Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Message  H Rogister le Jeu 08 Nov 2007, 11:56 am

Ardennes 44
Stavelot et Malmedy dans la tourmente




En cette fin d'année 2007, Hubert Laby publie une 5e édition de son ouvrage consacré aux événements qui se sont déroulés dans la région de Stavelot et de Malmedy lors de la terrible Bataille des Ardennes de décembre 1944. Les quatre précédentes éditions - 1994, 1996, 1999 et 2006 - ont chaque fois connu un très beau succès de librairie.

Alors que les quatre premières éditions diffèrent peu, il en est tout autrement de la cinquième. En effet, dans le but d'élargir le secteur étudié, l'auteur a mis l’année 2007 à profit pour récolter de nouveaux témoignages, consulter de nouveaux documents et rassembler de nouvelles photos. La totalité de l’ouvrage a ainsi été revue et complétée.

On se rappellera que le récit retrace notamment la nuit du dimanche 17 au lundi 18 décembre 1944 dans la vallée de l'Amblève ainsi que l'intense journée du 18. L'analyse de la raison pour laquelle le pont de Stavelot n'a pas sauté est d'une rare précision.

Le récit commence déjà bien avant le début des hostilités. Il évoque la dualité qui règne dans la région de Malmedy entre les cultures germanique et wallonne conditionnée par les traités de Vienne et de Versailles mais aussi par la mainmise de Bismarck sur les satellites de la Prusse. Le problème des Malmédiens tiraillés entre deux patries éclate véritablement le 10 mai 1940 lorsque la Werhmacht pénètre dans la ville. Ceux du Heimattreue Front sont évidemment aux premières loges pour acclamer les jeunes Allemands qui, la fleur au fusil, partent pour une guerre fraîche et joyeuse, tandis que derrière les rideaux les vrais Belges observent ce défilé avec appréhension, prémices de jours assurément bien sombres. De nombreuses photos illustrent cet événement. D'autres photos encore font revivre les manifestations pro-nazies et les défilés de la Hitlerjugend de l'été 40 dans la cité papetière. Arrive alors la funeste période de la guerre où les jeunes, et puis plus tard les moins jeunes, sont enrôlés, de force pour la plupart, dans la Wehrmacht. Le récit évoque le terrible dilemme enduré par ceux qui refusent de servir dans l’armée allemande et qui choisissent de gagner clandestinement la Belgique tout en sachant que leur famille va inévitablement subir des représailles.

Septembre 44 voit arriver la Libération. L'auteur accueille les cavaliers du 4th Cavalry Group dès leur entrée en Belgique. Il les suit d'heure en heure tout au long de leur parcours jusqu'à Stavelot et Malmedy et ensuite vers Baugnez, Elsenborn et la frontière du Reich. La répression très dure, souvent aveugle, exercée par les autorités belges envers celles et ceux qui, de près ou de loin, ont pris fait et cause pour le régime nazi, est évoquée en images.

L'irruption, trois mois plus tard, du Kampfgruppe de l’Obersturmbannführer Joachim Peiper à Baugnez, Ligneuville, Lodomez, La Vaulx Richard, Stavelot et Trois-Ponts est relatée avec minutie. Comme dans les précédentes éditions, les attaques des Thunderbolt y sont très largement évoquées. De plus, de nouveaux témoignages permettent d'encore mieux cerner le déroulement des combats. Ainsi, le dynamitage du pont de Stavelot le mardi 19 décembre vers 20 heures par le lieutenant Coffer et ses engineers du 105th est une véritable page d'anthologie.

Les horribles assassinats perpétrés par les hommes de main de la Leibstandarte tant vis-à-vis des G.I. que des civils, sont dénoncés avec toute la force que suscite l'indignation. La plupart de ces exactions sont l’œuvre des hommes du Sturmbannführer Gustav Knittel dont le P.C. est établi dans la ferme Antoine, à la sortie de Stavelot, sur la route de Trois-Ponts. Le témoignage des civils ayant séjourné une dizaine de jours aux côtés de ces Waffen-SS dans la cave de l’exploitation agricole, donne à présent un éclairage tout à fait nouveau sur ces dramatiques événements.

Un chapitre tout entier est consacré aux bombardements de Malmedy par l'US Army Air Force des 23, 24 et 25 décembre 1944. L’aspect opérationnel de ces tragiques événements a été étudié en étroite collaboration avec le colonel George A. Seamands, de l’U.S. Army. Cet officier supérieur américain s’est rendu à de multiples reprises aux National Archives de Washington D.C. afin d’y étudier tous les rapports se rapportant à ces événements. Cela a permis d’éclairer cette triple bavure sous un aspect inconnu à ce jour. Le martyre des malheureux Malmédiens enfermés dans ce véritable chaudron est relaté avec force détails grâce aux témoignages de civils rescapés de ce « Noël en enfer ».

Un autre chapitre, abondamment illustré comme il se doit, fait revivre l'attaque de Malmedy par la Panzer Brigade 150 d'Otto Skorzeny.

Quelques pages sont consacrées au malheureux accident mortel de Vaux-sous-Chèvremont dont furent victimes des Stavelotains confinés depuis une dizaine de jours dans les caves de l’abbaye et qui évacuaient vers le centre du pays.

Les 440 pages grand format sur papier couché reliées fil de lin sont illustrées par 568 documents et photos, soit plus du double des premières éditions.

En vente en librairie ou chez l'auteur.
Les membres du CRIBA peuvent obtenir l’ouvrage au prix spécial de 40 € (au lieu de 49 €), mais uniquement chez l’auteur.
Hubert Laby
rue de Les Waleffes, 17
4317 Faimes
019-32 32 57
hubert.laby@gmail.com
avatar
H Rogister
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 300
Age : 70
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 25/05/2007

http://www.battleofthebulgememories.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Message  Baugnez44 le Lun 31 Déc 2007, 4:45 pm

Merci d'avoir signalé ce livre.

Je me le suis procuré et je l'ai apprécié énormément. Il jette un éclairage particulièrement cru sur les massacres dont ont été victimes les civiles dans la région de Stavelot. Et à lire ces pages ont ne peut que conclure que le Conseil de Guerre de Liège a fait preuve de beaucoup de mansuétude à l'égard des SS qui ont comparu devant lui.

Un livre à lire.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Message  Phil642 le Lun 31 Déc 2007, 4:48 pm

Messieurs de la région.

Ne pourrions-nous pas faire quelque chose à l'encontre des évènements du w-e des 15 et 16/12 de cette année?

Justement en mémoire des martyrs ...

Amicalment,


Phil


PS: Contact par mp
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Message  julien77 le Mer 21 Jan 2009, 4:42 pm

J aimerais ajouter que le 24 decembre 44 malmedy fut bombarder etant occuper par des américains tout le monde croayais que c etait des allemands et bien non les américain se bombardaient les uns les autres.

julien77 habitant malmedy

julien77
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 3
Age : 24
Localisation : malmedy
Date d'inscription : 21/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Message  Baugnez44 le Mer 21 Jan 2009, 5:34 pm

julien77 a écrit:J aimerais ajouter que le 24 decembre 44 malmedy fut bombarder etant occuper par des américains tout le monde croayais que c etait des allemands et bien non les américain se bombardaient les uns les autres.

julien77 habitant malmedy

Cher Julien, il est une tradition sur notre forum à laquelle les nouveaux arrivants doivent se conformer.

Et je ne parle pas d'une tournée générale... (Di totes manîres, avou on Mâmdiyen, in fât né attinde qu'y pâye on verre) clin doeil gri

En fait tu es prié d'aller te présenter à l'endroit ad hoc. beret

Par ailleurs, Malmedy a été bombardée par l'USAF par erreur non seulement le 24 décembre, mais aussi le 23 et le 25. Bref, trois jours d'affilée.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ardennes 44 - Stavelot et Malmedy dans la tourmente

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum