Robert Frumin, le gendarme qui espionnait Pétain.

Aller en bas

Robert Frumin, le gendarme qui espionnait Pétain.

Message  tietie007 le Ven 18 Jan 2008, 14:40

Source : Le gendarme qui espionnait Pétain,extrait du livre Chronique d’une France occupée.
Les rapports confidentiels de la gendarmerie, 1940-1945, par JeanMarie Pontaut et Eric Pelletier, Michel Lafon, 2007.,in L’Express n ° 01722, 17-23 janvier 2008, p 56-58.

Depuis le mois d’octobre 1940 et jusqu’au 20 août 1944, les gendarmes disposent à Vichy d’une position stratégique. Ils sont chargés d’assurer la sécurité du Maréchal Pétain, notamment dans les locaux qu’il occupe à l’hôtel du Parc. La Compagnie de garde personnelle du chef de l’Etat,unité de protection et d’apparat, ne comptait pas moins de 420 hommes commandéepar le très rigide lieutenant-colonel Barré.
La plupart des gendarmes éprouvent un sentiment de fierté à servir la figure tutélaire du Maréchal. Mais, à partir de 1943, l’unité est traversée par des lignes de fracture.
En public, le lieutenant Firmin, chef du peloton n°2, ne laisse rien apparaître de ses sentiments profonds. Originaire des Ardennes, le jeune homme a rejoint l’unité en août 1941. Pendant son service militaire, il a servi au 30e Régiment de dragons, puis il a rejoint la gendarmerie en décembre 1927. A peine promu sous-lieutenant en août 1939, qu’il est envoyé au front. Après la défaite, il est chargé de l’hébergement des réfugiés à Lyon. Dans ses rapports, rien ne permet de mettre en doute son loyalisme vis-à-vis de Pétain.
Au début de l’année 1943, Robert Furmin rejoint pourtant le réseau de résistance Alliance.

http://assoc.pagespro-orange.fr/memoiredeguerre/deportation/alliance/organisation.htm

Londres peut désormais compter sur un espion au cœur du pouvoir vichyste. Mais en septembre 1943, il est arrêté par la Gestapo pour « espionnage et hébergement d’aviateurs anglais ». Il a été dénoncé. Interné à la prison de Clermont-Ferrand, puis transféré à Fresnes, en octobre 1943, il sera déporté à la forteresse de Rastatt. Torturé, il sera finalement assassiné par les allemands, le 24 novembre 1944 .
Frumin sera fait chevalier de l’ordre de la Légion d’Honneur à titre posthume, promu capitaine et deviendra parrain de la 111epromotion d’officiers de gendarmerie (2005-2006).

A la fin d’août, la garde ne se rend toujours pas. Unepartie passera dans la Résistance, notamment le maquis d’Auvergne, au col de la Plantade (Puy de Dôme). Le 6 septembre 1944, le capitaine Dailly prendra le commandement provisoire de la légion de la garde personnelle, qui sera officiellement dissoute le 9 septembre 1944.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1898
Age : 52
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le gendarme qui espionnait Pétain

Message  Aldebert le Jeu 31 Mar 2011, 17:44

Bonjour,
Existe t-il une photographie de ce gendarme???
Cordialement
Aldebert
avatar
Aldebert
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 32
Age : 80
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Frumin, le gendarme qui espionnait Pétain.

Message  tietie007 le Jeu 31 Mar 2011, 19:50

Aldebert a écrit:Bonjour,
Existe t-il une photographie de ce gendarme???
Cordialement
Aldebert

Je viens de chercher sur Google Image, et je n'ai rien trouvé. Il faudrait voir sur le livre, il doit y en avoir.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1898
Age : 52
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Frumin, le gendarme qui espionnait Pétain.

Message  Aldebert le Jeu 31 Mar 2011, 21:17

tietie007 a écrit:
Je viens de chercher sur Google Image, et je n'ai rien trouvé. Il faudrait voir sur le livre, il doit y en avoir.
Merci pour ta recherche.
Cordialement
Albert
avatar
Aldebert
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 32
Age : 80
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 24/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Frumin, le gendarme qui espionnait Pétain.

Message  Mithridate le Dim 31 Juil 2011, 11:51

Je trouve que son action a été très courageuse car c'était extrêmement risquer ce qui est montrer par la suite de ce qui lui est arrivé malheureusement.
Sait on quel type de renseignement il a apporter ?

Mithridate
Major
Major

Nombre de messages : 127
Age : 29
Localisation : Brie
Date d'inscription : 28/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Frumin, le gendarme qui espionnait Pétain.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum