waffen ss "française" impossible en normandie ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  navigant le Lun 03 Mar 2008, 6:08 pm

Si Hitler avait décidé de faire combattre, la lvf et la waffen ss française, sur le front de Normandie contre les alliés et contre la 2 ième DB, les soldats auraient refusés et désertés ?

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Phil642 le Lun 03 Mar 2008, 6:11 pm

Je pense que ce n'était pas dans leur "contrat", leur but étant d'aller combattre le bolchévisme (sic) ... donc à l'Est
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Vinz le Lun 03 Mar 2008, 6:21 pm

Je pense que si sa avait été la cas, sa aurait dépendu de la
personnalité de chacun, sa n'aurait pas été un mouvement de masse, que se soit
de refus ou d'acceptation.
avatar
Vinz
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 637
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Thomasp86 le Lun 03 Mar 2008, 7:05 pm

Faut dire aussi que ce genre de type n'avaient peut être pas de scrupules,...

Déja s'engager dans la waffen SS.... maleureu gri
avatar
Thomasp86
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 598
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  navigant le Lun 03 Mar 2008, 8:03 pm

En europe de l'ouest, à ma connaissance, seuls les ss hollandais qui étaient aussi membres du NSB, parti nazi crée depuis 1932 ont combattus les alliés à Amsterdam en mai 45 souvent jusqu'à la mort.
Les ss hollandais voulaient non seulement "combattre le bolchévisme", mais aussi transformer la hollande en etat nazi, ils ont participés aux rafles des juifs.
Leur chef Mussert éxécuté après guerre, était reçu par Hitler et visitait Dachau en compagnie de Himmler.

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  tayp' le Lun 03 Mar 2008, 8:12 pm

Je suis d'accord avec Phil, les faire combattre en France aurait été vécu bizarrement je pense vu les raisons de leur engagement...

_________________
avatar
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  fox le Lun 03 Mar 2008, 8:17 pm

Salut à tous !
Je rejoint phil sur le fait que la lvf et les waffen ss Français est été se battre sur le front de l'est et non de l'ouest, si se n'est que pour la bataille de Berlin !!!
@+

fox
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 16
Age : 42
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  navigant le Lun 03 Mar 2008, 8:27 pm

En 1944 des soldats canadiens francophones, ont été après leur capture par les allemands, interrogés par des soldats en uniforme allemand, qui devaient être des français, ils n'avaient pas d'accent "germanique".
C'est peut être une rumeur de plus sur internet ?

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Major cowburn le Lun 03 Mar 2008, 8:31 pm

Ces soldats étaient peutêtre des "malgré nous" Alsaciens utilisés comme interprêtes ou des gens qui avaient longtemps travaillé en France avant guerre..........

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  raca le Lun 03 Mar 2008, 10:02 pm

Il y eu des Français en Normandie :

[quote]
**************************
Bonsoir

Feuilletant cet après-midi un ouvrage sur les partis et mouvements collaborationistes, j'y ai lu une chose très surprenante. Cela concerne les membres du Parti Populaire Français de Doriot, qui se sont engagés dans l'armée allemande:

"En 1944, concernant le passage des volontaires du Front de l'Est sur le Front de l'Ouest, au moment du débarquement, il est très difficile de savoir exactement ce qui fut décidé, d'autant que, dans les premiers jours de juin, on trouva parmi les morts en uniforme allemand des hommes, jeunes souvent, portant l'écusson tricolore de la LVF sur la manche. Quelques-uns étaient originaires de la région où ils se battaient. Il est très possible qu'il se soit agi de permissionnaires de la LVF qui auraient, à titre individuel, repris les armes contre ceux qu'ils considéraient comme des envahisseurs.
Au début du mois de juillet, Doriot part quinze jours sur le front de Normandie. Il a gardé son uniforme d'officier de la LVF et est accompagné d'Albert Beugras, qui - songeant à une capture possible - a dû revêtir un uniforme allemand, sans écusson tricolore.
Mais c'est aussi à cette époque que d'anciens légionnaires PPF, réformés pour blessures graves, reprennent le combat au sein de diverses unités allemandes, la 21e Panzer entre autres.
Le parti crée alors à la fin du mois de juillet deux unités: "Les Volontaires de Normandie" et les "Auxiliaires du Service Social" dirigés par Albert Beugras. Ces volontaires signent un serment - un de plus - au Chef:

Je soussigné, après avoir pris connaissance de la fondation du Commissariat général du Parti pour la Normandie (zone de guerre) ordonné par le Chef du Parti et avoir été informé des missions assignées à ce secteur du Parti, placé par lui sous le commandement du camarade Albert Beugras :
(…)
Jure de lutter jusqu’à la mort, sur le sol français envahi, pour le Chef, pour le Parti, pour la Patrie.


Voilà qui remet en cause l'idée selon laquelle les hommes de la LVF n'auraient combattu que sur le front de l'Est.

source: LAMBERT Pierre Philippe et LE MAREC Gérard, Partis et mouvements de la collaboration. Paris 1940 1944, Jacques Grancher, 1993
[/quote ]
**********************
lu ici : http://test01163.sivit.org/phpBB2/viewtopic.php?t=3668&highlight=fran%E7ais+en+normandie
********************

et il ne faut pas non plus oublier la Phalange africaine en Tunisie et le Bezen Perrot en Bretagne.

raca
Major
Major

Nombre de messages : 137
Age : 75
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  raca le Lun 03 Mar 2008, 10:05 pm

Et si ça vous dit :

( piqué a Panzermeyer , sur net4war )

PART I - VOLUNTEER French forces on the axis side.
source : "Les Français sous le casque allemand" (Grancher) from PP Lambert and G Le Marec. ISBN : 2-7339-0777-8

A. the REQUISITIONNED troops (forced men)- The "malgré nous", French men from Alsace and Lorraine integrated in the Heer and the Waffen SS as Volksdeutsche (140000 men).
- In the Todt organisation (150000 men)
- 25000 requisitionned civilians working on the docks and for maintenance of the Kriegsmarine installations
- many thousands workers in factories in Germany : POW and members of the STO (service du travail obligatoire = obligatory work service).

B. VOLUNTEERS for political reason (mainly to fight against bolchevism) in different organizations : (a total of about 45000 volunteer men in military uniform)

1) The LVF (= légion des volontaires français) = Französiches IR 638 (1941-1943).
6249 men engaged in this unit
It fought very well during the battle for Moscow (very high losses), then reconstitued and mainly issued to anti-partisans warfare.

2) La Phalange Africaine (1942- 1943)
= company Frankonia, 2nd Bataillon, 754. PzG Rgt, 334. PzG Division, 5. Panzerarmee (von Arnim).
A company of 212 French european men.
Engaged the 14, 16, 17, 23 and 25th April 1943 in the Medjez-El-Bab area against British forces (78th infantry division).
Only 64 survivors (issued to LVF after that), 1 officer, 3 NCO and 1 soldier became the eiserne Kreuz.
The commanding officer has been decapited by a New Zealand soldier.

3) NSKK Motorgruppe Luftwaffe (= Nationalsocialistische Kraftfahrkorps)
A Luftwaffe logictics unit (drivers, engineers)
2500 French men integrated since 21st July 1942 to form the 4th NSKK regiment.
NSKK Rgt 4 is first affected to the eastern front (Luftgau Rostov/Don) and then in the Balkans.
In 1943 it becomes NSKK Transport Brigade der Luftwaffe and is affected to France (logisctics on the V1 launching sites) and then in Italia.
Often integrated in Kampfgruppe against partisans.
Served also in Danmark, Hungary and finally Austria.

4) Legion Speer
about 500 French men, drivers for the Arbeitsamt

5) 21. PzD
The 2nd Werkstattkompanie (logistics, reparation) is composed of 230 French men.

6) Kriegsmarine (1943-1945)
93 officers
3000 NCOs and men
160 engineers
680 technicians
served on ships and in coastal batteries as normal "Matrose" and "Gefreiter".

7) Kriegsmarinewerftpolizei "La Pallice" in La Rochelle and Kriegsmarinewehrmänner
about 200 French men protecting the naval installations in La Rochelle.
Possible same kind of units in Saint Nazaire and Bordeaux.

8 ) Waffen SS (officially 1943-1945 but before for individual engagements and Volksdeutsche volunteers (Alsace, Lorraine citizens), difficult to identify because they are not registered as French in the german archives.

about 15000 to 20000 French men (difficult to know because of the "Volksdeutsche")

in "non French" divisions :
- several ones in the Wiking division
- at least 2 men in the LAH
- about 10 men in the Wallonie Division
- a dozen in the Das Reich division
- few men in the Götz von Berlichingen Division
- few men in the 29. Waffen Grenadier Division der SS (Italians SS)

in "French" units :
- Bezen Perrot = Bretonische Waffenverband der SS (80 men, formed in 1943), engaged in Bretagne against resistants (they wanted an independant region and fought against all French symbols) ... a symbolical unit.
- 8. Französiche SS-Freiwilligen Sturmbrigade (90% losses in Galicia and in the Carpates, 108 eiserne Kreuze)
- 33. Waffen-Grenadier Division der SS "Charlemagne" (Pomerania, 80% losses, and Berlin battle)

400 volunteers of the Charlemagne were among the very last defenders of Berlin with remnants of the Nordland division.
This 400 volunteers detroyed officialy 62 russian tanks with Panzerfäuste in 1 week (92 tanks accordind to several books). At least 20 eiserne Kreuze and 4 Ritterkreuze had been earned in Berlin.

- Hauptstuf Fenet (RK)
- Uscha Vaulot (destroyed 8 tanks) (RK)
- Oscha Appolot (destroyed 6 tanks) (RK)
- Ostuf Weber (destroyed 13 tanks) (RK)
- Uscha Brunet (destroyed 4 tanks) (EK)

From the 400 men only 30 survived the battle. Several were executed by the Russians and later 4 by the Free French Forces of general Leclerc.

9) The Todt organization
about 2000 volunteers in the armed Schutzkommandos for the protection of the building sites. They also have been engaged in combat in Lettonia and Yugoslavia, probably against partisans.

10) The Technische Nothilfe (Teno)
? men

11) One Pionnier Bataillon (provisory)
No unit designation, probably organized to repair the bridges accross the Seine after allied bombings in 1944.
? men

12) Hitlerjugend supervision in summer camps.
KLV = Kinderlandverschickung in the camps of Langenargen, Bad Reichenhall and on the Konstanz lake.
? men and women

13) Flak units (1943-1944)
Vichy forces but under the german command to help because of the lack of Flak protection and the increasing air attacks.

- 4850 men in listening posts and projectors units
- 2049 men in rail road and fixed Flak.

2 AA artillery groups (401 and 402) each with 6 batteries with 12 French 25mm AA gun each.
The groups kept their French denominations.

battery 1/401 was in Argentan (Orne)
battery 2/401 was in Mézidon (Calvados)

14) Volontari Di Francia (1943 - 1944)
- In 1943 after the armistice signed between the allies and Badoglio, 150 French men with italian origins (mainly from Paris) joined the RSI of Mussoloni
In March 1944 : the Longobardo Bataillon is formed with these 150 man. They receive the same formation and training as the San Marco units.
Integrated in the Decima Flottiglia MAS in July 1944.
Forms the 3rd company of the Fulmine bataillon (mainly anti-partisan warfare on the Yugoslavian border where many Tito's partisans are infiltrating).
19th January 1945 they fight against 2000 Tito's Partisans : 1 week battle, 86 KIA and 56 WIA ... but the infiltration is blocked thanks to reinforcements (several POW are decapitated by the partisans).

- Also 160 French men from the Nice area in the republican national guard (Blackshirts) = Guardia Nazionale Reppubblicana.

15) Abwehr

- 3 French men : Louis Marie Maurice Zeller, François Munoz and Alfed Gross used by the Abwehr since 1943. Under the command of Maurice Zeller a Frontaufklärungstrupp is organized against the French maquis/SAS in Saint Marcel (See Part II about the French SAS units).
They captured 1 officier + 2 NCO of the 2nd RCP. Then thanks to these uniforms they gathered infos among the population and killed 7 other SAS (among them the commanding officer, Pierre Marienne) and 8 resistants. All 3 men have been executed the 17th july 1946.

- many special units depending from the Abwehr and later from the RSHA (Reichsicherheitshauptamt).
Albert Beugras aka "agent 30018" organized a spy network called "Atlas" in North Africa. Several of its members infiltrated the FFL forces that landed in Italia and Southern France.
Beugras directed also 6 sabotage schools during 1944 and 32 infiltration operations from Germany to France in late 1944. These infiltrations were conducted using allied captured planes (dakota, B17, B24). Classical airborne operations or using the PAG (Personen Abwerf Gerät), an airborne container with 3 men have been performed.
The allied planes were flown by KG200 and the "Olga" squadron.

95 men have been infiltrated but 86 were captured and 16 executed probably because a Free French spy was infiltrated in there !

16) Brandenburg Division
In 1943, 180 French men formed the 8th company of the 3rd Regiment. Often Engaged in Southern France, imitating resistants (with captured radios) they captured many equipments/weapons deliveries and proceeded to many arrestations.
This company has also been engaged against the resistant in the Vercors battle. They organized the glider attack usually said as being an SS attack but the French witnesses have probably taken the "Brandenburg" arm patch for a SS marking.

17) German police units (about 10000 men in uniform + about 30000 civilian auxiliaries, not counted)
- Sicherheitspolizei = Sipo (? men)
- Sicherheitsdienst = Sipo-SD (? men)
- Selbstschutzpolizei = SSP : selfprotection police created during spring 1943 by Standartenführer SS Hermann Bickler (a French man from Alsace) in order to infiltrate the resistant organizations and to protect the collaborationist movements. About 5000 men.
- The "Jen d'Eclache" group : 30 armed men formed in 1943 and operationnal in the Dauphiné area and in Grenoble
- The "mouvement anti-terroriste national" (in Lyon) : 150 men, formed in 1943 and attached to the Sipo-SD administration.
- In the city of Bordeaux, Friedrich Wilhelm Dohse managed to federate all the anti-communist movements against the resistance.
# the "Hauskapelle" (about 300 men formed by the French Brandenburg 8th Coy, created in 1944)
# Le Corps Franc Français (CFF) created in 1943, about 40 men
# La Phalange raciste, already existing end 1940.

+ not counted : the French Milicia from Darnand (Vichy government) but often used by the germans for military operations agaist the resistants.

17) French North Africans
They served in :
- Todt organization
- Bridade Nord Africaine (180 muslims Algerians that were used as guards in the Peugeot factories of Socheaux). Originally founded by Mohamed Al Maadi, a very religious man hating jews, who met the great Mufti of Jerusalem in Berlin. They executed at least 50 French workers and are responsible for many rapes and plunderings. Almost destroyed during combats against partisans.
- Deutsche-Arabische Legion (January 1943) that became Deutsche Arabische Lehrverbad and later 845. Bataillon der Wehrmacht (commander = Oberleutnant Meyer-Ricks). They served in Caucasus and against Tito's partisans?
- Sonderverband 287 (in Greece and Ukrainia) and 288 (In Tunisia), depending from the Abwehr and later integrated in the Wehrmacht as Panzergrenadier Regiment (mot.) "Afrika" (commander = Oberst Menton), in the 90. Leicht Division.

raca
Major
Major

Nombre de messages : 137
Age : 75
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  generalwolf le Mar 04 Mar 2008, 6:34 am

selon le livre de Pierre Giolitto "volontaires français sous l'uniforme allemand" pas mal de membres de la LVF auraient vu d'un trés bon oeil d'être engagé contre les alliés en France.
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

uelques

Message  Invité le Mar 04 Mar 2008, 2:08 pm

Bonjour,
Ni la LVF ni la Waffen-SS francaise n'on ete jamais engagees a l'Ouest.
Quelques membres du PPF, donc des civils, y sont alles servir de "traducteurs-guides" aux Allemands.
Parmi eux, quelques LVF en permissions et quelques attaches de presse francais au sein de la Wehrmacht, d'ou la confusion.
Voir mon article a ce sujet :
LVF en Normandie, mythe ou réalité ?

http://stephane.delogu.free.fr/mag-juin2007.pdf

@Raca :
En francais et en plus complet que le Panzermeyer un tantinet neonaze :
Les combattants de la Collaboration

http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/lvf/Dossiers.htm

beret

Par ailleurs, le poste de panzermeyer est un plagiat de l'article de David Lehmann sur Axis History...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  raca le Mar 04 Mar 2008, 2:41 pm

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
@Raca :
En francais et en plus complet que le Panzermeyer un tantinet neonaze :
Les combattants de la Collaboration

http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/lvf/Dossiers.htm

beret

Par ailleurs, le poste de panzermeyer est un plagiat de l'article de David Lehmann sur Axis History...

Tres possible .... J'avais ça en archive ... Et comme la page a disparu , c'est la seule référence que je possede .... beret

raca
Major
Major

Nombre de messages : 137
Age : 75
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Invité le Mar 04 Mar 2008, 3:02 pm

Bonjour
raca a écrit:Tres possible .... J'avais ça en archive ... Et comme la page a disparu , c'est la seule référence que je possede
Tu es donc condamne a aller, pieds nus, en robe de bure et la corde au cou, visiter Histoquiz pour actualiser tes references puis ensuite, la tete couverte de cendres, faire amende honorable ici.
mort de rir gri mort de rir gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  raca le Mar 04 Mar 2008, 5:15 pm

mort de rir gri mort de rir gri

considérant que La contrepèterie est l'art de décaler les sons

Courez mon bon ,avant de Crier l'aveu ,et d'etre Abusé par les mythes et avant que La lutte me dépasse , c'est avec La mine piteuse que je suivrais la piste des grosses bottes pour aller visiter Les sites de banlieue où l'on peut voir Une frite dans un bock ... Et c'est avec Une mine pure et Un coup de marc après la dînette,ou Un vieux marc très doux, ou Une vieille fine sans dépôt, qu 'alors on pourra Se sentir quitte au but .....

Rien n'est trop beau des qu'il s'agit de grandeur. .... mort de rir gri


PS : Autorisation de supprimer ce post accordée d'avance ..... mort de rir gri mort de rir gri

raca
Major
Major

Nombre de messages : 137
Age : 75
Date d'inscription : 28/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Invité le Mer 05 Mar 2008, 12:26 pm

mort de rir gri
raca a écrit:PS : Autorisation de supprimer ce post accordée d'avance
Pas de ma part en tout cas.
Faire amende desopilante est, vu de chez moi, equivalent a faire amende honorable
clin doeil gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Charlemagne le Ven 07 Mar 2008, 1:27 pm

Ni la LVF ni la Waffen-SS francaise n'on ete jamais engagees a l'Ouest.

N'est ce pas une colone de Waffen-SS français de Senheim qui fut engagé contre un maquis de FFI . je parle de tête et ne me rappel plus en détaille de l'affaire mais elle est relaté aussi bien par Mabire dans dans son ouvrage sur la Frankreich ou par Lambert et Le Marec dans "Les français sous le casque allemand"
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  gherla le Mar 11 Mar 2008, 1:14 pm

Charlemagne a écrit:
Ni la LVF ni la Waffen-SS francaise n'on ete jamais engagees a l'Ouest.

N'est ce pas une colone de Waffen-SS français de Senheim qui fut engagé contre un maquis de FFI . je parle de tête et ne me rappel plus en détaille de l'affaire mais elle est relaté aussi bien par Mabire dans dans son ouvrage sur la Frankreich ou par Lambert et Le Marec dans "Les français sous le casque allemand"

Bonjour
Charlemagne tu as raison, pour Mabire et pour les français de la W-SS, juste un détail, cela se passe dans les Vosges pendant l'instruction et de plus les trois quarts des "résistants" se sont "engagés" dans la W-SS, seul une dizaine ont refusé.D'après le livre de Mabire l'officier commandant le groupe les laissa partir libre et en vie.
Il faut que je retrouve le passage dans le livre, je vous ferai un petit topo dés que possible.
Amicalement.
A+ Patrick
avatar
gherla
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 55
Localisation : dans le sud
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Invité le Mar 11 Mar 2008, 1:21 pm

C'etait au col de Bussang, je me rapelle fort bien de ce passage.

L'officier SS qui commandai le detachement a demandé qui etait volontaire pour la SS.
Ceux qui ont repondu non ont été liberé, ceux qui ont repondu oui ont suivis leur Rottenfuhrer jusqu'en Pomeranie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  gherla le Mar 11 Mar 2008, 8:42 pm

Yes , tout a fait exact. Bonne mémoire, maitre Porta oui gri .
Amicalement pouce .
A+ Patrick
avatar
gherla
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 55
Localisation : dans le sud
Date d'inscription : 03/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Rejanice le Mer 12 Mar 2008, 5:24 pm

Je crois que Daniel Laurent est le spécialiste des soldats français qui ont servi sur le front de l'est, j'ai une question à lui poser:
Dans le livre de Pierre Rusco "STOI!" l'écrivain dit que la LVF va être envoyée en France pour combattre le maquis. Rusco évoque les conversations révoltées des différents soldats qui ne voulaient pas aller en France puis l'auteur passe à la bataille de Bobr.
Que c'est il passé? pourquoi finalement la LVF n'est pas allée en France?

Bien sur, tout le monde est libre de répondre!

Rejanice
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 02/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  generalwolf le Jeu 13 Mar 2008, 6:32 am

car je pense que tout simplement ça n'était pas dans leur contract
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Major cowburn le Jeu 13 Mar 2008, 7:46 am

Existait -il un courant purement "maréchaliste" parmi ces troupes ? anti rouges mais pas forcément anti américain,puisque Pétain lui même voulait uniquement rester et attendre l' arrivée des troupes US,n'avait-il pas dit aux français :"ceci n'est pas votre combat."

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  generalwolf le Jeu 13 Mar 2008, 1:26 pm

Pierre Giolito ds son livre "volontaires français sous l'uniforme allemand" raconte que la LVF étant assez doriotiste, les gens de Vichy avaient peur qu'elle ne devienne l'arme personnelle de Doriot si il avait tenté de renverser Pétain.
avatar
generalwolf
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 712
Age : 39
Localisation : la ferté bernard (72) breton expatrié
Date d'inscription : 16/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: waffen ss "française" impossible en normandie ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum