la Bretagne

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mar 26 Mai 2009, 2:00 pm

Euh, merci oui gri C'est grâce à des recherches dans le cadre de mes études
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Mar 26 Mai 2009, 2:56 pm

Peux-tu également me dire quel régiment, ou bataillon occupait Nantes de 1939 à 44?
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mar 26 Mai 2009, 6:39 pm

Malheureusement c'est hors de ma zone géographique de recherches (XXVe CA allemand) mais je tâcherai de trouver. Promis.

Cordialement beret
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Mer 27 Mai 2009, 9:48 am

OK, c'est quoi ta zone géo? C'est pas le grand Ouest?

J'ai une autre question plus pertinente cette fois. Il y avait-il un régiment de Waffen-SS ou Heer basé en Loire-Atlantique? Ainsi que des Panzerdivisions? Je n'arrive vraiment pas à trouver l'information sur le net.

J'ai passé mes nerfs à essayer de rassembler des infos, mais sans succès. Comme suis une acharnée (tu peux croire ça?) seconde approche du sujet sur ce fofo. Oui en ce moment je focalise sur les ordres de batailles de la région-ouest.
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mer 27 Mai 2009, 11:21 am

Ma zone géographique de recherche est en fait la Bretagne sans la Loire-Atlantique. Je sais seulement que c'était le LXXX. Armee-Korps (Kallencamp) qui était basé au sud de la Loire, secteur qui englobait Nantes. Je n'ai malheureusement aucune donnée sur les divisions qui y ont été incorporées. En revanche, je peux t'affirmer qu'il n'y a presque pas eu de division de Waffen-SS basée dans la région de Nantes. Les seules unités relevées dans le Grand Ouest étaient la 2. SS Division "Das Reich" (1942, bassin rennais), seulement on a très peu de données, la 3. SS Division "Totenkopf" (1942) dans la région du Mans et la SS-Sturmbrigade "Reichsführer SS" à Loudéac (Côtes-du-Nord).
Il y a aussi eu la 17. SS Panzer-Grenadier-Division "Götz von Berlichingen" à avoir été cantonnée dans la région d'Angoulême, mais c'est hors programme si se puis parler ainsi.

Cordialement beret
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Mer 27 Mai 2009, 4:23 pm

c'était le LXXX. Armee-Korps (Kallencamp) qui était basé au sud de la Loire, secteur qui englobait Nantes. Je n'ai malheureusement aucune donnée sur les divisions qui y ont été incorporées. En revanche, je peux t'affirmer qu'il n'y a presque pas eu de division de Waffen-SS basée dans la région de Nantes
c'est déjà une bonne réponse. Vais me renseigner de ce côté-là.
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Loïc le Mer 27 Mai 2009, 9:47 pm

Même si je ne suis pas spécialiste de la Bretagne, quelques compléments
le probléme avec les departements occupés depuis 1940 c'est qu'il y' a eu du passage, surtout les departements côtiers où il y'a une densité de troupes plus forte qu'ailleurs
en plus les Divisions n'englobent pas toutes les troupes d'occupation, loin s'en faut, un peu avant le 6 juin par exemple les Divisions les plus proches de Nantes sont au nord la 275, PC à Redon, qui est citée dans l'Ordre de Bataille, et au sud la 158 Division qui doit se trouver plutôt en Vendée, PC à Ste Gemme (voir carte ci-dessous)
http://pagesperso-orange.fr/stephane.delogu/carte-div.JPG
ce qui ne signifie pas que leurs éléments n'aient pu séjourner en partie en Loire Atlantique, il faut connaitre le deploiement exact

détails (en angloallemand) sur l'implantation de la 275 Division :
___________________________________________________________
275. Inf.-Div. (7 K.V.A.-C2)
Gefechtsstand – Redon
Kdr: Generalleutnant Hans Schmidt
Ia: Oberstleutnant Haß
Ib: Major Hahn
Ic: Hauptmann d.R. Markus
IIa: Major d.R. Teichert
KV-Gr. Vannes
KV-Gr. La Baule
KV-Gr. Loire (St Nazaire)
KV-Gr. St Michel
Inf.-Div.Nachr.-Abtl. 275
Nachschub-Btl. 275
Verwaltungs-Btl. 275
Sanitäts-Btl. 275
Veterinär-Kp. 275
Feldpost 275

Gren.-Regt. 983
I. Btl.
1.-4. Kp.
II. Btl.
5.-8. Kp.
13. (IG) Kp. (one le.IG and one s.IG)
14. (Pz.Jg.) Kp. (two 5cm m.Pak)

Gren.-Regt.984
I. Btl.
Gefechtsstand – northern edge of Montoir (Festung St. Nazaire)
1.-4. Kp.
1. Kp. u. Teile 4. Kp. – WN N 68
2. Kp. u. Teile 4. Kp. – WN N 70
3. Kp. u. Teile 4. Kp. – northern edge of Montoir-de-Bretagne
II. Btl.
5.-8. Kp.
13. (IG) Kp. – Auray (one le.IG and one s.IG)
14. (Pz.Jg.) Kp. – Kerisper (4 kilometers south of Auray) (three 5cm m.Pak)

Gren.-Regt. 985
I. Btl.
Gefechtsstand – WN M4 (St. Michel Chef-Chef)
1. Kp. – WN M11 (Quirrouard)
2. Kp. – La Plaine
3.- 4. Kp. – south of WN M4
II. Btl.
Gefechtsstand II. u. 6. Kp. – St. Pére en Retz
5. Kp. – WN N26
7. Kp. – WN N 32
8. Kp. – WN N26 and N32
13. (IG) Kp. – Tharon (1 kilometer south of St. Michel Chef-Chef) (no guns)
14. (Pz.Jg.) Kp. – Tharon (1 kilometer south of St. Michel Chef-Chef) (three
5cm m.Pak)

Art.-Regt. 275
I. Abtl.
1.-3. Bttr. (three 10.5cm le.FH each)
II. Abtl.
4. Bttr. (four 10.5cm le.FH)
5. Bttr. – WN T 47 (four 10.5cm le.FH)
6. Bttr. (four 10.5cm le.FH)
III. Abtl.
7.-9. Bttr. (four 10.5cm le.FH each)
IV. Abtl.
Gefechtsstand – area northeast of Plouharnel
10. Bttr. – area northeast of Plouharnel (one 15cm s.FH)
11. Bttr. – area northeast of Plouharnel (no guns)
12. Bttr. (one 15cm s.FH)

Füs.-Abtl. 275
Gefechtsstand – La Bouletrie
1. Kp. – La Bouletrie
2. Kp. – WN N131
3. Kp. – WN N119
4. Kp. – divided amongst 2. and 3. Kp.

Feld-Ers.-Btl. 275
Gefechtsstand – Vannes

Pz.Jg.-Kp. 275 (eight s.Pak)

I./Ost-Ausbildungs-Regt.-Mitte
Gefechtsstand – WN N67 (Kerdavid, west of St. Nazaire)
1. Kp. – WN 54b
2. Kp. – La Bouletrie
3. Kp. – WN N48
4. Kp. – divided amongst 1. and 3.Kompanie
Ost-Btl. 636 (2 companies)
Ost-Btl. 752 1.-4. Kp.
Ost-Btl. 798 (Georgisches) 1.-4. Kp.
__________________________________________________________



listes non exhaustives des organismes et unités allemandes
à Nantes
http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Kasernen/Frankreichbesetzt/KasernenNantes-R.htm

http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Feldpostnummern/Sammel/16209-R.htm

à Saint Nazaire
http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Feldpostnummern/Sammel/23936-R.htm

en esperant que les rébarbatives dénominations en allemand ne deroutent pas trop
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Cassiopée le Jeu 28 Mai 2009, 10:39 am

C'est frustrant ça! Je ne parle pas l'allemand...or les détails ont l'air convaincant. maleureu gri
La 275 Division comprenait le 56-44 (sauf Nantes) le 35? Je vais me concentrer sur la 275 pour trouver d'autres infos. Et toujours pas de Waffen-SS en Loire- Atlantique Snfff

Il faut dire que j'ai fini par trouver ça. Quelques renseignements sur Nantes...
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

la Bretagne

Message  breiz izel le Ven 28 Aoû 2009, 11:38 am

Bien que la Bretagne ne comptait que 5 départements de la France (malheureusement 4 actuellement), le pourcentage d' effectifs des Bretons dans les Forces Françaises Libres était considérable.
Le premier mort des troupes Alliées du débarquement était un Breton, le parachutiste SAS-FFL Emile Bouétard qui faisait parti des hommes du colonel Bourgoin (dit Manchot) qui ont été largués sur la Bretagne, entre Plumelec et Malestroit le 5 juin 1944 au nord du bois de Saint Marcel.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Ivy mike le Ven 28 Aoû 2009, 3:38 pm

Tiens donc ! Un breton bretonisant ! En général, quand j'entend parler de Bouétard, il est dit que le "premier mort Allié du débarquement était un Français"...

Oui vous pouvez être fièrs de ce qu'ont fait vos ancetres durant cette sombre page de l'Histoire : les marins de l'Ile de Sein sont les premiers à repondre à l'appel de De Gaulle, nombreux Bretons sont partis le rejoindre chez les Anglois et c'est avec bravoure qu'ils arboraient la croix de Lorraine chez les SAS en Bretagne puis dans le centre de la France mais aussi dans les FNFL ou ils etaient en nombre, sans oublier les fameux 177 de Sword Beach ou, encore une fois, les bretons n'etaient pas en reste

De là à dire que Bouétard était breton avant d'être français... le raccourci est vertigineux ! Se battaient-ils pour l'indépendance de la Bretagne ou la liberté de la France ?

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

la Bretagne

Message  breiz izel le Sam 29 Aoû 2009, 2:52 pm

Je ne vois pas en quoi le fait d'affirmer haut et fort l'engagement sincère, désintéressé et total des Bretons dans la France Libre aurait un rapport, même lointain, avec des idées d'indépendance ou d'autonomie.

Les FFL Bretons étaient fiers de leurs origines, et leur préoccupation principale était simple : libérer le pays.
Le sacrifice des Bretons dans la première guerre mondiale était trop récent. Le nombre d'inscrits sur les monuments aux morts de Bretagne exaspérait les nazis et pétain, une fois de plus a du "négocier". La Libération venue, le problème n'a pas été enterré. Des bureaucrates obtus, ancien de l'administration sous l'occupation, n'ont pas oublié de le ressortir des cartons lorque la Loire Inférieure est devenue la Loire Atlantique. Vous pourrez penser : après tout cela n'a aucune importance. Les anciens ne le comprennent pas du tout comme ça. Pour certains c'est une humiliation. Allez leur faire comprendre qu'ils sont rattachés à l'Anjou dont ils ne comprennent aucun des patois, alors qu'à la maison, ils parlent Breton.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Invité le Mer 02 Sep 2009, 1:55 pm

Invité a écrit:[Les maquis furent certes souvent "bretonnants", mais ils se battaient d'abord pour la France.
Pas tous non, ce qui est d'ailleur paradoxale c'est que les menbres pos-guerre du partis nationaliste bretons devinrent sois des grand collabos ou résistans! (Certains on même fait les deux il me semble.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la Bretagne

Message  breiz izel le Jeu 03 Sep 2009, 11:07 am

Attention de ne pas se laisser manipuler.
être bretonnant n'indique pas être anti-Français. Indépendamment de toute opinion politique ou religieuse, cela veut dire seulement être fier de ses origines, respecter les anciens, les traditions, perpétuer la langue. Ou, pour ceux qui y résident en n'étant pas d'origine bretonne, d'aimer la Bretagne.
Vous dites vous-même " " "... a fui avec .... car il savait qu'il serait fusillé sinon par la vindicte populaire et ceux qui voulaient en finir avec le Breton... Sa collaboration s'est résumée ..." " "
Ne vous laissez pas influencer par des écrits très bien faits, trop bien faits, de personnes qui essayent de se réhabiliter. Je ne suis pas sûr qu'en se voyant dans la glace le matin ils soient fiers de leur passé, même s'ils écrivent le contraire. Et pour d'autres, je ne crois pas qu'ils dorment tranquilles.

Ils cherchent de vaines excuses longtemps après coup, une fois que beaucoup de témoins de l'époque ne sont plus là, que la tension est abaissée.
Je vous rappelle que la résistance tant extérieure (FFL), intérieure (FFI) était unie, réellement unie. Dans les mêmes bataillons de l' agent de base au chef, du 2° classe au Général. Côte à côte, il y avaient tous les courants d'opinions, de croyances ou non-croyances, phylosophiques. Et avec les Bretons s'était pareil. Par contre chez les collabos actifs la compromission était trop grave.
Mis à part les usurpateurs, les vantards et les profiteurs, je ne juge pas la majorité d'attentistes. La peur est humaine. Seuls ceux qui ont eux la chance d'avoir un caractère bien trempé et des circonstances favorables ont pu rejoindre la Résistance (intérieure ou extérieure). Pour la majorité des Français, le principal soucis était : "que va-t'on manger aujourd' hui", malheureusement, je pense que c'était pareil dans les autres pays occupés.

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Hamilcar le Jeu 03 Sep 2009, 12:56 pm

être bretonnant n'indique pas être anti-Français.

Non c'est vrai. C'est seulement etre anti-con mort de rir gri mort de rir gri mort de rir gri

Amicalement

Hamilcar
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 164
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 29/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les SS Bretons.

Message  tietie007 le Sam 14 Juil 2012, 1:02 pm

Pierre Giolitto dans son livre "Volontaires français sous l'uniforme allemand", (Perrin, 1999, Tempus, 2007, pour la présente édition), évoque, page 460, la Bretonnische Waffenverband der SS, qui rassemblait autour de 200 soldats, venant des restes de la Milice autonomiste bretonne, baptisée "Perrot", du nom d'un abbé assassiné pour s'être compromis avec les allemands.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bezen_Perrot

Elle sera dirigée par l'Obersturmführer Célestin Lainé,

http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9lestin_Lain%C3%A9.

Elle combattit en Bretagne, avec les allemands et les miliciens du chef Di Constanzo contre les résistants avant de se réfugier en août 1944, en Allemagne. Farouchement autonomistes, les membres de la BW der SS refuseront d'être reversés dans la division Charlemagne, par francophobie.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mer 18 Juil 2012, 2:37 pm

Exact Tietie ! Et comme vous l'avez souligné, la Bezen Perrot (Milice Perrot), 'descendante' des Bagadou Stourm ('Groupes de Combat' formés par Lainé et Olier Mordel - au passage observez la "bretonnisation' du terme allemand Sturm) bien qu'en théorie unité de la Waffen-SS, elle restera toujours aux ordres de la Gestapo.

Et en 1945, une poignée de ses membres réussira à passer en Irlande où ils resteront jusqu'à la fin de leur vie.

Épisode peu glorieux de l'histoire de ma région (eh oui, je suis breton du vieux comté de Dinan) certes, mais heureusement ces collaborationnistes d'un genre un peu particulier sont restés une minorité en plus d'une curiosité.
D'ailleurs, pour se faire bien voir des autorités d'occupation, Olier Mordel et Lainé eurent l'idée de "démontrer" qu'une partie de la population bretonne descendait des "Nordiques". Et aussi insolite que cela puisse paraître, ils rencontrèrent quelques esprits qui les crurent et les encouragèrent.

Ajoutons à cela que les Bagadou Stourm avaient leurs propres uniformes - ou plutôt costumes - très inspirés de ceux des Chemises Noires italiennes, leur drapeau (blanc à croix noire ornée d'un triskel) et même leur propre imaginaire néo-païen très marqué de l'esprit "druidique". Et quand le fameux Abbé Perrot (autre curiosité dans le bas-clergé breton de l'époque qui était largement pro-allié) sera enterré dans le Finistère, Lainé déposera une branche de rameau dans sur sa dépouille, tradition qui paraît-il remontait avant la christianisation de l'Armorique.

Sinon considérations personnelles,

Je suis d'accord avec [...] pour dire qu'être fier d'être breton ne signifie absolument pas être antifrançais. Il faut reconnaître que nous sommes un peu particuliers (au même titre que les Alsaciens, les Lorrains, les Basques, les Savoyards, les Corses et les Ch'tis). Et puis quoi ! Pendant la Guerre de Cent Ans les trois plus grands Connétables de France étaient des bretons ; Bertrand du Guesclin (Charles V), Olivier de Clisson (Charles V et Charles VI) et Arthur de Richemont (Charles VII). Et que je sache, les Angloys les redoutaient ces trois là !


Cordialement
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  tietie007 le Mer 18 Juil 2012, 3:32 pm

Yeoman 35 a écrit:Exact Tietie ! Et comme vous l'avez souligné, la Bezen Perrot (Milice Perrot), 'descendante' des Bagadou Stourm ('Groupes de Combat' formés par Lainé et Olier Mordel - au passage observez la "bretonnisation' du terme allemand Sturm) bien qu'en théorie unité de la Waffen-SS, elle restera toujours aux ordres de la Gestapo.

Et en 1945, une poignée de ses membres réussira à passer en Irlande où ils resteront jusqu'à la fin de leur vie.

Épisode peu glorieux de l'histoire de ma région (eh oui, je suis breton du vieux comté de Dinan) certes, mais heureusement ces collaborationnistes d'un genre un peu particulier sont restés une minorité en plus d'une curiosité.
D'ailleurs, pour se faire bien voir des autorités d'occupation, Olier Mordel et Lainé eurent l'idée de "démontrer" qu'une partie de la population bretonne descendait des "Nordiques". Et aussi insolite que cela puisse paraître, ils rencontrèrent quelques esprits qui les crurent et les encouragèrent.

Ajoutons à cela que les Bagadou Stourm avaient leurs propres uniformes - ou plutôt costumes - très inspirés de ceux des Chemises Noires italiennes, leur drapeau (blanc à croix noire ornée d'un triskel) et même leur propre imaginaire néo-païen très marqué de l'esprit "druidique". Et quand le fameux Abbé Perrot (autre curiosité dans le bas-clergé breton de l'époque qui était largement pro-allié) sera enterré dans le Finistère, Lainé déposera une branche de rameau dans sur sa dépouille, tradition qui paraît-il remontait avant la christianisation de l'Armorique.

Sinon considérations personnelles,

Je suis d'accord avec [...] pour dire qu'être fier d'être breton ne signifie absolument pas être antifrançais. Il faut reconnaître que nous sommes un peu particuliers (au même titre que les Alsaciens, les Lorrains, les Basques, les Savoyards, les Corses et les Ch'tis). Et puis quoi ! Pendant la Guerre de Cent Ans les trois plus grands Connétables de France étaient des bretons ; Bertrand du Guesclin (Charles V), Olivier de Clisson (Charles V et Charles VI) et Arthur de Richemont (Charles VII). Et que je sache, les Angloys les redoutaient ces trois là !


Cordialement

Ah, Dinan, super beau, et la ballade à partir de la plage Hitchcock, à Dinard, au bas des falaises, toisées par de superbes manoirs, c'est assez incroyable !

http://tietie007.over-blog.com/article-de-la-medievale-dinard-a-l-elegante-dinan-55011838.html

Ce qui marque, en Bretagne, au-delà des falaises qui plongent dans la mer, vive le Pen-Hir et les 3 Pois, c'est cette omniprésence des édifices religieux et des calvaires !Pas mal de bunkers aussi, vers le Pen-Hir, dans la magnifique presqu'île de Crozon :

http://tietie007.over-blog.com/article-de-57282888.html
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Yeoman 35 le Mer 18 Juil 2012, 4:53 pm

Bravo pour votre blog ! Et je suis ravi que vous appréciez Dinan, sans doute ma ville préférée en Bretagne... d'autant plus que j'y suis né (ce qui explique encore beaucoup de choses ). Et lorsque l'on s'y rend, il ne faut point hésiter à visiter le petit port fluvial de Lehon et les restes de sa vieille abbaye bénédictine et même prendre une crêpe sucrée arrosée d'un cidre Val de Rance dans une ruelle.

Le problème de Saint-Malo est qu'en 1944, suite aux bombardements au canon, à la bombe et au napalm, il ne restait quasiment rien de la vieille ville hormis... les murs de Vauban et le Petit Château du XIVe (sur les murs duquel on peut voir les impacts d'obus antichars de canons américains). Après la fin des hostilités, Guy Lacombe alors maire a décidé de reconstruire une partie de la vieille cité à l'identique. Or, si les les grandes malouinières du XVIIe que l'on voit dominant les murailles ont été rebâties fidèlement, on est assez vite déçu d'une partie du vieux centre intra-muros qui date des années 1950-1960.

Pour les édifices religieux, les plus marquants sont les enclos paroissiaux du XVIIe que l'on trouve dans le centre du Finistère entre Carhaix, Pleyben et Saint-Trégonnec.

Et si vous aimez la vieille pierre, je vous conseille entre autres : Rochefort-en-Terre, Fougères, Vitré (Ille-et-Vilaine), Josselin et Vannes (Morbihan), Concarneau et Quimper (Finistère).


Justement, je vais rédiger un article sur les combats de Saint-Malo avec des documents tirés de mes archives personnelles.


avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

atao

Message  nominoé le Sam 11 Aoû 2012, 8:48 pm

il me semble qu un collabo c est quelqu un qui trahit son peuple. la france ( donc vichy) n etait t elle pas avec les allemands comme bien d autres pays? les independentistes bretons se sont raccrochés a une bouée.difficile de juger et faut deja connaitre l histoire je pense et donc ce qui a été fait aux bretons avant . je pense qu il y a collabos et collabos.

a une epoque on voulait faire un genocide de la bretagne.lors de la revolution on mettait les bretons enchainés en fond de cale des bateaux dans la loire et on les coulait.enfin on pourrait ecrire pendant des heures sur les faits ,pas si lointains.
avatar
nominoé
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 10
Age : 48
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

atao

Message  nominoé le Sam 11 Aoû 2012, 9:03 pm

je n ai jamais dit non plus que j étais pour et je ne pense pas qu ils savaient avec qui il s alliaient afin de recuperer leur terre.

si un breiz atao balançait un voisin aux nazis,j ai du mal à adherer,d autant plus que mon grand pere était dans la resistance.

au fait,je croyais que dugueclin n avait pas toujours fait du bon aux bretons.
avatar
nominoé
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 10
Age : 48
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 11/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  ours_en_pluche le Sam 11 Aoû 2012, 9:10 pm

bonsoir,

oui, il y a collabos et collabos.
comme il y a résistant et résistant.

on ne peut pas comparer un résistant actif depuis 1940 et un résistant de "la dernière heure". il en est de même pour les collabos.

Maintenant, à la fin de la guerre "petit" ou "gros" collabos, la vindicte populaire n'a pas fait de diffèrence, et cela n'a pas eu lieu que chez les amis bretons.

Cordialement

Séb
avatar
ours_en_pluche
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 29
Age : 35
Localisation : lille
Date d'inscription : 15/07/2012

http://www.glx-dock.org

Revenir en haut Aller en bas

RE

Message  Ramucho22 le Lun 10 Juin 2013, 11:05 pm

Des bezens Perrot je ne j'avais jamais entendu parler d'eux.
avatar
Ramucho22
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Guingamp
Date d'inscription : 10/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  SALIOU Pierre le Mar 11 Juin 2013, 6:18 pm

Ramucho22 a écrit:Des bezens Perrot je ne j'avais jamais entendu parler d'eux.

Il faut pourtant compter avec ces salopards dans l'histoire de la Résistance en Bretagne, il n'étaient, certes, pas nombreux mais leurs méfaits furent loin d'être négligeables (tortures, éxécutions sommaires, chasse aux Résistants...etc...)


Kénavo,

Pierre

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Loïc le Lun 08 Juil 2013, 12:02 am

nominoé a écrit:il me semble qu un collabo c est quelqu un qui trahit son peuple. la france ( donc vichy) n etait t elle pas avec les allemands comme bien d autres pays?

 ben non, la France était occupée par les allemands et l'ennemie de l'Allemagne, curieux cette propension sur Internet de réécrire l'Histoire et transformer l'occupation nazie en une histoire où les pays sont avec les nazis au mépris des 200 000 soldats Français qui se sont faits occire par les teutons et des 2 à 3 millions de prisonniers de guerre ou travailleurs forcés
avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Ivy mike le Mer 10 Juil 2013, 10:41 pm

nominoé a écrit:
il me semble qu un collabo c est quelqu un qui trahit son peuple. la france ( donc vichy) n etait t elle pas avec les allemands comme bien d autres pays?

Vichy, ce n'était pas la France, c'était un gouvernement fantoche à la botte de l'occupant qui n'avait d'autre choix que de collaborer servilement.
La France, la vraie, c'était celle qui se battait, de Londres à l'Afrique du Nord et jusque dans les steppes de Russie en passant par tous les océans du globe.

La France était l'ennemie de l'Allemagne, elle a fini la guerre comme elle l'a commencé : dans le camp des vainqueurs.



Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Bretagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum