Dewoitine et la bataille de France -questions-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Ethnan le Lun 12 Nov 2007, 12:32 pm

Bonjour à tous!
Un ami fan d'aviation 2GM m'a dit un truc que j'ai pas su vérifier. Donc je m'adresse aux avionneux du forum:
Je connais (comme beaucoup de monde) le dewoitine D520 de l'armée de l'air française, mais je sais aussi qu'il y a eu mieux: le Dewoitine D550 ( http://www.aviafrance.com/image.php?im=339 ) et le Dewoitine D551 ( http://www.aviafrance.com/image.php?im=10106 ), qui ont peu (D550) ou pas (D551) servi pendant la bataille de France.

Moi, un peu chauvin, je voudrais savoir si, d'après caractéristiques, ils auraient pu faire des étincelles selon vous.

Et si vous avez des chiffres pour la bataille de France dans les airs, je suis preneur!

Merci

Ethnan
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Tex Hill le Lun 12 Nov 2007, 1:27 pm

Aucun D.550 ou D.551 n'a participé aux combats de la Bataille de France (et les D.520 n'étaient, hélas, pas très nombreux).
Je peux te conseiller le site Aviafrance pour des infos sur ces deux avions.
http://www.aviafrance.com/aviafrance1.php?ID=339&ID_CONSTRUCTEUR=423&ANNEE=&ID_MISSION=&MOTCLEF=
http://www.aviafrance.com/aviafrance1.php?ID=10106&ID_CONSTRUCTEUR=423&ANNEE=&ID_MISSION=&MOTCLEF=
J'ai un peu de doc sur cette version, si ça t'intéresse.

Tex Hill
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 04/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Vespa le Mer 14 Nov 2007, 9:56 pm

Maître Tex a parlé ^^

Les D-520 n'étaient déjà pas très nombreux, ce qui ne les a pas empêché d'effectuer un travail remarquable aux mains de pilotes talentueux comme Pierre le Gloan (un breton ^^ oui gri) qui a descendu aux commandes de cet appareil, pas moins de 5 appareils italiens en une seule sortie :D

Plusieurs tests du Dewoitine 550 ont eu lieu au même moment que les dernières expérimentations de l'Arsenal VG-33. Cependant, tout comme ce dernier, le D-550 n'a pas vraiment eu le temps d'être utile. Encore moins pour le D-551, qui , comme on peut le voir sur les liens ci-dessus, n'a jamais volé.

Ces deux appareils sont à présenter à tous ceux qui se plaisent à dire (j'ai été confronté sur un forum à des américains soutenant cette idée) que le D-520 n'avait aucun avenir et ne pouvait pas être développé.
Si l'on s'en tient à la stricte désignation, évidemment le D-520 ne pouvait pas être développé, puisqu'en France quand on modifiait un appareil, on modifiait sa désignation, par exemple les séries Arsenal VG-30/33/36/39..... ou Bloch MB-150/151/152/155.....

Vespa
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : Le Mans (72)
Date d'inscription : 14/11/2007

http://www.aviation-ancienne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  UHU le Ven 16 Nov 2007, 8:57 pm

Les D520 remporterent 108 victoires sures et 39 probables pour la perte de 26 exemplaires au combat.2200 etaient en commande,et ce fut le GC I/3 qui toucha les premiers.
Brefs si on c'etait bougé un peu plus en sortant plus de 520,les D550 et les Arsenal je crois que la physionomie de la bataille de France aurait pu etre differente.

UHU
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 265
Age : 106
Localisation : SAUMUR
Date d'inscription : 04/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Vespa le Sam 17 Nov 2007, 11:08 am

Tout à fait, mais bon, on ne refera pas l'Histoire..... Smile

Si on avait sorti plus d'Arsenal, de Dewoitine, de Breguet 693..... qu'on avait acheté plus de Hawk 75, de Douglas DB-7, reçu les Hawk 81..... Smile

Vespa
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : Le Mans (72)
Date d'inscription : 14/11/2007

http://www.aviation-ancienne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  FWV le Sam 17 Nov 2007, 12:22 pm

les conditions de production en France étaient défavorables à une production de masse, à titre d'exemple, quand une commission française à visité les usines américaines ils ont étés bluffés par l'espace dans celles ci la propreté, l'interdiction de fumer, et surtout la discipline des ouvriers...

Ca veux tout dire...


Dernière édition par le Sam 17 Nov 2007, 5:58 pm, édité 1 fois

FWV
Major
Major

Nombre de messages : 144
Age : 36
Localisation : Auxonne
Date d'inscription : 10/06/2006

http://b-17-flying-fortress.actifforum.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Invité le Sam 17 Nov 2007, 1:04 pm

Bonjour,
Un petit papier que j'avais en stock au sujet de l'Armee de l'Air Francaise 39-40.
L'auteur, David Lehmann, est francais mais le texte est en anglais, desole :
http://www.freehomepages.com/2eguerre/Air%20forces%2039-40.pdf

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  UHU le Sam 17 Nov 2007, 6:45 pm

Vespa a écrit:Tout à fait, mais bon, on ne refera pas l'Histoire..... Smile

Si on avait sorti plus d'Arsenal, de Dewoitine, de Breguet 693..... qu'on avait acheté plus de Hawk 75, de Douglas DB-7, reçu les Hawk 81..... Smile

Bien evidemment,mais notre defense a pris de plein fouet la politique desastreuse d'avant guerre.Quand on voit un VG 33 on a rien à envier aux allemands ni meme au GB avec le spit,c'est ce que je veux dire.

UHU
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 265
Age : 106
Localisation : SAUMUR
Date d'inscription : 04/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Invité le Sam 17 Nov 2007, 7:07 pm

C'est un peu HS mais, je viens de lire (Spitfire Ace) qu'après la bataille de France, le Général Vuillemin aurait admis posséder plus d'avions qu'au début des hostilités. L'armée de l'air aurait eu des quantités d'avions flambant neufs, stockés... Alors que les Anglais sacrifiaient une partie de leurs chasseurs dans le ciel de France.
Est-ce vrai?
Quelle en était la raison? Manque de pilotes, problèmes logiqtiques,...?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Ming le Sam 17 Nov 2007, 7:58 pm

es conditions de production en France étaient défavorables à une production de masse, à titre d'exemple, quand une commission française à visité les usines américaines ils ont étés bluffés par l'espace dans celles ci la propreté, l'interdiction de fumer, et surtout la discipline des ouvriers...

Faux ! c'est justement Dewoitine qui s'est organisé pour faire de la production en masse, trop tard il est vrai. Ensuite s'il est vrai qu'on peut reprocher certaines choses aux ouvriers et mécanos français, on ne peut pas leur reprocher leur savoir-faire. La différence étant qu'un mécano français répare tandis qu'à la même époque, un mécano américain change la pièce, aussi bien chez les ouvriers qu'au sein des unités et la différence est vraiment visible lorsque mécanos français et américains travaillent ensemble.
Mais pour donner un exemple, les ouvriers de chez Latécoère pour ne citer qu'eux étaient capables de merveilles. La seule boite réellement criticable était Blériot, mais c'est bien plus du à un manque de chapeautage au niveau des cadres que des ouvriers eux-mêmes. Et de toutes façons, dès le milieu des années 30 voir même avant, Blériot était déjà considéré comme une boite aéronautique sans grand avenir, du fait du manque de compétitivité et d'appareils novateurs principalement.
Cependant, ce sur quoi il faut se pencher c'est l'influence des syndicats ou mouvements politiques. Il y a quelques pilotes qui se plaints de voir leur appareil plus ou moins saboté (notamment sur les D520) pas au sens du NC 900 mais plutôt d'oubli de certaines pièces, par exemple le percuteur du canon axial.
Ensuite il faut préciser, bien que ça soit HS, que Dewoitine est le De Havilland français, au sens ou son génie technologique et mécanique lui ont permis de faire de grandes avancées en matière d'aéronautique. Le monolongeron par exemple et le tout dural c'est de lui, comme le premier avion à réaction argentin (Pulqui).

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Ming le Sam 17 Nov 2007, 8:08 pm

C'est un peu HS mais, je viens de lire (Spitfire Ace) qu'après la bataille de France, le Général Vuillemin aurait admis posséder plus d'avions qu'au début des hostilités. L'armée de l'air aurait eu des quantités d'avions flambant neufs, stockés... Alors que les Anglais sacrifiaient une partie de leurs chasseurs dans le ciel de France.
Est-ce vrai?
Quelle en était la raison? Manque de pilotes, problèmes logiqtiques,...?


Pour ne prendre que le cas du D520, qui doit remplacer le vieux et dépassé MS 406, avant que les pilotes ne volent dessus, il faut les convertir à l'appareil. Ca ne se fait pas du jour au lendemain et on ne prend pas un avion en mains crac boum hue, à plus forte raison si c'est un avion de chasse. Ensuite avoir les avions en stock est une chose, encore faut-il avoir les pilotes pour les convoyer. Dans le système français de l'époque, les pilotes de l'escadrille vont prendre le leur, ce qui suppose qu'ils ont du temps ou une accalmie sur le front. Pour ce qu'il s'agît de la campagne de France, bien que pendant longtemps il ait été déclaré à tort et à travers qu'on a jamais vu la chasse française, les chasseurs n'ont pas eu le temps de s'ennuyer.
En appareils de chasse, la GB possédait à l'époque quelques 600 chasseurs. D'après "l'armée de l'air des années noires" (ed economica) le total des chasseurs après l'armistice (juste après) est de 2005 appareils modernes, à quoi s'ajoutent 395 appareils d'ancienne génération.
Côté GAO on a 874 appareils et côté bombardiers, 575 appareils. C'est effectivement bien plus que ce que possédait la RAF à l'époque, mais il est vrai que les conditions de bataille n'ont pas du tout été les mêmes...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Vespa le Sam 17 Nov 2007, 9:33 pm

En effet, les appareils terminés, et bien il faut trouver du monde pour les convoyer vers leurs unités, unités qui ne gardaient plus à la fin de la bataille de france le même emplacement 3 jours de suite..... C'est ce qui s'est passé pour les Arsenal VG-33 qui ont eu un mal fou à être affecté dans cette sorte de bordel général, et qui n'ont finalement pas pu être utiles..... Confused

Vespa
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : Le Mans (72)
Date d'inscription : 14/11/2007

http://www.aviation-ancienne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Vespa le Sam 17 Nov 2007, 10:05 pm

UHU a écrit:Bien evidemment,mais notre defense a pris de plein fouet la politique desastreuse d'avant guerre.Quand on voit un VG 33 on a rien à envier aux allemands ni meme au GB avec le spit,c'est ce que je veux dire.

Pour le D-520, il a été démontré qu'il était aussi performant qu'on le prétendait, puisqu'il l'a prouvé au combat.

Pour le VG-33 il convient d'être plus circonspect, les pilotes qui ont réalisés les premiers essais l'ont trouvé formidable, ceux qui l'ont testé à Cazaux l'ont trouvé moins performant, notamment dans certaines figures, qui auraient pu l'handicaper en combat aérien. Enfin en principe ses défauts étaient sensés être résolus avec la version 36, puis avec le VG-39 qui annonçait des performances impressionnantes.

Vespa
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 9
Age : 28
Localisation : Le Mans (72)
Date d'inscription : 14/11/2007

http://www.aviation-ancienne.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Tex Hill le Sam 17 Nov 2007, 10:23 pm

C'est un peu HS mais, je viens de lire (Spitfire Ace) qu'après la bataille de France, le Général Vuillemin aurait admis posséder plus d'avions qu'au début des hostilités. L'armée de l'air aurait eu des quantités d'avions flambant neufs, stockés... Alors que les Anglais sacrifiaient une partie de leurs chasseurs dans le ciel de France.
Est-ce vrai?
Quelle en était la raison? Manque de pilotes, problèmes logiqtiques,...?


Il ne faut pas oublier que certains organes de ces avions devaient être fournis par la sous-traitance qui était mal organisée.
C'est vrai qu'en juin 40 il y avait des dizaines de D.520, MS.406, etc... tout neufs, alignés près des usines SNCAxx, mais soit il manquait les magnétos, les radios, les hélices, etc... donc inutilisables...

Tex Hill
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 04/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Invité le Sam 17 Nov 2007, 11:17 pm

Merci pour vos réponses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Major cowburn le Dim 24 Fév 2008, 11:45 pm

Petit problème aussi au point de vue du nombre de pilotes formés...... Les pilotes français étaient bons, peut être meilleurs que les allemands qui les surnommaient les acrobates en effet ils tentaient de pallier à certains défauts des appareils (surtout la puissance des moteurs) par leur dextérité, mais nous formions beaucoup trop peu de pilotes pour une guerre qui allait en faire disparaître un grand nombre..... fin juin nous avions sans doute plus d'appareils que de pilotes.

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1121
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Ethnan le Lun 25 Fév 2008, 9:33 am

Merci beaucoup pour vos nombreuses réponses :0)

Ethnan
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 17
Age : 33
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 10/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dewoitine et la bataille de France -questions-

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum