Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 1:06 pm

Bonjour,

Avis aux avionneurs de ce forum: Auriez-vous des informations détaillées sur les hélicoptères allemands de la SGM? (et les autres aussi d'ailleurs)
MErci d'avance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Cpt Miller le Mar 13 Nov 2007, 1:12 pm

Il n'y avait pas d'hélicoptère pendant la WW2 tu doit te tromper de la peridode Vietnam mort de rir gri

Amicalement

Cpt Miller
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 535
Age : 23
Localisation : Région PACA Vaucluse (84)
Date d'inscription : 23/04/2007

http://front-ouest.progoo.us/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 1:17 pm

Cpt Miller a écrit:Il n'y avait pas d'hélicoptère pendant la WW2 tu doit te tromper de la peridode Vietnam mort de rir gri

Amicalement
Non, non, je ne m'ai pas trompé, j'ai des sources... clin doeil gri

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  generalwolf le Mar 13 Nov 2007, 1:31 pm

ds un livre "la débacle allemande"Jurgen Thornwald rapporte que Anna Reitsch fit des essai pour atterrir à berlin dans le cas d'un encerclement Russe (prévoyante!) mais je n'en sais pas plus

generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 38
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 1:37 pm

Merci. Je ne trouve pas d'infos sur les hélicos allemands.
Quand je dis hélico je pense aussi autogire.

Je voudrais également des infos sur les éventuelles utilisations opérationnelles des héliocoptères américains développés par Sikorsky.
Du genre: VS-300 (1940), R-5 (dénommé HO25-1 par l'US NAvy), R-4 (HNS-1?)
ou l'hélicoptère Bell 47 (moins intéressant puisqu'il date de 1945).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Ming le Mar 13 Nov 2007, 1:40 pm

Hum...

Cpt Miller va falloir revoir tes connaissances Mr.Red

On commence avec le Focke-Achelis FA-61, qui remonte à 1937. C'est le premier hélicoptère en tant que tel qui utilise une cellule de FW 44 Stieglitz (appreil de voltige et d'écolage biplan) avec deux rotors suspendus, entraînés par le moteur en étoile disposé à l'avant. Hanna Reitsch, la célèbre aviatrice allemande (planeur, Me-163 Komet, pilote d'essais et j'en passe) fit voler cet appareil en indoor à Berlin, à la Deutschlandhalle.
Suite à cette brillante démonstration, le RLM confie à Focke-Wulf le développement d'un appareil capable de soulever une charge de +/- 700 kg, ce qui donne naissance au FW 223. 40 appareils furent construits avant que l'usine qui les produisaient ne soit rasée et peu (moins de 5) ont effectivement servi au sein de la Luftwaffe... dont l'utilisation reste un mystère.
En 1948, fort des documents, plans et ingénieurs récupérés, la SNCASE (société nationale de constructions aéronautiques du sud est) se lance dans l'élaboration d'une version francisée, qui donne naissance au SE 3000, point de départ de l'histoire de l'hélicoptère chez Aérospatiale (Frelon, Alouette, etc.) aujourd'hui devenue Eurocopter... avec le succès qu'on connaît.

En France, comme en GB avant guerre, on en est loin puisqu'on vole encore sur des autogires de la Cierva (rotor libre et non entraîné par un moteur) en dépit des recherches de Breguet, qui est très avancé dans ce domaine. C'est en fait aux états-unis que le vrai développement commence avec les efforts de Sikorski dans ce domaine, qui dès 1942 fait voler son appareil (VS300 puis XR4), suivi de pas très loin par Bell dont les réalisations sont dues à un génie mathématique dont le nom m'échappe (je retrouverai si tu n'en veux !).

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  generalwolf le Mar 13 Nov 2007, 1:41 pm

motpulk a écrit:Merci. Je ne trouve pas d'infos sur les hélicos allemands.
Quand je dis hélico je pense aussi autogire.

Je voudrais également des infos sur les éventuelles utilisations opérationnelles des héliocoptères américains développés par Sikorsky.
Du genre: VS-300 (1940), R-5 (dénommé HO25-1 par l'US NAvy), R-4 (HNS-1?)
ou l'hélicoptère Bell 47 (moins intéressant puisqu'il date de 1945).

Je pense aussi que ca doit etre plus un autogire qu'un vrai hélico comme nous les connaissons. Mais je sais que les nazis avaient fait des essais sur des autogires. En revanche je ne sais absolument plus le modèle . Le temps de retrouvr mon livre et je vous dit ca. pouce

generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 38
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Ming le Mar 13 Nov 2007, 1:54 pm

Bon retrouvé et ça me permet de te dire, comme je le pensais, que chez Bell ça commence bien avant le Bell 47 et la Corée.
Le génie en question se nomme Arthur Young (grand philosophe également devant l'éternel, personnage passionnant et très culturé alors prenez en de la graine -NdM : rien à voir avec les cigognes qui délivrent des mouflets dans des choux-). Young dépose en 1941 un brevet qui va avoir une importance énorme puisqu'il s'agît de celui du rotor couplé à une barre stabilisatrice (mattez la tête de rotor d'un Huey type Vietnam et vous comprendrez) ce qui permet de se lancer dans l'étude et la construction d'un premir hélico en l'occurence le Model 30 Ship 1 et 1a, qui comportent déjà tous les accessoires d'un hélico moderne (fuselage en treillis tubulaire, train d'atterrissage pas encore à patins mais très proche (dit spider leg) aux commandes duquel Floyd Carlson (un autre grand de l'aéro) vole jusqu'en 1943, année ou l'appareil est victime d'un accident. En 1944, le Ship 2 vole, qui comporte lui une cabine close, un peu à la manière du 47 mais nettement moins vitrée. Entre le XP-59, la production de B-29, on ne chome pas chez Bell et c'est en 44 qu'est lancé le Bell 42, qui par croisement avec le Ship 3 donne naissance au Bell 47 -je simplifie parce qu'il y a d'autres appareils comme le YR-13 qui ont été essayés entretemps par l'Army-. Voilà pour l'essentiel.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 2:12 pm

Merci Ming (et Wolf), je savais que je pouvais compter sur vous.

Quelques petites photos:


Focke-Achgelis Fa-61


Hanna Reitsch aux commandes

Source: http://www.fiddlersgreen.net/AC/aircraft/FockeAchgelis-Fa61/Fw-61.php



Focke-Achgelis Fa 223 Drache
Source:http://aviation-militaire.oldiblog.com/?page=articles&rub=347889&nba=3


Le VS300 de Sikorsy
Source: http://www.fiddlersgreen.net/AC/aircraft/Sikorsky-VS300/VS-300.php

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Cpt Miller le Mar 13 Nov 2007, 5:18 pm

A ouai je les imaginer pas du tout comme sa clin doeil gri ... Ba on peut pas être bon partout mort de rir gri mort de rir gri

éscuse moi Motpulk mort de rir gri mort de rir gri

A +

Cpt Miller
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 535
Age : 23
Localisation : Région PACA Vaucluse (84)
Date d'inscription : 23/04/2007

http://front-ouest.progoo.us/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Tom Zanovich le Mar 13 Nov 2007, 5:28 pm

Cpt Miller a écrit:Il n'y avait pas d'hélicoptère pendant la WW2 tu doit te tromper de la peridode Vietnam mort de rir gri

Amicalement

j'ai apris qu'il y avait un hélico durant la SGM, en birmanie qui server a rapatrier les bléssers

mais je n'ai pas de source, je vais chercher

Tom Zanovich
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 780
Age : 47
Localisation : région parissiennne
Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 5:29 pm

Cpt Miller a écrit:A ouai je les imaginer pas du tout comme sa clin doeil gri ... Ba on peut pas être bon partout mort de rir gri mort de rir gri
éscuse moi Motpulk mort de rir gri mort de rir gri
A +
Pas de problème, excuses acceptées clin doeil gri
J'avoue n'avoir découvert l'existence des ces engins que vers l'âge de 18 ans, ça te donne 4 ans d'avance mort de rir gri Tu seras bientôt aussi calé que moi beret


@Tom: merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Tom Zanovich le Mar 13 Nov 2007, 5:42 pm

information prise dans un livre :

LE SEUL HLICOPTERE DE COMBAT DE LA SGM

Alors que les deux camps disposaient d'appareils à rotor, in seul véritable hélicoptère servit au combat pendant la seconde guerre mondial. En mars 1944, le lieutenant Carter Harman effectua quatre vols aux commandes d'un Sikorsky R-4B pour évacuer des commandos blessés dans une rizière en Birmanie

Tom Zanovich
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 780
Age : 47
Localisation : région parissiennne
Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Tom Zanovich le Mar 13 Nov 2007, 5:44 pm

IMAGE

(trouver sur internet)

http://www.aviation.technomuses.ca/les_collections/artefacts/aeronefs/SikorskyR-4B.shtml

Tom Zanovich
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 780
Age : 47
Localisation : région parissiennne
Date d'inscription : 19/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Tubs le Mar 13 Nov 2007, 6:19 pm

Salut

Quelques Flettner Fl 282 ont eu une utilisation opérationnelle en Méditerranée et en mer Egée, en coopération avec la marine

Le lien le plus complet que je connaisse sur l'engin

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/flettner_kolibri.php

Sinon, sur le forum Luftwaffe Experten on a le récit d'un sauvetage fait avec un Fa 223 en 1945. Comme il faut s'y inscrire, je le reporte tel quel en anglais :

By the afternoon of 25th February 1945, a single Fa-223 was to be moved to Grudziadz (Graudenz) by Hitler’s personal order. The purpose of the flight was to be specified later on. By that time, the only available aircraft was V51 (WNr.22300051) with Stammkezeichen GW+PA, just completed in Berlin Tempelhof’s Halle 6. The helicopter was moved to Mühldorf by Focke factory pilot Eng. Carl Bode on 14th February. He intended to pass it into Transportstaffel 40 (also known as Lufttrasportstaffel 40). The unit was sill forming-up and was unable to accept any helicopters, though it was to use such types of aircraft exclusively. In this case Bode flew it to Ochsenhausen – and there had received an order to move to Grudziadz. Since part of the flight was to be performed over territories captured by Soviets, with destination surrounded for three weeks, he refused. Being civilian, he would be instantly shot as a spy in case of shooting down his aircraft. Such argue couldn’t be used by another factory pilot Lt. Eng. Hans Helmut Gerstenhauer, who – acompanied by board technitian Möller and Fw. Friedrichs acing as team’s „bodyguard” – started work consuming process of preparation. The task was not easy and extended itself till the morning of next day.

The flight had been started, mostly with strong headwind reaching 60 km/h, and problems with fuel supplies during intermediate landings at airfields bombed by USAAF. In result of these, he reached Stettin in the morning of 28th February. There, the journey had to be suspended till the weather improves. The next stop was planned at Reitz near Stolp, but lack of fuel forced Gerstenhauer to go a few kilometers back to Stolp-West. Here, the mission objective was revealed: three POWs from Seydlitz army were to be taken away from sport stadium, being no less than 500 meters from Soviet lines. [a word of explanation here: Gen Walther von Seydlitz-Kurzbach became POW at Stalingrad. He agreed to collaborate with Soviets as a member of “Free Germany National Committee”. In 1943, he even became a chief of it. Hitler hated his ex-soldiers and named them renegades. In this particular case, he wanted personally interrogate those three POWs captured at Grudziadz] The mission was extremely dangerous. The flight, a 40 km long segment of which was to be performed over Soviet-controlled territories, was to be finished at a field demolished by mortar fire. Ofw.Ahrend flew Storch twice to Grudziadz and confirmed all Gerstenhauer’s doubts, especially ones concerning approach for landing. Descending with no radioaltimeter in the dark was to be slow, giving Russian AA enough time for precise fire. In addition, it was possible to loose the path after pilot is blinded by searchlights. For the time being, the task couldn’t be performed due to bad weather. On 5th March, it’s temporary improvement was used by Gerstenhauer for a flight to Gotenhafen-Hexengrunt over the Baltic coast, and even further to Praust, where 1./NAGr 4 was based. It’s commanding officer Oblt Joachim Fischer openly expressed his doubts as for successful flight to Grudziadz and back. He even ordered a pair of Bf-109G-8s to check possible route, but aircraft were welcomed by heavy AA fire, so their pilots suggested not fly there. In this case crew of Fa-223 had to wait for alternate orders.

By next day, a Bf-109G-8 of 1./NAGr 4 was badly shot over Red Army lines and made a forced landing near Goschin village (today’s Goszyn, 5 km west of Tczew). The coordinates of downed Lt Schadewitz were radioed by his wingman, so Gerstenhauer decided to help using GW+PA. The German troops were in retreat there, but they at least tried to control the situation. No more than two hours after lucky German pilot was brought home, 1./NAGr 4 was ordered to move to Hexengrunt immediately. Gerstenhauer moved along and after landing received an order to return to Werder. His mission was cancelled, especially due to fall of Grudziadz. He realized himself that return to the West could be difficult as all airfields on the way were destroyed or taken over by Red Army. The nearest available airbase was Swinemünde-Garz, 320 kilometers away, and the flight was to be performed non-stop over Baltic See. As auxiliary fuel tanks were not available, the necessary fuel shall be hand-pumped from 200 liter steel barrel put into the fuselage. Eventually, in the afternoon of 9th March Gerstenhauer departed. He kept very low to avoid detection by hostile fighters, and landed at the destination airfield after 3 hours and 35 minutes. Bad weather caused that he reached Werder three days later.

Above story is mainly based on “Helicopters of the Third Reich” by Steve Coates; Ian Allan; Hersham 2002


Tubs
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 30/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Invité le Mar 13 Nov 2007, 6:46 pm

Merci beaucoup tubs pour cette très belle anecdote! beret

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hélicoptères et la Seconde Guerre mondiale

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:12 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum