Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Message  roger15 le Lun 05 Mai 2008, 7:48 pm

Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Bonjour à toutes, et bonjour à tous, Smile

Ça devait remonter à l'été 1954, c'était un bel après-midi ensoleillé, j'avais alors presque cinq ans et nous sommes allés en famille, mon père, ma mère et mes deux frères, au parc Georges Heller à Antony entendre chanter le célèbre chanteur "Georgius" (de son vrai nom Georges Auguste Charles Guibourg). Comme à la maison il n'y avait pas de "TSF", je ne connaissais alors pratiquement aucune chanson de lui…

J'ai cependant été assez émerveillé de constater que le public reprenne joyeusement en cœur les grands succès de Georgius : notamment la fameuse "La plus bath des javas" (voir la version enregistrée en 1925 : http://www.chanson.udenap.org/paroles/plus_bath_des_javas_la.htm ) mais surtout l'indémodable "lycée papillon" (voir la version enregistrée en 1936, donc à l'époque du "Front Populaire" : http://www.chanson.udenap.org/paroles/au_lycee_papillon.htm ).

A l'entracte, mon papa est allé trouver Georgius et lui a demandé d'interpréter en seconde partie la chanson "Il travaille du pinceau", et mon père avait même amené la partition. Et Georgius l'a beaucoup déçu en lui répondant, assez énervé, « Ah non, pas celle-là, ça rappellerait trop de mauvais souvenir aux gens, ils sont venus ici pour entendre des chansons gaies !… ».

J'ai bien vu, rien qu'à l'attitude de mon papa, que Georgius, qui était jusqu'alors son chanteur préféré, ne l'était définitivement plus…

Et pourtant, la chanson que Georgius venait de refuser de chanter, je la connaissais assez bien sous le titre de "Les peintres en bâtiments…", car mon papa aimait bien la chanter, entre autres, à la fin des repas de famille en ayant revêtu un uniforme de "comique troupier". Et j'aimais son rythme assez entraînant, et le final du refrain "sous les roooooses". Bien entendu je ne comprenais pas qui était visé dans cette chanson, ni de quoi elle parlait exactement…

Bien des années après la mort de mon père, "France Culture" (station radiophonique pourtant peu réputée pour diffuser des chansons…) dans une émission au printemps 1970 consacrée aux artistes ayant continuer à chanter sous l'Occupation, le conférencier s'était indigné qu'on ait osé accuser Georgius d'être un "collaborateur" (il venait de mourir quelques mois auparavant) pour avoir continuer à chanter durant cette période pour survivre… Il a alors parlé de la fameuse chanson "Il travaille du pinceau" enregistrée en 1939, la chanson la plus anti-hitlérienne qui soit !… Ce titre ne m'a rien dit, mais quand j'ai entendu le début de la chanson en question "Les peintres en bâtiments sont des braves gars généralement…", j'ai été très ému de reconnaître la chanson de mon papa…

Ce n'est que depuis que je suis connecté à Internet, que j'ai réussi enfin à retrouver le moyen de pouvoir réentendre cette chanson la plus engagée contre Adolf Hitler !…

D'ailleurs, je vous demande de bien écouter les paroles de cette chanson de Georgius enregistrée en 1939, et ensuite vous me direz si ceux qui l'ont traité de "collaborateur" après la libération n'ont pas été honteux ?…

"Il travaille du pinceau" (version enregistrée en 1939) : http://www.chanson.udenap.org/paroles/il_travaille_du_pinceau.htm

Le site Internet : "Du temps des cerises aux feuilles mortes"
http://www.chanson.udenap.org/ renferme plein d'autres chansons françaises historiques introuvables ailleurs…

Ainsi, l'hymne officieux du régime de Vichy "Maréchal nous voilà" enregistré en 1941 par André Dassary : http://www.chanson.udenap.org/50_chansons/45b_marechal_nous_voila.htm

Ainsi, la chanson de la Libération "Fleur de Paris" enregistrée en 1944 par l'orchestre de Jacques Hélian : http://www.chanson.udenap.org/50_chansons/48_fleur_de_paris.htm

Roger le Cantalien. Rolling Eyes


Dernière édition par roger15 le Sam 07 Juin 2008, 4:46 pm, édité 1 fois
avatar
roger15
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 289
Age : 68
Localisation : Maurs-la-Jolie (Sud-Ouest du Cantal)
Date d'inscription : 04/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Message  Phil642 le Lun 05 Mai 2008, 8:01 pm

Django Reinhardt a joué en France durant l'occupation, devant des parterres d'officiers allemands.

En posant la question au Tziganes Belges à ce sujet, il n'y a que des soulèvements d'épaules et des réponses "il fallait bien qu'il mange".

Venant de leur part je trouve cette réponse très humaine et correcte.

Que devait faire un artiste? En dehors d'adhérer pleinement au pouvoir et de servir de propagande?
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Message  Ming le Lun 05 Mai 2008, 8:18 pm

Phil642 a écrit:Django Reinhardt a joué en France durant l'occupation, devant des parterres d'officiers allemands.

En posant la question au Tziganes Belges à ce sujet, il n'y a que des soulèvements d'épaules et des réponses "il fallait bien qu'il mange".

Venant de leur part je trouve cette réponse très humaine et correcte.

Que devait faire un artiste? En dehors d'adhérer pleinement au pouvoir et de servir de propagande?

Je dirai même plus (soufflé par Dupont avec un T) il était même très populaire auprès des officiers allemands qui appréciaient sa musique (le jazz manouche, ya que ça de vrai). En fait je serai même tenté de dire que son talent lui a évité de figurer dans l'orchestre de l'un des différents camps de concentration que ce soit en Allemagne ou en Pologne.
Et après tout Peter Sellers (eh oui le célébrissime inspecteur Clouzeau de la sûreté française) n'a-t-il pas fait son temps de guerre au chaud à distraire les aviateurs et mécaniciens de la RAF ?
En dehors des musiciens on pourrait également parler du cas Jean Marais dont les cheveux ainsi que ceux de l'actrice à laquelle il donnait la réplique (je ne sais plus quel film mis en scène de mémoire par Cocteau) volontairement blondis pour faire plus germanique. On pourrait y voir une sorte d'aryanisation subejctive alors qu'il ne s'agissait dans le lot que de correspondre aux personnages de l'oeuvre de Wagner -si mes souvenirs sont exacts-.
On pourrait aussi nommer Maurice Chevalier qui en 1939 était allé remonter le moral des troupes avec ses chansons de chansonnier justement. Parce qu'il avait arrêté de chanter en 1942 "seulement" on l'a ensuite accusé de collaboration, et ça a mis quelques temps avant qu'il ne soit définitivement blanchi.
Le problème des artistes est d'être des gens publics, à la différence du commun des mortels dont certains ont fait bien pire en pratiquant ouvertement une collaboration volontaire avec l'occupant, sans être inquiétés pour certains après-guerre...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Message  Invité le Mar 06 Mai 2008, 8:26 am

Dans l'immédiat après-guerre, nombre d'artistes ont eus des ennuis, alors qu'il gagnaient simplement leurs vies. Un commission était chargée de décider qui pourrait ou non continuer à exercer son métier, présidée par Françoise Rosay (la "Tante Léontine " dans "Faut pas prendre les Enfants du bon Dieu pour des canards sauvages !), et elle, elle avait une rancune tenace vis à vis de ses confrères !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Message  le corbeau le Mar 23 Déc 2008, 2:38 am

...bonjour, à plusieurs reprise et en particulier dans la revue "écrits de paris", henry coston se prevaut de l'amitiée de georgius avant, pendant et aprés la guerre et assure que celui ci aurait toujours été proche des milieux "nationaux"...
cordialement
avatar
le corbeau
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chanteur "Georgius" collaborateur ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum