Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Phil642 le Mer 25 Juin 2008, 6:51 pm

Cette substance mal connue jusqu’à maintenant tant par les scientifiques que par la population générale est aujourd’hui reconnue comme particulièrement nocive et est à l’origine de redoutables pathologies et pourtant elle est utilisée dans de nombreux domaines en particulier l’agriculture .....

S’il ne faut pas confrondre ce composé chimique également nommé oxyde de dihydrogène, ou hydroxyde d’hydrogène (en anglais « Dihydrogen Monoxide » - DHMO), avec le monoxyde de carbone, l’un et l’autre étant incolores et inodores, et s’avèrent tous deux particulièrement dangereux.

En effet, on commence depuis quelques années à comprendre les effets néfastes du MODH sur les organismes humains. Le monoxyde de dihydrogène est un constituant de certaines substances toxiques, d’agents provoquant ou favorisant des maladies et des menaces pour l’environnement aussi nombreux que connus, et peut même être létal pour certaines espèces animales à des doses aussi faibles que quelques millilitres.
Si le MODH a longtemps été considéré comme étant un produit entraînant peu de dangers, aujourd’hui, dans la plupart des pays occidentaux, des chercheurs s’élèvent contre l’utilisation du MODH.

Aux États-Unis, la FDA (food and drug Administration), le CDC (Center for Disease Control) commencent à évaluer et à quantifier les dangers de cette substance.
Pourtant le public a peu conscience des dangers réels et quotidiens du monoxyde de dihydrogène : la plupart des gens n’ont jamais entendu parler de cette molécule car elle rentre souvent comme constituant secondaire de substances toxiques.

Malheureusement, il est à craindre qu’en France les autorités sanitaires accusent un nouveau retard pour prendre en considération les dangers de cette substance comme cela a été le cas pour bon nombres de dérivés chimiques connus par exemple pour leurs effets cancérigènes.

Enfin, des opposants à l’utilisation du MODH rappellent fréquemment que de nombreuses personnalités politiques ne considèrent pas le monoxyde de dihydrogène comme un sujet « politiquement profitable » à soutenir, et que le public est victime d’un défaut de données fiables sur ce qu’est au juste le MODH et pourquoi cette substance devrait être bannie.
Malheureusement, les dangers du monoxyde de dihydrogène se sont accrus avec l’augmentation du nombre de la population mondiale, chose que montrent aussi bien les chiffres bruts que des études spécialisées. Plus que jamais, il importe d’être conscient des dangers du MODH et des moyens par lesquels on peut réduire les risques sanitaires.
Quelle est l’analyse chimique du monoxyde de dihydrogène ?

Ses constituants de base sont les radicaux hydroxyle (OH-) et l’ion hydrogène, H+, qu’on retrouve dans de nombreux composés caustiques et toxiques tels que l’acide sulfurique, la nitroglycérine et l’alcool éthylique. Cette substance existe principalement sous forme gazeuse ou à l’état solide mais on la trouve également à l’état liquide.

Récemment, un chimiste allemand C. von Bültzingslöwen, Université de Regensburg, a identifié ce qui pourrait être l’explication clé de l’universalité des dangers du MODH. D’après ce scientifique, la séparation physique du dihydrogénoxyde de l’oxygène dihydride est extrêmement difficile. Les deux composés similaires apparaissent curieusement dans des proportions quasiment équimolaires partout où ils sont rencontrés. La manière dont ces deux composés contribuent directement aux dangers inhérents au monoxyde de dihydrogène n’est pas encore clarifiée, mais C. von Bültzingslöwen pense qu’un mécanisme synergétique, catalysé par des traces d’hydrogène hydroxyde, joue un rôle majeur.

Quels sont les dangers du monoxyde de dihydrogène ?
Aujourd’hui on commence à mesurer les ampleurs des dégâts environnementaux et sanitaires du MODH.

Chaque année, le monoxyde de dihydrogène est connu pour être la cause de milliers de morts et contribuer au premier plan à des millions et des millions d’euros de dégâts aux constructions et à l’environnement.

Parmi les périls encourus on peut citer sur le plan environnemental que le MODH :
— est un constituant majeur des pluies acides.
— contribue à l’érosion des sols.
— entraîne la corrosion et l’oxydation de nombreux métaux.
— La contamination de dispositifs électriques entraîne souvent des courts-circuits.
Sur le plan santé :
— la plupart des décès sont dus à une inhalation accidentelle, même en faibles quantités.
— L’exposition prolongée sous sa forme solide entraîne des dommages graves des tissus.
— L’ingestion en quantités excessives donne lieu à un certain nombre d’effets secondaires, sans mettre habituellement en cause le pronostic vital.
— Sous forme gazeuse, il peut causer des brûlures graves.
— Des biopsies de tumeurs et lésions précancéreuses ont révélé la présence de MODH.
La plupart des gens ignorent encore les potentialités de cette substance délétère.
Malgré les dangers de plus en plus reconnus du monoxyde de dihydrogène, il continue à être utilisé quotidiennement par l’industrie, dans l’agriculture et même dans les foyers de par le monde.

Parmi les usages bien connus du monoxyde de dihydrogène on le trouve :

— comme solvant et réfrigérant industriel,
— dans les centre nucléaires de production d’électricité,
— dans la fabrication des matières plastiques,
— dans la fabrication d’armes biologiques et chimiques,
— comme produit inhibant et retardant des incendies,
— dans les hôpitaux, cliniques, écoles, collèges, lycées et autres établissements publics, pour la désinfection.
— dans le fonctionnement des systèmes de climatisation,
— dans l’industrie agro-alimentaire, le MODH est utilisé pour fertiliser les plantes et la diffusion des pesticides. etc.
Vous serez également surpris de découvrir dans quels produits le monoxyde de dihydrogène est utilisé, sans qu’il soit fait mention, des dangers potentiels encourus.
Parmi ces utilisations alarmantes, on le trouve :
— comme additif à certains produit alimentaires, dont les repas en pot et les préparations pour bébés, et même dans de nombreux potages, boissons sucrées et jus de fruits prétendument « entièrement naturels »
— dans des médicaments et d’autres produits pharmaceutiques liquides,
— dans des produits nettoyants domestiques.
— dans des shampoings, crèmes à raser, déodorants, des produits de bain moussants destinés aux enfants et bien d’autres produits d’hygiène.
— en tant que conservateur dans les rayons de fruits et légumes frais des surfaces alimentaires,
— dans la production de boissons de toutes les marques même d’origine biologique.
L’un des faits les plus surprenants, récemment dévoilé, à propos de la contamination par le monoxyde de dihydrogène est son usage comme « décontaminant » des produits alimentaires et industriels. Des études ont montré que même après un lavage soigneux, les aliments et produits manufacturés préalablement contaminés demeurent pollués par le monoxyde de dihydrogène.

Quels sont les symptômes d’une ingestion accidentelle massive de monoxyde de dihydrogène ?

Il n’est pas toujours possible de reconnaître qu’on a été victime d’une ingestion accidentelle massive de monoxyde de dihydrogène. Voici donc quelques signes et symptômes à rechercher. Si vous soupçonnez une intoxication au monoxyde de dihydrogène, ou si vous présentez l’un de ces symptômes, vous devez consulter votre médecin. Les données ici présentées sont fournies uniquement à titre d’information, et ne doivent en aucun cas être interprétées comme des avis médicaux de quelque sorte que ce soit. Surveillez ces symptômes :

— Sudation excessive
— Miction excessive
— Sensation de ballonnement
— Nausées
— Vomissements
— Enfin, des troubles de la conscience suivis d’un coma parfois irréversible.
Que pouvez-vous faire pour minimiser les risques ?

Heureusement, certaines précautions peuvent minimiser les dangers dus à une exposition au monoxyde de dihydrogène. Chaque fois que vous utilisez un produit ou un aliment que vous estimez pouvoir être contaminé par le monoxyde de dihydrogène, estimez le risque relatif pour vous et vos proches, et agissez en conséquence. Gardez à l’esprit que dans bien des cas une contamination à faible dose n’est pas dangereuse et, en fait, ne peut quasiment pas être évitée. Souvenez-vous que c’est à vous de prendre vos responsabilités pour vous protéger et protéger vos proches. Restez sur vos gardes lorsqu’il existe une possibilité d’inhalation ou d’ingestion accidentelle de monoxyde de dihydrogène. Si vous n’êtes pas sûr de vous, tenez-vous à l’écart des situations de danger. Mieux vaut prévenir que guérir. Ne cédez pas à la panique. Bien que les dangers du monoxyde de dihydrogène soient très réels, par la prudence et le bon sens vous pouvez être assuré que vous faites tout ce qu’il est possible pour votre sécurité et celle de vos proches.
Consulter également sur l’Internet les différents points de vue des scientifiques.

Consulez également : http://www.dhmo.org/facts.html





Phil p24
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Baugnez44 le Mer 25 Juin 2008, 7:05 pm

Si je me souviens bien (j'ai toujours été à peu près nul en math, physique et chimie), la formule chimique de l'oxyde de dihydrogène est bien H2O, non?

C'est vrai que cette substance peut-être très dangereuse en grande quantités et désagréable en petite quantités. Ainsi, sous sa forme solide, il est déjà arrivé qu'elle dénature totalement la saveur de mon 12 (at least) years old single malt Scotch Whisky, ce qui est extrêment perturbant. Mr.Red

Et il est triste de devoir constater que malgré de grands efforts de vulgarisation, la nature délétère de cette substance soit encore aussi ignorée du grand public. clin doeil gri

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 60
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  eddy marz le Mer 25 Juin 2008, 7:06 pm

Thanks Phil...

Eddy
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 62
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Reine le Mer 25 Juin 2008, 8:23 pm

Phil642 a écrit:
Malheureusement, il est à craindre qu’en France les autorités sanitaires accusent un nouveau retard pour prendre en considération les dangers de cette substance comme cela a été le cas pour bon nombres de dérivés chimiques connus par exemple pour leurs effets cancérigènes.

La communauté européenne veille au grain clin doeil gri et niveau Francais, c'est de plus en plus strict.
En tout cas merci pour l'info.

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 32
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Thunderbolt le Ven 27 Juin 2008, 12:18 pm

C'est bon l'eau pouce
avatar
Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 28
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Phil642 le Ven 27 Juin 2008, 12:27 pm

J'ai quand même trouvé un compatibilité enrichissante avec le monoxyde dihydrogène c'est l'adjonction d'anéthol et d'éthanol.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  LeLuron le Ven 27 Juin 2008, 3:38 pm

Tiens je ne l'avais jamais entendu sous ce nom là. Je connaisait l'eau sous le faux nom scientifique d'acide hydroxyque mais pas sous celui de monoxyde de dihydrogène.

Enfin c'est toujours marrant ce genre de canular scientifique. Merci.

LeLuron
Major
Major

Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Invité le Ven 27 Juin 2008, 4:39 pm

Baugnez44 a écrit:Si je me souviens bien (j'ai toujours été à peu près nul en math, physique et chimie), la formule chimique de l'oxyde de dihydrogène est bien H2O, non?

C'est vrai que cette substance peut-être très dangereuse en grande quantités et désagréable en petite quantités. Ainsi, sous sa forme solide, il est déjà arrivé qu'elle dénature totalement la saveur de mon 12 (at least) years old single malt Scotch Whisky, ce qui est extrêment perturbant. Mr.Red

Et il est triste de devoir constater que malgré de grands efforts de vulgarisation, la nature délétère de cette substance soit encore aussi ignorée du grand public. clin doeil gri

Baugnez ! Confondre la formule de l'eau avec celle de la saloperie dont Phil parle, quand mêêêêême mort de rir gri

H2O = eau

H2 étant le gaz hydrogène, son oxyde, sa "cendre chimique" est l'eau !

Mais ce ne serait pas l'hydroxyde d'hydrogène H(OH) , qui se decompose en ion H+ et le radical libre OH-, qui n'est pas bon du tout pour la santé ! Notes, qu'il y a le même nombre d'atomes et que ce sont les mêmes aussi, mais disposés différement ! La chimie, surtout la biochimie , c'est avant tout une question de "forme" et de répartition des charges électriques dans les molécules et à leurs "surfaces". Un truc de dingue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monoxyde de dihydrogène : danger !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum