Milice et collaboration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Milice et collaboration

Message  cavalier jacobin le Mar 01 Juil 2008, 12:16 pm

http://39-45.over-blog.com/article-20892452.html

Voici un lien vers une étude historique téléchagreable sur la Milice et la collaboration dans l'Ain, département de naissance de Joseph Darnand et de Fenet maleureu gri mais haut lieu de la Résistance.

bonne lecture
avatar
cavalier jacobin
Major
Major

Nombre de messages : 147
Age : 45
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 03/02/2008

http://39-45.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  lebel le Mar 01 Juil 2008, 6:20 pm

Evocation excellente et bien documentée
Henri Fenet , " Heros de la Charlemagne " et idole des nostalgiques de la SS a été chef departemental de la Milice de l' Ain avant son engagement dans les Waffen SS

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  ghjattuvolpa* le Mar 01 Juil 2008, 9:19 pm

Comme beaucoup de membres de la Charlemagne ou de la Brigade Frankreich...
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  cavalier jacobin le Mer 02 Juil 2008, 7:48 pm

Peu de Miliciens ont rejoint la SS en 1945, et pour ce fait, beaucoup ont finis à Buchenwald. Les autres, même dans la SS sont restés anti-allemands et n'ont jamais portés le double S.
avatar
cavalier jacobin
Major
Major

Nombre de messages : 147
Age : 45
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 03/02/2008

http://39-45.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  lebel le Mer 02 Juil 2008, 8:37 pm

Ah bon , et au retour en France , ils auraient eu droit au statut de deportés ? mort de rir gri
Tiens , on va signaler ça à De Bayac et Giolitto , en additif à leur "Histoire de la Milice "

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  ghjattuvolpa* le Jeu 03 Juil 2008, 12:18 pm

Certains ont tenté le coup
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Invité le Jeu 03 Juil 2008, 1:20 pm

Beaucoup de miliciens sont passés entre les mailles du filet, aidé ou non !
Mais contrairement a ce qu'on pense, l'Epuration a fait assez peu de victimes en France !
Jacques de Launay, dans son livre "La Belgique sous l'occupation" donne des chiffres surprenant !
Le taux de peines de prisons et de condamnaton à mort pour 3 Pays :
Norvège : 633 personnes par 100.000 habitants
Belgique : 596 personnes par 100.000 habitants
France : 94 personnes pour 100.000 habitants !

On constate que l'épuration en France est bien moindre que dans les pays ayant eu un gouvernement en exil !
Il faut savoir que le gouvernement Pierlot ( Gouvernement belge en exil à Londres) était anti-constitutionnel et donc illégal, ce qui explique pour une grande part le nombre de personnes condamnées pour "Collaboration", qui en fait, était des règlements de comptes politiques et une systématique élimination des gens restés fidèles au roi Léopold III, et cela a failli provoquer une guerre civile dans le pays ! La Belgique a toujours été un pays de magouilleurs politiques, ce qui ne grandit pas ces politicards.........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  cavalier jacobin le Jeu 03 Juil 2008, 2:18 pm

on va signaler ça à De Bayac et Giolitto , en additif à leur "Histoire de la Milice "
T'en fais pas, ils le savent.
Sur le sujet je te conseille cela : MERGLEN (Albert) : Soldats français sous uniformes allemands 1941-1945 : L.V.F. et Waffen-SS français in Revue d’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale, n°108, octobre 1977.

L'épuration a été rapidement maitrisée, pour preuve, le triste Fenet, condamné à mort à Bourg, Ain en 1944 et 1945 a sa peine communée en perpet en 1946 puis en 8 ans de prison la même année avant d'être grâcié par le grand Charles en 1949.
avatar
cavalier jacobin
Major
Major

Nombre de messages : 147
Age : 45
Localisation : Bresse
Date d'inscription : 03/02/2008

http://39-45.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Eric77 le Ven 04 Juil 2008, 11:08 pm

lebel a écrit:Ah bon , et au retour en France , ils auraient eu droit au statut de deportés ? mort de rir gri

En tout cas, ceux capturé par l'Armée Rouge ont été traité comme prisonniers de guerre avant d'étre rapatriés en France en 1946.

Les aléas ont fait que les membres de la Charlemagne (du moins ses
restes, la plupart de ses membres ayant été tués en Poméranie) furent
quasiment les derniers combattants de l'armée allemande,ayant à
défendre le bunker d'Hitler lors de la bataille de Berlin.

Eric77
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Eric77 le Ven 04 Juil 2008, 11:14 pm

cavalier jacobin a écrit:Peu de Miliciens ont rejoint la SS en 1945,
et pour ce fait, beaucoup ont finis à Buchenwald. Les autres, même dans
la SS sont restés anti-allemands et n'ont jamais portés le double
S.

En fait, peu furent jugés aptes à intégrer la SS.

Il faut se souvenir que déjà, au sein de la Milice, le pourcentage de
"Franc-Gardes", considéré comme l'"élite" de cette honte française
qu'est la Milice, fut assez faible.

Quant au fait que la Charlemagne ne portait effectivement pas le double
S, ce serait plus du à une volonté allemande, au vu de la faiblesse de
ces recrues.....

Eric77
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 01/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Ulrich von Hassel le Ven 11 Juil 2008, 6:34 pm

Moi je vous conseille "Le rêveur casqué" de Christian de la Mazière. Ca explique bien le point de vue d'un mec engagé dans la Waffen ss sur la fin....(une bonne partie traite de son passage en prison et de son jugement aussi!).
Honnêtement, sans leur donner raison, ca change certaines idées et on regarde la chose un peu différemment...
avatar
Ulrich von Hassel
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Milice et collaboration

Message  le ronin le Ven 11 Juil 2008, 10:06 pm

Bonsoir, en se replaçant dans le contexte, de l'époque "une occupation, ce n'est pas rien", avec d'un coté la propagande de Vichy, de l'autre la propagande allemande, et la présence pesante de l'envahisseur, la difficulté de nourrir sa famille, et soi même, un esprit faible, peut etre aussi victime d'un chantage éhonté du genre, nous savons que votre frère est un communiste notoire, si vous ne voulez pas qu'il soit déporté, nous vous invitons à collaborer avec nous, ou votre grand père est d'origine juive, etc, il est concevable, qu'à un moment des gens aient pu, se laisser glisser sur cette pente, ils n'avaient guère le choix, comme des femmes seules avec enfants et tout et tout, ont pu à un moment de faiblesse et de détresse, se laisser aller à commettre des actes, avec l'occupant, on n'y étaient pas, et il est difficile dans notre vie confortable, de s'imaginer ce que nous nous aurions fait??Par contre des individus, peu scrupuleux, attirés par la vie facile, les femmes, la sensation "d'exister", le pouvoir de vie et de mort, certaines femmes aussi, ont collaborés, de leur plein gré, je vais dire avec spontanéité, d'autres par convictions (la lutte contre le bolchevisme), et ce sont engagés dans la waffen ss, ou dans la milice, ceux là ne méritent, que le plus grand mépris, et la mort, car trahir son pays est quelques chose qui pour moi en tout cas, ne mérite que ça, ils n'ont aucun pardon à attendre,et le plus fort, à la libération, d'aucuns se sont fait passer pour des résistants!!!De même pour moi, le rôle tenue par des fonctionnaires zélés, et des policiers et gendarmes qui à la libération ont simplement "tournés" leur veste, et continués à exercer leur métier comme si de rien n'était....Le pire est que beaucoup ont continués leur vie, et ont évidemment procréés, leurs enfants ont du être élevés au son grinçant, de la musique anti ceci, anti cela, et occupent aujourd'hui des places stratégiques au sein de la société, car vu le nombre, ils n'ont pas pu disparaitre comme cela!!!!Pour toutes ces choses, il est bien de manière raisonnable, de le rappeler aux jeunes générations, comme il est bien aussi de dire au sujet de la bataille de France, que nos soldats n'étaient pas des lâches, et qu'ils ont fait pour le mieux en obéissant aux ordres reçus, et avec le matériel qu'ils avaient, simplement ils s'étaient trompés d'époque....Amicalement le ronin.

....Il n'y a pas de bonnes guerres, ni de mauvaises guerres, il n'y a que la guerre elle même....
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Cassiopée le Mer 22 Avr 2009, 2:39 pm

Pouvait-on être milicien et intégrer un réseau de résistance pour le compte de la gestapo?
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Major cowburn le Mer 22 Avr 2009, 11:01 pm

Bien sur que oui,il y a eu malheureusement de très nombreux exemples:des hommes;des femmes aussi........

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1137
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Cassiopée le Jeu 23 Avr 2009, 10:32 am

où puisse-je trouver des exemples? quelqu'un a-t-il quelque chose là-dessus?
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Major cowburn le Jeu 23 Avr 2009, 3:54 pm

Je cite un ouvrage de Christian Durandet :"Les maquis de Provence",ou encore un livre de Duroc:"Notre Histoire,Libération Nord en Eure et Loir",mais parce qu'ils sont là à portée de main,mais il y en a des centaines....Il est clair que sans les pourritures de la Kollabo les allemands seuls n'auraient pas été très efficaces contre la résistance
Une histoire pour laquelle mon pseudo fut amené à témoigner
8 jan 2009 ... dite la Chatte, fut une espionne pendant la Seconde Guerre mondiale. ... elle reconnaît sa trahison, accepte de trahir maintenant l'Abwehr et ... Le 3, son procès s'ouvre. Sa défense repose sur son affirmation de son ...
fr.wikipedia.org/wiki/Mathilde_Carré - 38k

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1137
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Kaiser Sauce le Jeu 23 Avr 2009, 6:00 pm

Mathilde Carré c'est un cas très spécial, qui a trahi parce que, comme dans certaines histoires d'espionnage, elle est tombée amoureuse d'un officier nazi -du moins des services secrets allemands-. Plus complexe dans le genre, on peut également citer le cas de René Déricourt, qui lui a été agent triple voir même quadruple, travaillant pour la résistance, l'abwher puis le SD, le MI-5 puis le MI-6 (Déricourt est également spécial au sens ou accusé de trahison à la libération par les français libres, le tribunal militaire a eu la très grande surprise de voir un officier supérieur du MI-6 venir prendre fait et cause pour défense, ce qui habituellement ne se produit jamais de chez jamais).

Il y a d'autres personnes moins connues, la dernière en date dont l'histoire m'a été donnée de lire est celle de Violette Morris, une ancienne coureuse automobile, nageuse, une athlète. Si pendant la 1ere GM, elle occupe le poste d'ambulancière sur le front de la Somme, il en devint tout autrement à la suite de son invitation aux JO de Berlin en 1936, ou elle prit clairement fait et cause pour les nazis. Pourtant cette femme est l'antithèse de ce que le nazisme promouvait comme "valeurs". Elle est bisexuelle, fume 2 à 3 paquets de cigarettes par jour, s'habille comme un homme, jure comme un charretier, d'ailleurs le renouvellement de sa licence sportive lui fut refusé en raison d'atteintes aux bonnes moeurs. Aussi en 1936 à Berlin, elle n'est pas longue à se faire remarquer par les services d'espionnage allemands.
Le SD s'intéresse à elle et elle devint espionne et on la chargea de récupérer les plans de certains ouvrages de la ligne Maginot, ainsi que d'autres documents militaires du même type dont des informations sur le char Somua. Comme elle fréquente la pègre parisienne dont certains de ses membres sont clairement collaborationnistes -c'est un euphémisme-, elle en vient à entrer en contact avec la gestapo.
De retour à Paris sous l'occupation, une nouvelle mission lui fut confiée, celle de pénétrer les réseaux de la résistance. Ses "succès" furent tels qu'elle fut inscrite en tête de liste des personnes à abattre du réseau F (il y avait deux réseaux français F et RF) du SOE et du BCRA. Elle s'était fait également remarquer pour ses talents de bourreau, n'hésitant pas à l'occasion à torturer dans les locaux du siège de la gestapo, ce qui lui vaudra son surnom de "hyène de la gestapo", en raison de son sadisme. D'après ce que j'en sais, elle a échappé de peu à au moins une tentative
d'assassinat parce qu'elle résidait alors sur une péniche amarrée sur
le quai du Point du jour, donc à Paris et sur la Seine, d'accès aisé.
Le 26 avril 1944, alors qu'elle conduisant une traction avant, la voiture est arrêtée par 5 maquisards du groupe Surcouf, armés de Sten, qui crible littéralement la Citroën de balles. Elle meurt au volant de la voiture, fut ensuite entérrée dans une fosse commune.
avatar
Kaiser Sauce
Sous-lieutenant
Sous-lieutenant

Nombre de messages : 183
Age : 42
Localisation : Dans mes chaussettes
Date d'inscription : 16/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Cassiopée le Lun 27 Avr 2009, 1:48 pm

très bons les exemples, Kaiser une fois de plus tu te surpasses. Et côté comme, milicien cela donne quoi? personne n'a d'exemples?
avatar
Cassiopée
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 82
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  tietie007 le Dim 08 Sep 2013, 6:26 pm

Henri Rousso dans Un château en Allemagne : La France de Pétain en exil, Sigmaringen 1944-1945, Ramsay, 1980, évoque l'exil de la Milice en Allemagne, à la remorque des armées allemandes, après les débarquements en France. Rousso parle de 6000 hommes avec femmes et enfants. Après un accord Darnand-Himmler, en septembre 1944, le sort des miliciens sera divers:
- 1/3 des miliciens, soit environ 2000 hommes, seront intégrés dans la nouvelle division Charlemagne et seront transférés, dès le 11 novembre 1944 dans le camp d'instruction de Wildflecken.
- 500 constitueront la Franc-Garde à Siegmariegen, sous l'autorité directe de Darnand.
- 2000 iront travailler pour l'industrie du Reich.
- 700 à 800, les vieux, les inaptes seront transférés au camp de Heuberg.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  tietie007 le Dim 08 Sep 2013, 6:52 pm

Toujours d'après Henri Rousso, Darnand, en Allemagne, fit une mini-épuration dans les rangs de son état-major, pour ne garder que des fidèles dont:
- le secrétaire général François Bout-de-l'An, prof d'histoire qui irritait le Chef, qui était malgré tout impressionné par sa culture, chose dont il était dépourvu. (Je n'ai pas pu trouver sur le net ce qu'était devenu ce Bout là).
- à l'administration est affecté son ancien chef de cabinet à l'Intérieur, Raymond Clémoz (pas d'infos sur son destin aussi).
- Lucien Alfonsi à la Propagande.
- Degans et Filliol, ancien du CSAR ou la Cagoule, pour les opérations clandestines en France.

Wikipedia parle de l'opération Maquis Blanc, montée par la Milice, en décembre 44 et janvier 45:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Maquis_blanc

qui consistait à parachuter des miliciens dans la France profonde pour fonder des maquis ...Rousso parle de Georges Rouchouze, garde du corps de Bout-de-l'An, parachuté en Corrèze, et pris, comme tous ses autres compères, assez rapidement par la résistance française. Comme le dit Wikipedia, Rouchouze s'en sortit plutôt bien, puisque condamné à 20 ans, il n'en fit que 5 !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  elgor le Dim 08 Sep 2013, 7:58 pm

tietie007 a écrit:(Je n'ai pas pu trouver sur le net ce qu'était devenu ce Bout là).



quelques infos

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Bout_de_l%27An
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  tietie007 le Dim 08 Sep 2013, 10:19 pm

elgor a écrit:
tietie007 a écrit:(Je n'ai pas pu trouver sur le net ce qu'était devenu ce Bout là).



quelques infos

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Bout_de_l%27An
Merci, j'avais du mettre les tirés pour ne pas trouver sur Google. Encore un proche du PCF passé au fascisme.
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  elgor le Lun 09 Sep 2013, 7:48 am

c'est surtout qu'il s'agit de Francis et non de François  clin doeil gri
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  SALIOU Pierre le Lun 09 Sep 2013, 11:56 am

elgor a écrit:
tietie007 a écrit:(Je n'ai pas pu trouver sur le net ce qu'était devenu ce Bout là).



quelques infos

http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Bout_de_l%27An
Ce qui nous renvoi à un bel exemple de collaboration de la milice avec les nazis avec l'intervention de cette milice et des parachutistes allemand le 8 juin 44 suite à la libération de Saint Amand-Montrond (Cher) par les FFI le 6 juin au soir. S'en suit de nombreux assassinats.

SALIOU Pierre
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 240
Age : 63
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 21/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Milice et collaboration

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum