Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Rejanice le Ven 07 Mar 2008, 23:34

joseph porta a écrit:Ok daniel, mais le simple fait que les Junkers Francais apres leurs differents "stages" aient été au courant de chose tel que l'elimination des alienés, l'extermination des juifs
Etes vous en train de dire que tous les officiers SS étaient informés de l'extermination des juifs?
C'est une information importante que je ne connaissais pas. Serait il possible d'en savoir plus? une source peut être?

Rejanice
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Phil642 le Sam 08 Mar 2008, 00:49

Rejanice a écrit:
joseph porta a écrit:Ok daniel, mais le simple fait que les Junkers Francais apres leurs differents "stages" aient été au courant de chose tel que l'elimination des alienés, l'extermination des juifs
Etes vous en train de dire que tous les officiers SS étaient informés de l'extermination des juifs?
C'est une information importante que je ne connaissais pas. Serait il possible d'en savoir plus? une source peut être?

A la lecture de mein kampf, à l'écoute de la propagande, au témoignage de la vision de voir de Juifs tués dans la rue, à la construction des ghettos, a la lecture des lettres des membres des einzatsgruppen, et d'autres choses, il me semble qu'il ne doit faire aucun doute que beaucoup de gens étaient au courant.

C'était un secret de polichinelle depuis 1941.
Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7764
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Narduccio le Sam 08 Mar 2008, 01:34

Rejanice a écrit:
joseph porta a écrit:Ok daniel, mais le simple fait que les Junkers Francais apres leurs differents "stages" aient été au courant de chose tel que l'elimination des alienés, l'extermination des juifs
Etes vous en train de dire que tous les officiers SS étaient informés de l'extermination des juifs?
C'est une information importante que je ne connaissais pas. Serait il possible d'en savoir plus? une source peut être?

Même une étudiante allemande était au courant :
Le deuxième tract dénonce la politique d'extermination menée envers les juifs et les exactions commises contre le peuple polonais.

http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichecitoyennete.php?idCitoyen=15&idLang=fr

Les officiers SS, de mêmes que leurs hommes savaient mieux que les autres, parce que c'est eux qui firent tant de fois le travail.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4771
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Invité le Sam 08 Mar 2008, 08:25

Bonjour,

Il est clair et indubitable que la quasi-totalite des officiers SS et Waffen-SS allemands etaient parfaitement au courant.

Mais pour les volontaires etrangers, c'est la bouteille a l'encre, surtout pour les "non-aryens" provenant de pays, comme la France, ou les discriminations envers les Juifs ne signifaient pas, du moins au debut, de les massacrer.

Le parcours des Waffen-SS francais de la Sturmbrigade et de la Charlemagne fut bref et desastreux au niveau des pertes. Ils n'ont jamais ete cantonnes dans des zones ou se trouvaient des camps d'extermination. Les nazis ne leur faisaient pas totalement confiance au niveau politique. Que nombre d'emtre eux furent antisemites est probable mais cela ne fait pas d'eux des acteurs, actifs ou passifs, du judeocide.

La LVF eut 2 etapes :
- La 1ere en 1941 ou le regiment fut jete sur le front devant Moscou et y subit d'epouvantables pertes, dont le pere d'Armando. Pas le temps d'y tuer des Juifs ou des civils russes.

- La 2eme a partir de 1942, combattant les Partisans sovietiques sur l'arriere du front. La, le melange entre veritables partisans et simples civils est probable mais, a ma connaissance, n'est pas veritablement documente.

Bien evidemment, tous les survivants ont declare ne pas avoir ete au courant et n'avoir pas commis de crimes, mais cela n'est pas probant.

Par contre, depuis 1945, soit 63 ans, les juges, les historiens et les chasseurs de criminels de guerre, comme Messieurs Simon Wiesenthal et Serge Klarsfeld, ont accomplis un tres gros travail au sujet des crimes nazis sans jamais pouvoir, toujours a ma connaissance, y impliquer les volontaires francais.

Il n'y a pas un antisemitisme, il y en a plusieurs.
Au bas de l'echelle, on souhaite que les Juifs soient exclus de la societe "civilisee", sans plus.
En haut, c'est les chambres a gaz et les fours crematoires.

Je peux vous parler d'un volontaire qui passa de la LVF 1 a la LVF 2 puis a la Charlemagne.
Il eut plusieurs permissions en France. Systematiquement, il s'y faisait prendre en photo dans un studio et sa famille a toujours les cliches. Au dos, un tampon : Le nom est clair, le studio photographique etait tenu par un Juif. La famille ne souhaite pas diffuser, mais j'ai certaines de ces photos.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7343
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  generalwolf le Sam 08 Mar 2008, 18:13

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Chouette, qu'on polemique un peu
beret
A ma connaissance, et j'ai tente de gratter le sujet, les Waffen-SS francais n'ont commis aucuns crimes de guerre, engages trop tard et se faisant rapidement demonter sur le front de l'Est, pas le temps ni l'occasion ni la tentation pour ceux d'entre eux qui auraient peut-etre ete capables d'en commettre.

Au sujet de la LVF, meme chose fin 1941 devant Moscou. Engages dans la guerre contre les partisans sovietiques de 1942 a 1944, il y a la matiere a reflexion, mais a mon sens cela n'a guere depasse les exactions commises par toutes les troupes regulieres confrontees a une guerre de partisans, du genre de celles qui valent a quelques GI's d'etre, de nos jours, poursuivis pour ce qu'ils on fait en Iraq.

Mais attention, ce que je dis au sujet des volontaires francais n'est valable que pour eux et, eventuellement, les quelques unites Waffen-SS etrangeres qui se sont sorties du conflit avec les mains presque propres !

Il est exact de dire que la SS, y compris la Waffen-SS, fut, globalement, une organisation criminelle, ainsi que le Tribunal de Nuremberg en a justement decide.

Mais il convient de se pencher sur le sujet, donc de fouiller dans les poubelles de l'histoire, pour essayer de savoir si tel ou tel membre de cette organisation criminelle l'a ete, lui-meme, personnellement, ou pas.

Il en va d'ailleurs de meme pour la Milice Francaise. De nombreux Franc-Gardes se sont couverts de sang et de honte et ceux qui ont fait face au peloton d'execution apres la guerre l'avaient largement merite. Mais, parmi ces Miliciens, se trouvaient des jeunes, et des moins jeunes, embringues dans cette triste aventure par des convictions pas criminelles.

Monsieur Kristian Hamon, historien specialiste du sinistre Bezen-Perrot et du nationalisme breton pendant la DGM, a meme attire mon attention sur quelques cas de jeunes bretons qui entrent dans cette categorie.

Rien n'est tout blanc, rien n'est tout noir, et au milieu des pires horreurs on croise des gens qui se trouvaient la non pas par hasard, mais pour des raisons pas deshonorantes sauf a admettre que s'etre fait avoir sans avoir commis de crimes est deshonorant.

Daniel le livre de Pierre Giolito "volontaires français sous uniforme allemand" consacre un chapitre aux crimes de guerre de la LVF
generalwolf
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 41
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Invité le Dim 09 Mar 2008, 06:59

Bonjour,
generalwolf a écrit:Daniel le livre de Pierre Giolito "volontaires français sous uniforme allemand" consacre un chapitre aux crimes de guerre de la LVF
J'ai lu ce livre il y a quelques annees mais ne l'ai plus, il etait, avec d'autres, dans un carton qui a "disparu" au cours d'un demenagement.
enérvé

A l'epoque, il ne m'avait guere impressionne. Si tu l'as, generalwolf, fais-nous un resume de ce chapitre, surtout en mentionnant les sources de Giolitto en qui je n'ai guere confiance.

A moins que, le scan peut-etre, combien de pages ?
p24

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7343
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  generalwolf le Lun 10 Mar 2008, 10:22

oui je l'ai je ferais ca courant de semaine dés que j'ai un peu plus d temps
generalwolf
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 41
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Narduccio le Lun 12 Juil 2010, 12:09

Depuis quelques semaines, un livre est paru qui prétend faire toute la lumière sur ces évènements :

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Arton1079

Bad Reichenhall de Eric Lefèvre et Olivier Pigoreau aux Éditions Granger. J'ai failli l'acheter dernièrement. Mais, diverses critiques m'ont fait passer cette envie. Il semble qu'il s'agit d'un livre à charge contre le général Leclerc qui présente de nombreux faits sous un regard étonnamment complaisant envers les français membres de la LVF.

Mais, j'ai appris de nombreuses choses grace aux critiques de ce livre. Surtout celle de Nicolas Bernard qu'on peut trouver ici : http://www.histobiblio.com/Bad-Reichenhall.html

Et cela m'a donné envie de lire certains des nombreux livres cités pour contredire certaines des assertions douteuses du livre de Lefèvre et Pigoreau. En fait de livre ne faudrait-il pas plutôt parler de pamphlet pseudo-historique contre le général Leclerc et sa mémoire ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4771
Age : 60
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais - Page 2 Empty Re: Bad Reichenhall, Stèle de recueillement Soldats francais

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum