Massacre de Nankin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Massacre de Nankin

Message  Baugnez44 le Mar 11 Déc 2007, 10:18 am

Je viens de lire un livre très intéressant sur le Massacre de Nankin (qui a commencé le 13 décembre 1937, soit voici près de 70 ans):

Le Massacre de Nankin - Entre mémoire, oubli et négation, Michaël Prazan, Denoël 2007 (ISBN 978.2.20725957.3)
]http://www.denoel.fr/Denoel/Control.go?action=rech&prod_code=B25957

Le livre fournit des informations très intéressantes non seulement sur le massacre, mais aussi sur le contexte dans lequel il se situe et sur la façon dont l'événement a été "géré" ensuite par le Japon et la Chine.

Ainsi, on constaste que jusque dans les années 1980 les Chinois, alors communistes "purs et durs" n'a pas fait grand chose pour perpétuer le souvenir du massacre. En revanche depuis lors, il semble avoir été "instrumentalisé" pour alimenter une rivalité avec le Japon. Avec comme corollaire du côté Chinois une résurgence des sentiments nationalistes et, plus surprenant (et embêtant pour le régime), une prise de conscience acrue dans les classes moyennes et populaires, de l'existence des droits de l'homme.

En revanche, au Japon, il semble que la réalité du massacre était mieux acceptée dans les années 1960 et 1970 qu'à l'heure actuelle. La renaissance du nationalisme Japonais (est-il jamais mort? Sans doute ne fait-il que relever la tête après plusieurs décennies d'effacement) fait que les thèses minimalistes ou carrément négationnistes reviennent sinon à l'honneur au moins à l'avant-plan.

Il semble clair à la lecture du livre que le massacre de Nankin (et d'autres faits de la guerre sini-japonaise) reste une pomme de discorde entre les deux pays. Mais aussi qu'ils sont instrumentalisés par les politiques des deux pays dans la lutte d'influence qu'ils se livrent.

Elément encourageant, un couple d'historiens (un Chinois et un Japonais) ont rédige ensemble un ouvrage sur la question. Leur seul point de désaccord reste le nombre estimé de victimes. Ce qui est normal car aucun dénombrage systématique ne fut effectué à l'époque et que les Japonais ont, à la fin de la guerre, délibérément détruit nombre de documents relatifs à Nankin. Et regrettable car cet imprécision des chiffres a, sans surprise hélas, été mise à profit par els négationistes pour minimiser l'ampleur du massacre voire nier jusqu'à son existence.

Je rappelle par ailleurs que le principal responsable des troupes japonaises à Nankin, le général Iwane Matsui, fut traduit devant le tribunal international de Tokyo et condamné à mort pour ce fait. Mais pas son adjoint, le prince Yasuhiko Asaka, oncle de l'empereur, qui était pourtant tout aussi au courant que lui de ce qui se passait.

Je me propose de créer dans les jours qui viennent un fil sur le massacre dans lequel je développerai un peu plus l'aspect factuel du livre. En d'autre termes, je reviendrai plus en détail sur les événements eux-mêmes dans un fil ad hoc

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacre de Nankin

Message  xavier le Mer 19 Déc 2007, 7:09 pm

d'avance merci pour les prochains compte-rendus car je n'aurais pas moi-même le courage pour ouvrir un pareil ouvrage...

xavier
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 51
Localisation : firminy (42700)
Date d'inscription : 17/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacre de Nankin

Message  Baugnez44 le Mer 19 Déc 2007, 11:11 pm

xavier a écrit:d'avance merci pour les prochains compte-rendus car je n'aurais pas moi-même le courage pour ouvrir un pareil ouvrage...

En fait le nombre de pages est raisonnable et le livre se lit assez facilement.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Massacre de Nankin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum