-30%
Le deal à ne pas rater :
Casque-micro sans-fil Sony pour PS4 + 1 jeu offert
69.99 € 99.99 €
Voir le deal

Tigre royal (Tigre 2)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Tigre royal (Tigre 2)

Message  Juju le Mar 11 Avr 2006, 21:48

Bonjour à tous,
Y a t-il eu des tigres 2 (fameux rigre royal) en Normandie 1944 ?
Des photos ????
Merci
Ju
Juju
Juju
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 12
Age : 43
Localisation : Issoire (63)
Date d'inscription : 26/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Panzer5 le Mer 12 Avr 2006, 09:18

Les deux premiers Tigre 2 furent utilisés en août 1944 dans la poche de Falaise pour tenter de briser l'encerclement.
Source: Eddy Florentin "stalingrad en Normandie"
Pas de photos désolé!!!
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 39
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Charlemagne le Mer 12 Avr 2006, 11:56

en effet je confirme
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  bobterrius le Sam 15 Avr 2006, 10:13

Des tigres II ont combattu en Normandie au sein de la 1ere compagnie du sPz Abt 503.
bobterrius
bobterrius
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 561
Localisation : la ciotat (13)
Date d'inscription : 01/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Invité le Dim 30 Juil 2006, 13:13

Le Tigre Royal
Panzerkampfwagen VI Tiger II Ausf. B Königstiger
Caractéristiques générales
Équipage 5
Longueur 10,28 m (caisse 7,62)
Largeur 3,65 m (3,75 avec les chenilles de combat)
Hauteur 3,09 m
Masse au combat 70 tonnes
Blindage 40 à 180 mm
Armement principal canon de 88 mm (86 obus)
Armement secondaire 2-3 MG 42 7,92 mm (5850 coups)
Moteur V12 Maybach HL 230 P30 700 cv ( kW)
Vitesse sur route 41 km/h (17 en tout terrain)
Autonomie 110 km (80 en tout terrain)

Des photos :
http://www.musee-des-blindes.asso.fr/
Site du Musée des Blindés de Saumur qui possède le dernier exemplaire au monde de Tigre Royal en état de marche.
Un film de la bête en action :
Tigre Royal

C’est une vidéo QuickTime, logiciel disponible gratuitement sur le Net. Un peu lourd a télécharger et nombre de téléchargements possibles limites, contactez-moi si problème.

C'est, sans conteste, le plus puissant char d'assaut allemand de la Seconde Guerre mondiale produit en série. Certains affirment tout simplement que c'est le meilleur char lourd de ce conflit, précédent les chars russes IS-2 et IS-3 et l'états-unien M26 Pershing bien que disposant d'un canon d'un calibre moindre.

L'étude de ce nouveau char commença dès le mois de mai 1941, un an avant l'entrée en production du Tigre I. Dès fin 1942, le projet dériva vers une étude plus précise : un char lourd qui puisse succéder au Tigre. En janvier 1943, Hitler, après lecture du cahier des charges, imposa pour le nouveau char un canon de 88 mm à haute vélocité (long), un blindage frontal de 150 mm et un blindage latéral de 80 mm. À la lumière de l'expérience du tout nouveau char moyen-lourd Panther, il fut décidé que le blindage serait incliné et conçu de manière à ne présenter qu'une coquille de métal d'un seul tenant par élément (châssis et tourelle).

Comme pour le Tigre I, Henschel et Porsche se lancèrent sur le projet. Porsche étudia deux designs, l'un avec une tourelle centrale, et un, très moderne, avec une tourelle très en arrière sur le châssis, un peu comme les très récents chars israéliens Merkava.

Mais, comme pour le Tigre, le concept de transmission et de châssis était trop avancé pour les techniques de l'époque, aussi ce fut le design d'Henschel, plus conventionnel, mais beaucoup plus moderne que le Tigre, qui emporta le marché, notamment parce qu'il permettait de réduire les coûts en présentant un certain nombre d'éléments utilisés aussi sur le char Panther. 1500 furent commandés. 489 furent construits, notamment à cause de la destruction par les bombes américaines de l'usine Henschel de Kassel.

Au départ, les 50 premiers exemplaires furent munis de la tourelle Krupp mise au point pour le modèle Porsche, mais l'industriel redessina une tourelle spécifique, acceptant plus de munitions, et surtout corrigeant un défaut de la précédente. En effet, à l'origine, le manteau du canon, semblable à celui des premières tourelles de Panther, c'est-à-dire en demi-cylindre horizontal, risquait de provoquer la destruction du char au cas ou un obus touchât de plein fouet la partie inférieure de ce manteau, obus qui, par ricochet, pénètrerait ainsi les œuvres vives du char, par le toit du poste de pilotage faiblement blindé. La nouvelle tourelle comportait un manteau « en groin de cochon », évitant ce problème. Mais ceci eut pour inconvénient d'alourdir le char déjà énorme, qui passait au changement de tourelle de 68,5 à 69,8 tonnes, c'est-à-dire plus lourd qu'un char moderne de type Leclerc.

Pour déplacer une telle masse de métal, le plus puissant moteur de char de l'époque lui-même se montrait un peu faible : le Maybach HL 230 P30 12 cylindres de 700 chevaux, parfait pour le Panther de 43 tonnes, supportait mal les 27 tonnes supplémentaires. Pour contrecarrer ce problème, les ingénieurs lui accouplèrent une boîte de vitesse très complexe, avec 8 vitesses avant et 4 vitesses arrières, afin de démultiplier les efforts et de permettre au titan de se déplacer convenablement. Ils mirent aussi au point un différentiel de chenille permettant au char de tourner sur place, caractéristique encore rare à l'époque, mais très utile pour compenser la relative lenteur de la tourelle et l'exposition du blindage avant en cas de danger repéré à temps. Les ingénieurs mirent au point un système de train de roulement permettant d'éviter, à l'inverse du Tigre I, que les chenilles ne s'enrayent avec la boue, la glace et les rochers. Ce système s'avéra cependant à l'usage plus délicat à maintenir. Pour en terminer avec le train de roulement, comme pour le Tigre I, deux jeux de chenilles étaient prévus : une paire de 660 mm pour le transport, et une paire destinée au combat de 800 mm. Ces chenilles extra larges permettaient au char d'avoir une bonne tenue en terrain instable, comme la boue, malgré son poids énorme, générant une pression au sol assez faible. Ceci ne changeait en revanche pas grand-chose au fait que le char était trop lourd pour la majorité de ponts de l'époque, ce qui réduisait de beaucoup sa mobilité tactique mis avec un ratio de seulement 10 chevaux à la tonne, le char souffrait d'un cruel manque de mobilité, et d'une consommation dantesque. Sa vitesse plafonnait à 38 km/h sur route, et moins de 20 km/h en tout terrain, et sa consommation de 500 litres aux 100 kilomètres ne lui permettait qu'une faible autonomie de 120 km sur route d'autant plus handicapant que le Reich manquait de carburant. De plus, les efforts sur la transmission dus au poids du mastodonte, ainsi que la fragilité de la trop complexe boîte de vitesse, contraignirent ces chars à connaîre de nombreuses pannes. Ils nécessitaient une maintenance constante pour fonctionner convenablement.

Mais, en contrepartie, lorsqu'il était opérationnel, ce char s'avérait insurpassable en engagement contre d'autres véhicules au sol.

Il était armé d'un canon de 88 mm de 71 calibres de longueur (fût de 6 m 30 !), comparé aux 88 mm 56 calibres du Tigre I. La portée effective de ce canon était de 10 km. Il pouvait percer le blindage frontal d'un T-34/85, d'un Sherman ou d'un char Cromwell à 3,5 km, au-delà même de la portée des canons de ces chars. L'optique de visée du canon était elle aussi à la hauteur de ces extraordinaires caractéristiques balistiques.

Ajouté à cela, l'ensemble du char était muni d'un blindage épais et incliné que seules quelques armes de l'époque pouvaient vaincre, et encore à très courte portée. Aucune carcasse détruite de ce monstre n'a jamais été perforée par l'avant. Néanmoins les flancs pouvaient être vaincus par les Sherman Firefly, les T-34/85 et les chars lourds IS-2 et 3.

Un témoignage d'un chef de char de la 2e DB US, en 1945, ne laisse pas de zone d'ombre sur la considération des alliés pour ce char: « Un jour un Tigre Royal me repéra à 150 mètres et mit mon char hors de combat. Cinq de nos tanks ont ouvert le feu sur lui, de 200 à 600 yards (180 à 540 m). Six obus touchèrent le Tigre de face et firent ricochet sur sa cuirasse. L'engin recula et disparut dans la forêt. Si nous avions des chars comme ceux-là, nous serions tous rentrés chez nous aujourd'hui. »

Ce char ne fut pas non plus endivisionné, à l'instar de son prédecesseur, et remplaça le Tigre I dans les schwere Panzer Abteilungen, ou bataillons de chars lourds. 150 d'entre eux furent confiés à des unités de Waffen SS, tous les autres furent affectés à la Wehrmacht. Ils arrivèrent sur le front en février 1944. Ses premiers engagements eurent lieu autour de Minsk en mai de la même année. Leur action fut cependant restreinte, surtout sur le front Ouest, à cause des restrictions en carburant, des problèmes techniques, pannes, et surtout à cause de la redoutable aviation d'attaque au sol américaine. Lors de la bataille de Normandie, certains Königstigers furent même engagés par des navires. Le dernier char de la guerre à être détruit fut aussi un Tigre Royal, saboté par son équipage suite à un problème mécanique, le 10 mai 1945, en Autriche.

À titre indicatif, le canon du Königstiger perforait entre 132 et 153 mm de blindage incliné à 30° à 2000 m de distance.

Source Wikipedia améliorée AchtungPanzer plus un site de reconstitution aujourd'hui disparu pour le fim.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Panzer5 le Dim 30 Juil 2006, 14:16

Trés bon article, et trés complet qui plus est. Je connaissais le témoignage du sergent US qui avait vraiment halluciné ce jour là. Au passage, l'arrivée des Tigres II en Normandie permit le maintien de l'ouverture de la poche Mortain-Falaise deux jours de plus, autorisant ainsi à un grand nombre d'allemands de s'exfiltrer.
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 39
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty video du Koenigstiger a Saumur

Message  Somua le Dim 30 Juil 2006, 14:44

Les gens de Maquette garden ont placé une petite video de ce char a cette adresse :
http://maquettegarden.free.fr/videos.htm

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Panzer5 le Dim 30 Juil 2006, 15:09

Argghh! De toute beauté, je veux le même pour labourer mon sillon de carottes!
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 39
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty snif

Message  skynen le Dim 06 Aoû 2006, 22:59

avouez que c'est quand meme le plus beau char et le plus puissant de la sgm ! ;) sniper ( je parle au niveaux caractéristique , car sur le terain =) !!! il fit d'énormes ravages mais eu aussi certain inconvenient ! ) Razz
skynen
skynen
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 30
Age : 30
Localisation : devant mon pc
Date d'inscription : 17/01/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Greg "Pappy" le Mer 09 Aoû 2006, 14:17

oui effectivement elle sans sere sur la rive droite de la seine ( rouen )
pour empecher du moins retarder les allies
Greg
Greg "Pappy"
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 09/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Marketgarden le Lun 29 Jan 2007, 20:36

Et un tigre Royal, un:

http://perso.chello.fr/dutheilstf/Ph2gm/tigreII-7.jpg


Les Tigres étaient super puissants mais problématiques. Leur fragilité mécanique ne leur permettait pas de servir de char de rupture. D'où leur rôle, souvent, d'aide à l'artillerie.
Marketgarden
Marketgarden
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Somua le Lun 29 Jan 2007, 21:24

Marketgarden a écrit:Et un tigre Royal, un:

http://perso.chello.fr/dutheilstf/Ph2gm/tigreII-7.jpg


Les Tigres étaient super puissants mais problématiques. Leur fragilité mécanique ne leur permettait pas de servir de char de rupture. D'où leur rôle, souvent, d'aide à l'artillerie.

D'aide a l'artillerie ?
Peux tu preciser ?

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Marketgarden le Lun 29 Jan 2007, 22:04

Ils servaient de batterie, quoi! Ils ont bien sur servis de chars de rupture, mais pour les raisons évoquées ci dessous, on n'en a pas fabriqué énormément.

Leurs moteurs étaient fragiles; leur conso en carburant faramineuse; leur transport par voie ferrée difficile.
Marketgarden
Marketgarden
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Somua le Lun 29 Jan 2007, 22:11

Marketgarden a écrit:Ils servaient de batterie, quoi! Ils ont bien sur servis de chars de rupture, mais pour les raisons évoquées ci dessous, on n'en a pas fabriqué énormément.

Leurs moteurs étaient fragiles; leur conso en carburant faramineuse; leur transport par voie ferrée difficile.

Tu parles de tigre I ou II la ?
Si tu parles de tigre II , prends l'habitude de parler de tigre royal ou koenigstiger, et pas tigre .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Marketgarden le Lun 29 Jan 2007, 22:20

Je parle bien de Tigre Royal. p24

Pour déplacer une telle masse de métal, le plus puissant moteur de char de l'époque lui-même se montrait un peu faible : le Maybach HL 230 P30 12 cylindres de 700 chevaux, parfait pour le Panther de 43 tonnes, supportait mal les 27 tonnes supplémentaires. Pour contrecarrer ce problème, les ingénieurs lui accouplèrent une boîte de vitesses très complexe, avec 8 vitesses avant et 4 vitesses arrières, afin de démultiplier les efforts et de permettre au titan de se déplacer convenablement. Ils mirent aussi au point un différentiel de chenille permettant au char de tourner sur place, caractéristique encore rare à l'époque, mais très utile pour compenser la relative lenteur de la tourelle et l'exposition du blindage avant en cas de danger repéré à temps. Les ingénieurs mirent au point un système de train de roulement permettant d'éviter, à l'inverse du Tigre I, que les chenilles ne s'enrayent avec la boue, la glace et les rochers. Ce système s'avéra cependant à l'usage plus délicat à maintenir. Pour en terminer avec le train de roulement, comme pour le Tigre I, deux jeux de chenilles étaient prévus : une paire de 660 mm pour le transport, et une paire destinée au combat de 800 mm. Ces chenilles extra larges permettaient au char d'avoir une bonne tenue en terrain instable, comme la boue, malgré son poids énorme, générant une pression au sol assez faible. Ceci ne changeait en revanche pas grand-chose au fait que le char était trop lourd pour la majorité de ponts de l'époque, ce qui réduisait de beaucoup sa mobilité tactique.


KönigstigerMais avec un ratio de seulement 10 chevaux à la tonne, le char souffrait d'un cruel manque de mobilité, et d'une consommation dantesque. Sa vitesse plafonnait à 38 km/h sur route, et moins de 20 km/h en tout terrain, et sa consommation de 500 litres aux 100 kilomètres ne lui permettait qu'une faible autonomie de 120 km sur route d'autant plus handicapant que le Reich manquait de carburant. De plus, les efforts sur la transmission dus au poids du mastodonte, ainsi que la fragilité de la trop complexe boîte de vitesses, contraignirent ces chars à connaîre de nombreuses pannes. Ils nécessitaient une maintenance constante pour fonctionner convenablement.



source wikipédia
Marketgarden
Marketgarden
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 29/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Somua le Lun 29 Jan 2007, 22:25

Pas de soucis avec le koenigstiger, c'est un gros pateaud , il est bon en defense , pas en rupture . Son canon a du tres certainement appuyer l'artillerie , avec obus HE .
Dans le meme genre il y a le ferdinand , s'il avait été produit a grande echelle . Fort heureusement non pour les tankistes allemands .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Charlemagne le Mar 30 Jan 2007, 04:07

Dans le meme genre il y a le ferdinand

faux!!! je reviens ce soir pour l'expliquer
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Catalina le Mar 30 Jan 2007, 09:13

Ben si charlemagne47 s'en occuppe, je ne vais pas m'éterniser lol!

Juste rappeler que le Ferdinand/Elephant est issu de la conversion en chasseur de char et canon d'assaut lourd des 90 VK4501(P) de présérie aprés que ce dernier ait été rejeté comme char lourd au profit du VK4501(H) Tiger I.

La taille du Koenigstiger le rendait peu apte à se dissimuler, donc peu utile en défensive. Dans une bataille de mouvement il était rapidement distancé en raison de sa vitesse. Cependant, le Koenigstiger était plus rapide que le futur Centurion britannique et la combinaison de son blindage et de son armement lui permettait de s'attaquer seul à de nombreux adversaires. Comme le Tiger I, il était mis en oeuvre par petites unités de 4 ou 5 et sa mission principale était bien de lutter contre les chars adverses.
Catalina
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 47
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Charlemagne le Mar 30 Jan 2007, 20:09

Ben si charlemagne47 s'en occuppe, je ne vais pas m'éterniser

merci mais tu as déjà dis pas mal de choses... je vais juste reformuler

Bon d'abord, il faut savoir que le plus gros engagement des Ferdinand, c'est Koursk, puisque sur les 90 engins, 89 seront engagés dans les schwere Panzerjäger Abteilung 653 et 654 (Panzer-Regiment 656). Or Koursk, c'est seulement deux mois après la sortie d'usine de ces engins, donc forcément il y a eu pas mal de problêmes de jeunesse (rappelez vous les débuts opérationnels du Panther...). Les problêmes les plus fréquents sont: transmission fragile, refroidissement insuffisant du moteur et du compartiment de combat, fuite de radiateur, réseau électrique fragile, armement défensif limité (deux MP 40 si je me souviens bien). Cependant, malgrés ces ptits problêmes, après Koursk, les équipages allemands demanderont que plus de ces engins soient produit (refusé,priorité aux Tigre ). En effet, on peut aisément comprendre ces équipages, sur 89 engins engagés, seul trois seront mis percés par les antichars russes...
Ensuite, il faut savoir, que tout les Ferdinand furent renvoyés en Janvier 44 à l'usine pour procéder à des modifications dont les deux principales furent l'ajout d'une MG 34 et d'une coupole à épiscopes pour le chef de char. C'est la qu'ils prirent le nom de Elephant...

Enfin, il ne faut pas perdre de vue que le Ferdinand/Elephant est un engin créé dans l'urgence, avec ce qui existe déjà...
Pour moi le véritable défaut de cet engin fut sa hauteur... trop dure à camoufler...
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Charlemagne le Mar 30 Jan 2007, 20:18

parcontre, si vous voulez a continuer de parler sur le Ferdinand/Elephant, je vous prirez de continuer ici:
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/Le-materiel-c4/Les-blindes-f37/SdkfZ-184-Ferdinand-Elephant-t528.htm
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Somua le Mar 30 Jan 2007, 21:32

charlemagne47 a écrit:
Dans le meme genre il y a le ferdinand

faux!!! je reviens ce soir pour l'expliquer

Je reviens sur mes paroles , je voulais juste dire que SI le ferdinand avait été produit a grande echelle , vu sa lenteur et son incapacité a etre utilisé en char de rupture ( je sais ce n'est pas un char au sens réel du terme ) ou chasseur de chars d'appui , incapable de suivre le mouvement des blindés , il aurrait probablement appuyé l'artillerie grace a son canon de gros calibre .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Charlemagne le Mer 31 Jan 2007, 03:52

ah d'accord... excuse moi alors, j'avais mal compris...

Cependant
chasseur de chars d'appui , incapable de suivre le mouvement des blindés
Le Ferdinand/Elephant peut quand même aller jusqu'à 30 km/h sur route...ça va... il n'est pas d'une lenteur elefantesque (sans jeux de mot...)
Charlemagne
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 31
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  alpha-panzer le Jeu 08 Fév 2007, 13:01

Les boites de conserves Américaine n'avait aucun chance en 1 VS 1 contre les Tigres Allemand.

Leur prix de fabrication est leur vitesse de fabrication etait moindre face a celle de Tigre enfaite c'est leur nombre qui les surtout avantagé, puis le Tigre avait une bonne puissance de feu avec le long canon, mais tombait souvent en panne sur les champs de bataille.

Un truc que j'ai apris y'a pas longtemps leurs face avant profilé vien des chars russes, les Tigres etait aussi recouvert d'une pate avec des gorge dedant pour les mines statique (ou je sais plus quel vermine du genre).
alpha-panzer
alpha-panzer
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 92
Age : 29
Date d'inscription : 14/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Catalina le Jeu 08 Fév 2007, 13:52

Zimmerite quand tu nous tiens.... lol!

Il reste incroyable que le Tiger et le Tiger II fassent autant parler d'eux alors qu'ils ont été déployés en un nombre ridicule d'exemplaires (comparés à d'autres chars). beret

C'est certainement du à la fixation que faisaient les anglo-américains pour lesquels tous les Panzer étaient forcemment des Tiger I ou II - un traumatisme lié à l'infériorité de leurs propres matériels?? -

En Normandie par exemple, il n'y eu en tout et pour tout que 12 Tiger II et 126 Tiger I engagés (dont aucun face aux américains) contre 644 Panther, 897 PzKpfw IV et 453 StuG. Mais tant les GI's que les Tommys virent des Tiger I/II partout, de là à en déduire qu'ils étaient tous Y=5 mort de rir gri.


Dernière édition par le Jeu 08 Fév 2007, 14:00, édité 2 fois
Catalina
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 47
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Invité le Jeu 08 Fév 2007, 13:56

alpha-panzer a écrit:les Tigres etait aussi recouvert d'une pate avec des gorge dedant pour les mines statique (ou je sais plus quel vermine du genre).
La zimmerite, pate anti mines magnetiques.
Ce n'etait pas l'exclusivite des KoenigsTiger.

Ci-dessous, un Panzer 5 avec sa zimmerite

Tigre royal (Tigre 2) Panzervausfg1skkm0

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Tigre royal (Tigre 2) Empty Re: Tigre royal (Tigre 2)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum