Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  generalwolf le Jeu 22 Nov 2007, 1:29 pm

J'ai fait une recherche sur le forum et je me suis aperçut (non sans surprise) qu'il manquait quelquechose sur le Maréchal de Lattre.
Celui qui signa tout de même l'acte de capitulation nazi en 45, offrant (entre autres) une place de vainqueur à la France pouce


Né d'une vieille famille aristocratique des Flandres françaises, et frère cadet d'Anne-Marie, il reçoit une éducation de qualité au collège Saint Joseph de Poitiers.

Carrière militaire
De 1898 à 1904, Jean prépare l'École navale et Saint-Cyr où il est reçu en 1908. Il effectue ses classes au 29e Dragons à Provins. Il est élève de Saint-Cyr de 1909 à 1911, dans la promotion « Mauritanie » dont il sort 4e de promotion. Il entre en 1911 à l'école de cavalerie de Saumur.

Première guerre mondiale
En 1912 il est affecté au 12e Dragons à Pont-à-Mousson puis sur le front. Il est blessé une première fois le 11 août 1914 par un éclat d'obus au cours d'une reconnaissance. Le 14 septembre, il est blessé d'un coup de lance d'un Uhlan en chargeant à la tête de son peloton de dragons. Affaibli par sa blessure, obligé de se cacher dans Pont-à-Mousson occupée par les Allemands, il est sauvé de la capture par un officier du 5e régiment de hussards en mission de reconnaissance, le sous-lieutenant Schmeltz.
Il est ensuite capitaine du 93e Régiment d'Infanterie et termine la guerre avec 4 blessures et 8 citations.

Entre-deux-guerres
Il est ensuite affecté au 49e Régiment d'Infanterie de 1919 à 1921 à Bayonne. En 1921 il est envoyé au Maroc dans le 3e bureau et dans l'état-major de la région de Taza jusqu'en 1926. De 1927 à 1929 il suit les cours de l'école de guerre avec la 49e promotion. Il se marie avec Simone Calary de Lamazière en 1927, et ils auront un fils, Bernard, en 1928. En 1929 il devient chef de bataillon au 5e Régiment d'Infanterie à Coulommiers. En 1932 il est promu à l'état-major de l'armée puis à celui du général Maxime Weygand, vice-président du Conseil Supérieur de la Guerre, au grade de lieutenant-colonel. En 1935 il devient colonel, commandant le 151e Régiment d'Infanterie à Metz. Entre 1937 et 1938 il suit des cours au centre des hautes études militaires et devient en 1938 chef d'état-major du gouverneur de Strasbourg.

Seconde guerre mondiale
Promu général de brigade le 23 mars 1939 il est chef d'état-major de la Ve armée le 2 septembre 1939. Le 1er janvier 1940 il prend le commandement de la 14e Division d'Infanterie qu'il commande pendant les affrontements avec la Wehrmacht à Rethel, où sa division résiste héroïquement, jusqu’à la Champagne et l’Yonne, et conserve miraculeusement sa cohésion militaire au milieu du chaos de la débâcle. De juillet 1940 à septembre 1941, il est adjoint au général commandant la 13e région militaire à Clermont-Ferrand puis devient général de division commandant des troupes de Tunisie jusqu'à la fin 1941. Par la suite il commande la 16e Division à Montpellier et est promu général de corps d'armée.
Lorsque la zone libre est envahie par les troupes allemandes il refuse l'ordre de ne pas combattre et est arrêté. Il est condamné à 10 ans de prison par le tribunal d'État de la section de Lyon le 9 janvier 1943.
Parvenant à s'évader de la prison de Riom le 3 septembre 1943 il rejoint Londres puis Alger où il arrive le 20 décembre 1943 après avoir été promu au rang de général d'armée le 11 novembre 1943 par le général de Gaulle. En décembre 1943 il commande l’Armée B, qui devient la Première Armée française. Il débarque en Provence le 16 août 1944, prend Toulon et Marseille, remonte la vallée du Rhône, puis le Rhin, libère l’Alsace, et entre en Allemagne jusqu'au Danube. Il représenta la France à la signature de l'armistice du 8 mai 1945 à Berlin au quartier général du Maréchal Joukov.

Après la guerre
Entre décembre 1945 et mars 1947, il est inspecteur général et chef d’état-major général de l’armée. En mars 1947 il est inspecteur général de l’armée, puis inspecteur général des forces armées. D’octobre 1948 à décembre 1950, il est commandant en chef des armées de l’Europe occidentale à Fontainebleau.
Il devint haut-commissaire et commandant en chef en Indochine et commandant en chef en Extrême-Orient (1950-1952) et met sur pied une armée nationale vietnamienne. Épuisé par le surmenage auquel il s'est astreint tout au long de sa carrière et que n'a pas arrangé sa blessure reçue en 1914, très affecté par la mort de son fils Bernard, tué au cours de la campagne d'Indochine, et atteint d'un cancer de la hanche, il meurt à Paris le 11 janvier 1952 des suites d'une opération. Il est élevé à la dignité de maréchal de France, à titre posthume, lors de ses funérailles le 15 janvier 1952. Il est inhumé dans son village natal de Mouilleron-en-Pareds.

Distinctions
Croix :
 Croix de Guerre Belge
 Croix de Guerre (Tchécoslovaquie)
 titulaire de la croix de guerre 1914-1918 (8 citations)
 titulaire de la croix de guerre 1939-1945
 titulaire de la croix de guerre des T.O.E. (3 citations)
Grand-Croix :
 Grand-Croix de la Légion d'honneur
 Grand-Croix du Lion Blanc (Tchécoslovaquie)
 Grand-Croix de l'Ordre de Léopold (Belgique)
 Grand Croix de l'Ordre de Saint Olaf (Norvège)
 Grand Croix de l'Ordre d'Orange-Nassau (Pays-Bas)
 Grand Croix de l'Ordre du Million d'Éléphants (Laos)
 Grand Croix de l'Ordre du Sang (Tunisie)
 Grand Croix de l'Ordre Royal du Cambodge
 Grand Croix de l'Ordre Royal du Dannebrog (Danemark)
 Grand Croix de l'Ordre National du Viêt Nam
 Grand Croix du Mérite Militaire (Chili)
 Grand Croix du Parasol Blanc (Laos)
 Grand Croix Libertador San Martin (Argentine)
 Grand Croix du Ouissam Alaouite (Maroc)
 Grand Croix de l'Étoile Noire (Bénin)
Mérites :
 Mérite Militaire avec agrafe blanche (Cuba)
 Mérite Militaire (Mexique)
 Mérite Chérifien (Maroc)
 Commandeur de l'Ordre du Mérite Brésilien
 Legion of Merit (USA)
Médailles :
 Compagnon de la Libération - décret du 20 novembre 1944
 Médaille d'Or de l'Éducation Physique
 Médaille d'Or de la Santé Publique
 Médaille militaire
 Médaille des évadés
 Distinguished Service Medal (USA)
 Military Cross (Royaume-Uni)
 Knight Grand Cross of the Bath (Royaume-Uni)
 Ordre de Souvorov (Union soviétique)
 Virtuti Militari (Pologne)

Citations
 "Ne pas subir."
 "Frapper l'ennemi, c'est bien. Frapper l'imagination, c'est mieux."
 "Ce n'est pas en améliorant une absurdité qu'on prouve une certaine intelligence : c'est en la supprimant."

Sources Wikipédia.
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Maréchal de Lattre de Tassigny

Message  Jacques le Jeu 22 Nov 2007, 4:07 pm

Bonjour généralwolf

Le Maréchal de Lattre de Tassigny était également "caporal d'honneur du bataillon de choc" et il a porté jusqu'a sa mort les galons de caporal sur la manche.

Jacques
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 237
Age : 94
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Somua le Jeu 22 Nov 2007, 6:17 pm

Je crois que j'ai quelque chose sur les combats de la 14e DI en 1940 , si cela interesse certains ...
voir : 14e DI
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  generalwolf le Ven 23 Nov 2007, 5:50 am

JACQUEMART a écrit:Bonjour généralwolf

Le Maréchal de Lattre de Tassigny était également "caporal d'honneur du bataillon de choc" et il a porté jusqu'a sa mort les galons de caporal sur la manche.

Oui effectivement j'ai vu plusieurs document sur la guerre d'Indochine ou le Roi Jean les portait pouce
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  generalwolf le Ven 23 Nov 2007, 5:50 am

somual a écrit:Je crois que j'ai quelque chose sur les combats de la 14e DI en 1940 , si cela interesse certains ...
voir : 14e DI

Merci bien pouce
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Invité le Ven 23 Nov 2007, 12:24 pm

Bonjour,
Merci, generalwolf, d'avoir repere un trou dans ce forum, mais il y en a plein d'autres, au boulot tout le monde !
beret

Un petit complement de sources :
http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/558.html
http://www.college-masevaux.org/ehretjdelattre.htm

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Ivy mike le Ven 23 Nov 2007, 5:28 pm

Salut,

Un grand homme, merci pour cette fiche Wolf ;)
Une petite photo pour illustrer


photo: chemin de mémoire

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  bianconero13 le Ven 21 Mar 2008, 7:36 pm

JUSTE UN POST POUR RENDRE HOMMAGE A CE GRAND HOMME !!!
Merci Monsieur.
avatar
bianconero13
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 19/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Somua le Ven 21 Mar 2008, 10:01 pm

bah , c'est dire que certains ne connaissaient pas de lattre ...

EDIT : 14e Di en 1940 , l'une des divisions qui s'est durement battue .
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  navigant le Ven 21 Mar 2008, 10:10 pm

Bonjour, un grand homme, j'ai noté qu'il n'existe plus de maréchal de France, mais je crois qu'il n'existe plus de maréchaux, à l'heure actuelle dans le monde, même en russie, le grade de maréchal de l'union existe, mais pas atribué si je ne fais pas erreur.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  bianconero13 le Ven 21 Mar 2008, 10:23 pm

Bien vu, le dernier titre de Maréchal, en France, a été donné à Pierre Koening, à titre posthume, en 1984 sous l'ère Mitterand. Il faut avoir commandé en temps de guerre pour avoir cette distinction. De nos jours, une loi est nécessaire pour attribuer la dignité de maréchal...
avatar
bianconero13
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 30
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 19/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Vatutin le Lun 31 Mar 2008, 2:27 pm

J'aurai voulu savoir si quelqu'un avait des infos sur le "rôle" de De Lattre pendant les évènements de février 34, je n'ai pas trouvé grand chose de probant là dessus:

Après
l'École de guerre, il fait partie de l'état-major particulier du
général Weygand, vice-président du Conseil
supérieur de la guerre. Très actif, il est mêlé
à la conjoncture internationale comme aux événements du 6
février 1934.

source: http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/celebrations2002/delattre.htm
avatar
Vatutin
Major
Major

Nombre de messages : 148
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

suite

Message  marylille le Lun 31 Mar 2008, 3:36 pm

Mouilleron en Pared qui est une petite commune (sans être péjoratif du tout !) mais qui a vu naître deux grandes personnalités car outre le Marechal de Lattre de Tassigny, Clémenceau y est également né...

marylille
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Vatutin le Mar 01 Avr 2008, 1:39 am

marylille a écrit:Mouilleron en Pared qui est une petite commune (sans être péjoratif du tout !) mais qui a vu naître deux grandes personnalités car outre le Marechal de Lattre de Tassigny, Clémenceau y est également né...
oui en plein bocage vendéen,un coin très charmant, vert et valonné. Je suis d'ailleurs né à 40 km de là.
Le jambon-mogette y a que ça de vrai. beret
avatar
Vatutin
Major
Major

Nombre de messages : 148
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maréchal Jean de Lattre de Tassigny

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum