partout ailleurs.

Mais le but de mon poste est de ne pas éclipser les patriotes (peut etre favorables à l'indépendance) qui n'ont pas collaborés
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Mer 07 Nov 2007, 12:37 pm

generalwolf a écrit:de toute manière il ne fau pas se voiler la face, il y eu de la collaboration en Bretagne comme partout ailleurs.
Tres juste, la Milice a aussi sevit en Bretagne et si c'est un peu plus qu'ailleurs c'est parceque la Resistance etait un peu plus forte qu'ailleurs, ce qui est tout a l'honneur de la Bretagne.
Allez, une petite couche au sujet de la Milice :
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/lvf/milice.htm
J'ai ecris cet article avec Roger-Logico et pour illustrer comment "travaillait" la Milice, nous nous sommes concentres sur l'exemple Breton.
Mais le but de mon poste est de ne pas éclipser les patriotes (peut etre favorables à l'indépendance) qui n'ont pas collaborés
A ma connaissance, ils furent rares.
Les maquis furent certes souvent "bretonnants", mais ils se battaient d'abord pour la France.
Il ne faut pas confondre desir de perenniser une langue, une culture (Desir qui anime de nombreux Bretons, Corses, Basques, Alsaciens, Occitans, Ch'tis, etc, etc...) et separatisme qui est le fait de minuscules groupuscules d'allumes dans certaines regions, dont la Bretagne mais pas seulement.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  thrawn le Mer 07 Nov 2007, 1:25 pm

pour Roparzh Hemon , j'étais au college Diwan Roparzh Hemon, qui
a été rebaptisé college Diwan du relecqu Kerhuon , et oui il a fui avec le Bezenn car il savait qu'il serait fusillé sinon par la vindicte populaire et ceux qui voulait en dinir avec le Breton.
Sa "collaboration" s'est résumé à une émission de Radio en Breton et a un journal en Breton.


À la Libération, on lui reproche des écrits anti-républicains et anti-français, publiés pendant la guerre[10] [11] [12][13][14], et ses prises de position nationalistes, parfois anti-françaises, d'avant-guerre[15].


anti-républicains et anti-français , ne signifie nullement Nazie ( la preuve les anarchistes)
et si ont se penche sur ses écrits en version britophone et non francophone , ont voit bien qu'il n'y a aucun antisémitisme, ni xénophobisme dedans...
Bien au contraire, il y invite meme a aller à la découverte de l'autre.....



mes sources; La question Bretonne ( je ne me rapelle plus l'auteur...) ,
la Bretagne sous l'occupation (en 3 tomes...très rare 50€ le bouqin...)

Je precise, que de plus Wikipedia est loin d'etre l'instrument idéal pour un point de vue objectif....
Et sinon , pour en revenir au vif du sujet , OUI la résistance a été très puissante en Bretagne!


Dernière édition par le Ven 07 Déc 2007, 9:13 pm, édité 1 fois
avatar
thrawn
Major
Major

Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Bretagne , a Brest!
Date d'inscription : 06/11/2007

http://breiz-atao.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Mer 07 Nov 2007, 3:18 pm

thrawn a écrit:Mon papy en étais, et il étais bien Stipulé dans son journal qu'ils étais 140..
C'est ce qu'on lui en a dit, si tu avais reelement un papy qui y etais, ce dont je doutes vivement en attendant, avec impatience, la preuve du contraire.

Et TOUS les historiens qui se sont penche sur la question arrivent au meme chiffre : Environ 80.
sinon , je suis formel , il y en avait a Berlin ( c'est d'ailleurs la bas qu'il a rendue l'âme .)
Formel a partir de quel document ?
Les Waffen-SS francais qui sont morts a Berlin en avril 1945 n'ont, en general, pas vraiment eu l'occasion d'ecrire a leurs familles...
et oui il a fui avec le Bezenn car il savait qu'il serait fusillé sinon par la vindicte populaire et ceux qui voulait en dinir avec le Breton.
Quelle vindicte populaire ?
Quels sont donc ces Bretons qui voulaient en "dinir (Sic) avec le Breton" ?
A ma connaissance, ils voulaient en finir avec l'occupation allemande et ses corteges de crimes, les Bretons, c'est tout.
Sa "collaboration" s'est résumé à une émission de Radio en Breton et a un journal en Breton.
Et qui disait quoi ?
anti-républicains et anti-français , ne signifie nullement Nazie ( la preuve les anarchistes) et si ont se penche sur ses écrits en version britophone et non francophone , ont voit bien qu'il n'y a aucun antisémitisme, ni xénophobisme dedans...Bien au contraire, il y invite meme a aller à la découverte de l'autre....
Quels ecrits ?
Un petit bout de source, une petite citation de ce collaborateur pro-nazi ?
Peut-etre...
A moins que tu me parles de ses "revisions" d'apres-guerre d'Irlande ou il etait refugie avec quelques autres criminels de guerre "bretons".
mes sources; La question Bretonne ( je ne me rapelle plus l'auteur...)
Ca commence bien. T'as perdu le livre ?
mort de rir gri
la Bretagne sous l'occupation (en 3 tomes...très rare 50€ le bouqin...)
Et ca continue....
Je precise, que de plus Wikipedia est loin d'etre l'instrument idéal pour un point de vue objectif
J'ai dit "pour faire simple".
Mais je vais te trouver mieux, pas de probleme :
http://librepenseefrance.ouvaton.org/actions/charte_langues/hemon_2.htm
http://www.ldh-france.org/docu_hommeliber3.cfm?idhomme=774&idpere=103
http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/Collo/BERGERE.pdf
Pas assez ?
J'en ai d'autres, pas de soucis
beret
Thrawn, tu reponds tres partiellement a mes questions plus haut, tu n'a pas lu mes articles cites en lien plus haut et te gardes bien d'y repondre, tu passes a autre chose ou presque, style la fuite en avant qui me rappelle vivement certaines techniques bien connues ici, le tout avec des affirmations gratuites sans sources.

Tu tiens le bon bout... vers la sortie.
Essayes de repondre serieusement, avec des sources, des documents, des citations.
Bref, essaye de faire de l'histoire, merci d'avance.
clin doeil gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  thrawn le Mer 07 Nov 2007, 4:34 pm

si tu avais réellement un papy qui y étais, ce dont je doutes

Oui j'en avais belle et bien un , il n'a pas servi sous son vrai nom de famille , pour éviter de "salir " la famille.

sinon ,tu a belle et bien raison, ont lui a dit
qu'ils étais 140 cela ne signifie rien.... celui qui lui a dit a très bien put se tromper, ou compter les secrétaire,ou les sympathisants en plus,etc....





Formel a partir de quel document ?
Les Waffen-SS français qui sont morts a Berlin en avril 1945 n'ont, en général, pas vraiment eu l'occasion d'écrire a leurs familles...

un témoignage très douteux de quelqu'un qui a affirmé avoir vue mon grand père la bas.
(19 ans lors des faits).




Quels sont donc ces Bretons qui voulaient en "dinir (Sic) avec le Breton" ?

je dois vraiment les citer tous?
maleureu gri

bon aller un livre de référence sur mon coing:
Le pays bigouden sous l'occupation de pierrot campion et remy pencrec'h
où il est fait états des communiste de pont l'abbé qui voulait en finir avec le Breton , mais bon ils ne s'agissait que d'une minorité.

Citation:
Sa "collaboration" s'est résumé à une émission de Radio en Breton et a un journal en Breton.

Et qui disait quoi ?

ça parlait de out, la pluie et le beau temps, mais SURTOUT
de littérature en Breton d'avant guerre.
à ne pas mélanger avec ceux qui partageais la même radio et
qui eux exhortais a dénoncer les résistants, et que sait je ....

Quels écrits ?
Un petit bout de source, une petite citation de ce collaborateur pro-nazi ?
Peut-être...
A moins que tu me parles de ses "révisions" d'après-guerre d'Irlande ou il était réfugié avec quelques autres criminels de guerre "bretons".

La je m'incline, car tu a touchés le mille....
je n'avais pas fait gaffe au dates , mais tu as raisons, ses bouquins d'avant guère, ne parle jamais de personne autre que Bretonne où a la limite de Français.

pas mal du tout tes sites !
pouce



Essayes de repondre serieusement, avec des sources, des documents, des citations.
Bref, essaye de faire de l'histoire, merci d'avance.

je n'ai jamais dis vouloir faire de l'histoire....
Mais tu as raison je devrais mettre des sources,etc....
Mais vue mon jeune age je n'ai as encore la mémoire asser performantes pour me souvenir de out ce que je lis ;.....


mais voici quelque citations de valeur sur sa positions anitfrançaise:
(de
http://pagesperso-orange.fr/fanch.broudic/articles/gwalarn.html)

"c'est de la faute de nos pères si [la Bretagne] en est réduite au triste état dans lequel elle se trouve, de par leur ignorance et leur indifférence".

en effet en 1488 , Saint Aubin du Cormier tombe en 1488 ,
car les diffferents généraux ne s'étais pas accordé sur qui se marirait avec annne de Bretagne....

est-ce que la Bretagne est une nationalité ? Alors, pourquoi n'aurait-elle pas comme toute nationalité, le droit, et le devoir, de se servir de sa langue, sans demander le secours de la langue de l'étranger ? Pourquoi ne pourrions-nous pas utiliser le breton dans nos écoles, le breton seulement ? Pourquoi devrions-nous apprendre une autre langue ? Et pourquoi cette langue serait-elle le français, plutôt que l'anglais, l'italien ou le russe ?" (Ces deux dernières citations sont des traductions de F. Morvannou).


et enfin la plus connue:

"nous voulons donner à la Bretagne une littérature qui l'éclairera. Lui donner une voix qui parlera à ses meilleurs enfants, si bien qu'ils s'arrêteront d'écouter la voix de l'autre pays…"

sur ce je lâche le morceau, si tu veux en savoir plus sur le Breton :

http://fpl.forumactif.com/forum-breton-f3/
avatar
thrawn
Major
Major

Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Bretagne , a Brest!
Date d'inscription : 06/11/2007

http://breiz-atao.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Jeu 08 Nov 2007, 5:42 am

Bonjour,
Bon, on avance
beret
thrawn a écrit:je n'ai jamais dis vouloir faire de l'histoire
Mais le simple fait que tu es inscrit ici et que tu participes C'EST faire de l'histoire !
A quelques exceptions prets, nous sommes tous des amateurs sur ce forum, mais nous faisons de l'histoire.
Mais tu as raison je devrais mettre des sources,etc....
Mais vu mon jeune age je n'ai as encore la mémoire asser performantes pour me souvenir de out ce que je lis
Et moi, vu mon grand age, j'ai la memoire qui flanche alors je garde sur mon disque dur les liens vers les sites interessants et mes bouquins sont pleins de marque-pages et de notes pour m'aider a y retrouver une citation quand j'en ai besoin.
clin doeil gri

Au sujet de ton grand-pere, tu devrais faire des recherches, il y a forcement un ou des dossiers quelque part et, vu que tu es de la famille, tu pourras obtenir une derogation, voir le dossier et prendre des copies ou des notes.

Tu pourrais aussi essayer de contacter Monsieur Kristian Hamon, qui est un specialiste du Bezen Perrot et du mouvement nationaliste breton. Si tu veux, envoie moi un MP avec une adresse email et 2 ou 3 details anonymes (Dates, lieux, etc..), je lui transmettrais et je pense qu'il te repondra, il est tres approchable.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  thrawn le Jeu 08 Nov 2007, 7:57 am

ont a déjà tenté de faire des recherche, mais il n'a pas servi sous son vrai nom...
il a pris un autre nom pour s'engager puis un nom de guerre :Nevenoe ,
ont fait pas mal de truc pour avoir les dossiers, mais la plupart ont a priori été détruits...


vu mon grand age, j'ai la memoire qui flanche alors je garde sur mon disque dur les liens vers les sites interessants et mes bouquins sont pleins de marque-pages et de notes pour m'aider a y retrouver une citation quand j'en ai besoin.

je croyais etre le seul^^ (°_°)
avatar
thrawn
Major
Major

Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Bretagne , a Brest!
Date d'inscription : 06/11/2007

http://breiz-atao.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Jeu 08 Nov 2007, 12:28 pm

Bonjour,
Kristian Hamon est venu voir ce fil et a eu l'amabilite de me transmettre un texte qui clarifie pas mal de choses :
=======================================
Cher Monsieur, vous pouvez mettre ce texte sur le forum.

Roparz Hemon et le Bezen Perrot :

Hemon n'a jamais été membre du Bezen, dont les effectifs n'ont pas dépassé les 70 hommes. Par contre, se sentant menacé, il a bien pris la fuite en Allemagne à la suite du repli du Bezen le 1er août 44 à Rennes. Hemon était dans le convoi de civils du PNB et de quelques épouses de membres du Bezen qui étaient menacées en restant en Bretagne. J'ai retrouvé il y quatre mois le dossier d'instruction de l'une d'entre elles et qui raconte sa fuite.

D'après elle, Hemon et Guieysse étaient bien les chefs du convoi. Le groupe de 14 personnes va arriver à Strasbourg fin août 44. Il obtiendra des sauf-conduits pour l'Allemagne délivrés par le Standartenführer SS Herman Bickler le 22 août 44. Le groupe reste un mois dans un couvent de Strasbourg. La femme dont je parle va être exclue par Lainé, sous le prétexte qu'elle ne parlait pas en breton à son fils ! Elle va alors essayer de retrouver son mari qui se trouve avec le Bezen en Allemagne.

Sous l'Occupation, Hemon était le directeur du poste de radio "Rennes-Bretagne", financé par des fonds allemands. Il a également créé un Institut Celtique. Ce sont les seules activités qu'on lui connait. Son nom, suivi du N° SR 780, apparaissant sur une liste d'agents de la Gestapo, attribuée au CIC américain et établie sur la base de fiches retrouvées au siège du SD de Rennes à la Libération, il a été l'objet d'une vive polémique il y a quelques années.

Je suis moi-même intervenu à l'époque au sujet de ce document. Les fiches en question ayant disparu (peut-être sont-elles aux USA?), la liste attribuée au CIC contenant de nombreuses erreurs, n'étant ni datée ni signée et ne comportant pas de cachet officiel, j'en ai conclu de bonne foi qu'elle avait pu être établie par n'importe qui.

Un avocat de l'époque avait même avancé l'idée, pour défendre son client, qu'elle avait été fabriquée de toutes pièces par un policier en mal d'avancement. Qui croire ? On conviendra qu'une analyse diplomatique n'était pas évidente. J'ai depuis modifié mon jugement à la suite de la découverte de deux documents l'année dernière dans des dossiers qui ont été versés aux archives postérieurement à mon dernier livre.

J'appelle cela des "dossiers tardifs". L'un d'eux contient un document authentique, en allemand, trouvé au siège du SD de Brest. Il s'agit d'un rapport du 3 mars 44 de l'agent SR 769 et dénonçant la présence à Brest d'un républicain espagnol communiste. Sur la liste du CIC, le N° correspond à un professeur de Morlaix, responsable du PNB !

Un autre document, trouvé cette fois au siège du SD de Saint-Brieuc, dénonce les "activités gaullistes" de Paul Hutin, directeur du journal L'Ouest-Eclair. Elle émane de l'agent SR 205, qui n'est autre que le tristement célèbre Zeller qui a fait tant de ravages dans les rangs de la Résistance en Bretagne.

On peut donc raisonnablement penser que des fiches d'agents existaient bel et bien au SD, et ce avant la Libération. Ce qui ne veut pas dire que toutes ces personnes fichées étaient réellement des agents des allemands ou des délateurs, mais il y a de quoi s'interroger !

Un autre "dossier tardif" va dans le même sens : il s'agit du dossier d'instruction - volumineux - d'un jeune homme de Quimper qui va être embauché comme interprète fin 42 par le SD de Quimper. Le type est intelligent, parle très bien l'allemand et possède une excellente mémoire. Il va participer aux interrogatoires et aux opérations de police menées par les SS du SD.

Tout est raconté en détail et avec précision. Il décrit comment fonctionnait le renseignement à Quimper. Cet interprète est formel : le SD "était surtout aidé par les membres du PNB". Les chefs du parti ne venaient pas se faire voir au siège du SD, mais se rendaient à la PropagandaStaffel de la rue Anatole Le Braz !

Tout était centralisé à Rennes. Il donne plusieurs noms à l'origine des renseignements, dont celui de Yann Bricler évidemment, chef PNB qui sera abattu par la Résistance, mais aussi celui de l'abbé Perrot et d'un "druide" de Carhaix. Cet interprète va être condamné aux travaux forcés à perpétuité.

Le plus étonnant est que d'authentiques résistants du Finistère et des patriotes arrêtés par le SD vont venir témoigner à son procès pour dire qu'il se montrait très humain avec les détenus ou leurs familles lors des interrogatoires et qu'il fermait même les yeux sur certaines découvertes lors des perquisitions !

Kristian Hamon
==========================================
Merci cher Monsieur.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  generalwolf le Jeu 08 Nov 2007, 1:24 pm

eh bien voila pouce
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  thrawn le Jeu 08 Nov 2007, 6:10 pm

je crois que ça clarifie les choses ^^
heureux de savoir qu'il reste encore des pros pouce
avatar
thrawn
Major
Major

Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Bretagne , a Brest!
Date d'inscription : 06/11/2007

http://breiz-atao.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Lun 09 Mar 2009, 4:50 pm

Bonjour, je suis nouveau sur le forum, mais je suis aussi en Master II histoire à Rennes et spécialisé en histoire militaire allemande. Mes recherches portant sur la Wehrmacht en Bretagne, j'ai été amené à travailler quelque peu sur la Bezen Perrot.
Cette unité a d'abord été appelé Bezen Cadoudal (regroupement des Bagadou Stourm soit, les groupes de combat en breton) avant de prendre le patronyme de l'Abbé Perrot, recteur de Sgrignac (Finistère) et connu pour ses opinions, disons, favorables à la culture et la langue bretonne. Cependant, son affiliation avec tout mouvement collaborationiste reste sujet à controverse. Il a été assassiné par un résistant communiste en 1943 sauf erreur de ma part.
Les collaborateurs nationalistes bretons ont donc récupéré l'assassinat de l'ecclésiastique.

La singularité de la Bezen Perrot réside dans deux aspects. D'une part leur motivation collaborer activement avec les autorités du IIIe Reich en Bretagne se caractérisait par une haine viscérale de tout ce qui était français. Par conséquent, on ne trouvait pas du tout de nationalistes bretons au sein de la LVF et de la 38e division SS Charlemagne. En revanche, Anthony Beevor dans La chute de Berlin, rapporte l'histoire d'un ouvrier de Saint-Nazaire engagée au sein de cette dernière unité qui sera décoré de la Croix de Chevalier pour avoir détruit plusieurs chars soviétiques à coup de Panzerfaust.

En ce qui concerne les survivants de la Bezen Perrot, certains connaîtront bon nombre de pérégrinations en Allemagne. Une infime poignée réussira à passer en Irlande.

Bien cordialement.
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Lun 09 Mar 2009, 5:05 pm

Mille excuses, j'ai oublié de préciser le fait suivant à propos de la Bezen Perrot.

En fait, il s'agissait bien d'une formation des Waffen-SS, sauf que, ses membres n'ont jamais été placé sous les ordres d'une formation de combat. En fait ils étaient aux ordres du SD (le service de sécurité allemand) et non pas de la Wehrmacht.
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Lun 27 Avr 2009, 3:42 pm

Je recherche des informations sur Nantes, Angers. Je ne sais pas où poser ça, alors dès que je trouve un sujet qui s'y prête, je poste spamafote . Pour être de Bretagne, je m'intéresse tout spécialement à Nantes et Angers. Comme vous pouvez l'imaginer, je recherche toutes les infos concertant la résistance, la collaboration, les unités SS, les bombardments, la vie quotidienne...

Que les bretons du forum se réveillent!
Kenavo!
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Lun 27 Avr 2009, 4:33 pm

A l'intention de Cassiopée :

Pour Angers, je vous conseille les travaux de M. Bergère, professeur à Rennes II spécialiste de cet espace géographique durant la guerre. Il a notamment beaucoup travaillé sur l'épuration. Malheureusement, je n'ai pas les titres sous la main.

En revanche pour Nantes, il vaut mieux picorer dans divers ouvrages sur la Bretagne en guerre...

Cordialement
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Lun 27 Avr 2009, 7:37 pm

merci à toi! vais aller errer sur la toile alors. En espérant trouver!
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mar 05 Mai 2009, 3:12 pm

ORDRE DE BATAILLE ALLEMAND EN BRETAGNE NOV. 1940 - JUIN 1945

Bonjour. Etant donné que mes recherches de Master portaient précisément sur le XXVe CA Allemand en Bretagne, je me suis dit que je pouvais vous faire profiter de quelques uns de mes résultats. Voici donc un aperçu des unités allemands qui ont stationné en Bretagne durant la grande guerre.


XXV. AK (Armee Korps) - Novembre 1940 - Mai 1945
-Commandants : General der Infanterie von Pragen (1939 - avril 1942)
General der Artillerie Wilhelm Fahrmbacher (avril 1942 - 12 juin 1944)
General der Artillerie Dietrich von Choltitz (12 juin - 20 juin 1944)
General der Artillerie Wilhelm Fahrmbacher (20 juin 1944 - 10 mai 1945)

- Unités directement rattachées

Etat-major : Redon (1941 - 1942), Pontivy (1942-1944), Lorient (1944-1945)
- 425. Nachrichtent-Abteilung (Bataillon de transmissions)
- 425e Section Cartographique
- Festung-Regiment 25 (Régiment de Forteresse)

- Divisions et autres formations incorporées de 1941 à juin 1945

1941 : 82. Infanterie-Division (ID), 205. ID, 212. ID, 327. ID, 332. ID, 709. ID, 712. ID, 2. Panzer-Division (PZD) (éléments), 22. PZD (éléments)

1942 : 17. ID, 161. ID, 182. ID, 243. ID, 257. ID, 305. ID, 333. ID, 335. ID, 336. ID, 337. ID, 343. ID, 346. ID, 6. PZD, 24. PZD, Fallschirm-Panzer-Division "Hermann Göring", Panzer-Brigade 100

1943 : 38. ID, 76. ID, 94. ID, 113. ID, 243. ID, 265. ID, 325. ID, 328. ID, 353. ID, 384. ID, 17. Luft-Feld-Division (Division de campagne de la Luftwaffe), 1. PZD, 21. PZD, 2. Fallschirm-Division (parachutistes)
SS-Sturm-Brigade "Reichsführer SS"

1944 : 265 ID, 275. ID, 343. ID, 353. ID, 2. FJD

Unités de troupes de l'Est (Ostruppen); Russes, Ukrainiens, Cosaques, Asiates, Azéris, Kalmouks, Géorgiens, Caucasiens, Caucasiens du Nord...

- Osttruppen-Abteilung 752 (275. ID)
- Georgien-Abteilung 798 (275. ID) (Géorgiens)
- Osttruppen-Abteilung 634 (265. DI)
- Osttruppen-Abteilung 636 (265. ID)
- Berg-Kaukasien-Abteilung 800 (265. ID) Caucasiens du Nord
- Ost-Radfahrsgruppe 285 (265. ID) Groupement cycliste de l'Est
- Osttruppen-Abteilung 633 (343. ID)

LXXIV. AK - Mai - Juin 1944
- Commandant : General der Infanterie Erich Straube
- 77. ID, 266. ID


II. Fallschirm-Korps - Mai - Juin 1944
- Commandant : Generalleutnant Eugen Meindl
- 3. FJD, 5. FJD


Sources : E. Rondel, Le Bretagne Occupée,éd. Astoure, 2003
A. Le Berre, A. Le Grand, La Bretagne à l'épreuve, éd. Doualan, Quimper, 1992
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mer 20 Mai 2009, 12:15 pm

ORDRE DE BATAILLE DETAILLE, MAI 1944*

XXV. ARMEE-KORPS

265. Infanterie Division - Generalleutnant Düvert (PC Quimperlé)

- Grenadier-Regiment 894
- Grenadier-Regiment 895
- Grenadier-Regiment 896

- Artillerie-Regiment 265
- Nachrichten Bataillon 265 (trans.)
- Pionnier-Bataillon 265

- Osttruppen-Abteilung 634
- Osttruppen-Abteilung 636
- Bergkaukasien-Abteilung 800
- Ost-Radfahrsgruppe 285


275. Infanterie-Division - Generalleutnant Schmidt (PS Redon)

- Grenadier-Regiment 983
- Grenadier-Regiment 984
- Grenadier-Regiment 985

- Artillerie-Regiment 275
- Nachrichten-Bataillon 275
- Pionnier-Bataillon 275
- Füsillier-Bataillon 275

- 2/Osttruppen-Abteilung 636
- Osttruppen-Abteilung 752
- Georgien-Abteilung 798


343. Infanterie-Division - Generalleutnant Rauch

- Grenadier-Regiment 851
- Grenadier-Regiment 852
- Grenadier-Regiment 853

- Artillerie-Regiment 343
- Nachrichten-Bataillon 343
- Pionnier-Bataillon 343

- Osttruppen-Abteilung 633


353. Infanterie-Division - Generalleutnant Mahlmann

- Grenadier-Regiment 941
- Grenadier-Regiment 942
- Grenadier-Regiment 943

- Artillerie-Regiment 353
- Panzerjäger-Abteilung 353 (Sturmgeschützt)
- Nachrichten-Bataillon 353
- Pionnier-Bataillon 353
- Füsilliers-Bataillon 353


2. Fallschirm-Division - Generalleutnant Ramcke

- Fallschirm-Regiment 2 (Kroh/Tannert)
- Fallschirm-Regiment 6 (Friedrich Freiherr von der Heydte, cantonné en Normandie)
- Fallschirm-Regiment 7

- Fallschirm-Artillerie-Regiment 2 (Winkler)
- Fallschirm-Panzerjäger-Abteilung 2 (Kemnitz)
- Fallschirm-Pionnier-Bataillon 2 (Gerstner)
- Fallschirm-Nachrichten-Bataillon 2 (Mehler)

- Fallschirm-Sanitäts-Abteilung 2 (Müller)


II. FALLSCHIRM-KORPS

3. Fallschirm-Division - GeneralleutnantSchimpf

- Fallschirm-Regiment 5 (Becker)
- Fallschirm-Regiment 8 (Liebach)
- Fallschirm-Regiment 9 (Stephani)

- Fallschirm-Artillerie-Regiment 3 (von Bauer)
- Fallschir-Panzerjäger-Abteilung 3 (Persch)
- Fallschirm-Flak-Abteilung 3 (Friedrich)
- Fallschirm-Pionnier-Bataillon 3 (Beth)
- Fallschirm-Nachrichten-Bataillon (Hölzner)
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Lun 25 Mai 2009, 9:53 pm

ça c'est exactement ce que je recherchais également, merci pour le coup de pouce. Il y a même l'emplacement des PC. Tu es génial Yeoman!!
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum