Les Mosquitos de la R.A.F.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  cedtomcat le Ven 01 Sep 2006, 2:27 pm

Assemblage par collage et vissage.

Ca permettait de bien rigidifier l'ensemble sans trop affaiblir le bois a cause des trous.

Par contre sur le Moskito allemand il y a eu beaucoup de problemes a cause d'un colle trop acide qui attaquait le bois...

cedtomcat
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2018
Age : 32
Localisation : cergy
Date d'inscription : 25/03/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  D.S.C le Sam 17 Avr 2010, 10:39 pm

Le Mosquito avait tout basé sur le concept de la vitesse et de la légèreté. Pas besoin de blindage si les chasseurs adverses ne peuvent les intercepter. Les raids de Mosquito volant à plus de 600 km/H à quelques dizaines de mètres d'altitude le rendent quasi invulnérables. Cet appareil a le taux d'attrition le plus faible de la WWII tout simplement (0,7% de pertes)

D.S.C
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 28
Age : 51
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 16/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Ming le Dim 18 Avr 2010, 11:05 am

Keffer a écrit:
cedtomcat a écrit:Justement ca structure en bois n'etait pas pas moins resistante qu'une structure classique, et le gain de poid le rendait tres manoeuvrant pour un bimoteurs.

C'est sûr. Mais collaient-il le bois ou l'assemblaient-ils par d'autres moyens? Plusieurs He 162 ont été perdus car des morceaux de sa structure en bois se sont décollés. Mais je n'ai pas entendu parler d'incidents similaires pour le Mosquito.

Non parce que chez DH le collage se fait en sandwich et sous pression (détail d'importance) avec une colle à base de poisson type caséïne, avec une lame de balsa entre deux de contreplaqué. C'est léger et résistant mais en cas de crash les réparations sont lourdes et emm... parce que le sandwich se brise. Ce n'est pas que la réparatipon est impossible, elle est "simplement" contraignante. Ensuite tout est fait de manière à ce que la résistance soit maximale. Notamment au niveau du fuselage (deux demi coques) et de la voilure (en un seul morceau et extrèmement résistante). Là ou Heinkel n'avait qu'une faible expérience, DH l'avait développé avant-guerre sur son Comet (DH88) Albatross (DH91 de mémoire) avant de l'employer sur le Mossie puis la série des Vampire et sous une forme redéveloppée et adaptée au métal sur le Comet quadriréacteur.

Chez Bloch, le plancher de je ne sais plus quel quadrimoteur de transport civil avait été réalisé avec un autre type de sandwich mais cette fois-ci constitué d'une lame de balsa entre deux tôles d'alliage d'alliage d'aluminium.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  LeSieur le Dim 18 Avr 2010, 9:29 pm

merci ming , tu as un dessin ou un plan de se ''collage'' ?



vi, je veux me mettre au scrapebooking ...ok je sort ^^

LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 22
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Ming le Lun 19 Avr 2010, 1:47 am

Je te filerai un lien demain soir.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  LeSieur le Lun 19 Avr 2010, 2:10 am

merci beaucoup!

Gaffe à l'ortho quand même, meuhci c'était un peu bovin comme réponse beret

Moijdiça ...

Panzy

LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 22
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Ming le Lun 19 Avr 2010, 11:27 pm

Le fuselage en deux demi-coques, ici celui du Hornet, basé sur le même type de construction que le DH-98, tu peux observer les coques mais également les raccords. Le fuselage vient littéralement se poser sur la voilure, monobloc (d'une pièce), au niveau de l'ouverture béante que tu peux observer là ou sont A et B. Les deux demi-coques disposent de demi-couples de renfort mais en nombre bien inférieurs à ceux d'un fuselage classique. On remarque également en G et F les supports des canons de 20 mm :



Les demi-coques sont moulées sur ce moule en "positif" qui est une espèce de chevalet constitué de bandes de métal flexible dont la courbe peut être modifiée en fonction des différentes étapes de construction. Le contreplaqué est formé avant qu'une couche de balsa soit collé par-dessus puis une autre couche de contreplaqué, le tout sous colle et pression. La pression est appliquée à l'aide de serre-joints :



Cela se fait par étapes en conséquence, ici tu as la première peau du fuselage, c'est-à-dire la première couche de contreplaqué, qui est, comme tu peux le remarquer, extrêmement fine. Les trois couches sont à la fois aussi légères que résistantes. Ici l'ouvrier trace les différentes ouvertures et repères pour la fixation de différents éléments et/ou accessoires. Ici c'est le demi-fuselage d'un DH-98, reconnaissable à la forme particulière de l'assise de bulle de nez à l'avant, caractéristique :



Une vue de face et en coupe, la coupe montre les épaisseurs relatives des peaux de fuselage. Ce procédé de construction a été ensuite repris et adapté pour la marine, notamment pour des petits canots à moteur, avant l'arrivée du polyester et de la fibre de verre. En regardant à Typical Section of Bulkheads 4 & 5, on aperçoit très nettement les 3 couches de bois (outer strip : couche extérieure, Balsa Wood, couche du milieu en balsa, inner strip : couche intérieure) :



Le véritable savoir-faire de DH se tient au niveau non seulement de cette méthode de construction mais aussi, et à la suite de nombreux essais tant en laboratoire qu'en vol (notamment sur le DH-91) au niveau de la répartition des fils du bois et de leur orientation sur les panneaux qui constituent le fuselage une fois démoulé (représenté ici par des hachures qui indiquent le sens du fil du bois). C'est là le réel secret de la résistance du Mosquito et de sa légèreté, car excepté les trois couches de bois, le seul traitement supplémentaire dont bénéficie l'appareil est un marouflage (pose d'une toile de coton collée et imperméabilisée comme c'est le cas pour certains avions tels que les Jodel par exemple) :



Quant à la structure de la voilure, elle est plus ou moins basée sur le même type de construction. Elle repose autour d'un longeron avant et arrière caissonnés, pour augmenter sa résistance. On aperçoit un seul renfort (regarde ou tu vois "engine") c'est-à-dire là ou est situé le moteur RR. En dessous de l'aile, pile sur le centre de gravité, tu as les réservoirs d'essence, juste au niveau du raccord voilure-fuselage :



Les longerons ci-dessous, tu peux remarquer la mention "moulded plywood" ou autrement dit contreplaqué mis en forme, moulé. C'est bien le même principe de construction que le fuselage, cependant ils reposent sur une assise en alliage léger, en l'occurrence un alliage d'aluminium. L'ensemble dispose de joints ("sealings") pour parfaire l'étanchéité :


_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Winston le Mer 21 Avr 2010, 12:45 am

Le Mosquito était un avion exceptionnel. L'un d'eux, de la version équipée d'un canon de 40 livres, a livré un véritable combat d'artillerie, seul pendant 20 minutes face à un destroyer ennemi. Le destroyer en est ressorti en perdition et un groupe de Mosquito est passé l'achever.

Pierre Closterman en dit le plus grand bien et affirme que de nombreux élèves pilotes avaient demandé à passer en formation sur bimoteur après avoir contemplé la bête.

Winston
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 91
Age : 22
Localisation : 6 pieds sous terre
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  panzerblitz le Mer 21 Avr 2010, 12:53 am

d'un canon de 40 livres


Hum ,soyons plus modestes ...Un 6 livres "seulement" Wink

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Ming le Mer 21 Avr 2010, 1:26 am

C'est la version FB Mk XVIII dite "Tsetse" équipée d'un canon Molins de 6 livres, soit 57 mm, qui ne conserve que les deux mitrailleuses de .303 dans le nez et qui servent à "étalonner" le tir. Il est vrai qu'ils ont coulé plusieurs Sperrbrecher en avril 1945 et qu'il y a eu plusieurs cas d'attaque de sous-marins et même de Ju-88, mais ça ne vaut cependant pas le FB Mk VI équipé de roquettes tel qu'il fut employé par le Wing de Banff au sein du Coastal Command, ou dans ce cas la salve équivalait à la bordée d'un croiseur.
Il y a eu une version expérimentale avec un canon de 32 livres qui ne fut pas produite en série puisque la fin de la guerre était intervenue entretemps. Cependant le canon, à la base prévu pour la DCA puis modifié pour de l'antichar, a été monté, testé sans que des problèmes ne soient rencontrés.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  panzerblitz le Mer 21 Avr 2010, 1:47 am

Oui ,l'attaque de Zerstörer n'est pas tout à fait exacte Winston ...De fait ,attaquer un Zerstörer - un bâtiment correctement blindé qui compte une bonne trentaine de tubes de 20 et de 37 - c'était un peu du suicide ,même avec un 57 .


Ceci dit ,j'avais entendu parler de la destruction d'un auxiliaire de la Kriegs un peu plus précocement dans le conflit ,à la mi-44 il me semble (Tu confirmes Ming ?).

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related

panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4072
Age : 27
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  LeSieur le Mer 21 Avr 2010, 3:45 am

Il est vrai qu'ils ont coulé plusieurs Sperrbrecher en avril 1945 et qu'il y a eu plusieurs cas d'attaque de sous-marins et même de Ju-88, mais ça ne vaut cependant pas le FB Mk VI équipé de roquettes tel qu'il fut employé par le Wing de Banff au sein du Coastal Command, ou dans ce cas la salve équivalait à la bordée d'un croiseur.


j'ai une belle image il me semble d'une salve de roquette contre un navire de la part d'un mosie ... je la met en ligne demains Smile

LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 22
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Ming le Mer 21 Avr 2010, 10:26 am

panzerblitz a écrit:Oui ,l'attaque de Zerstörer n'est pas tout à fait exacte Winston ...De fait ,attaquer un Zerstörer - un bâtiment correctement blindé qui compte une bonne trentaine de tubes de 20 et de 37 - c'était un peu du suicide ,même avec un 57 .


Ceci dit ,j'avais entendu parler de la destruction d'un auxiliaire de la Kriegs un peu plus précocement dans le conflit ,à la mi-44 il me semble (Tu confirmes Ming ?).

Je n'ai rien pour la mi-avril 1944 mais les ORB des Squadrons concernés ne figurent pas parmi les plus complets, donc ça ne veut pas dire que cela ne s'est pas passé, surtout si la Kriegsmarine le mentionne. Cependant le 25 mars 1944, il y a eu une attaque de Mk XVIII du 248 Sqdn sur un sous-marin avec escorte de destroyers et une couverture de Ju-88. A priori ils ne se sont pas attaqués aux destroyers, mais un des pilotes de Tsetse a logé un obus dans un Ju-88 et lui a proprement arraché un des moteurs. Le sous-marin a été endommagé.

Pour compenser, une petite video ou l'on voit un des premiers Tsetse et des Mossie du Wing de Banff qui s'attaquent à des navires dans un fjord norvégien -la séquence est en qualité dégueulasse, c'est dommage parce que l'original est bien plus saisissant-.


_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/

Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 44
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  LeSieur le Jeu 22 Avr 2010, 11:34 pm

voici deux photo de Mosquitos attaquant des navires ;)


attaque a la bombe sur , a vue de nez, un destroyer...(ou un gros torpilleur genre type 1939 :S )


Uploaded with ImageShack.us

un autre victime d'une attaque a la roquette:


Uploaded with ImageShack.us

et celle-ci , je doute qu'elle soit lors d'une attaque de navire , mais c'est un peu ce que devait voir un artilleur allemand avec des jumelles si ils regardent le mosquitos plonger ver lui ^^


Uploaded with ImageShack.us

LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 22
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

revue sur le sujet

Message  fanaviation59 le Jeu 28 Juil 2016, 2:10 pm

L'ENCYCLOPEDIE ILLUSTREE DE L’AVIATION AIRCRAFT N°29 DE HAVILLAND MOSQUITO

fanaviation59
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Age : 40
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Mosquitos de la R.A.F.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:47 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum