Francois Mitterrand résistant ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Francois Mitterrand résistant ?

Message  Invité le Ven 14 Déc 2007, 12:03 pm

Bonjour à tous,

Une question que je me pose. François Mitterrand a t il été ce "grand" résistant dont il s'est toujours défendu ? Pourquoi l'accuse t on d'avoir été un "collabo" ?

Merci pour les contributions...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Sam 15 Déc 2007, 2:16 am

On l'accuse d'avoir été un "collaborateur" (bien que le terme soit bien mal usité) parce qu'il a été décoré de la francisque au printemps 1943 par le maréchal Pétain lui-même. D'après wikipédia voilà ce qui est mis :

travaille à la Légion française des combattants et des volontaires de la révolution nationale en tant que contractiel du gouvernement de Vichy puis en juin au Commissariat au reclassement des prisonniers de guerre ou il favorisa la fourniture de faux papiers pour aider les évasions.

C'est dans ce dernier rôle (au reclassement des prisonniers de guerre) que la francisque lui a été décernée. Certaines de ses amitiés lui ont par ailleurs porté préjudice : il a été l'ami de René Bousquet (secrétaire général de la police de Vichy qui a rencontré Heinrich Himmler et qui est également responsable de la déportation de juifs français et étrangers) après guerre, qu'il a tenu en haute estime du fait de son intelligence. Ca lui a posé beaucoup de problèmes le jour
ou une équipe de la télévision belge a eu la mauvaise idée de poser des questions sur son passé. Mais Mitterand était loyal et a toujours su se rappeler des personnes qui l'ont aidé au cours de sa carrière, ou qui l'ont conseillé à un moment ou un autre au travers d'une mauvaise passe. Bousquet a apporté en tout cas un soutien financier à Mitterand lors de la campagne présidentielle de 1974 et les deux hommes étaient suffisamment proches pour que Mitterand l'accueille dans sa maison de campagne à Latche.

Toutefois, Mitterand a décoré le Wing Commander Hodges (ex pilote de Lysander au sein du Squadron 161, qui déposait en France occupée et non occupée des agents du SOE et de la résistance) de la Grand Croix de la légion d'honneur. Selon la revue aéronautique Icare, Hodges devenu depuis Air Vice Marshall au sein de la RAF aurait été au cours d'une mission le pilote "personnel" de Morland, alias Mitterand. Il aurait même été chef de réseau puisque juste après avoir été décoré de la francisque, il se serait retrouvé avec la gestapo, le SD et la milice aux fesses, et se serait donc vu contraint de prendre le chemin de la clandestinité, avant de rejoindre Londres puis Alger ou il aurait rencontré de Gaulle et Giraud. De Gaulle ne s'est jamais, à ma connaissance, vraiment exprimé sur ce sujet, quant à Giraud il a été rapidement évincé de la politique française.

Il faut noter qu'apparaît un autre personnage au sein des missions menées par le réseau de Mitterand, qui est à la base même d'une opération particulière. Agent double voir triple, Henri Déricourt qui a opéré à la fois pour le SOE et pour le MI6, et qui a du aux britanniques de ne pas finir fusillé par les français (mort au Laos dans les années 60 dans des circonstances plus que troubles). Déricourt est responsable de la "livraison" entre autre du réseau Prosper et de ses membres, dans le cadre de l'opération de camouflage du débarquement allié sur les cotes normandes (si ça t'intéresse je te donnerai les titres des livres à lire à ce sujet car ils recoupent plusieurs histoires). Cela explique pourquoi du côté français il est considéré comme un traître et du côté britannique comme un héro ou presque. Mais revenons-en au sujet de départ.

Cela tend à prouver que Mitterand, bien que la totalité de son passé ne soit pas connu, a bien participé à des opérations de résistance, mais que la première partie de son passé, à savoir vichy, lui a été reproché maintes et maintes fois (il a par ailleurs été au moins sympathisant d'extrême droite avant guerre, ce qui n'a surement pas du arranger les choses) comme de reste son amitié avec Bousquet, bien qu'elle date de l'après-guerre. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le personnage est un paradoxe en lui-même, qui oscille ou semble osciller entre différentes obédiences politiques au moins durant son jeune âge adulte, puis vichy avant d'abonder dans le sens de la France libre. Bien des français ont fait de la sorte, ne sachant plus à qui se vouer pendant une période de la guerre qui a été trouble ou Vichy n'avait pas encore acquis une sérieuse réputation de collaboration ouverte, ou Pétain n'avait pas encore été à Montoire et ou le sud de la France n'avait pas encore été envahi par l'occupant. Il est parfaitement vraisemblable qu'il ait successivement grimpé les marches de Vichy pour accéder à des postes clefs et qu'en ces occasions, il ait facilité l'obtention de documents, faux papiers à la résistance.

Pour le côté passé trouble du personnage, il n'est pas vraiment recommandé de s'y pencher, à moins de vouloir se retrouver au tribunal : Mazarine Pingeot, sa fille, a clairement déclaré qu'elle s'opposerait, via la justice, à toute tentative de recherches "mal menées " ou diffamatoires, qui ne vont pas dans le sens de l'histoire officielle du président. Entends par là que la totalité de ce qu'il y a à savoir ne sera probablement jamais farfouillée jusque dans ses moindres recoins, ce qui est dommage du moins de vue historique.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  pegase001 le Sam 15 Déc 2007, 11:16 am

Ming a écrit:
Pour le côté passé trouble du personnage, il n'est pas vraiment recommandé de s'y pencher, à moins de vouloir se retrouver au tribunal : Mazarine Pingeot, sa fille, a clairement déclaré qu'elle s'opposerait, via la justice, à toute tentative de recherches "mal menées " ou diffamatoires, qui ne vont pas dans le sens de l'histoire officielle du président. Entends par là que la totalité de ce qu'il y a à savoir ne sera probablement jamais farfouillée jusque dans ses moindres recoins, ce qui est dommage du moins de vue historique.

salut

pour alimenter les polémiques ou pour réellement cacher des faits ou actes de collaboration ?

pegase001
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Invité le Sam 15 Déc 2007, 11:28 am

Bonjour,
Selon Charles de Gaulle, que Mazarine peut difficilement attaquer pour diffamation, Francois Mitterrand travaillait davantage pour lui-meme que pour la France.
Ce qui peut expliquer certains parcours... hesitants
(Max Gallo, "La solitude du combattant", Laffont, 1998)



Dernière édition par le Sam 15 Déc 2007, 11:34 am, édité 1 fois

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  tayp' le Sam 15 Déc 2007, 11:32 am

Merci pour cette présentation très claire du personnage de Mitterand...

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Invité le Sam 15 Déc 2007, 11:38 am

Ming a écrit:
Pour le côté passé trouble du personnage, il n'est pas vraiment recommandé de s'y pencher, à moins de vouloir se retrouver au tribunal : Mazarine Pingeot, sa fille, a clairement déclaré qu'elle s'opposerait, via la justice, à toute tentative de recherches "mal menées " ou diffamatoires, qui ne vont pas dans le sens de l'histoire officielle du président. Entends par là que la totalité de ce qu'il y a à savoir ne sera probablement jamais farfouillée jusque dans ses moindres recoins, ce qui est dommage du moins de vue historique.

C'est de toi la tournure de phrase ou de Mazarine Pingeot? Parce que c'est assez interloquant comme phrase. "L'histoire officielle" ça fait très...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Sam 15 Déc 2007, 1:04 pm

C'est de toi la tournure de phrase ou de
Mazarine Pingeot? Parce que c'est assez interloquant comme phrase.
"L'histoire officielle" ça fait très...

La tournure de phrase est de moi. Le moins qu'on puisse dire c'est que le personnage est complexe, pour ne pas dire clairement qu'il a mangé presque à tous les rateliers qui auraient pu lui servir d'échelle pour accéder à des fonctions toujours plus hautes, du moins tout au début. Si on en juge de par sa carrière politique, on s'aperçoit que le conflit lui a servi de réel tremplin pour se lancer et qu'en 1946, il est élu député de la Nièvre, en 1947 il devient le plus jeune ministre de France avec le portefeuille de ministre des anciens combattants, qu'il adhère en même temps à l'UDSR dont il devient président en 1953. En fait dès à partir de 1947 il devient ministre, n'aura qu'une brève interruption dans ces fonctions, avant de se voir nommé ministre de l'intérieur lors de la guerre d'Algérie. Sous de Gaulle ça a été évidemment la traversée du désert et ce n'est pas le cadre qui nous intéresse.
Il y a beaucoup de vrai dans ce que dit Daniel, lorsqu'il précise que Mitterand travaillait pour lui-même. Il a toujours su suivre le courant politique d'actualité et trouver les amitiés idéales au bon moment -quelles que soient leurs origines par ailleurs-.
Cela n'empêche pas le fait que de Gaulle a été vraiment coulant avec lui. Il aurait très bien pu le ridiculiser, notamment après-guerre dans le cadre de l'histoire de l'attentat de l'observatoire, puisqu'il a quand même été impliqé dedans, inculpé d'outrage à magistrat mais qu'il a bénéficié de la loi d'amnistie...
Il y a donc beaucoup à dire sur le personnage, quelle que soit l'époque concernée...
Le livre de Pierre Péan (Une jeunesse française) est assez explicite pour l'époque qui nous concerne. Lacouture et Rotman ont également fait une biographie, un peu trop orientée à mon goût.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Invité le Sam 15 Déc 2007, 1:27 pm

Ming a écrit:Il y a beaucoup de vrai dans ce que dit Daniel, lorsqu'il précise que Mitterand travaillait pour lui-même
Mais c'est pas moi qui le dit !
C'est de Gaulle !

Mince, je ne veux pas que Mazarine me flanque un proces au derriere comme Vincent Deprez a, selon certains, fait semblant de le faire.
mort de rir gri
mort de rir gri
mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  panzer-model le Sam 15 Déc 2007, 2:33 pm

Je viens d'en apprendre de bonnes sur feu Mr MITTERAND.

Merci pour touts ces infos.

Panzer-model
avatar
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 47
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Sam 15 Déc 2007, 2:37 pm

Mais c'est pas moi qui le dit !
C'est de Gaulle !

Mince, je ne veux pas que Mazarine me flanque un proces au derriere comme Vincent Deprez a, selon certains, fait semblant de le faire.

Boarf ! Un Daniel Laurent vaut bien un de Gaulle tu l'auras. Quand à Deprez... sacré Daniel va !

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Invité le Sam 15 Déc 2007, 2:43 pm

Ming a écrit:Quand à Deprez... sacré Daniel va !
Rancune tenace et eternelle
Ardechois coeur fidele
clin doeil gri
On ne se refait pas.
Les nazis ne passerons pas.

(Apprecies les rhymes, merci)

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  raca le Sam 15 Déc 2007, 3:04 pm

Ah, si Mitterrand n'était pas ce qu'il est et ne représentait pas ce qu'il représente ! Tenez, je vais vous confier une anecdote sur lui qui situe le personnage. En 1940, il a été fait prisonnier. Il ne fut pas le seul. Puis, il s'est évadé. Tous ne l'ont pas fait. Donc, jusque-là, très bien. Il est alors arrivé à Vichy où il s'est occupé des prisonniers. Normal. Il a même tellement donné satisfaction à ses employeurs qu'on lui a remis la francisque. Et puis, il a fondé, dans la clandestinité - vous voyez ce que je veux dire - le Mouvement national des prisonniers de guerre et déportés. De mieux en mieux. Alors, il est arrivé à Alger, en 1943. Je lui ai dit : "Puisque vous connaissez les questions de prisonniers, vous allez travailler avec Frenay".
Parfait. Il est même reparti, à un certain moment, en mission pour la France occupée, ce qui était courageux. Pourtant, un jour, en juin 1945, alors que la plupart de nos prisonniers et de nos malheureux rescapés des camps de la mort étaient revenus, v'là-t-y pas que j 'apprends que le dénommé Mitterrand, qui avait occupé les fonctions officielles de secrétaire général aux Prisonniers de guerre, déambulait tous les jours avenue Foch, sous les fenêtres du ministère de Frenay, à la tête d'un cortège de manifestants de tous poils en criant :
"Frenay, au poteau. Frenay au poteau". Rien que cela ! Je fais ni une, ni deux. Je convoque le dénommé Mitterrand rue Saint-Dominique, où il arrive flanqué de deux acolytes, et je lui dis : "Qu'est-ce que c'est que ça ? Du tapage sur la voie publique en temps de guerre, alors que si les hostilités ont pris fin en Europe, elles se poursuivent en Extrême-Orient, vous savez ce que ça vaut ?" Il me répond : "Mon Général, je n'approuve pas ces hommes. Je vais seulement avec eux pour les empêcher de faire des bêtises". Je lui dis : "Alors, si vous vous désolidarisez d'eux, vous allez me l'écrire. Voilà un bout de papier, un coin de table, une plume. Allez-y !" Il me fait : "Mon Général, ça demande réflexion". Je lui réplique : "Tout à fait juste. Je vous donne trois minutes. Dans trois minutes, si vous n'avez rien écrit et signé, vous sortirez de cette pièce et serez aussitôt mis en état d'arrestation".
Alors, il se lève, avec ses deux acolytes, se dirige vers l'embrasure d'une fenêtre, leur dit quelques mots et revient vers moi. "Mon Général, nous avons compris. Je signe". Voilà ce que c'est que le dénommé Mitterrand.

Michel Droit, Les clartés du jour, Plon, 1978, pp. 257-258

http://s.huet.free.fr/kairos/phileo/mdrt.htm

raca
Major
Major

Nombre de messages : 137
Age : 75
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  generalwolf le Sam 15 Déc 2007, 6:47 pm

Daniel Laurent a écrit:
Ming a écrit:Quand à Deprez... sacré Daniel va !
Rancune tenace et eternelle
Ardechois coeur fidele
clin doeil gri
On ne se refait pas.
Les nazis ne passerons pas.

(Apprecies les rhymes, merci)

faudra qu'il me passent dessus avant de passer je suis avec toi a 200 % Tonton Daniel et vive les paras
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  PLV le Ven 13 Juin 2008, 12:11 pm

Vous êtes bien durs avec Mitterrand...Je ne veux pas aller dans le sens du pouvoir, ni dans le sens de l'histoire officielle, mais néanmoins ont peut affirmer que durant son travail à Vichy Mitterrand facilitait et collaborait étroitement avec la Résistance...

D'autre part, on oublie un peu vite la période 1940-1941...si mon souvenir est bon, fait prisonnier en Allemagne, il s'échappe en plein hiver avec un prêtre qu'il n'hésitera pas à porter sur son dos quand celui-ci avait des crises de faiblesse...
Vichy-on en a beaucoup parlé, mais ma grande question est déjà de savoir comment il fit pour rentrer dans l'administration, lui, l'évadé de guerre...
Cela démontre bien le peu de coopération entre les autorités allemande et française.
Par la suite, son action dans la Résistance fut indéniable. Une autre anecdote, certes très connue, mais qu'il faut rappeller: Mitterrand arrivait toujours en retard à ses rendez-vous (l'indolence française?): c'est ce qui le sauva un jour de juin 1944, quand le réseau auquel il appartenait fut arrêté par la Gestapo, puis déporté (ils n'en sont pas revenus- fais-je erreur?). Notre homme était en face, et a vu partir la voiture...

Néanmoins, il se lia, vous l'avez dit, avec des personnalités ouvertement pétainistes qu'il contribua à protéger après la guerre, y compris sous son mandat. Cela, on peut lui reprocher. Le reste...Il en fit bien plus que beaucoup de Français!

Quant à la petite phrase du Général, rappellons le contexte: les deux hommes s'étaient rencontrés, et Mitterrand avait sechement refusé de se rallier à de Gaulle. La réaction fut donc plus motivée par le dépit que par autre chose.

Et non, je ne suis aucunement lié à Mazarine Pingeot (!!!)...

PLV
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Ven 13 Juin 2008, 1:24 pm

On peut discourir longuement sur le sujet. Il n'en reste pas moins qu'il fait partie de la catégorie des vichysto-résistants et après guerre il n'y a pas eu grand monde pour pardonner leur première conversion, celle à la foi pétainiste et à la révolution nationale, probablement parce que ça fait un peu tache sur la nappe immaculée de la résistance et des français libres, qui selon le mythe -sans être aucunement cynique- furent opposés au régime de Pétain presque dès le début...
Les vichysto-résistants furent sans doute la seule catégorie réellement absente voir presque indésirable des livres d'histoire pendant longtemps et quand ils y figuraient on insistait lourdement sur le fait qu'ils étaient résistants avant tout. C'est faire une "légère" modification du cours de l'histoire, sans doute selon les souhaits de de Gaulle qui pensait d'abord à la réconciliation nationale.

En fait qu'il soit devenu résistant ça peut s'interpréter de deux manières, certains le voit comme un retour ou une illumination voir une conversion à des idées normales, d'autres comme une manoeuvre opportuniste à souhaits. La question reste posée d'autant que Mitterand est à la base un radical de droite, aujourd'hui on dirait d'extrême droite -sans vouloir choquer qui que ce soit pour autant-. Il est cependant plus vraisemblable que pour lui pour comme beaucoup d'autres personnes, Pétain restait à priori le seul symbole de la France, ce qui peut s'expliquer d'autre part par le fait qu'il serait étonnant que Mitterand ait entendu l'appel du 18 juin puisque prisonnier et probablement déjà en Allemagne dans un stalag à cette époque.

Mais au delà de ça, il y a deux choses qui restent inexpliquées concernant le personnage. La première c'est la remise de la francisque en mains propres par le Maréchal Pétain, la deuxième c'est au sujet du statut des juifs, qu'il sagisse de la zone libre comme de la zone occupée.
A cela il a toujours rétorqué "on ne savait pas" et c'est assez dur à avaler. Vu le nombre de décrets, lois promulguées, compris l'arrestation de juifs étrangers il ne pouvait pas ne pas être au courant.
Le dernier détail qu'on peut lui reprocher c'est son amitié avec Bousquet. Elle ne s'est pas forgée durant la guerre, mais après guerre lorsque Bousquet, propriétaire d'un journal à tendance socialiste, l'a fortement aidé en termes de communication en lui ouvrant les colonnes de son quotidien. Là encore, avec les amitiés que Mitterand avait il avait très certainement moyen de se renseigner sur les activités de l'ancien chef de la police pendant la guerre... Ou de tomber sur une photo de Bousquet serrant la main d'un bourreau trop connu. Il est vrai toutefois qu'à cette époque la presse aussi bien que les intellos voir les médias en général ne se souciaient pas des activités de X, Y ou Z durant la guerre, et Mitterand croyant que Bousquet lavé et absous de ses agissements pendant le conflit ne lui porterait jamais préjudice.

Il y a toutefois dans tout cela un fond évident, c'est que Mitterand n'aurait probablement pas parlé de ses années vichyssoises, de la francisque et de ce qui s'en suit si toute cette histoire n'avait pas émergé à la surface durant son dernier septennat. Encore a-t-il fallu que cela déchaîne l'opinion publique et les médias pour qu'il daigne s'exprimer, fait exceptionnel qui signifie qu'il a vraiment attendu le dernier coup de minuit pour prendre la parole et dire "voilà", avec gêne et une certaine retenue malaisée, qui peut laisser à penser qu'il n'a peut-être pas tout dit sur certains points.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Baugnez44 le Ven 13 Juin 2008, 1:36 pm

Un débat dans lequel je n'interviendrai pas. Comme j'ai une (plus que) piètre opinion du "miraculé de l'Observatoire", je risque de le charger plus qu'il ne convient. clin doeil gri

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Ven 13 Juin 2008, 1:53 pm

Baugnez44 a écrit:Un débat dans lequel je n'interviendrai pas. Comme j'ai une (plus que) piètre opinion du "miraculé de l'Observatoire", je risque de le charger plus qu'il ne convient. clin doeil gri

J'oubliais ce détail que tu fais bien de souligner, ça le dessert au dernier degré...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  PLV le Ven 13 Juin 2008, 3:38 pm

Ne tombez pas dans un manque de partialité flagrant: Robert Pesquet (l'instigateur principal donc) s'est contredit ensuite, affirmant finalement que Mitterrand ne savait rien de l'attentat contre lui.

Quoiqu'il en soit, cet attentat ne saurait être retenu à sa charge.

Pour en revenir au sujet, concernant cette fameuse francisque, là encore je défends notre homme: il a informé la Résistance (je reste vague, n'étant pas assez informé sur l'affaire) qu'il était proposé pour la Francisque, et "on" lui a conseillé de l'accepter.
La preuve de tout cela est qu'il est entré peu après dans la clandestinité.

PLV
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Baugnez44 le Ven 13 Juin 2008, 4:07 pm

Il existe au moins trois versions de Pesquet sur la question. Par ailleurs, Mitterand a toujours été le champion de la dissimulation et du coup fourré (faut-il rappeler l'affaire du Rainbow Warrior par exemple ou ses mensonges - nonobstant ses promesses - sur son état de santé).

Bref, il y a des doutes. Et je m'en tiendrai à cette litote.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  lebel le Sam 14 Juin 2008, 10:32 am

Bonjour
Ce qui m'etonne , c'est qu'au moment decisif des campagnes presidentielles , ses adversaires n'aient pas songé à reveler plus fortement les zones d'ombre de son passé ni les casseroles qu'il trainait ...........et l'assasin de Bousquet , avez vous des nouvelles ?

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Invité le Sam 14 Juin 2008, 11:10 am

Christian Didier à pris 10 de prisons en 1995, dès février 2000, il était sorti de prison. 5 ans pour le meurtre d'un homme, de sang froid, même d'un type comme Bousquet, ce n'est pas cher payé........C'est même tentant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Sam 14 Juin 2008, 11:47 am

lebel a écrit:Bonjour
Ce qui m'etonne , c'est qu'au moment decisif des campagnes presidentielles , ses adversaires n'aient pas songé à reveler plus fortement les zones d'ombre de son passé ni les casseroles qu'il trainait ...........et l'assasin de Bousquet , avez vous des nouvelles ?

Justement parce que ça c'est produit après les campagnes, au moment ou Mitterand était à la fin de son deuxième septennat et surtout parce que cette tempête médiatique a pour origine une biographie puis ce que l'on pourrait qualifier de contre biographie. Je ne me rappelle plus lequel des deux a pour photo de couverture celle ou on le voit face à Pétain pour la remise de sa francisque : c'est le début de toute l'affaire.

Quant à l'assassin de Bousquet comme le précise JL, il a purgé cinq ans, mais à cela on doit ajouter le fait qu'il était mentalement déséquilibré.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

François Mitterrand

Message  ChS le Mar 20 Jan 2009, 11:00 pm

Pièce à porter au dossier :
Lorsque F.Mitterrand rencontra le Général De Gaulle à Alger, le "courant" ne passa pas !
De Gaulle aurait donné la consigne de l'envoyer sur le front d'Italie.
F. Mitterrand, informé, raccourcit son séjour et revint en France toujours occupée ....

ChS
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Age : 65
Localisation : Normandie - Sword Beach
Date d'inscription : 20/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  eddy marz le Mer 21 Jan 2009, 8:06 am

Ming a écrit: Mazarine Pingeot, sa fille, a clairement déclaré qu'elle s'opposerait, via la justice, à toute tentative de recherches "mal menées " ou diffamatoires, qui ne vont pas dans le sens de l'histoire officielle du président. Entends par là que la totalité de ce qu'il y a à savoir ne sera probablement jamais farfouillée jusque dans ses moindres recoins, ce qui est dommage du moins de vue historique.

La petite égérie des soit-disant branchouillards-intellos-talent de père en fille, ne fait que confirmer par cette attitude l'aspect trouble et opportuniste de son père; aspect dont tous les français sont au courant, mais qui la ferment.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Ming le Mer 21 Jan 2009, 9:41 am

Je ne me rappelle plus quel groupe d'intervention -semblable à celui de jalons- avait essayé de poser une reproduction de la francisque sur une affiche géante de Mitterrand il y a quelques années de cela pour l'anniversaire de sa mort. Inutile de préciser qu'ils se sont fait jater manu militari "et qu'on ne vous y reprenne pas, sinon il vous en cuira".
Pour en revenir au bonhomme et à ses activités à Vichy, il travailla au départ pour la légion française des combattants et volontaires de la révolution nationale, laquelle donna naissance par la suite à deux entités : le SOL (Service d'Ordre Légionnaire) qui fut mis sous la responsabilité de Joseph Darnand, puis une fois ce dernier devenu autonome, la milice. Ce n'est qu'ensuite qu'il travaille au service de reclassement des prisonniers de guerre ou il y occupe la fonction d'attaché de presse. Il en démissionne en janvier 1943 mais se voit décoré de la francisque au printemps de la même année, tandis qu'en juin il rentre dans la clandestinité adoptant son pseudonyme de Morlaix.

Les plus gros points qui demandent éclaircissement sont ceux relatifs à ce qu'il fit entre janvier et juin 1943, la raison pour laquelle la francisque lui a été attribuée (ce qui lui vaudra d'être expulsé manu militari d'une loge maçonnique -la grande loge de France- après guerre) et ses activités réelles au sein de la résistance : Clostermann et Livry Level avait figuré parmi ceux qui s'étaient étonnés de son manque de références lorsqu'il prend les rennes de l'UDSR (union démocratique et socialiste de la résistance).
Outre cela, on ne peut pas nier qu'il a eu des amitiés avec des personnages de la Cagoule, qu'il a également déposé en faveur d'Eugène Shueller, fondateur de L'Oreal mais également financier de la Cagoule et collaborateur avéré. En dehors de ces "détails" figure également la question des juifs durant la période du conflit, car il a toujours prétendu "qu'il ne savait pas" bien qu'en qualité d'attaché de presse il devait probablement figurer parmi les premiers à avoir connaissance de près ou de loin de la promulgation des lois raciales à Vichy (statut des juifs, etc.), ce qu'il ne l'a pas empêché de bredouiller confus et visiblement gêné lors de son intervention télévisée à l'époque "nous n'étions pas au courant".

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francois Mitterrand résistant ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum