Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Aller en bas

Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  eddy marz le Sam 14 Juin 2008, 18:54

Bonsoir à tous et bon week-end. J'ai été un peu débordé, ce qui explique ma petite absence... Quelques infos sur la progéniture d'Himmler :

Gudrun Himmler, unique enfant légitime du Reichsführer SS, naît à Munich le 8 août 1929, de l’union d’Heinrich et de Margarete (née Boden), infirmière et homéopathe diplômée, de sept ans son aînée. Heinrich est très attaché à sa fille, qu’il surnomme affectueusement Püppi.


Püppi et Papa; un instant de pur bonheur... (source: USHMM)

La même année, sa ferme (élevage de poulets) de Waldtrudering fait faillite. Membre du NSDAP (d’abord provisoirement) depuis 1923, Heinrich Himmler a vu son destin décoller en 1925, lorsque Hitler décide de créer une « garde prétorienne » dévouée corps et âme à sa protection personnelle, la SS (qui au début ne sera qu’une faction sous l’autorité de la SA)… Nommé Reichsführer SS en 1929 (année de la naissance de Gudrun), ses obligations officielles le mènent à s’absenter de plus en plus du domicile conjugal ; le couple s’effrite. Heinrich et « Marga » se séparent onze ans plus tard, en 1940, mais ne divorceront jamais. Entre temps, le Reichsführer SS – petit-bourgeois propret, flic suprême, et grand nettoyeur ethnique tout à la fois – entretient une relation avec Hedwig Potthast, une de ses secrétaires, fille d’un homme d’affaire de Cologne, de 12 ans sa cadette. Ils auront ensemble deux enfants illégitimes : Helge et Nanette.


Heinrich, Margarete, et Gudrun (source : USHMM)

À la fin de la guerre, lors de son arrestation par les Anglais, Margarete Himmler affirme être cardiaque. Pour cette raison, les officiers en charge du camp d’internement ne lui annoncent pas le suicide de son mari, survenu quelques jours auparavant (23 mai 1945). Trois semaine plus tard, Marga et Gudrun, maintenant âgée de 15 ans, sont transférées dans une luxueuse villa, et détenues parmi d’autres prisonnières allemandes. Le 13 juin 1945, la journaliste Ann Stringer de l’United Press rencontre et s’entretient avec Margarete. Frau Himmler se déclare fière de son défunt mari, et balaye la haine du monde envers le chef SS avec la simple remarque que personne n’aime un policier. Informée par Ann Stringer de la capture d’Heinrich par les troupes Britanniques, et de son suicide au cyanure, Frau Himmler n’extériorise aucune émotion. N’ayant plus de nouvelles de son époux depuis un dernier appel téléphonique remontant au mois d’avril précédent, elle reste assise, les mains croisées sur ses genoux ; se bornant à hausser les épaules.

Ann Stringer raconte : « Je lui ai alors dit qu’Himmler était enseveli dans une tombe non marquée ; Frau Himmler ne montra ni surprise ni intérêt. Ce fut l’exhibition d’un contrôle total et glacial des sentiments humains comme je n’en avais jamais vu. […] Je lui demandais si elle était consciente de l’activité de son mari et de la Gestapo, et elle me répondit ‘Bien sûr’. Puis je lui demandais si elle était consciente de ce que le monde pensait de lui. Elle répondit ‘Je sais qu’avant la guerre nombre de personnes avaient une haute opinion de lui’. » Demandée ce qu’elle pensait du fait que son mari était probablement considéré comme le criminel n° 1, elle répondit : « Mon mari ? Comment cela se pourrait-il alors que Hitler était le Führer ? ».

Maragerete et sa fille sont maintenues en détention par les Britanniques pendant quatre ans, jusqu’en 1949. À nouveau libre, Gudrun, âgée de 20 ans, épouse Wulf Dieter Burwitz, journaliste, auteur… et militant néo-nazi. Dès 1951, Gudrun devient membre du Stille Hilfe, une association d’aide aux SS arrêtés, condamnés, en détresse ou en cavale (dont Erich Priebke). En 1952 elle est co-fondatrice de la Wiking-Jugend, un ersatz de la Hitler-Jugend. L’organisation fut interdite en Allemagne en 1994.

Dans le passé récent, Gudrun Burwitz a participé à nombre de colloques et réunions SS à l’Ullrichsberg, en Autriche, ou encore avec les Freikorps Oberland à l’Annaberg. Pendant nombre d’années, l’ex-Obersturmführer SS danois Sören Kam sera son garde du corps. Gudrun n’a jamais désavoué l’idéologie de son père et a, à plusieurs reprises, tenté de le réhabiliter en « justifiant » ses actes. Elle est amie de Florentine Rost Van Tonningen, connue aux Pays-Bas comme la « Veuve Noire » (elle se maria le 21 décembre 1940 lors du Solstice d’Hiver avec Meinoud Rost van Tonningen, officier Waffen-SS – cette union fut le 1er « mariage SS » officiellement reconnu comme tel).


Gudrun Burwitz, née Himmler (circa dans les années 80 )

Pendant des années, Gudrun Burwitz a été considérée comme un symbole, et comme idole par l’organisation Stille Hilfe. Dans les manifestations où elle apparaît, elle est perçue à la fois comme une star et une autorité…

Ella a aujourd’hui 70 ans.

À+
Eddy
clin doeil gri


Dernière édition par eddy marz le Dim 15 Juin 2008, 17:31, édité 1 fois
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Invité le Sam 14 Juin 2008, 19:46

Hello Eddy !

J'ai vu il y a quelques années de ça ( 3 ans peut-être) sur les enfants des dignitaires nazis, Et effectivement, Miss Himmler est fort imprégnée des idées de son père et est une icône pour les néo-nazis, dont elle s'efforce de rétablir la respectabilité !
La fille d'Hermann et Emmy Goering, elle, semblait plutot interressée à récupérer l'héritage de son père, dont on sait d'ou il vient , que de national socialisme, mais elle a fondé une organisation d'aide aux anciens nazis.
Les enfants de Speer ont tous reniés leurs père. Apparement, certains "virus" passerais mieux par les femmes ( je vais me faire taxer de misogynie moi ! Mr.Red )


Dernière édition par Jean-Louis le Dim 15 Juin 2008, 13:00, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Val number 1 le Dim 15 Juin 2008, 12:04

Bonjour eddy beret ,
j'avais deja entendu parlé de cette fameuse Gudrun.Je me suis toujours demandé pourquoi l'etat allemand n'interdisait pas tous ces rassemblements d'anciens nazis et toutes ces organisations.
Le plus surprenant c'est qu'apperemment elle est fier de son pere et de ce qu'il a fait!C'est vrai qu'on est evidemment conditionné par la famille et l'entourage mais la quand meme...

C'est etrange qu'on puisse se dire qu'on connait les ex-nazis qui pronent toujours la meme ideologie et qu'ils ne soient pas arrétés!

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 27
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Invité le Dim 15 Juin 2008, 13:10

Val number 1 a écrit:Bonjour eddy beret ,
j'avais deja entendu parlé de cette fameuse Gudrun.Je me suis toujours demandé pourquoi l'etat allemand n'interdisait pas tous ces rassemblements d'anciens nazis et toutes ces organisations.
Le plus surprenant c'est qu'apperemment elle est fier de son pere et de ce qu'il a fait!C'est vrai qu'on est evidemment conditionné par la famille et l'entourage mais la quand meme...

C'est etrange qu'on puisse se dire qu'on connait les ex-nazis qui pronent toujours la meme ideologie et qu'ils ne soient pas arrétés!

Parce que le gouvernement allemand ne tiens pas à faire de Gudrun Himmler une "martyre" !
A plus de 70 ans, elle commence à sentir le sapin ! Mr.Red
Et les groupes et partis néos-nazis sont étroitement surveillés par le contre espionnage allemand, qui a probablement infiltré presque tous ces groupes. Qaudn au nazis, ou même ultra nationalistes dans la Bundeswher, ils sont impitoyablement chassé de l'armée. Le cas s'est produit en Somalie, ou des photos douteuses avaient étés prises des 4 soldats allemands qui avait ligoté un prisonnier sur une longue barre de fer, qui servait de broche et le faisait tourner au dessus d'un feu, probablement un simulâcre, mais les 4 soldats ont étés condamnés à de la prison militaire, puis ont étés virés de la Bundeswher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  eddy marz le Dim 15 Juin 2008, 13:57

Salut Val n°1;

À vrai dire, je ne pense pas que cette attitude/réaction de l'Allemagne (en tant qu'État ou en tant que peuple) - ou de tel ou tel personnage - soit aussi incompréhensible que celà. Lorsqu'un évènement mondial, ou le comportement d'un ou plusieurs individus, est passé au crible par l'opinion mondiale, il est évident que, par souci d'un outil de communication commun (donc obligatoirement réducteur), l'analyse procède selon des critères "idéals" d'éthique, de morale, de droit, de "correction politique" etc. Pourtant nous savons aussi que ces nobles prises de positions, pour autant qu'elles reflètent ce à quoi nous aspirons, ignorent largement les réalités et ambiguitées du comportement humain. Ceux qui jugent selon la "Loi" (qui engloberait éthique et morale) ont raison bien sûr; si nous cèdons à la pression des pulsions humaines sans ériger une forme de barrière, les risques d'anarchie et de retour à une barbarie sociale banalisée sont grands. Pourtant, malgré cette affirmation, un individu qui, du haut de son éthique, s'imaginerait que le comportement "normal" d'un enfant de criminel de guerre, informé des exactions de son géniteur, serait de désavouer ce dernier, se trompe lourdement, et tombe de ce fait dans l'aspect vulgaire (et souvent fascisant) de la correction politique. Évidemment, il n'y a pas d'excuses pour les actes qui furent commis - fruits d'une haine sans borne; mais ce n'est pas de celà que nous parlons. À la fin de la guerre, discutant de tel ou tel criminel (Einsatzgruppen, personnel de camp, etc.), les remarques du type "Vous auriez dû vous suicider au lieu d'accepter..." étaient monnaie courante. Je me suis toujours méfié des gens qui pensent que quelqu'un d'autre qu'eux-mêmes aurait dû se suicider; c'est une autre marque d'ignorance de la nature humaine (qui, rappellons-le, si elle est parfois capable du meilleur, est souvent capable du pire). Lors de son enquête sur Franz Stangl (Commandant de Treblinka), la journaliste hongroise Gitta Sereny interviewa Gustav Munzberger, l'opérateur de chambres à gaz du camp. À cette occasion, elle s'entretint aussi avec son fils. La conversation rapportée est dérangeante, mais touchante aussi; elle mène au coeur de ce dont nous parlons: Le fils avait énormément souffert socialement des agissements de son père, déclarant à Sereny "Vous voyez, celà a été mon sort dans la vie... il a fallut que ce soit mon papa à moi". Déconcertée, Sereny le presse : "Éprouvez-vous encore de l'amour pour lui ?"; et le fils de répondre "Bien sûr que je l'aime, c'est mon père; c'est plus fort que la vie ça, non ?"

Voilà. Érigeons-nous contre les injustices, la haine, les totalitarismes, oeuvrons pour propager la tolérance, l'altruisme, et toutes les valeurs qui expriment notre honneur, mais ne nous leurrons pas non-plus sur les êtres que nous sommes. Un travail de longue haleine, en somme...

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Invité le Dim 15 Juin 2008, 15:07

Bien vu Eddy ! pouce
Il est vrai que les sentiments familiaux sont souvent plus fort que le reste. Demander à un fils ou une fille de juger son père, même si c'était un monstre, c'est aussi le charger moralement des actes de son père. Seuls les enfants d'Albert Speer ont coupés les ponts avec leurs passés d'enfants de nazi. Mais la plupart des enfants des nazis ont défendus les actes de leurs pères. Il faut faire un corrélation avec le nombre d'enfants qui étaient dans la descendance de ces nazis : Himmler et Goering n'avaient qu'une fille chaqu'un, une fille unique. Par contre Speer eut 5 enfants et Martin Bormann, 10 ! Lesquels enfant Bormann désavouent aussi, les actes de leur père ! Les liens entre un enfant unique et ses parents sont toujours différents que ceux qu'ont les enfants de famille ou ils avaient frères et soeurs. La solidarité d'une fraterie permet de faire face a ce qu'un enfant unique ne peut pas faire, car lui, n'a pas de point de comparaisons, et se retrouve seul s'il renie ses parents, de plus, il à eu l'attention de ses parents pour lui seul, ce qui change énormément la force des liens parents/enfants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Val number 1 le Dim 15 Juin 2008, 15:28

Je suis tout a fait d'accord avec vous.Je pense d'ailleurs que l'affirmation "vous auriez du vous suicidez" est douteuse car trés peu de monde aurait eu un comportement different de "l'accusé".
Je pense egalement comme jean-louis sur le fait qu'etre un enfant unique renforce fortement les liens.

Toutefois je pense egalement qu'etre entouré d'anciens nazis et d'une mere nazie peut expliquer le fait que Gudrun ne renacle pas les actes de son pere.

Mais on peut se demander comment peut on en arriver a ce point, car meme si l'on aime ses parents, on ne peut etre aveugle au point de voir ce qu'ils ont faits.Regardez j'aime mes parents mais je sais reconnaitre leurs defauts et pourtants ils n'ont encore tuer personne(du moins je crois mort de rir gri ).

Bien sur, on peut se dire qu'on aime ses parents peut importe leurs actes mais l'entourage fait qu'on adhere ou non a ces actes.Et puis on peut se demander si ce n'est aps un blindage que s'est crée Gudrun face aux reactions du reste de la population (elle s'est peut etre dit "je vais etre ce qu'ils attendent que je sois, je ne surprendrais pas").

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 27
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  eddy marz le Dim 15 Juin 2008, 18:07

Salut J-L; long time no see...

Tu as parfaitement raison. De plus, cette attention portée à l'enfant par son père tueur est séparée de la vie officielle menée par ce dernier, ou vécue par les enfants. Elle sort du cadre de "l'Histoire" pour n'exister que dans la sphère intime qui est, en quelque sorte, "hors la vie" par rapport à l'opinion publique. Les enfants des SS n'ont dans leurs neurones que la mémoire du "papa" aimant, revenant à la maison après de longues absences, les bras chargés de cadeaux, affecteux, sentimental même, car nombre d'entre eux, parfaitement conscients des horreurs qu'ils créaient et auxquelles ils assistaient, éprouvaient un besoin viscéral de se retrouver dans la chaleur et la tendresse du milieu familial (voir : Rudolf Höss, Franz Stangl...)

Quelle que soit la gravité des crimes de leurs pères, les enfants des bourreaux n'ont pas le choix: ils ne peuvent - face à l'opinion publique - que se "dissocier" de ces derniers afin d'éviter d'être victimisés par la société qui les juge par la lentille de "l'objectivité consensuelle", sans tenir compte des sentiments intérieurs. Mais les enfants, dans la profondeur de leur être ne peuvent considérer leurs parents qu'à travers une optique émotionnelle (consciente mais non-objective) acquise au moment de la formation même de l'être, c'est à dire l'enfance. Malgré le choc des révélations (et probablement l'intense et douloureuse déchirure qui s'ensuit), le fils ou la fille ne peuvent baser leurs réfexions (ou choisir de se réfugier) qu'à partir d'une image intime... et inaltérable.

C'est une chose complexe, et également très compréhensible et logique...

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  panzer-model le Dim 15 Juin 2008, 20:41

Post très intéressant et m'a fait découvrir l'existance de ces ""charmantes"" personnes que je qualfiraient de peu recommandable, même voir de pas du tout recommandable !

Panzermodel
avatar
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 48
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Val number 1 le Dim 15 Juin 2008, 20:51

Je suis tout a fait d'accord avec toi Eddy, il est toujours difficile de juger un proche surtout quand il a été important et adorable avec soit.
Moi qui ai lu des ouvrages sur Hoess (commandant du camp de auschwitz) il est vrai qu'il a su preserver sa famille en ne parlant jamais de ce qu'il fesait de ses journées et en etant toujours un mari effectueux et un pere present(comme Heydrich et la plupart des nazis d'ailleurs).

Je pense qu'aprés les revelations, les enfants sont passés par plusieurs etats et n'en sont aps ressortis de la meme facon.Certains sont passés par l'incredulité puis par l'inacceptation pusi on finit par "adherer" aux faits de leurs parents...d'autres sont surement passés par d'autre etats et ont finalement admis que les actes de leurs parents etaient loin d'etre reluisant...tout en continuant a les porter en leur coeur.

Bonjour panzer-model(en reference au feld-marschall allemand?), il est vrai que la compagnie de Gudrun Himmler aurait du mal a m'enchanter et a egailler une de mes soirées. pouce Mais bon derriere tout ses dehors, elle est peut etre sympathique...(comme nombre de "cinglés).

Val number 1
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 383
Age : 27
Localisation : Pas-de-Calais
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Thomasp86 le Lun 16 Juin 2008, 11:02

Post très intéressant, a croire que la SGM n'a rien appris a certaines personnes.

Mais, a décharge, etre fils/fille de SS franchement ca doit pas etre simple. Je mourrai de honte a leurs place.
Je participerai activement a combattre le neo-nazisme, au lieu de l'entretenir... désolant maleureu gri

Merci Eddy pouce
avatar
Thomasp86
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 598
Age : 32
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 31/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Baugnez44 le Lun 16 Juin 2008, 11:28

Fil très intéressant. Merci de l'avoir ouvert Eddy.

Etant l'aîné d'une famille nombreuse je souscrit entièrement à ce que dit Jean-Louis concernant les rapports qu'entretiennent des enfants uniques v. des enfants de famille nombreuse tant vis-à-vis de leurs parents que vis-à-vis des tiers. Il est évident que dans une famille nombreuse, nul ne peut revendiquer la pleine et unique attention des parents. Il en résulte une relation très différente, je pense, que celle qui prévaut dans une famille à enfant unique. Les rapports avec le monde extérieur sont également différents. A plusieurs, en cas de difficultés avec l'extérieur, il arrive souvent que joue un réflexe de solidarité familiale. On se tient les coudes et, littéralement, on "forme le cercle" comme les émigrants des westerns. Difficile à faire quand on est tout seul.

Cela dit, pour Gudrun Himmler, même la piété filiale ne peut, me semble-t-il expliquer tout. Elle aurait pu continuer à défendre la mémoire de son père voire partager ses idées. Mais elle est allée beaucoup plus loin, devenant l'égérie des mouvement néo-nazis allemands.

Sans en faire une martyre, il me semble que dans les années cinquantes, les services de police allemands (ou alliés) auraient pu suivre ses activités d'un peu plus près sans personne trouve à y redire. Ils auraient du reste découvert des choses intéressantes comme la nature exacte du Stille Hilfe, par exemple. Mais peut-être ne souhaitaient-ils par réellement aboutir à ces résultats.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 62
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  eddy marz le Lun 16 Juin 2008, 11:54

Hello Baugnez;

"Mais peut-être ne souhaitaient-ils par réellement aboutir à ces résultats."

Tu as mis le doigt dessus. Au niveau de l'Allemagne, combien de personnes se seraient-elles retrouvées avec quelque chose à se reprocher du point de vue des Alliés et de l'éthique? Winston Churchill avait très vite analysé que si l'Allemagne était contrainte à mordre la poussière (c'est à dire subir une "dé-nazification" radicale) et devenir un état sous tutelle, l'équilibre relationnel et économique de l'Europe entière serait compromis... L'Éthique ne peut rivaliser avec la Realpolitik.

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  navigant le Jeu 19 Juin 2008, 19:46

Dans le cas de Gundrun Himmler, à mon avis elle adhère aux idées et actes de son père, je l'ai vu visiter Dachau (sur axis hystory) au début des années 40, elle était manifestement heureuse pendant la visite , espiègle avec son père, et à l'aise avec les officiers ss autour d'elle, comme "un poisson dans l'eau".

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 676
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  eddy marz le Jeu 19 Juin 2008, 20:24

Salut Navigant;

Au début des années 40, Gudrun n'avait que 10 ou 11 ans...

Eddy
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Jules le Dim 19 Juin 2011, 12:12

avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 38
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  eddy marz le Dim 19 Juin 2011, 13:11

Jules a écrit:Quelques news au sujet de Gudrun... Pas des meilleures dirons-nous.

En même temps, je la vois mal tomber dans une extase expiatoire... maleureu gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Jules le Dim 19 Juin 2011, 13:44

eddy marz a écrit:

En même temps, je la vois mal tomber dans une extase expiatoire... maleureu gri

mort de rir gri C'est clair Eddy.
De même qu'il serait injuste de toujours penser que tel père tel fils.
avatar
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 38
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrun, fille d'Heinrich Himmler

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum