L'infanterie chinoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'infanterie chinoise

Message  Catalina le Ven 09 Mai 2008, 4:58 pm

Histoire de faire le tour des divisions d'infanterie de la Seconde Guerre mondiale, quittons l'Europe pour l'Asie.

Depuis 1937, le Japon et la Chine sont en guerre. Après l'attaque sur Pearl-Harbor britanniques et américains vont également s'engager sur ce thêatre d'opérations.

Sur le papier, l'armée nationale révolutionnaire chinoise aligne en 1941 3,8 millions d'hommes organisés en 246 divisions sur le front et 70 divisions à l'arriére. Une quarantaine de ces divisions sont équipées avec des armes européennes et entrainées par des conseillers militaires allemands ou soviétiques. Les autres divisions manquent d'entraînement et de matériel.

Dans les années 20' la division d'infanterie chinoise était du type quartenaire avec deux brigades d'infanterie à deux régiments de trois bataillons, un régiment d'artillerie de 54 canons et 18 mitrailleuses, un régiment de cavalerie à douze escadrons, un bataillon du génie à quatre compagnies, un bataillon de transport à quatre compagnies et diverses unités de soutien. Les arsenaux chinois étaient dans l'incapacité de répondre aux besoins et les importations d'armes étaient difficiles.

Au cours des années 30', le gouvernement nationaliste avec l'aide de conseillers allemands va tenter de moderniser cette armée en 60 divisions d'un nouveau type plus des divisions de réserve. Ces nouvelles divisions d'infanterie comprenaient deux brigades d'infanterie à deux régiments de trois bataillons. Chaque bataillon comportait une compagnie de mitrailleuses, à six mitrailleuses et deux mortiers de 82 mm, et trois compagnies de fusiliers à trois sections de trois groupes avec un FM par groupe. Chaque division d'infanterie comportait également un bataillon d'artillerie à 36 pièces de montagne de 75 mm, une compagnie antichar à quatre canons de 37 mm, une compagnie antiaérienne à quatre canons de 20 mm, un bataillon du génie et diverses autres unités.

Au moment de l'attaque japonaise, en juillet 1937, huit divisions avaient été réorganisées et entraînées sur ce modèle, douze autres étant en cours de réorganisation avec pour chacune deux conseillers militaires allemands. En 1938, les divisions d'infanterie chinoises vont être réorganisées sur un modèle ternaire.

En dehors des divisions "allemandes", qui comptaient environ 10 000 hommes, les divisions d'infanterie chinoises n'excédaient pas 5 000 à 6 000 hommes, une armée chinoise représentant de 10 000 à 15 000 hommes, l'équivalent d'une division japonaise. Dans la plupart des divisions nationalistes chinoises l'ont ne trouve qu'un seul FM par section, une mitrailleuse par bataillon d'infanterie, six mortiers de 81 mm et six canons de 20 mm. L'artillerie est pratiquement inexistante et concentrée dans des brigades et régiments indépendants.

L'essentiel des batailles contre les Japonais seront menées par le Kuomitang, les communistes pratiquant plutôt la guerilla. Peter Vlamirov, officier de liaison soviètique détaché auprés des communistes chinois, ne rapporte aucune bataille opposant communistes et japonais entre 1942 et 1945...
avatar
Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infanterie chinoise

Message  Ulrich von Hassel le Lun 23 Juin 2008, 5:52 pm

Je pense que les communistes, plutot affaiblis, laissait faire les nationnalistes qui s'usaient, faisant ainsi d'une pierre deux coups...
avatar
Ulrich von Hassel
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infanterie chinoise

Message  ghjattuvolpa* le Lun 23 Juin 2008, 7:00 pm

Beaucoup d'historiens pensent exactement l'inverse. La Chine nationaliste a peu combattu car Tchoung King était un régime très corrompu.
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infanterie chinoise

Message  GREG ACE le Mar 24 Juin 2008, 6:06 pm

Les aides financières des USA étaient souvent détournées aux profit des seigneurs de guerre.
Puis l'armée chinoise ne cassait pas trois à un canard mort de rir gri
GREG.
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infanterie chinoise

Message  Clem le Mer 12 Nov 2008, 1:05 pm

L'armée chinoise, était à cette époque pire, en termes d'efficacité, que l'armée italienne ! mort de rir gri
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

712

Message  Invité le Jeu 04 Déc 2008, 4:15 pm

Niveau matériel, on peut souligner les Mausers(Pistolet ou fusil) ainsi que les Casques "Allemands" des divisions chinoises de l'époque.

Beaucoup d'historiens pensent exactement
l'inverse. La Chine nationaliste a peu combattu car Tchoung King était
un régime très corrompu


Les communistes étaient très actifs mais surtout en tant que guerrilla, vous savez l'histoire des paysans qui cultivent le riz le jour et vont poser des mines sur les rails la nuit ou vont s'attaquer a un petit groupe de soldat japonais...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infanterie chinoise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum