Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  Somua le Jeu 10 Avr 2008, 8:11 pm

ça aussi c'est interessant , la composition de l'unité "Granit"" , qui a attaqué le fort :
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  Ming le Jeu 10 Avr 2008, 8:18 pm

LSR a écrit:
Ming a écrit:Juste une info pour démolir la théorie de l'estimé LSR. Une partie des armes qui ont rééquipé la WH sans compter la Luftwaffe ont eu leur matière première d'origine française.

Oui, bien sûr. On peut aussi parler des moteurs d'avions destinés à la Luftwaffe et fabriqués en France (je me trompe?). Cela dit, je n'échafaudais aucune théorie, je m'étonnais juste du fait que la conception d'un fort destiné à protéger la Belgique d'une attaque allemande soit confiée... à un allemand. S'il semble bien vrai que des travaux aient été confiés à une entreprise allemande (creusement d'un fossé), il me semble extravagant que la réalisation des plans aient été confiée à des Allemands. Cela dit, je n'en sait rien, je pose simplement la question.

Oui mais nan. les moteurs dont tu parles ont été fabriqués pendant la 2GM et à la différence du cas de mon exemple, qui se situe avant. Gnome et Rhone, Hispano Suiza n'ont pas vendu aux militaires allemands, qui avaient Junkers, Daimler Benz et BMW (entre autres) pour les approvisionner. Et de toute façon en termes de puissance... Bah c'est un peu comme aujourd'hui, on est à la traîne, ce qui veut dire que l'intérêt eut été encore moindre, je ne te parle même pas de l'injection chez DB qui était inconnue chez G&R à la même époque...
Mais ne t'affoles pas, lorsque je disais démolir ta théorie c'est avant tout une question de rétablissement d'équilibre ou plutôt de possibilités, puisque jusqu'à présent on a pas tiré cette affaire au clair.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  Invité le Jeu 10 Avr 2008, 8:43 pm

Ming a écrit:
Mais ne t'affoles pas
yeu gri mort de rir gri

Pour les moteurs, encore une légende alors... Mince...

Merci pour le document Somua.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  mick le Ven 11 Avr 2008, 2:58 am

Baugnez44 a écrit:Il me semble que j'avais déjà entendu (voir lu) des choses au sujet de travaux fait par des entrepreneurs allemand à Eben Emael.

Oui, mais pas au fort; lors du creusement de la tranché de Caster. cette tranchée à été effectuer dans la montage Saint-Pierre. Je connais assez bien le lieux.... souvent pendant mes études, lors des périodes de blocus, je montait sur la superstructure, collait mon dos contre la coupole de 120, syllabus, pc, pommes, gaufres (GauFFF de Li'dje, miam c'est bon) et à boire.

Il est vrai qu'une rumeur-légende court sur une le sujet; l'hypothèse de l'allemand infiltrer. Est-ce possible? pourquoi pas.... mais une trace dans les documents de l'abwher à t'elle été découverte? Il existe même une légende grosse comme une mongolfière selon laquel on aurait reconstituer une copie taille réel du fort en Silésie.... les pionniers ont bien été s'entrainer en tchequie, ont ensuite suivit un court auprès du génie sur les particularitées du béton des fortifications "d'un certain pays"...... faire la distinction entre légende, orgeuil et réalitée.. Par contre, j'ai un chouette bouquins éditer en Belgique en 1939 avec.... tout les plans nécéssaire pour l'attaque des ponts , et les alentours directe du fort. Coupe des voies navigable, plans des écluses, etc etc. Rappelons qu'à l'époque c'était à Liège l'Exposition Universelle de Liège, dont le thème était l'Eau. De nombreux ouvrages concernant le Canal Albert ont été éditer. de nombreux citoyen étranger était dans les alentours, qui plus es des allemands.

Tout les hypothèses DOIVENT être abordés, rien n'est impossible mais il faut des éléments probants. Loins de moi de critiquer les guides du fort, pour certains des copains, mais leurs soucis de maintenir le mystère et l'aura de ce fort me parait flagrant. Il n'y à aucun démérite sous mes propos, loin de là; mais..... Une viste par ans en moyenne, un guide différents à chaque visite, dont la partie diapo commentée et une version différentes à chaque visite; des détails, mais quand même....

Il ressort de discutions avec certain responsable, certains conservateur de musée une critique commune au sujet du fort: pour un fort belge, on peux constater que c'est l'attaquant qui est le plus mis en valeur; une magnifique exposition très fouiller et rechercher sur le fort.... et la partie belge assez désuète. Il n'en reste pas moins un éléments important du patrimoine militaire national.


La tranchée de Caster est litéralement une tranchée dans une colinne (Montage Saint-Pierre) ce qui explique le flan ouest abrupte.



sinon, apparement, au vu des posts ci-dessus, personne n'a pris la peine de lire les liens que j'ai communiquer... dommage, c'est le CLAHM qui les à éditer, avec ça vous aurez réponse à toutes vos question....

cdlt

Mick
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  Baugnez44 le Ven 11 Avr 2008, 9:36 am

Le livre dont j'ai fait état hier dans le post consacré SS, j'ai lu que parmi les troupes allemandes ayant attaqué le fort, il y avait un Belge des Cantons de l'Est, qui avait auparavant déserté l'armée belge, oû il avait servi au fort d'Eben Emael. Curieusement, je ne retrouve pas son nom dans la liste donnée par Somua, mais je ne peux pas exclure qu'à l'époque il ait été enrôlé en Allemagne sous un faux nom pour des raisons de secret et de sécurité.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  mick le Ven 11 Avr 2008, 3:15 pm

Baugnez44 a écrit:Le livre dont j'ai fait état hier dans le post consacré SS, j'ai lu que parmi les troupes allemandes ayant attaqué le fort, il y avait un Belge des Cantons de l'Est, qui avait auparavant déserté l'armée belge, oû il avait servi au fort d'Eben Emael. Curieusement, je ne retrouve pas son nom dans la liste donnée par Somua, mais je ne peux pas exclure qu'à l'époque il ait été enrôlé en Allemagne sous un faux nom pour des raisons de secret et de sécurité.

C'est plus plausible que la théorie (il n'y à pas que Somua qui en parle, je le rassure) de l'entreprise allemande etc etc.
Les Cantons de l'Est ont été très ouvert à l'envahisseur, c'est un faite avéré (les photos existes) en mai 40, j'ai lus (mais où?) qu'il l'auraient regretter... pendant l'occupation.

Il est tout à fait envisageable que ce que vous évoquer se soit passer, mais on à pas pour le moment d'élements étayant celà. Je vais prendre le temps ce week end pour compulser mes sources, ça ne me feras pas de mal de me rafraichir la mémoire.

Consernant le fort, c'est le Génie (militaire) qui était maitre d'oeuvre de l'ouvrage, les plans garder en lieux sur par la prévôte (Gendarmerie), cette dernière effectuant de plus des contrôles sévère sur les chantiers et dans les entreprises travaillant sur le chantier. Qui plus est, il existait deux service de renseignement, à savoir la sureté (qui existe toujours, dépendant à l'époque du ministère de l'intérieur si je ne me trompe) et le deuxième Bureau , nom hériter de son homologue de l'armée française suite au premier conflit mondial. Ceux-ci, bien qu'ayant peux de moyens, on effectuer un boulot exemplaire. C'est encore un belle exemple illustrant un livre important pour les collectionneurs ".... l'armée des fonds de tiroirs....." comandan
avatar
mick
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  pinkies le Sam 31 Mai 2008, 9:39 am

Bonjour,



Je suis tombé par hasard sur la vidéo de la prise du fort d’Eben-emael. Je ne la connaissais pas et je la trouve fort intéressante. J’habite dans les environs du fort et je m’intéresse beaucoup aux forts de Liège en général. La grande question que je me pose concernant la prise du fort est, connaissant les difficultés qu’ont eues les planeurs américains en Normandie 5 ans après, que les Allemands ont pu faire atterrir 10 planeurs sans encombre sur la superstructure. J’y vais souvent et je vous assure, ce n’est tout de même pas si grand comme surface dégagée.

pinkies
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fort Eben-Emael et la campagne de 40

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum