Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Dim 17 Fév 2008, 9:18 pm

Mon pére avait fondé dans le village à environ 10kms de Dreux un trés petit groupe de
résistance ,sans aucune arme,il s'était dit qu'avoir des renseignements
était en soi plus puissant que tout. Il savait que de l'artillerie
antiaerienne avait été déplacée et avait installé ses campements dans
un bois entre le village où nous vivions et une ferme où nous allions
tous les jours,le commandement de ces allemands avait pris possession
d'un chateau attenant à la ferme.Il ignorait au départ où se trouvaient
les canons mais,pour leur service les allemands avaient 1° requis un
certain nombre de femmes du village pour faire le ménage au château
2°exigé de la mairie que du thé soit préparé et amené dans une prairie
à 4 heures chaque jour dans une zone interdite aux français .Un
jour,mon pére s'est déguisé en charretier ,a remplacé l'ouvrier
agricole qui accomplissait la corvée,il est arrivé dans la prairie et
n'a d'abord rien vu d'autre qu'un officier allemand assis sur un
fauteuil pliant devant une petite table,sous un pommier.Mon pére est
allé vers lui,a dit qu'il amenait le thé.....l'officier l'a dévisagé et
a demandé pourquoi ce n'était pas le conducteur habituel, mon pére lui
a dit que l'homme habituel était malade.....

l'officier a saisi son sifflet et l'a utilisé à trois
reprises,c'est alors que mon pére a vu sortir les hommes des
camouflages des piéces, des meules de paille ici et là
dans la
plaine où passait la route de Paris.Mon pére était un spécialiste des
antichars,il avait lui même commandé deux piéces de 47 au sein de la
2iéme DCR (division cuirassée de réserve) lors des combats de 1940.
Par
l'intermédiaire de la demoiselle des postes du village,il a pu
transmettre un message à la zone libérée,en faisant des détours,toutes
les lignes téléphoniques n'étant pas coupées........Il avait dit
quelles petites routes utiliser pour arriver sans se faire repérer,les
automitrailleuses ont suivi le conseil,la route passait devant chez
nous,le 15 août vers 15 heures en entendant un bruit de moteurs,mon
pére est allé à la rencontre des véhicules,et est entré en contact avec
eux,les M 8 se sont arrêtées et j'ai vu mon pére monter à bord et
indiquer le chemin pour prendre la position allemande complêtement à
revers.....Il a participé à l'engagement en indiquant les
cibles....Tout a brûlé et explosé.......Les américains ont voulu lui
remettre une médaille qu'il a refusée.......

Pour les avions qui se faisaient descendre,j'en ai vu plus
d'un,je dois dire,ce spectacle fascinait le petit garçon que j'étais
alors......des images fantastiques dans ma mémoire.........

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Dim 17 Fév 2008, 9:36 pm

Merci pour les infos concernant ton père Major cowburn beret ,très intéressant,mais ce serait bien de passer par la présentation des nouveaux membres .

sur ceux a+ pouce
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Vinz le Dim 17 Fév 2008, 9:43 pm

Fort intéressent ton récit, si tu en as d'autres on est
toujours preneur.

pouce gri
avatar
Vinz
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 637
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  le serpent mexicain le Dim 17 Fév 2008, 9:45 pm

Merci a toi pouce
avatar
le serpent mexicain
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1823
Age : 27
Localisation : ds le maquis du gers
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.maquisard32.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Dim 17 Fév 2008, 10:04 pm

Merci pour les infos concernant ton père Major cowburn beret ,très intéressant,mais ce serait bien de passer par la présentation des nouveaux membres .

sur ceux a+ pouce
Voilà qui est fait

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Tankiste44 le Lun 18 Fév 2008, 5:43 pm

Belle histoire comme beaucoup d'autres pouce

Tankiste44
avatar
Tankiste44
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 484
Age : 24
Date d'inscription : 20/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Somua le Lun 18 Fév 2008, 9:04 pm

Travaillant actuellement sur la 2e DCR , je suis particulierement interessé .
Si d'autres details/souvenirs existent sur la période 1940 , je suis preneur .

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Somua le Lun 18 Fév 2008, 9:06 pm

Major cowburn a écrit:Mon pére était un spécialiste des
antichars,il avait lui même commandé deux piéces de 47 au sein de la
2iéme DCR (division cuirassée de réserve) lors des combats de 1940.
Pour info , le terme" division cuirassée de reserve" est une erreur .
C'est "division cuirassée" tout simplement .

Si besoin , je peux revenir sur les raisons du "R" dans le sigle , mais ça n'a strictement rien a voir avec un terme "reserve" .

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Mar 19 Fév 2008, 4:52 pm

Bien sur c'était sans doute pour distinguer de division de cavalerie puiqu'il me semble qu'il devait encore en exister une ou deux.......
J'ai quelques notes de mon pére sur un vieux carnet,quelques photos de personnels,aucune de matériel........Mon pére faisait partie du 309iéme régiment d'artillerie devant être stationné à Strasbourg...Les personnels comprenaient des alsaciens et pas mal de gens du Nord...Le matériel tout neuf avait été livré fin Janvier début Février 1940, les tracteurs Kégresse avaient demandé de bons spécialistes pour les réglages,des mécanos de chez Bugatti avaient oeuvré trés efficacement .Quand les matériels ont été rendus en Juillet dans la Creuse,ils avaient des chiffres impressionnants à leurs compteurs,sans grosse panne.En revanche personne n'a jamais su faire fonctionner le matériel radio,ce qui était quand même grave,manque de formation sans doute,manque de formation également pour certains personnels qui savaient parfaitement démonter et remonter les 24/29 dans le noir mais qui n'avaient jamais tiré une seule cartouche. Pour dégager une piéce mon pére fut obligé d'arracher le F.M au servant qui se montrait incapable de l'utiliser alors que l'infanterie allemande était à 50 métres........Tirant à la hanche mon pére réussit dans ses rafales à toucher les deux allemands de pointe ce qui cloua les autres,il s"en tira avec des trous dans ses bas de capote,les balles des allemands avaient du lui passer entre les jambes....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Vinz le Mar 19 Fév 2008, 8:17 pm

yes-sir Un sacré courage

Merci de nous faire partager ses souvenirs.
avatar
Vinz
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 637
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Mer 20 Fév 2008, 7:59 pm

Merci pour les infos,quel courage!! pouce
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Mer 20 Fév 2008, 9:07 pm

Oui,cette personne que fut mon pére a toujours manifesté beaucoup de courage même dans la vie civile aprés guerre,mais je ne donnerai pas de détails car hors sujet.En revanche je peux dire qu'il avait eu des contacts avec un groupe de résistants d'Eure et Loir qui voulaient qu'il les commande pour une attaque contre un poste de commandement allemand où il aurait fallu s'emparer de tous les plans et ordres.......Mon pére a refusé quand il a su quels étaient leurs moyens:un arsenal dérisoire :quelques pistolets,des fusils de chasse et peut-être une ou deux stens......Il leur a dit:s'il y avait une chance sur deux,je le ferais,mais,je connais les allemands,ce sont de rudes combattants,ici leur équipement est complet :voitures blindées,semi-chenillés,armes lourdes.....ça serait un suicide pur et simple,nous irions vers la mort on ne peut plus surement .Il se fit insulter de lâche ,dégonflé,j'en passe et des meilleures.........Quelqu'un d'autre obeit aux ordres qui soit disant venaient de Koenig.......Tous furent pris lors de l'attaque : le chef du groupe fut immédiatement pendu,les autres furent attachés et écrasés sous les chenilles des véhicules.....Aprés,on lui a dit qu'un soit disant "Capitaine Jean" avait vendu toute l'histoire aux allemands.........

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Mer 20 Fév 2008, 9:11 pm

Merci pour l'histoire oui gri ,mais le sort réservé aux gars ,écrasé sous les chenilles,cela devait être horrible étoné gri
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Goliath le Mer 20 Fév 2008, 9:15 pm

Les SS appliquaient aussi cette méthode en Normandie, notamment autour de Caen, aux blessées d'unité anglaises. Les équipages SS leur passaient dessus avec leurs Panthers et autres engins chenillés. Les soldats anglais en vengeance, ne faisaient que peu de prisonniers dans les rangs SS...sinistre bataille maleureu gri
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Mer 20 Fév 2008, 9:16 pm

Je trouve cette technique ignoble,malheureusement,il y a eu pire que cela!!
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  doc roe le Mer 20 Fév 2008, 9:38 pm

Comment les bourreaux ont-ils pu supporter la vue et les cris de ces soldats se faire écraser? maleureu gri
avatar
doc roe
Major
Major

Nombre de messages : 149
Age : 29
Localisation : 08
Date d'inscription : 07/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Mer 20 Fév 2008, 10:05 pm

En temps de paix,combien de gens interviennent-ils dans un train quand une fille est attaquée et violée voire tuée??????? Je pense que ça se rattache aux mêmes attitudes "inhumaines" mais en fait sans doute majoritaires dans tous les groupes humains

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Jeu 21 Fév 2008, 9:28 am

Oui,mais aussi les SS étaient entrainé pour faire ce genre de choses la donc a la fin cela ne les impressionné plus .
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Gardavous le Jeu 21 Fév 2008, 9:40 am

Je pense que les combattants qui font des horreurs sont dans un "état second". Ils ont derrière eux de la fatigue et des nuits sans sommeil, et en même temps sont dans l'excitation et la colère...

Gardavous
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Jeu 21 Fév 2008, 9:43 am

Oui,peut être a bout de nerf c'est possible ou alors ils étaient aveuglés par le nazisme ou autre chose je ne sais pas.
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  titinet16 le Jeu 21 Fév 2008, 11:09 am

lio a écrit:Oui,peut être a bout de nerf c'est possible ou alors ils étaient aveuglés par le nazisme ou autre chose je ne sais pas.

je pensais à ca aussi, avec du fanatisme pour Hitler et puis avec l habitude de ces horreurs, ils n y faisaient plus attention...

Merci pour ces récits, Major cowburn... pouce

titinet16
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 8
Age : 42
Localisation : Charente
Date d'inscription : 11/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Jeu 21 Fév 2008, 12:15 pm

Les atrocités ont commençé trés tôt: dés mai 1940,des prisonniers anglais ou français sont massacrés dans les Flandres:on incrimine la waffen ss,mais,ils ne sont pas les seuls on cite le cas dans le département du Nord de deux garçons d'une dizaine d'années fusillés sur place pour avoir lancé un bâton dans les roues d'une moto allemande.A la 2iéme DCR,un échelon de camionnettes de ravitaillement était tombé sur une colonne allemande,les conducteurs faits prisonniers ont été invités à courir dans les champs,quand ils ont été à une cinquantaine de métres,ils ont été abattus à la mitrailleuse sauf 2 qui ont réussi à faire le mort puis se cacher dans les blés alors que la colonne s'éloignait et à rejoindre la division quelques jours plus tard.Dés le départ la volonté de terroriser.....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Baugnez44 le Jeu 21 Fév 2008, 12:27 pm

Sans oublier le massacre de Vinkt (http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_vinkt) commis le 27 mai 1940 en Belgique par une unité de la Wehrmacht et pas par des SS. Plusieurs dizaines de civils belges furent abattus sans autre forme de procès par des soldats allemands.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  lio le Jeu 21 Fév 2008, 12:43 pm

Merci pour les infos beret
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Major cowburn le Jeu 28 Fév 2008, 12:38 pm

Pour compléter mon récit sur les faits survenus à une dizaine de kilométres de Dreux le 15 août 1944........Aprés les tirs et la destruction des piéces anti-chars allemandes,j'ai vu revenir mon pére,il est descendu de l'automitrailleuse à bord de laquelle,il avait assisté au combat et puis est rentré à la maison....c'était bientôt l'heure du repas du soir ,des gens du village s'attroupérent devant chez nous,on cogna sur la porte ,mon pére sortit et là la petite foule lui demanda des armes.......force fut pour lui de dire qu'il n'en avait pas même pour lui,sur quoi des hommes commencérent à l'accuser de conduite "irresponsable "car son comportement aménerait surement la vengeance des allemands sur le village....Ils finirent par se disperser et rentrer chez eux......Aprés le repas d'autres vinrent lui dire qu'ils avaient vu des allemands armés,dont certains en civil et porteurs de radios s'enfoncer dans les bois voisins........Le lendemain vers 4 ou 5 heures du matin commencérent à passer le gros des troupes américaines,cela n'a cessé pendant 2 voire 3 jours.....Half-tracks,G M C,Dodge 6 roues et 4 roues,jeeps hérissées de mitrailleuses en sabord ou en A.A avec des brownings de .5o.ambulances,des véhicules.......par milliers.
Et puis un détachement du génie américain prit ses quartiers là où avaient cantoné les allemands.Mon pére entra en contact avec eux......Ils partaient chaque soir à la nuit tombante ils tentaient de franchir la Seine à Mantes et d'y établir un pont.......

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route américaine vers Paris:15 Août 1944

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum