Le Bismarck cuirrassé allemand

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  le petit pere PATTON le Ven 07 Avr 2006, 5:28 pm


pouvez vous me donner des infos sur ce cuirrassé
avatar
le petit pere PATTON
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 570
Localisation : quelque par dans le moteur d'un sherman ou d'un C-47,qui sait.
Date d'inscription : 12/10/2005

http://www.irotaro.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  aymer506th le Ven 07 Avr 2006, 5:58 pm

et un peu de recherche quand même ...

Le DKM Bismarck (pour Deutsches Kriegsmarine) est un cuirassé allemand de la Seconde Guerre mondiale, fleuron de la marine du IIIe Reich et qui porte le nom du Chancelier Otto von Bismarck (1815-1898). Il est célèbre pour avoir coulé le HMS Hood et sa poursuite par les Britanniques. Il est, avec son navire jumeau le Tirpitz, le bâtiment allemand le plus puissant et la fierté de son pays.

La menace

La conception du navire commence en 1934. Pendant cette période le déplacement passa de 35 000 à 42 600 tonnes, bien au-dessus de la limite autorisée par le traité de Versailles. Sa quille fut installée à la cale sèche Blohm + Voss à Hambourg le 1er juillet 1936. Son lancement eut lieu le 14 février 1939 et il prit son service le 24 août 1940 avec le capitaine de vaisseau Ernst Lindemann.

À cause de la suprématie britannique en navires de combat de surface, Adolf Hitler ordonna à la Kriegsmarine de cibler les navires de transport alliés. Le Bismarck prit la mer pour son voyage inaugural quittant le port le 18 mai 1941.

L'amirauté britannique apprit son départ d'espions qui le virent passer les détroits entre le Danemark et la Norvège. Trois jours plus tard, il fut repéré par un avion de reconnaissance allié alors qu'il se ravitaillait dans un fjord norvégien et fut rapidement suivi par les navires patrouilleurs Norfolk et Suffolk. Les Alliés prennent de suite la mesure de la menace que fait peser ce navire, plus puissant et moderne que n'importe quel autre bâtiment existant à l'époque, sur les lignes de ravitaillement et décident, dès sa première sortie, de lancer une vaste opération maritime et aérienne afin de le mettre hors-combat.

L'humiliation

Le 24 mai 1941, six jours après sa sortie en mer et dans son premier engagement le Bismarck coule en quelques salves le fleuron de la Royal Navy britannique, le HMS Hood, provoquant la mort de la quasi-totalité de l'équipage.

Le Bismarck était alors accompagné par le croiseur lourd Prinz Eugen et son navire de ravitaillement lorsque les croiseurs de batailles britanniques Hood et le très récent (mais pas complètement fini) Prince of Wales les interceptèrent.

Le Hood avait un blindage de pont relativement faible et donc il lui fallait s'approcher pour éviter les tirs courbes mais il fut touché par un obus qui passa peut-etre par une cheminée, toucha un magasin de poudre, explosa et coula rapidement entrainant son équipage de 1418 hommes sauf trois dans la mort.
Le Prince of Wales, avec tous sauf un de ses canons principaux rendus inutilisable s'enfuit derrière un rideau de fumée. Il avait toutefois touché le Bismarck trois fois dont une créant une fuite permettant à l'eau d'aller dans une réserve de carburant. Le Bismark ne fit pas le plein de carburant mais préféra aller le plus vite possible au port de Brest.

Les Britanniques sont consternés par l'événement et pour laver cet affront ainsi que pour redonner courage à l'ensemble de la population et aux combattants, le Premier ministre Winston Churchill donne l'ordre « Sink the Bismarck ! » (coulez le Bismarck !).

La bataille finale

Une attaque par des avions torpilleurs biplan Swordfish du porte-avions Victorious a lieu au début de la soirée du 24 mai. Le Bismark parvint néanmoins à rompre le contact radar mais sans que son équipage ne se rende compte que le retour d'ondes était trop faible pour être capté. Il fut cependant retrouvé notamment par l'incroyable comportement de l'amiral Lütjens qui, malgré les objections du capitaine, fit transmettre un message d'une demi-heure. Le 26 mai, des Swordfish du porte-avions Ark Royal parvinrent à placer une torpille qui endommagèrent le gouvernail et le régulateur de direction rendant le navire non manœuvrable. Pendant toute la nuit suivante une série d'attaques par des destroyers harcelèrent le géant blessé. Le 27 mai 1941 au matin, suite à de nombreuses avaries et peut-être aussi à un sabordage pour éviter qu'il ne tombe entre les mains des Alliés, le Bismarck sombre par près de 4 800 m de fond environ 1 000 km à l'ouest de Brest. Seuls 115 des 2206 marins furent recueillis par crainte des sous-marins. Le croiseur espagnol Canarias tenta d'en sauver certains. Plusieurs sous-marins allemands eurent des opportunités d'intervenir mais ils étaient à cours de munition.

L'épave fut découverte le 8 juin 1989 une expédition menée par Robert D. Ballard, découvreur de l'épave du Titanic, à une profondeur d'environ 4 700 m à 650 km au nord ouest de Brest. Près d'une centaines de vaisseaux furent déployés pour opérer avec, contre, ou à cause du Bismarck. Voir la liste sur le wiki anglophone.

Commandé: 16 novembre 1935
Commencé: 1er juillet 1936
Lancé: 14 février 1939
Mis en service: 20 août 1940
Destin: Coulé 27 mai 1941

Déplacement: 41 700t normal; 50 900t à pleine charge
Dimensions: 250.5m x 36m x 8.7m
Armement: 8-380mm (4x2)
12-150mm (6x2)
16-4.1in (105mm)
16-37mm (8x2)
12-20mm cannon
Aéronef: 6, avec 2 catapultes
Propulsion: 150 000hp (110MW) ="30.8kts" (54km/h)
Equipage: 2 000–2 200

sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bismarck_%28cuirass%C3%A9%29

tchô et que dieu vous garde ...

aymer506th
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 741
Age : 29
Date d'inscription : 02/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  le petit pere PATTON le Ven 07 Avr 2006, 7:31 pm

mitraillette2 merci pour l'histoire du Bismark aymer pouce
avatar
le petit pere PATTON
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 570
Localisation : quelque par dans le moteur d'un sherman ou d'un C-47,qui sait.
Date d'inscription : 12/10/2005

http://www.irotaro.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Ivy mike le Ven 14 Avr 2006, 9:36 pm

Vraiment un grand merci à aymer
J'ai lu un article sur comme quoi le bismark c'était bien sabordé mais qu'il n'a pas été coulé par les Britanniques
Je vous le scannerais à l'occasion

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  bobterrius le Sam 15 Avr 2006, 9:35 am

Il y a egalement eu un documentaire qui est passe a la tele realise par la meme equipe que ceux qui avait decouvert le Titanic. Ils l'ont visite au moyen de sous marins et en on deduit que les britannique n'avait manifestemenet pas cause suffisamment de degats pour justifier que le Bismarck est coule sous leur coup.
avatar
bobterrius
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 561
Localisation : la ciotat (13)
Date d'inscription : 01/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Charlemagne le Sam 23 Sep 2006, 4:16 pm

Le 24 mai 1941, six jours après sa sortie en mer

je rajoute que le Bismarck fut repèré le 22 mai 1941 par un Martin Maryland MK I (Skipper Commander G.A. Rotherham) du 771° squadron de la Fleet Air Arms
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Catalina le Sam 30 Sep 2006, 5:50 pm

Et histoire de rajouter une seconde couche, le Maryland en question était un appareil GM-167F commandé à l'origine par la France et livré à la Grande-Bretagne après l'Armistice. Cocoricoooo!!! p31
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Keffer le Mar 03 Oct 2006, 8:27 am

bobterrius a écrit:Il y a egalement eu un documentaire qui est passe a la tele realise par la meme equipe que ceux qui avait decouvert le Titanic. Ils l'ont visite au moyen de sous marins et en on deduit que les britannique n'avait manifestemenet pas cause suffisamment de degats pour justifier que le Bismarck est coule sous leur coup.

D'ailleurs quelqu'un sait-il s'il est possible de trouver ce documentaire? Je l'ai vu quand il est passé mais je ne l'ai pas enregistré, idiot que je suis… grenade
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Keffer le Lun 13 Nov 2006, 2:05 pm

Keffer a écrit:
bobterrius a écrit:Il y a egalement eu un documentaire qui est passe a la tele realise par la meme equipe que ceux qui avait decouvert le Titanic. Ils l'ont visite au moyen de sous marins et en on deduit que les britannique n'avait manifestemenet pas cause suffisamment de degats pour justifier que le Bismarck est coule sous leur coup.

D'ailleurs quelqu'un sait-il s'il est possible de trouver ce documentaire? Je l'ai vu quand il est passé mais je ne l'ai pas enregistré, idiot que je suis… grenade

Yes! Il est passé samedi soir sur Arte. Un grand moment! Et cette fois je l'ai enregistré... (tout juste, je me suis aperçu à 20h35 qui'il passait... grenade )
pouce
avatar
Keffer
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1089
Age : 37
Localisation : Oslo (Norvège)
Date d'inscription : 23/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Ivy mike le Mar 14 Nov 2006, 12:39 pm

Keffer a écrit:
Keffer a écrit:
bobterrius a écrit:Il y a egalement eu un documentaire qui est passe a la tele realise par la meme equipe que ceux qui avait decouvert le Titanic. Ils l'ont visite au moyen de sous marins et en on deduit que les britannique n'avait manifestemenet pas cause suffisamment de degats pour justifier que le Bismarck est coule sous leur coup.

D'ailleurs quelqu'un sait-il s'il est possible de trouver ce documentaire? Je l'ai vu quand il est passé mais je ne l'ai pas enregistré, idiot que je suis… grenade

Yes! Il est passé samedi soir sur Arte. Un grand moment! Et cette fois je l'ai enregistré... (tout juste, je me suis aperçu à 20h35 qui'il passait... grenade )
pouce
Ce reportage était vraiment très très bon ! :D
J'ai adoré !

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Invité le Sam 12 Mai 2007, 3:50 pm

Le Bismarck avait echappé à ses poursuivantS, l'océan Atlantique etant relativement vaste, c'est de Brest qu'est venu la destination du Bismarck, puisque les Allemands ont commencé les préparatifs d'accueil du cuirassé. Londre en fut averti par un message d'Hilarion transmis de Saumur par l'hermite... Ce qui permit à l'amirauté britannique de diminuer le cercle des recherches

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le 27 mai 1941, le chant du cygne du Bismarck !

Message  tietie007 le Dim 27 Mai 2007, 11:30 am

Cela fait 66 ans aujourd'hui que le cuirassé géant Bismarck fut coulé au large de Brest.

En m'appuyant sur le livre de Pierre Montagnon, La seconde guerre mondiale, Edition France-Loisirs, 1999, p 355 à 357.

1) Le Bismarck, un des plus grands cuirassés de la seconde guerre mondiale.

Dernier sorti avec son jumeau le Tirpitz, encore aux essais, le cuirassé Bismarck,


se présente au printemps 1941 comme l'un des plus puissants navires de ligne du monde. Ses 51 000 tonnes, sa vitesse de 30 noeuds, ses 4 tourelles doubles de 381, ses 12 pièces de 150 surclassent tous les bâtiments britanniques.(Le Prince of Wales, fleuron de la marine britannique est un 45 000 tonnes, vitesse de 28 noeuds et ne dispose que de 355. Le plus puissant étant les cuirassés géants Yamato et Musachi, tirant 65 000 tonnes, filant à 27 noeuds et disposant de canons de calibre de 457 mm!!)
Conformément à ses conceptions de la guerre navale et au rôle des grans bâtiments de surface, l'amiral Raeder, en mars 1941, décide de lancer le Bismarck dans la bataille de l'Atlantique. A ses yeux, cette intervention devrait constituter l'arme absolue dans la lutte contre les transports britanniques.

2) Première victoire dans la Mer du Nord contre le Hood.

Le 18 mai, le Bismarck, escorté du croiseur lourd Prinz Eugen, quitte Gdingen, franchit le Kattegat, et fait escale à Bergen en Norvège.(*au-delà de la sécurisation de la route du fer, vitale pour l'allemagne, la conquête de la Norvège a permis d'améliorer la situation géo-stratégique de l'allemagne et notamment de permettre à sa marine de guerre de disposer d'une base vers l'atlantique !).De là, toujours avec le Prinz Eugen, il gagne l'Atlantique en contournant l'Islande par le nord. Le commandant de l'escadre, le vice-amiral Gunther Lütjens, 52 ans, est convaincu qu'il va croiser des convois anglais rejoignant l'Ecosse.
Alertée, l'amirauté britannique rameute ses "gros". De Scapa Flow, les croiseurs de bataille Hood(*le Mighty Hood fut lancé en août 1918, il était alors le plus grand navire du monde. Avec ses 42 600 tonnes , sa vitesse de 31 noeuds et ses 8 pièces de 381, il peut se mesurer au Bismarck !) Prince of Wales, et 6 destroyers se portent vers le canal du Danemark. La Home Fleet et l'amiral Torvey gagne la zone de transit des convois. De Gibraltar, la Force H de l'amiral Somerville remonte vers le Nord avec le croiseur Renown et le porte-avions Ark Royal.
Le 23 mai, en soirée, les deux bateaux allemands sont repérés, et le 24, à l'aube, le Hood distingue l'adversaire et ouvre le feu avec ses 381 à une distance de 23 000 mètres. La riposte du Bismarck lui sera fatale, coupé en deux par une explosion, il coulera avec 1 416 officiers et marins, il n'y aura que 3 survivants. Le Prince of Wales, touché également par 4 projectiles, doit rompre le combat.
Si l'affaire est mal engagée pour la Navy, le "monstre germanique" a été localisé et a aussi été touché deux fois, en dessous de sa ligne de flottaison qui a causé une fuite importante de mazout.

3) La fin du Bismarck !

Blessé, le cuirassé allemand pourrait regagner sa base , fort d'un beau succès. Ce serait sagesse, eu égard à ses avaries. Curieusement, au lieu de foncer vers l'est, en direction de la côte française, il pique plein sud, abandonnant le Prinz €ugen (*on peut légitimement se demander pourquoi le grand-amiral Raeder a pris ce risque ...). Il se retrouve seul, alors que le Prince of Wales et plusieurs croiseurs le pistent sans relâche, que la Home Fleet et la Force H poussent leurs feux pour l'intercepter.
En fin de journée, les Swordfish du porte-avions Victorious arrivent à repérer le bateau allemand et placent une torpille sous la passerelle. Puis, brutalement, dans la nuit du 25, le contact radar est rompu, les poursuivants perdent la trace du cuirassé.
Le 26 mai, à 10h30, un Catalina du Coastal Command repère le Bismarck à 790 milles à l'ouest de Brest.
Le King George V, le Rodney de la Home Fleet sont à 50 milles plus au nord. La Force H, avec le Renown et l'Ark Royal, se rapproche, ainsi que le Sheffield. Ce dernier arrive à coller à la proie. Il guide les Swordfish pour une nouvelle attaque. A 21h30, 2 torpilles atteignent leur cible. Gouvernail bloqué, le Bismarck dérive en décrivant des cercles. Vers minuit, Lütjens qui, après l'exaltation de sa victoire sur le Hood, a sombré dans l'abattement, transmet un message :
"Le bateau n'est plus manoeuvrable. Nous combattrons jusqu'au dernier obus. Vive le Führer !"
Au matin du 27 mai, une forte tempête souffle du nord-ouest.
Le Rodney, le King George V sont maintenant à bonne distance. A 8h48, le KG V ouvre le feu et à 10h15, le cuirassé allemand n'est plus qu'une épave. Le croiseur Dorsetshire l'achève à la torpille.
A 10h40, le Bismarck chavire et sombre par 48°05 nord et 16° ouest. Il entraîne 2 190 hommes dans la mort. Les Britanniques ne recueilleront que 110 survivants.

La fin du navire allemand est le chant du signe du cuirassé, dépassé par le porte-avions.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  tietie007 le Dim 27 Mai 2007, 2:32 pm

Un petit QUIZZ sur les batailles navales durant la seconde guerre mondiale :

http://www.quizz.biz/quizz-6346.html

Good luck ! beret
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Invité le Dim 27 Mai 2007, 3:10 pm

43,33 %.
Beaucoup au pif...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  tietie007 le Dim 27 Mai 2007, 3:11 pm

motpulk a écrit:43,33 %.
Beaucoup au pif...

Bon score car pas facile ce QUIZZ ...je ne sais pas si j'aurais fait mieux ! beret
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Baugnez44 le Dim 27 Mai 2007, 4:11 pm

63,33% et pas qu'au pif! Mr. Green

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  tietie007 le Dim 27 Mai 2007, 4:13 pm

Baugnez44 a écrit:63,33% et pas qu'au pif! Mr. Green

Très bon score ! pouce
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Charlemagne le Dim 27 Mai 2007, 6:48 pm

53,33% mais bon moi quand il n'y a pas de chenille...
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  tietie007 le Dim 27 Mai 2007, 6:54 pm

charlemagne47 a écrit:53,33% mais bon moi quand il n'y a pas de chenille...

Très honorable ! pouce
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Savinien le Dim 27 Mai 2007, 10:21 pm

A noter qu'une polémique demeure car les allemands rescapés ont toujours prétendu que le Bismarck s'était saborder (James Cameron fit là dessus un docu qui vaut ce qu'il vaut).
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  tietie007 le Dim 27 Mai 2007, 10:24 pm

Savinien a écrit:A noter qu'une polémique demeure car les allemands rescapés ont toujours prétendu que le Bismarck s'était saborder (James Cameron fit là dessus un docu qui vaut ce qu'il vaut).

Se saborder avec tous ses hommes à bord ? Ca me paraîtrait curieux ! Le Graf Spee s'est sabordé mais uniquement avec son commandant, il me semble, tout l'équipage était resté à terre ...
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Narduccio le Lun 28 Mai 2007, 12:35 am

Il y a une différence entre le Graff Spee qui se trouvait dans un port et le Bismarck qui se trouvait en pleine bataille navale au large. Il y a plusieurs navires qui se sont sabordés dans ces conditions, l'équipage, dans ce cas, reçoit l'ordre d'évacuer et d'abandonner le navire. S'il y a encore quelqu'un pour donner l'ordre ...

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4669
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Baugnez44 le Lun 28 Mai 2007, 12:50 am

J'avoue que j'ai aussi vu un documentaire qui dit la même chose: Lütgens aurait donné l'ordre de saborder le navire.

C'est vrai que tous les hommes étaient à bord, mais après tout ce que le Bismarck avait encaissé, il devait y avoir pas mal de morts. Par ailleurs, il semble que les navires britanniques qui avaient participé à la bataille ont dû renoncer à secourir les rescapés allemands qui s'étaient jetés à l'eau car une alerte aux sous-marins avait été lancée.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Savinien le Lun 28 Mai 2007, 1:15 am

N'oublions pas non plus que les derniers tirs effectués ont pu d'efficacité : les navires anglais tirent de trop près et n'atteignent que la superstructure du navire.

Cameron peut sembler avoir résolu cette polémique MAIS bon, il a parfois des méthodes d'investigations particulières et désaprouvées des historiens. J'ai vu ce docu il y a bien longtemps et bon, je ne suis plus à même de juger de sa qualité. Je borne donc à mentionner les deux hypothèses.
avatar
Savinien
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 30/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  tietie007 le Lun 28 Mai 2007, 8:23 am

Savinien a écrit:N'oublions pas non plus que les derniers tirs effectués ont pu d'efficacité : les navires anglais tirent de trop près et n'atteignent que la superstructure du navire.

Cameron peut sembler avoir résolu cette polémique MAIS bon, il a parfois des méthodes d'investigations particulières et désaprouvées des historiens. J'ai vu ce docu il y a bien longtemps et bon, je ne suis plus à même de juger de sa qualité. Je borne donc à mentionner les deux hypothèses.

Il va sortir ce docu de Cameron ou il est déjà sorti ?
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bismarck cuirrassé allemand

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum