[film] Le Dictateur de Chaplin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Jeu 20 Déc 2007, 2:53 pm

sortit au cinéma un peu avant la WW2, le film était un peu visionnaire, Chaplin nous fait une interprêtation magnifique dans la peau de Hitler, drôle mais au combient juste...
j'aime beaucoup son discour à la fin du film...

Il parait même que c'était un des films préféré du dictateur qui malgré la censure imposée sur le film à l'époque en Allemagne, ne l'empéchèrent pas de le voir.

Plus tard, un comparatif fut fait entre Chaplin et Hitler, il est vrais que certains détails sont frappants :
- leur date de naissance commune,
- ils furent tous deux élevés dans un orphelina,
- jusqu'à la moustache de Charlot dans les années 20....
Mais ils ajoutent aussi le principal oposé qui à fait de l'un un grand acteur et auteur de cinéma muet et de l'autre un monstrueux dictateur....


De Chaplin, à voir sur la première Guerre, c'est Charlot Soldat....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Invité le Jeu 20 Déc 2007, 3:41 pm

Bonjour,
Vian a écrit:- ils furent tous deux élevés dans un orphelina
Arf, ca c'est une legende.
Hitler n'a jamais mis les pieds dans un orphelinat.
Il fut eleve par son pere et, surtout, par sa mere.
Orphelin jeune (17 ans de memoire), mais pas d'orphelinat.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Jeu 20 Déc 2007, 3:52 pm

ba mince alors....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Invité le Jeu 20 Déc 2007, 4:02 pm

Vian a écrit:ba mince alors....
mort de rir gri
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=55

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Jeu 20 Déc 2007, 5:05 pm

bon, je repasserais le jour où j'aurrais une info intérressante... mort de rir gri mort de rir gri


Dernière édition par le Jeu 20 Déc 2007, 5:15 pm, édité 2 fois
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Jeu 20 Déc 2007, 5:14 pm



Mais voici le résumé du film :

1918, sur le front de la Première Guerre mondiale. Un barbier juif, enrôlé dans l'armée de Tomania, sert un énorme canon, qu'il a bien du mal à domestiquer. Après quelques autres mésaventures, il termine la guerre blessé et amnésique. Les années passent et voient l'arrivée à la tête du pays du dictateur Hynkel, qui promet à son peuple une prochaine revanche et entreprend de tyranniser les Juifs. Pendant ce temps, le barbier s'enfuit de l'hôpital et retrouve son échoppe.

avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Baugnez44 le Jeu 20 Déc 2007, 6:20 pm

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Vian a écrit:- ils furent tous deux élevés dans un orphelina
Arf, ca c'est une legende.
Hitler n'a jamais mis les pieds dans un orphelinat.
Il fut eleve par son pere et, surtout, par sa mere.
Orphelin jeune (17 ans de memoire), mais pas d'orphelinat.

Et Chaplin n'y est resté que très peu de temps. Cela dit la vie en famille (souvent recomposée) ne fut pas réellement idyllique, se passant sur fond de misère et d'alcoolisme parental. Au fond, pour Chaplin, on aurait pu invoquer une enfance malheureuse en guise de circonstance atténuante s'il était devenu Adolf Hitler.


Hitler ne peut même pas invoquer cela pour excuser ce qu'il devenu et ce qu'il a fait. Il a perdu ses parents relativement jeune (il avait 14 ans à la mort de son père et 18 à la mort de sa mère) mais n'a effectivement pas passé un seul jour en orphelinat.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Goliath le Jeu 20 Déc 2007, 8:13 pm

Un film magnifique. A la fois triste, mais joyeux.
Hynkel est vraiment un personnage spéciale dans le film.
La bataille de nourriture dans le palais de hynkel entre celui-ci
est Mussolini (je ne me rapelle plus de son nom dans le film) est ma scène préférée.
Pour le discours à la fin, je crois que chaplin ne voulait pas du tout ca, mais une fin
triste avec de l'action, et non un discours sur l'humanité.
Faute de temps, il a du céder pour le discours. Pourtant c'est devenu un mythe ce discours.
Marrant que hitler adorait ce film. spamafote

goliath beret
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Jeu 20 Déc 2007, 10:57 pm

et oui, c'est assez ironique et il est vrai que la bâtaille de pâtes est assez sugestive.... un grand moment également est le jeu de Chaplin avec la map monde dans son bureau...
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Invité le Ven 21 Déc 2007, 5:51 am

Goliath a écrit:Marrant que hitler adorait ce film
C'est normal, car Hitler etait justement tres occupe a se donner une reputation de nul total et le film de Chaplin, qui le ridiculise completement, l'arrangeait bien.

Cette nullite apparente etait destinee en endormir la mefiance de ses adversaires. Cela a parfaitement fonctionne, cela a aide a Munich et egalement a faire de la percee de Sedan en 1940 une complete surprise. Le mythe du Hitler nul fait partie des outils de la ruse nazie.

Chaplin est tombe dans le panneau mais cette sous-estimation des capacites d'Hitler etait mondiale en 1937-40. Rares etaient ceux qui avaient commence a comprendre QUI Hitler etait vraiment et ils n'avaient que tres peu de pouvoir. On peux citer Georges Mandel et Charles de Gaulle en France et Winston Churchill en Grande-Bretagne.

Les autres etaient d'accord avec Deat qui ecrivit "Croquemitaine va se degonfler" peu avant l'agression de la Pologne...

Charlie Chaplin croyait faire oeuvre antinazie avec ce film mais, le pauvre, ce fut exactement l'inverse. Alors, oui, Hitler s'amusait a regarder ce film, en pensant "Arf, les andouilles, ils se sont encore fait avoir"...

Desole pour les fans de Chaplin !

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Goliath le Ven 21 Déc 2007, 8:38 am

Heureusement il n'a pas que fait des film sur Hynkel et les nazis, mais
bien d'autres. Moi j'aime bien le film portant sur charlot comme
ouvrier dans une usine de châine de montage, mais je ne me rapelle plus du titre. maleureu gri
Ce film là est excellent aussi.

goliath pouce oui gri
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Ven 21 Déc 2007, 11:06 am

Goliath a écrit: charlot comme
ouvrier dans une usine de châine de montage, mais je ne me rapelle plus du titre. maleureu gri
Ce film là est excellent aussi.

goliath pouce oui gri

Celui-là c'est les temps modernes, un très bon film également... moi j'ai beaucoup aimé le grand cirque de Chaplin. certaines scènes étaient formidables.... un autre magnifique c'est les lumières de la ville.
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Goliath le Sam 22 Déc 2007, 2:05 pm

Ah oui voilà !
J'adore Charlie Chaplin. oui gri pouce gri pouce gri pouce gri

goliath clin doeil gri
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Sam 22 Déc 2007, 7:10 pm

mes préférés sont les vrais muets, pas les derniers qu'il à tournés avec la parole, exeption faite du dictateur qui fut vraiment exellent....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Goliath le Sam 22 Déc 2007, 8:45 pm

Mais je crois, à part la musique formidable et ultra-connue, qu'il n'y a pas de dialogues
dans les temps modernes. spamafote
Enfin bon, c'était un réalisateur/Acteur formidable et exeptionnel ! oui gri pouce pouce


goliath mitrailleuse
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Dim 23 Déc 2007, 12:31 pm

non, en effet, dans les temps modernes, les dialogues sont fait par écrit.
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Phil642 le Dim 23 Déc 2007, 1:26 pm

Le discours final:

Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. Nous ne voulons pas haïr ni humilier personne. Chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains. Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié.

L’envie a empoisonné l’esprit des hommes, a barricadé le monde avec la haine, nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang. Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes. Les machines qui nous apportent l’abondance nous laissent dans l’insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cyniques. Nous sommes inhumains à force d’intelligence, nous ne ressentons pas assez et nous pensons beaucoup trop. Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d’humanité.
Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse. Sans ces qualités humaines, la vie n’est plus que violence et tout est perdu.

Les avions, la radio nous ont rapprochés les uns des autres, ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté de l’être humain, que dans la fraternité, l’amitié et l’unité de tous les hommes.
En ce moment même, ma voix atteint des millions de gens à travers le monde, des millions d’hommes, de femmes, d’enfants désespérés, victimes d’un système qui torture les faibles et emprisonne des innocents.
Je dis à tous ceux qui m’entendent : Ne désespérez pas ! Le malheur qui est sur nous n’est que le produit éphémère de l’habilité, de l’amertume de ceux qui ont peur des progrès qu’accomplit l’Humanité. Mais la haine finira par disparaître et les dictateurs mourront et le pouvoir qu’ils avaient pris aux peuples va retourner aux peuples. Et tant que des hommes mourront pour elle, la liberté ne pourra pas périr. Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes, à une minorité qui vous méprise et qui fait de vous des esclaves, enrégimente toute votre vie et qui vous dit tout ce qu’il faut faire et ce qu’il faut penser, qui vous dirige, vous manœuvre, se sert de vous comme chair à canons et qui vous traite comme du bétail.
Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains, ces hommes machines avec une machine à la place de la tête et une machine dans le cœur.

Vous n’êtes pas des machines.
Vous n’êtes pas des esclaves.
Vous êtes des hommes, des hommes avec tout l’amour du monde dans le cœur.
Vous n’avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain, ce qui n’est pas fait d’amour.

Soldats ne vous battez pas pour l’esclavage mais pour la liberté.

Il est écrit dans l’Evangile selon Saint Luc « Le Royaume de Dieu est dans l’être humain », pas dans un seul humain ni dans un groupe humain, mais dans tous les humains, mais en vous, en vous le peuple qui avez le pouvoir, le pouvoir de créer les machines, le pouvoir de créer le bonheur. Vous, le peuple, vous avez le pouvoir, le pouvoir de rendre la vie belle et libre, le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure.

Alors au nom même de la Démocratie, utilisons ce pouvoir. Il faut tous nous unir, il faut tous nous battre pour un monde nouveau, un monde humain qui donnera à chacun l’occasion de travailler, qui apportera un avenir à la jeunesse et à la vieillesse la sécurité.

Ces brutes vous ont promis toutes ces choses pour que vous leur donniez le pouvoir : ils mentaient. Ils n’ont pas tenu leurs merveilleuses promesses : jamais ils ne le feront. Les dictateurs s’affranchissent en prenant le pouvoir mais ils font un esclave du peuple.

Alors, il faut nous battre pour accomplir toutes leurs promesses. Il faut nous battre pour libérer le monde, pour renverser les frontières et les barrières raciales, pour en finir avec l’avidité, avec la haine et l’intolérance. Il faut nous battre pour construire un monde de raison, un monde où la science et le progrès mèneront tous les hommes vers le bonheur. Soldats, au nom de la Démocratie, unissons-nous tous !
Hannah, est-ce que tu m'entends ? Où que tu sois, lève les yeux ! Lève les yeux, Hannah ! Les nuages se dissipent ! Le soleil perce ! Nous émergeons des ténèbres pour trouver la lumière ! Nous pénétrons dans un monde nouveau, un monde meilleur, où les hommes domineront leur cupidité, leur haine et leur brutalité. Lève les yeux, Hannah ! L'âme de l'homme a reçu des ailes et enfin elle commence à voler. Elle vole vers l'arc-en-ciel, vers la lumière de l'espoir. Lève les yeux, Hannah! Lève les yeux !

http://home.scarlet.be/~tsj33078/AFartikels&citaten&boeken.htm
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Vian le Dim 23 Déc 2007, 3:07 pm

il est vraiment magnifique ce discour, et pour quelqu'un que beaucoup ne prenaient que pour un vulgaire comique, il est plutôt intélligent...
Merci Phil pour le discour.... un magnifique moment de cinéma....
avatar
Vian
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 828
Age : 33
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [film] Le Dictateur de Chaplin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum