un detecteur de métaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un detecteur de métaux

Message  major421 le Dim 27 Juil 2008, 11:50 pm

et bien voila je voudrais investir dans un detecteur de métaux pour faire quelque fouille je voulais savoir si c'etait bien si on pouvait me donner des conseilles j'aimerais bien trouvé quelques vestiges de seconde guerre car je n'en possede pas maleureu gri meme une douille me rendrait heureux mort de rir gri je ne savais pas ou mettre ce topic alors spamafote
avatar
major421
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 260
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  ster-vraz le Lun 28 Juil 2008, 9:11 am

Salut,
mon père étant prospecteur a ces heures, je pense que je puis te donner quelques conseils.

Cependant, je dois t'avertir car le militaria reste dangereux, sous terre rien n'est démilitarisé ;).
Il m'est arrivé de voir un prospecteur avec une cartouche pleine (seconde guerre mondial) qui avait frotté a la brosse en ferrailles la culasse afin de voir les inscription, inconscient du danger.

Sans parler des grenades et évidemment des obus (faut quand même se trouver dans une zone à risques j'irais pas prospecter à Verdun vu se qu'il a plu en 14-18 comme obus).

Dans un magazine destiné au prospecteur (Détection passion), j'ai déjà lu quelque anecdotes plutôt déconcertante concernant une grenade à manche (le mec faisait levier avec sa pelle sur la partie supérieur de la grenade afin de la sortir du trou, le manche quant à lui avait presque disparu) ou encore un prospecteur en pleine foret qui est tombé sur un casque allemand avec des cheveux encore a l'intérieur (la balle avait coupé la tété de la victimes).

La Détection reste quand même un loisir très intéressant et très instructif lorsqu'il touche les époque comme le Gallo-Romain, le Mérovingien cependant, je reste perplexe sur le faite que se soit intéressant pour du militaria aussi "récent" car ce qui est retrouver en terre est de très mauvaise qualité mise à part les objet entièrement en métal comme les médailles (militaire) ou bien des monnaies.
Un fusils, si tu as la chance de tombé sur un fusils, est très souvent composé de bois, qui, au bout de 60 ans à pourri idem pour les premier plastique.

En gros, il faut bien se rendre compte que ce que tu retrouve n'est jamais en parfait état de conservation a moins que l'objet en question soit rester dans des conditions exceptionnelle (on retrouve bien des bateaux romain dans le Rhône si je me souviens bien) comme dans une grotte ou bien dans une boite hermétique en plomb, etc...
Le reste du temps, les douilles sont oxydé (il y a moyen d'enlever ça) ou écrasé, les balles peuvent être retrouver intact (j'en ai une dans du bois, elle avait du se ficher dans un tronc d'arbre assez épais je prendrais une photo a l'occasion mais je ne sais plus si c'est du SGM), les casque quant a eux sont très souvent troué, rouillé et en très mauvais état.

Si tu as d'autres questions style le prix d'un détecteur, le genre de coin enfin des petites questions de débutants contact moi ;)

Damien
avatar
ster-vraz
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 41
Age : 25
Localisation : Jura
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Invité le Lun 28 Juil 2008, 10:44 am

Moui ! Ma spécialité, ce sont les grenades ! Outre le fait que prospecter dans la zone Rouge de Verdun est strictement interdit ( saisie du véhicule, ils n'hésitent pas ! ) Il faut repéré sur une carte au 25.000 les zones de combats et y aller doucement avec sa poële a frire, Le plus dandereux, ce ne sont pas les obus et minutions non tirées, mais les obus non-explosés, les grenades, et les mines ! Mais avant de chercher des heures , parfois pour peu dechoses, il est préférables de se tisser un réseau de connaissances, qui sont la dedans depuis longtemps, et avec des potes de ce style, on paie un peu plus cher, mais on a du matériel valables, en bon état et souvent déja neutrealisés. Ce qui n'empêches pas la prospection, mais plus risquées et pour récupérer du matos un peu pourris......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  ster-vraz le Lun 28 Juil 2008, 10:56 am

Entièrement d'accord avec Jean Louis.
Même si je pense qu'une cartouches, aussi petite soit elle peut être dangereuse lors d'une mauvaise manip...

Smile
avatar
ster-vraz
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 41
Age : 25
Localisation : Jura
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  major421 le Lun 28 Juil 2008, 12:49 pm

j'en suis tout tout a fait conscient pouce merci de vos conseille en tout cas pouce mais bon si vous dite que c'est trop dangereux je m' abstiendrais alors je prefre ecouté les conseil de plus vieux que moi et du meme age mort de rir gri pouce
avatar
major421
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 260
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Invité le Lun 28 Juil 2008, 1:11 pm

ster-vraz a écrit:Entièrement d'accord avec Jean Louis.
Même si je pense qu'une cartouches, aussi petite soit elle peut être dangereuse lors d'une mauvaise manip...

Smile

Il est vrai que je connais un cas personnel ou le type y a laissé 1/2 doigt, rien qu'avec l'explosion de l'amorce d'une 8 mm mauser !
Monsieur voulait scier le culot, avec l'amorce en place ! dans le genre inconscient, c'est fort !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Ming le Lun 28 Juil 2008, 1:23 pm

Faut pas jouer avec le fulminate de mercure, ça pardonne pas. Dans la même série quand j'étais au collège on avait un de nos camarades qui avait la main droite réduite à l'état de bouillie informe, sur laquelle il devait rester deux doigts. Les autres avaient été emportés lorsqu'il avait voulu faire une fusée, en utilisant la poudre noire comme propulsif. C'est dingue le nombre de gens qui ont été défigurés ou estropiés en essayant d'en produire...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Dobermann85 le Lun 28 Juil 2008, 1:35 pm

Il avait quoi dans la fusée?
Parce que la poudre noir ca brule et terminer yeu gri
Ca fait pas grand chose
avatar
Dobermann85
Major
Major

Nombre de messages : 119
Age : 32
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Phil642 le Lun 28 Juil 2008, 1:43 pm

Dobermann85 a écrit:Il avait quoi dans la fusée?
Parce que la poudre noir ca brule et terminer yeu gri
Ca fait pas grand chose

Faux, la PN réagit très différemment selon qu'elle est plus ou moins tassée ou pas du tout, qu'elle soit à l'air libre ou dans un espace confiné.
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Ming le Lun 28 Juil 2008, 2:02 pm

Dobermann85 a écrit:Il avait quoi dans la fusée?
Parce que la poudre noir ca brule et terminer yeu gri
Ca fait pas grand chose

Grosse erreur mon ami, ça explose et c'est d'ailleurs un explosif brisant qui atteint des vitesses largement supersoniques. La PN est un explosif brisant par rapport à la poudre moderne dite à combustion progressive. Et pour la faire exploser il ne faut vraiment pas grand chose : si les conditions sont réunies et que l'air est sec, il n'y a pas forcément besoin d'une étincelle pour justement mettre le feu à la poudre. C'est de cette manière que certaines personnes ont perdu un nez, les mains et les yeux parce qu'ils se disaient à tort qu'en l'absence d'outil métallique réalisé avec ou sans acier pour mélanger les composants, tout se passerait bien.
On observe le même principe avec des gaz tels que le butane ou le propane, qui sont sous certaines conditions en présence d'une quantité X d'air sont autodétonants, ou comme également l'oxygène et la graisse -raison pour laquelle il est mentionné en rouge sur les bouteilles d'O2 Ne jamais graisser les pas et filetages.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Invité le Lun 28 Juil 2008, 2:44 pm

D'ailleur, les pétard pirate ("pirate", c'est une marque !) contiennent uniquement de la PN, mais fortement tassée et confinée dans du carton, c'est pour cela qu'ils font un boucan assez costeau et qu'il ne faut jamais les tenir en main !une fois allumés !
Si tu veux voir l'effet, tu allume un de ces pétard ( ils sont souffrés, commes les allumettes), tu le dépose sur un muret ou sur un sol dur, tu le couvre vite d'un grosse boite de conserve vide, ben tu seras étonnés de la hauteur ou elle grimpe la boite !
Et le pire, ce sont les pistolet a PN, surtout quand il font un "long feu" ! Une grosse demi-heure a rester le bras tendu, c'est gai ! Mr. Green

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Ulrich von Hassel le Lun 28 Juil 2008, 3:53 pm

J'ai travaillé sur un champs de bataille (1ere GM mais c'est la même chose), donc ca fait un peu de prospection, je ne sais pas quelle est la législation, simplement là ou j'étais c'était interdit...mais tu sais, régulièrement dans les Vosges (en cherchant des champis) on tombe sur des grenades, des obus...(une caisse pleine a 5 mètres de la route, même pas enterrée!!), en creusant 1 mètre sur mon champs de bataille j'ai trouvé une chiée de balles et de douilles (au début t'es tout content à la fin t'y fait même plus attention mort de rir gri ) quoiqu'il en soit prudence extreme! Perso je n'oserai pas ramasser autre chose qu'une balle, et si tu les ouvres fais gaffe il suffit que ca soit une balle au phosphore qui s'enflamme au contact de l'air et hop ta main est brulée! Et si tu ramasses obus/grenades, prudence extrême puissance 10! On m'a racontée assez d'histoire sur des mecs ayant perdu un bras ou la vie (parfois juste en creusant)
avatar
Ulrich von Hassel
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Dobermann85 le Lun 28 Juil 2008, 5:48 pm

Lol.Ont doit pas parler de la même poudre noir.
Je suis dans l'armée et quand une munitions de 5,56 mm à un defaut ex:elle ce plie dans la chambre.
Ont doit enlever la balle.
Et j'ai deja brûle de la poudre noir sur ma rangers et ca fait rien du tout ca ce consume.
Voila ce que j'en dit.
Apres ont parle peut etre pas de la même chose??
Dober
avatar
Dobermann85
Major
Major

Nombre de messages : 119
Age : 32
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Invité le Lun 28 Juil 2008, 6:26 pm

Dobermann85 a écrit:Lol.Ont doit pas parler de la même poudre noir.
Je suis dans l'armée et quand une munitions de 5,56 mm à un defaut ex:elle ce plie dans la chambre.
Ont doit enlever la balle.
Et j'ai deja brûle de la poudre noir sur ma rangers et ca fait rien du tout ca ce consume.
Voila ce que j'en dit.
Apres ont parle peut etre pas de la même chose??
Dober

La poudre utilisée dans les Munition 5,56 NATO n'a rien a voir avec de la poudre noire. La PN pue, encrasse solidement les armes qui l'utilisent encore (souvent de vieux machins a charger par le canon) et est assez instable, pas comme les poudres modernes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  major421 le Lun 28 Juil 2008, 7:05 pm

je pense que je devrais nommer ce topic "le danger des fouilles" mort de rir gri
avatar
major421
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 260
Age : 25
Localisation : france
Date d'inscription : 11/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Dobermann85 le Lun 28 Juil 2008, 7:49 pm

Ok Jean Louis ont es d'accord
avatar
Dobermann85
Major
Major

Nombre de messages : 119
Age : 32
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Ming le Lun 28 Juil 2008, 8:54 pm

Pour ajouter à ce que disait JL, la poudre que tu utilises dans tes cartouches de 5,56 nato est dite sans fumée -ce qui n'est pas totalement exact, mais qui l'est quant on compare la PN et la poudre "moderne" dont la création remonte à la fin du 19 eme siècle à peu près-.
La PN n'a pas du tout la même composition que la poudre actuelle -la poudre actuelle est composée majoritairement de cordite (également employée sur croiseurs et cuirassés comme le Belfast -croiseur léger- en charge derrière les obus) ou de cheddite -dérivé que l'on pourrait comparer à ce qu'est la gélignite vis-à-vis du plastic-.
Ensuite la poudre actuelle existe en spaghettis (cas des munitions Enfield) ou encore en petits carrés, petits rectangles et classées selon leur propriétés. La PN est une poudre au sens réel du terme, puisque les composants sont broyés et mélangés pour en faire un composé à peu près homogène, à la différence de la poudre "moderne".
Pour finir, la poudre actuelle, bien qu'elle soit à combustion "lente" en opposition à la PN, est bien plus puissante et plus sécurisée aussi -l'évolution technologique expliquant ceci-, les risques sont diminués même s'il est vrai qu'ils sont toujours présents.

La PN a été abondonnée pour les raisons citées par JL : d'abord elle instable, ensuite elle encrasse les canons et culasses à vitesse Grand V (les amateurs de tir à PN savent de quoi je parle lol !) et elle est également corrosive (ce qui n'est pas le cas des poudres actuelles sauf quelques poudres russes comme celle qui est employée sur le Dragunov de mémoire) et question stockage c'est une véritable purge : l'humidité doit être contrôlée, le tout doit se faire dans un conditionnement particulier insensible aux variations de température et d'hygrométrie, etc. et c'est sans parler de la fumée qu'elle dégage lors de la mise à feu dans un canon (et pour servir de cible tel un éléphant dans un couloir c'est l'idéal...).

Il ya quelques années de cela on a commencé à voir apparaitre les munitions à poudre compressée sans étui (de marque Dynamite Nobel, etc.). Plus de douille, ce qui représente un avantage certain étant donné que la fabrication d'un étui est un processus aussi complexe que long et que mine de rien ça coûte quand même. Mais ça n'a pas ou peu pris, ce genre de munition a du mal à résister au frottement et n'offre pas un semblant de protection à l'humidité ou à l'eau comme les étuis.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Dobermann85 le Lun 28 Juil 2008, 9:41 pm

Merci pour toutes ces infos Ming.
Ont va devenir des pro de la poudre Noir.
Je suis d'accord avec ca.
Au début je pensais que vous parliez de la poudre qu'ont utilise actuellement.
Et je suis aussi d'accord avec toi Ming la 5,56 NAto n'est pas totalement sans fumée je sais de quoi je parle mort de rir gri
Ca arrive souvent les picotements au yeux
Cordialement Dober
avatar
Dobermann85
Major
Major

Nombre de messages : 119
Age : 32
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  ster-vraz le Mar 29 Juil 2008, 9:37 am

Pour en revenir au détecteur de métaux, à manipuler avec précaution sur une zone de combat (ou ailleurs, on n'est jamais à l'abri d'un dépôt de munitions ou autres)... je pense que c'est à peu près ce que nous pensons tous.
Major421, à toi de voir yes-sir

Juste une petite anecdotes pour le plaisir.
(témoignage de Détection passion)

Deux amis avais repéré en pleine foret un ancien dépôt d'armement américain sur lequel restait quelques vestiges.
Après quelques heures de détection est plusieurs munition en poches les deux compère rejoignent leur voiture (garé en plein soleil un mois d'août Shocked )
Puis chacun fait un point sur les trouvailles et ils posent toutes les munitions dans une boites en carton dans le coffre de la voiture.
Faisant au moins 40°c dans la voiture ils décident d'aller boire leur bière vers une source a une centaine de mètres de là.
Arrivé sur les lieu, ils entendent des "explosions".
Ils accourent a la voiture ayant compris ce qui se passaient et ils se dépêchent de sortir le carton en feu du coffre et de jeter les cartouches (non explo) à l'ombre.
Après avoir éteint le cartons et vérifié que rien n'allait encore brûlée, une parti de l'herbe sèche était carbonisé ainsi que la plage arrière de la voiture et le pare brise éclaté...il ont eu de la chance. Inconscient !!!
avatar
ster-vraz
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 41
Age : 25
Localisation : Jura
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Invité le Mar 29 Juil 2008, 11:03 am

Sans parler de ceux qui ont la "chance" de déterrer des grenades au phosphore blanc...............

Ces super trucs sont confinés dans une enveloppe de zinc, recouvert d'une couche de tôle ( parfois avec un film d'eau entre les couches). Donc tu t'imagine que la tôle est bien mangée par l'humidité, et que ce qui la tient vaguement entière, c'est la couche de zinc. Si jamais tu as le malheur de percer la couche de zinc, tu va comprendre ton malheur ! Le phosphore blanc (WP en anglais), s'il est sec ( de toutes manières, il va sècher !, Doucement, mais il sèche..........) Tu charges ça dans ta voiture, dans une boite ne bois,comme beaucoup font et la bonjour LE pépin : Ca risque fort par commencer par des fumées qui piques les yeux et la gorge
Puis par une fumée blanche suffocante venant de ton coffre, et ça fini généralement par le feu a ta voiture et tu as intérêts a te tirer de la vite fais ! Sinon tu vas brûler vif et asphixié dans ta cage ! Les grenades "WP" sont de vraies saloperies a manipuler, surtout si elle sont vieilles ! Et même dans les dépôts de munitions, elles sont surveillées de près !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  ster-vraz le Mar 29 Juil 2008, 8:05 pm

...Une bombe a retardement en clair Smile
avatar
ster-vraz
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 41
Age : 25
Localisation : Jura
Date d'inscription : 27/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: un detecteur de métaux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum