Et si le débarquement de Normandie avait été repoussé ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et si le débarquement de Normandie avait été repoussé ?

Message  doc roe le Jeu 12 Juin 2008, 7:37 pm

Pire qu'une bombe A ou H un guerre basée sur des armes chimiques ou bactériologiques serait à mon avis bien pire...
avatar
doc roe
Major
Major

Nombre de messages : 149
Age : 29
Localisation : 08
Date d'inscription : 07/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si le débarquement de Normandie avait été repoussé ?

Message  Charlemagne le Ven 13 Juin 2008, 1:40 am

* le débarquement de Provence aurait-il été maintenu, voire amplifié ?
* y aurait-il eu une nouvelle tentative de débarquement sur les côtes de la Manche ou de la mer du Nord, quand et où ?
* les bombardement massifs de la région de Londres par les V1 et les V2 auraient-ils pu anéantir l'esprit de résistance des Britanniques ?…

Le débarquement de Provence: ce débarquement fut créé pour appuyer les opérations en Normandie et n'a jamais était conçut comme opération indépendante. Je pense que vous connaissez l'affiche de propagande allié montrant une croix gammé se faire écraser par le marteau d'Overlord et l'enclume de Anvil-Dragoon. Bref, l'échec d'Overlord aurait automatiquement engendré l'annulation du débarquement de Provence.


Nouvelle tentative de débarquement: En cas d'échec d'Overlord dès les premers jours voir le 6 juin même auraient eu des impactes différents selon les deux principales nations alliés à savoir les Etats Unis et l'Angleterre et cela à plusieurs niveaux. Je pense pouvoir reconstituer les conséquences de cet échec du point de vue américain:


Les pertes humaines bien que très importantes n'aurait pas eu de graves conséquences pour le futur militaire. En effet, les alliés ont débarqués sur les plages de Normandie le 6 juin 150 000 hommes environs. En étant vraiment pessimistes, les pertes alliés (tués, blessés, disparus, prisonniers) en cas d'echec aurait pu s'élever à moins de 50 000 hommes qu'il faut diviser en deux (j'inclus les forces canadiennes au dispositif britannique) soit aproximativement 20 à 25 000 hommes pour les USA. Bien que c'est chiffres soit très importants (les pertes US au cour de la guerre sont d'environ 250 000 hommes) les américains disposaient de près de 3 millions de soldats sur le sol britannique.

D'un point de vue du matérielle, les conséquences auraient été dramatiques. Les américains, pour produire un nombre suffisant de transports de troupes et de chalands de débarquement à temps, durent faire d'énormes sacrifices comme par éxemple l'annulation de la production d'un porte avion (d'ailleur le report du débarquement en juin 44 au lieu de mai est en partie à cause du manque important de péniches). Or d'un point de vue des pertes matérielles, les chalands sont en première ligne et le remplacement des engins détruit aurait prit en temps énorme et mobilisé des ressources que d'autres secteurs de la production militaire réclamaient.

D'un point de vue stratégique, bien des choses auraient changés. Devant l'incapacité de pénétrer frontalement le dispositif allemand, les stratèges américains auraient dut se plier aux éxigences de leurs homologues britanniques. Ces derniers, plus favorables aux opérations secondaires (Italie, Balkans...) moins couteuses en sang, serait alors beaucoup plus aptes à imposer leurs choix stratégiques. D'ailleurs, en cas d'échec d'overlord, les attaques de biais ont l'avantage de permettre aux occidentaux de reprendre immédiatement l'offensive alors que le renouvellement d'une attaque frontale du dispositif allemand n'aurait put être mis en place avant un ou deux ans ce qui à court ou moyen terme n'aurait permit aucun succés des alliés.

D'un point de vue de l'opinion publique, l'échec d'Overlord aurait fragilisé moralement l'amérique. En effet, l'opinion publique américaine désignaient largement le Japon comme le principale ennemie des USA et cet échec face à l'Allemagne n'aurait fait que renforcer ce sentiment pouvant pousser les stratèges américains à favoriser le Pacifique que l'Europe.



En ce qui concerne les raides de V1 et V2, je ne pense pas que cela aurait eudes graves conséquences sur le morale britannique. Déjà parce que les anglais ont déjà connus le bombardement massif et leurs réactions face au Blitz fut tout simplement héroïque. De plus, le bombardement massif de civiles entraîne généralement (et cela est valable pour toutes les guerres) une réel volontée de vengeance plus qu'un découragement. Enfin, il ne faut pas oublier que si l'échec d'Overlord peut entrainer d'importantes pertes pour les armées de terre et les marines de guerre engagées, le potentiel aérien reste lui intacte or je pense qu'il est probablement que la suprématie aérienne totale des alliés aurait permit de freiner efficacement les capacités des allemands de lancer des engins sur l'Angleterre
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum