L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  Catalina le Ven 09 Mai 2008, 1:12 pm

L'évolution de la division d'infanterie soviétique illustre parafaitement le choc causé par l'invasion allemande puis la reconstitution progressive des forces soviétiques. Quelques chiffres pour illustrer cela:

Division d'infanterie soviétique:

septembre 1939:
18 800 hommes (dont 8 000 fantassins)
38 véhicules blindés
817 véhicules automobiles
2117 véhicules hippomobiles

773 mitrailleuses et FM
60 fusils antichars
81 mortiers de 50 mm
18 mortiers de 82 mm
12 mortiers de 120 mm
4 canons antiaériens de 37 mm
45 canons antichars de 45 mm
42 canons de 76 mm
28 obusiers de 122 mm
12 obusiers de 152 mm

En 1939, les divisions soviétiques sont organisées à l'occidentale comme une "force combinée" disposant de tous les soutiens nécessaires dans la majorité des situations de combat. Elles manquaient cependant de techniciens compétents pour mettre en oeuvre certains équipements, d'une part car l'union soviétique ne comptait alors qu'un véhicule automobile pour 100 habitants, d'autre part en conséquence des purges staliniennes.

mai 1941:
14 400 hommes (dont 6 800 fantassins)
685 véhicules automobiles
887 véhicules hippomobiles

1 195 pistolets-mitrailleurs
491 mitrailleuses et FM
84 mortiers de 50 mm
54 mortiers de 82 mm
12 mortiers de 120 mm
4 canons antiaériens de 37 mm
53 canons antichars de 45 mm
16 canons de 76 mm
20 obusiers de 122 mm
12 obusiers de 152 mm

Suite à la guerre d'hiver contre la Finlande, l'organisation des divisions d'infanterie est modifiée afin de disposer de réserves de spécialistes plus importantes et plus flexibles. L'armée rouge était en cours de réorganisation sur ce modèle au moment de l'invasion allemande le 22 juin 1940.

juillet 1941:
10 700 hommes (dont 6 300 fantassins)
249 véhicules automobiles
797 véhicules hippomobiles

162 pistolets-mitrailleurs
279 mitrailleuses et FM
18 fusils antichars
54 mortiers de 50 mm
18 mortiers de 82 mm
6 mortiers de 120 mm
6 canons antiaériens de 37 mm
18 canons antichars de 45 mm
16 canons de 76 mm
8 obusiers de 122 mm

Suite aux énormes pertes consécutives à l'opération Barbarossa, les divisions d'infanterie soviétiques sont réorganisées autour de l'arme la plus simple qui soit: le fusil. L'on assiste également à une décentralisation de la chaine de commandement avec pour mot d'ordre: "faire au plus simple". Dans la pratique, la division soviétique n'est guére plus qu'une horde de fusiliers à l'entraînement mince et conduite par des cadres formées à la va vite pour remplacer ceux perdus au moment de l'offensive allemande.

décembre 1941:
11 900 hommes (dont 6 600 fantassins)
259 véhicules automobiles
868 véhicules hippomobiles

552 pistolets-mitrailleurs
371 mitrailleuses et FM
81 fusils antichars
72 mortiers de 50 mm
72 mortiers de 82 mm
36 mortiers de 120 mm
6 canons antiaériens de 37 mm
18 canons antichars de 45 mm
16 canons de 76 mm
8 obusiers de 122 mm

La division d'infanterie soviétique n'est guére différente de la précédente, étant juste marquée par l'introduction d'un plus grand nombre d'armes lourdes (mortiers) et de nombreux pistolets-mitrailleurs.

mars 1942:
12 800 hommes (dont 6 600 fantassins)
169 véhicules automobiles
720 véhicules hippomobiles

639 pistolets-mitrailleurs
475 mitrailleuses et FM
279 fusils antichars
76 mortiers de 50 mm
76 mortiers de 82 mm
18 mortiers de 120 mm
6 canons antiaériens de 37 mm
30 canons antichars de 45 mm
20 canons de 76 mm
12 obusiers de 122 mm

Avec cette réorganisation, les effectifs de la division augmentent de 20% par rapport à la division de juillet 1941. Les mortiers (+143%) et l'artillerie (+42%) sont beaucoup plus nombreux ce qui renforce la puissance de feu énérale de la division. L'artillerie est essentiellement utilisée en tir direct sur des objectifs à la vue des artilleurs (par manque d'entraînement de ces derniers).

juillet 1942:
10 500 hommes (dont 6 300 fantassins)
165 véhicules automobiles
721 véhicules hippomobiles

712 pistolets-mitrailleurs
486 mitrailleuses et FM
228 fusils antichars
85 mortiers de 50 mm
85 mortiers de 82 mm
18 mortiers de 120 mm
6 canons antiaériens de 37 mm
48 canons antichars de 45 mm
32 canons de 76 mm
12 obusiers de 122 mm

décembre 1942:
9 400 hommes (dont 6 300 fantassins)
182 véhicules automobiles
642 véhicules hippomobiles

2 200 pistolets-mitrailleurs
647 mitrailleuses et FM
212 fusils antichars
56 mortiers de 50 mm
56 mortiers de 82 mm
21 mortiers de 120 mm
50 canons antichars de 45 mm
32 canons de 76 mm
12 obusiers de 122 mm

La puissance de feu connaît une trés forte augmentation avec l'introduction de trés nombreux pistolets-mitrailleurs. Chaque régiment d'infanterie compte une compagnie entiérement armée de PM (il y en aura deux en 1944...)

Divisions de la Garde:
10 500 hommes (dont 6 600 fantassins)
199 véhicules automobiles
699 véhicules hippomobiles

2 698 pistolets-mitrailleurs
669 mitrailleuses et FM
279 fusils antichars
60 mortiers de 50 mm
60 mortiers de 82 mm
24 mortiers de 120 mm
52 canons antichars de 45 mm
36 canons de 76 mm
12 obusiers de 122 mm

L'évolution des divsions d'infanterie à partir de 1943 est plus difficile à suivre. Cette année là, les commissaires politiques disparaissent de l'organigramme devenant des chefs de section. Les effectifs dans les bataillons d'infanterie sont fortement réduits passant de 600 à 500 hommes environ. Les mortiers de 50 mm disparaissent en 1943, ces armes ne causant pas (selon les critéres soviétiques) suffisamment de dégâts dans les rangs allemands. La proportion de fantassins armés de pistolets-mitrailleurs continue par contre à croître. A la fin de la guerre, de nombreuses divisions soviétiques ne comptent que 4 000 hommes avec des bataillons à 250-300 hommes...

Entre juin 1941 et juin 1943, les Soviétiques ont mis sur pieds 672 divisions d'infanterie dont 31% furent détruites... spamafote
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  Invité le Ven 09 Mai 2008, 1:30 pm

Catalina, ton bon travail répond a une question que je me posais depuis pas mal de temps : D'ou les Soviétiques sortaient ils des centaines de divisions ? Mais en constituant des divisions à effectifs réduit; c'est plus comprehensibles ! clin doeil gri
Remplacer les hommes par du matériel valables....bien vu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  Catalina le Ven 09 Mai 2008, 1:47 pm

Le processus de diminution des effectifs est plus simple à suivre que l'organisation générale des divisions soviétiques.

La division est à trois régiments de trois bataillons de fusiliers jusqu'en 1942 avec trois compagnies de fusiliers à trois sections par bataillon.

Dans un premier temps, chaque compagnie va perdre une section, puis cette troisiéme section sera réintroduite mais le régiment va être réduit à deux bataillons. Enfin, chacun de ces bataillons va perdre une compagnie, les compagnies restants perdants chacune une section.

Avec ces modifications, la division n'est plus, en 1944, qu'à trois régiments de deux bataillons à deux compagnies de deux sections...

La multiplication des armes automatiques (pistolets-mitrailleurs) ne doit pas faire illusion!! Les divisions soviétiques manquent de moyens d'appui lourd l'essentiel de la puissance de feu venant des armes d'infanterie (mortiers et pistolets-mitrailleurs). Face à un adversaire mieux equipé, l'armée rouge ne doit ses victoires qu'à sa supériorité numérique en donnant plus de chair à canons aux canons allemands que ceux ci peuvent en absorber ^^
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  Invité le Ven 09 Mai 2008, 2:07 pm

La plupart des observateurs et historiens de la SGM disent souvent que d'égal à égal, infanterie contre infanterie, les allemands etaient supérieurs aux russes. Mais si l'infanterie russe etaient appuyées par des chars, cette supériorité était inversée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  alex-rb le Ven 09 Mai 2008, 6:01 pm

Effectivement impressionant l'évolution du matériel, on peut comprend comment est du la défaite Allemand !

Du coté Allemand s'est je pense déja bien qu'il on réussi à les contenir.
Le nombre fait la force, il y aussi comme phrase la pire arme est la chére humaine !
avatar
alex-rb
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : charente
Date d'inscription : 27/10/2007

http://www.alex-f1.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  Invité le Ven 09 Mai 2008, 6:53 pm

L'attaque par saturation de la défense ! Un principe militaire toujours valable aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  kurt le Ven 09 Mai 2008, 8:08 pm

bonjour a tous. J' ai lu , il y a des cela quelque temps que sur l'une des offensive russe en 44 ils se battaient a 7 contre 1 face aux allemands (division SS la quel ?? faudrai que je retrouve le livre), mais hélas sans soutien résultat corps a corps sanglant ,2 survivant allemand ,pas de survivant russe!!!!!! yeu gri
avatar
kurt
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 58
Age : 35
Date d'inscription : 22/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum