La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Invité le Mar 15 Avr 2008, 10:39 am

Ce fut probablement le 4ème chancelier de la RFA, Willy Brandt, qui de manière symbolique et médiatique, reconnu la responsabilité de l'Allemagne nazie, et assuma, en tant que Chancelier de la République Fédérale Allemande, l'héritage terrifiant laissé par Hitler et son régime.

Pour sa vie voir l'article Willy Brandt sur Wiki.


Le Symbole

Le Chancelier Willy Brandt s'agenouillant devant le Mémorial aux Victimes du soulèvement du Ghetto à Varsovie


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Baugnez44 le Mar 15 Avr 2008, 11:49 am

Oui, mais Brandt n'aurait rien pu faire si avant cela Konrad Adenauer n'avait géré le désastre résultant du nazisme. C'est sous son ère que l'Allemagne se redresse économiquement, redevient un pays indépendant, adhère à l'OTAN et figure parmis les fondateurs de l'Europe, le tout en moins de 15 ans.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Carsomyr le Mar 15 Avr 2008, 12:20 pm

salut à tous,

Baugnez44 a écrit:Oui, mais Brandt n'aurait rien pu faire si avant cela Konrad Adenauer n'avait géré le désastre résultant du nazisme.

Est-ce que tu peux expliquer ta pensée ? ou donner des exemples ? Je dois avouer que j'ai quelques lacunes concernant Adenauer.

C'est vrai aussi que les actes de reconnaissances des politiques allemands envers ce triste héritage n'ont eu de cesse de s'accroître, il suffit de voir la très longue amitié Franco-allemande entre E. Kolh et Mittérant, puis maintenant entre nos pays.

Carsomyr
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 31
Localisation : à la ceinture d'un(e) paladin(e)
Date d'inscription : 03/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Invité le Mar 15 Avr 2008, 1:18 pm

Baugnez44 a écrit:Oui, mais Brandt n'aurait rien pu faire si avant cela Konrad Adenauer n'avait géré le désastre résultant du nazisme. C'est sous son ère que l'Allemagne se redresse économiquement, redevient un pays indépendant, adhère à l'OTAN et figure parmis les fondateurs de l'Europe, le tout en moins de 15 ans.

Adenauer ne l'a pas fait seul ! l'aide américaine à été capitale au redressement économique de l'Allemagne de l'ouest, Et si ce pays est redevenu un Etat souverain ( limitée, ne l'oublie pas !), a été autorisé à recréer une armée et adhère a l'OTAN, c'est pricipalement dans le but d'avoir un allié face aux Soviétiques dans le cadre de la guerre froide. Tous ce qu'Adenauer à fait, sans le réduire à un simple pion, a été poussé par les américains (les anglais ne l'aimaient pas). De plus, il a "passer l'éponge" un peu vite sur les exactions nazies, par nécessité politique. Sa politique étrangère à toujours été très fortement inspirée de celle de Washington. C'était un pragmatique, qui jouait l'alliance américaine à fond, parce qu'il considérait les USA comme seule puissance capable de protéger son pays des russes, en cela, il n'avait pas tort, surtout à cette époque. Le "règne" de Conrad Adenauer fut long, trop long ! alors que le monde changait, lui pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Baugnez44 le Mar 15 Avr 2008, 1:35 pm

L'action d'Adenauer a entre, aidé à faire de l'Allemagne une démocratie. Elle a aussi permis à l'Allemagne de regagner sa place dans le concert des nations, ce qui donnait d'autant plus de poids à la reconnaissance de responsabilité faite par Brandt.

Mais bien avant Brandt, Adenauer avait, dans un discour prononcé à Munich en septembre 1951, reconnu l'obligation pour l'Allemagne d'indemniser l'Etat d'Israël, reconnu comme le représentant du peuple juif, pour l'Holocauste. Le fait de se reconnaître une obligation d'indemnisation implique ipso facto l'admission d'une responsabilité.

http://en.wikipedia.org/wiki/Konrad_Adenauer

(en passant, les articles Wikipedia (fr) sur Adenauer et Brandt sont m...diques lorsqu'on les compare aux versions anglaise et, bien entendu, allemande)

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Invité le Mar 15 Avr 2008, 1:40 pm

Pour les articles fr.wikipedia, je suis bien d'accord avec toi ! Extrèmement primaires ! maleureu gri

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Thomasp86 le Mar 15 Avr 2008, 4:08 pm

Wiki c'est bien, mais faut prendre les articles avec des pincettes....
avatar
Thomasp86
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 598
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La "Conscience" de l'Allemagne d'après guerre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum