Projet allemand de bombe atomique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Projet allemand de bombe atomique

Message  elgor le Lun 17 Juin 2013, 9:38 am

De toute façon, il faut bien être conscient d'une chose : La fabrication de la bombe A repose sur des principes connus de tous scientifiques même à cette époque. En fait les seuls "secrets" y afférent concerne les calculs de fabrication pour qu'elle soit la plus efficiente possible. La république du Costa Rica aurait pu la construire si elle avait eu les moyens industriels disponibles. Ca c'est avant tout une question de moyens et de choix stratégiques

Par exemple en matière de choix stratégiques fallait il choisir comme ralentisseur dans la pile,  le graphite ou l'eau lourde ? les américains ont choisi le graphite, les allemands l'eau lourde. Mauvais choix en l'occurrence car il existait une seule usine la produisant à Vemork (près de Riukan) en norvège alors que le graphite est beaucoup plus courant.

En outre constatons que la production de cette bombe doit comporter trois impératifs absolus :

- D'abord pouvoir fabriquer et faire fonctionner les usines sans interférer trop gravement sur la production de guerre. Les allemands le pouvaient ils ? non !. les américains oui !

- mettre ces usines à l'abri d'éventuels bombardements. Les allemands le pouvaient ils ? non !. les américains oui !

- Ensuite maintenir le secret pour éviter d'éventuels sabotages. L'opération "Manhattan" a magnifiquement bien fonctionné. Même le vice-président Truman  n'était pas au courant. Alors que les "secrets" allemand étaient connus des alliés, souvent avant les allemands concernés eux-mêmes

Voilà pourquoi je ne crois pas à la possibilité pour les allemands de construire la bombe, du moins avant fort longtemps
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 68
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet allemand de bombe atomique

Message  le ronin le Lun 17 Juin 2013, 12:25 pm

Je suis d'accord avec ce qui est dit plus haut .Les allemands n'étaient pas, loin s'en faut, prêts à fabriquer "la bombe" .Ils privilégiaient les armes nouvelles ( V1, V2, les nouveaux avions etc...) pour le reste , je pense que ce n'était que de la propagande  au vu de leur situation, ils voulaient faire peur .



Amicalement



le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet allemand de bombe atomique

Message  hilarion le Mer 10 Juil 2013, 4:04 pm

il est vrai qu'une bataille est resté très secrète c'est celle que ce sont menés Américains , Russes et Allemands pour la création de la bombe atomique, les alliés ne furent rassuré qu'en décembre 1944 lorsque le général Walter Bedell Smith rencontra Vanevar Bush, le 8 décembre 1944 à Paris qui lui affirma que les allemands ne disposaient pas de la puissance nucléaire.
Il est indéniable que ceux-ci avaient en 1941 une certaine avance sur les alliés en ce domaine, les équipes des professeurs Werner Heisenberg et de Paul Harteck travaillaient à la mise en œuvre des calculs théorique.
Mais en 1941 l'équipe de Walter Bothe commis une erreur de calcul, en écartant le graphite comme modérateur au profit de l'eau lourde.
Je rappellerais que la première réaction critique ne fut réalisée qu'en 1942 par l'italien Enrico Ferni le 2 décembre 1942 dans le cadre de l'opération Manhattan.

En 1942 deux réunions majeures eurent lieu à Berlin sous les auspices du conseil de recherche du Reich, l'une technique ,l'autre politique le secrétariat commis une erreur dans la trasmission des convocations
et seul des subordonnés y assistèrent.

La recherche allemande disposait de 120 tonnes d'uranium découvert à Bruxelles

L'eau lourde quant à elle etait absolument nécessaire à la recherche puisque le graphite avait été écarté. L'usine norvégienne de Ryukan demeurait et devait rester la seule source de production d'eau Lourde .
En 1942 sa production mensuelle atteignait 150 litres ce qui théoriquement aurait du apporter en 1945 l’équivalent de 5000 litres, ressource largement suffisante pour permettre une réaction en chaine.

En 1943 un commando anglo norvegien débarqua du sous marin des FNFL La Junon pour saboter cette usine mais celui ci ne fut que partiel et l'usine redémarra trois mois après , en novembre 1943 l'aviation américaine bombarda l'usine et la production fut arrêtée. Le stock résiduel de l'usine fut coulé avec un ferry sur le lac Tinsjö et il ne restait donc plus en Allemagne qu'un stock de 2600 litres d'eau lourde.

Allemagne n’était pas en mesure de construire une autre usine, l'unité pilote construite à l'usine d'hydrogénération de l'IG farben à Leuna Merseburg fut détruite. De même le technique de l'ultracentrifugation même si elle fut bien maîtrisée par les allemands fut ralenti d'une part par un manque de décisions politiques, et par les bombardements de Hambourg et de Kiel de l'été 1943.

En 1945 la recherche allemande etait handicapée de la faiblesse des crédits de alloués et avait pris de ce fait plusieurs années de retard.

Une Mission américaine, mission ALSOS, sous la direction du colonel Boris Patch et de Samuel Goodsmith, mandaté par le chef du projet Manhattan le général Groves, attegnit ses objectifs qui etaient les suivants: denier à ses alliés toute connaissance des recherches allemandes qui auraient pu conduire à la découverte du secret nucléaire.
Cette mission fit bombarder l'usine AUER et avec elle la ville d'
Orianenbourg cette usine était spécialisée dans la métallurgie de l'uranium et ne devait pas tomber intacte dans les mains des soviétiques.
Fin avril les membres de la mission ont fait rapatrier au USA les stock d'eau lourde , l'uranium et l'instrumentation. Le professeur Joliot Curie arrivant sur zone quinze jours après de le passage des américains ne pu trouver que de rares documents et constater l’absence de responsables (Joliot Curie était soupçonné par les américains d'une éventuelle communication des secrets aux russes puisque celui-ci était communiste).

La recherche sur la bombe nucléaire allemande fut par ailleurs handicapé par la fuite de certains cerveaux allemands llors de l'arrivée de Hitler au pouvoir.

Une seconde hypothèse peut aussi être avancée par le fait que certains savants allemands ont par leur attitude refusé une collaboration sans faille au Furheur, le privant par la même d'un atout politique indéniable

Imaginons un peu ce qu'il aurait pu advenir si Hitler avait eu la bombe nucléaire....

On peut dire que la création de la bombe A allemande n'est ni un mythe ni une réalité, mais qu'elle était réelle, quand la fin de la seconde guerre mondiale l'allemagne pouvait être néanmoins considéré au deuxième rang dans le monde dans le domaine nucléaire loin devant les soviétiques
.

Néanmoins et pour toutes considérations techniques je vous renvois à l'étude mené par Rolland Hautefeuille qui s'intitule La bombe atomique d'Hitler Mythe ou réalité paru dans histoire de Guerre de janvier 2004



Haut

Suivante Afficher les messages postés depuis: Trier par
avatar
hilarion
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 54
Age : 52
Localisation : Avranches
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.remember39-45.org/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet allemand de bombe atomique

Message  robdur le Sam 30 Aoû 2014, 5:34 pm

passionnant sujet , merci pour cette réponse documentée ! pouce

robdur
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 11
Age : 58
Localisation : languedoc-roussillon
Date d'inscription : 30/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet allemand de bombe atomique

Message  Narduccio le Jeu 01 Jan 2015, 6:32 pm

Une découverte récente semble remettre certaines choses en doute. Mais, il faudrait savoir à quoi servait réellement ces galeries. L'Obs : Une immense fabrique nazie d'armes nucléaires découverte ? 

L'Obs a écrit:

La fabrique, un enchevêtrement de couloirs qui courent sur plus de 75 hectares, aurait été destinée à fabriquer et à tester des armes de destruction massive.

Une immense fabrique d'armes, probablement d'armes nucléaires, conçue par les nazis durant le IIIe Reich vient d'être mise au jour en Autriche, près du village de Sankt Georgen an der Gusen, selon plusieurs médias britanniques, relayés en France par "Metronews" notamment. 

C'est un documentariste autrichien, Andreas Sulzer, qui a annoncé au "Sunday Times" en avoir fait la découverte. Le documentariste, entouré d'une équipe d'historiens et scientifiques, explique être parti à la recherche du complexe après avoir parcouru le journal de bord d'un scientifique autrichien et des journaux de bord de la SS, qui mentionnaient son existence. Il aurait réussi à déterminer l'emplacement exact du site en relevant la radioactivité des terrains, selon "Metronews".
Selon Andreas Sulzer, cette gigantesque fabrique, un enchevêtrement de couloirs qui courent sur plus de 75 hectares, restés inexplorés depuis 1945, est "probablement l'une des plus grandes jamais découvertes sur le IIIe Reich". Elle aurait été destinée à fabriquer et à tester des armes de destruction massive. Des milliers de prisonniers du camp voisin de Mauthausen auraient travaillé à sa construction. Beaucoup d'entre eux y seraient morts.
Cité par le "Sunday Times", relayé par "The Times of Israel", Rainer Karlsh, qui travaille avec Andreas Sulzer, assure que "la direction des SS aspirait à créer une combinaison de missiles et d’armes de destruction massive. Ils voulaient équiper les missiles A4 ou des roquettes plus évoluées avec du gaz toxique, de la matière radioactive ou des têtes nucléaires."

Une fabrique supervisée par Himmler

Selon l'équipe du film, la fabrique était jugée si importante pour les nazis que c'est le bras droit d'Hitler, Heinrich Himmler, qui a supervisé lui-même son développement. 
Cette fabrique d'armes était probablement reliée au souterrain de Bergkristall, qui se trouve à proximité, dans lequel les Nazis travaillaient sur le développement d'un avion à réaction, le Messerschmitt ME-262. Mais la seconde partie du site semble être restée méconnue des Américains et des Russes. Son entrée était tellement bien dissimulée qu'il a fallu à l'équipe de Sulzer des bulldozers pour venir à bout du béton qui obstruait ses ouvertures, précise le site internet.
Le travail de l'équipe a été stoppé par les autorités autrichiennes, qui ont exigé un permis de recherche. Andreas Sulzer reste néanmoins confiant et espère pouvoir reprendre ses fouilles le mois prochain.
Les prisonniers des camps de concentration de toute l'Europe étaient sélectionnés pour leurs compétences spéciales - des physiciens, des chimistes ou autres - pour travailler à ce gigantesque projet. Nous devons à ces victimes d'ouvrir le site et de révéler la vérité", a plaidé le documentariste.
R.F.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4658
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet allemand de bombe atomique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum