Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Message  Phil642 le Lun 04 Aoû 2008, 9:48 am



Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne est décédé ce dimanche 3 août, à Moscou à l'âge de 89 ans. L'auteur de "L'Archipel du Goulag" a succombé à un arrêt cardiaque à son domicile, a annoncé son fils Stepan Soljenitsyne à l'agence Itar-TASS.

Le prix Nobel de littérature, grande figure de la dissidence en URSS, était très affaibli depuis plusieurs années et n'apparaissait plus que rarement en public.

Soljenitsyne avait passé huit ans au Goulag, entre 1945 et 1953, pour avoir critiqué Staline dans des lettres qu'il adressait à un ami depuis le front, pendant la Seconde guerre mondiale. En 1962, il publie "Une journée d'Ivan Denissovitch", récit sur un détenu ordinaire du Goulag, avec l'autorisation des autorités soviétiques. Pourtant,, d'autres livres de Soljenitsyne, "Le Pavillon des Cancéreux", puis "Le Premier Cercle" ne sortent qu'en "samizdat", les éditions clandestines, et à l'étranger, où ils connaissent un grand succès.

Prix Nobel de littérature en 1970, il a été privé de sa citoyenneté soviétique en 1974 et expulsé d'URSS. Il a alors vécu en Allemagne, en Suisse puis aux Etats-Unis, avant de revenir en Russie en 1994 après la chute de l'URSS. Depuis son retour, il s'était montré critique envers l'Occident et envers l'évolution de la Russie post-soviétique, appelant à un retour aux valeurs morales traditionnelles.

Il appréciait néanmoins le rôle de Vladimir Poutine, malgré son passé d'officier du KGB. "A la fin de ma vie, je peux espérer que le matériel historique (...) que j'ai collecté entrera dans les consciences et la mémoire de mes compatriotes", avait-il dit en 2007 alors que Poutine venait de lui remettre le prestigieux Prix d'Etat russe. M. Poutine, qui lui avait rendu visite le 12 juin 2007 pour lui remettre le Prix d'Etat, avait alors loué celui qui a "dédié sa vie à la patrie".

Le président russe Dmitri Medvedev a exprimé ses condoléances à la famille de l'écrivain. Nicolas Sarkozy a rendu hommage lundi matin à la mémoire d'Alexandre Soljenitsyne, "l'une des plus grandes consciences de la Russie du XXe siècle".

Source: http://www.lemonde.fr/carnet/article/2008/08/04/l-ecrivain-russe-alexandre-soljenitsyne-est-mort_1079919_3382.html
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Message  riderdigeste le Lun 04 Aoû 2008, 11:06 am

un gaillard qui n'a jamais plié.
salut émouvant à l'homme pouce gri
avatar
riderdigeste
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 618
Localisation : Le Plat pays (BW)
Date d'inscription : 31/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Message  Baugnez44 le Lun 04 Aoû 2008, 1:28 pm

Je rejoins Phil sur ce post. Soljetnitsyne est un géant de la littérature russe.

Pour avoir lu certains des ouvrages que cite Phil, je ne peux que vous en conseiller la lecture. "Une journée d'Ivan Denissovitch" et "Le Pavillon des cancéreux" sont deux grands romans qui ont, du reste donné lieu à des films eponymes qu'on a trop peu souvent l'occasion de (re)voir.

Par ailleurs, son étude "L'Archipel du goulag" montre parfaitement ce que fut le système concentrationnaire soviétique. Il démontre aussi que la base du sytème ne remonte pas à Staline, mais bien à Lénine lui-même. Et ce dernier n'avait fait que reprendre à son compte les méthodes tsaristes, notamment celles mises en place par Stolypine, qui fut successisement Ministre de l'Intérieur puis Premier Ministre du Tsar Nicolas II avant d'être assassiné en 1911.

Cela dit, en dehors de sa position de réfractaire au régime soviétique, Soljenitsyne reste russe et même, grand-russe. Certaines de ses prises de positions sont parfois carrément nationalistes.

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
avatar
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Message  Ivy mike le Lun 04 Aoû 2008, 6:28 pm

Un géant tout court...
Adieu Soljenitsyne et merci pour ton heritage

Ivy

_________________

___________________________________________

TOGETHER WE CAN ACTUALLY MAKE A DIFFERENCE
www.ifaw.org
International Fund for Animal Welfare
Le monde animal a besoin de nous !
avatar
Ivy mike
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 9350
Localisation : Frejus - 83
Date d'inscription : 16/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Message  Ming le Lun 04 Aoû 2008, 10:10 pm

Baugnez44 a écrit:Je rejoins Phil sur ce post. Soljetnitsyne est un géant de la littérature russe.

Pour avoir lu certains des ouvrages que cite Phil, je ne peux que vous en conseiller la lecture. "Une journée d'Ivan Denissovitch" et "Le Pavillon des cancéreux" sont deux grands romans qui ont, du reste donné lieu à des films eponymes qu'on a trop peu souvent l'occasion de (re)voir.

Par ailleurs, son étude "L'Archipel du goulag" montre parfaitement ce que fut le système concentrationnaire soviétique. Il démontre aussi que la base du sytème ne remonte pas à Staline, mais bien à Lénine lui-même. Et ce dernier n'avait fait que reprendre à son compte les méthodes tsaristes, notamment celles mises en place par Stolypine, qui fut successisement Ministre de l'Intérieur puis Premier Ministre du Tsar Nicolas II avant d'être assassiné en 1911.

Cela dit, en dehors de sa position de réfractaire au régime soviétique, Soljenitsyne reste russe et même, grand-russe. Certaines de ses prises de positions sont parfois carrément nationalistes.

J'ajouterai juste une nuance : le traitement réservé aux zeks sous la dynastie Romanov était moins cruel que sous le régime communiste. La rélégation permettait à l'époque de survivre et même de vivre avec plus de "confort" que sous le communisme et d'autre part il n'était pas encore question de tuer les détenus.
On oberve le même genre de phénomène entre l'Okhrana et la Tcheka, dont les principes sont les mêmes -puisque la Tcheka, GPU, OGPU puis NKvd sont la même administration, tous dérivés de l'Okhrana. Les communistes avaient repris les agents de l'Okhrana pour apprendre ce qu'ils savaient d'eux et leur savoir-faire, avant de les liquider à 99 % d'entre eux. Ca n'est d'ailleurs pas le seul exemple.
Quoi qu'il en soit, paix à son âme. Ce qu'il a fait a été d'une importance capitale et je crois qu'on ne le mesure pas encore à quel point, surtout actuellement...

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décès d'Alexandre Isaïevitch Soljenitsyne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum